Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 20:02

Dans le cadre des tribunes que nous accordons aux Frères qui désirent s’exprimer, voici une lettre ouverte de notre Frère Bernard Henri à Jean-Claude Tar. au sujet de sa rencontre de mercredi avec les dirigeants de F.M.R.

« Mon cher ami Jean Claude, j’ai décidé de t’écrire pour te poser un certain nombre de questions auxquelles je n’arrive pas à apporter de réponses aujourd’hui.

1.      Ton attitude.

On se connait depuis fort longtemps et j’avoue être un peu désorienté par les positions que tu prends depuis quelques semaines. D’abord on ne peut plus te téléphoner, ton portable sonne  désespérément dans le vide et tu ne te donnes même plus la peine de rappeler tes amis même lorsque l’on te laisse un message. C’est vrai, qu’aujourd’hui, te voilà à la tête d’un groupe de 15 GMP qui ont cherché à se blottir sous ton aile protectrice pour mener une énième tentative d’opposition à FS, ce qui est louable en soit sur le fond bien que tardif, mais qui cache en fait l’utilisation de ta position de DGM d’honneur pour préparer en secret (mal gardé d’ailleurs) une candidature sous jacente à la Grande Maîtrise pour l’un des signataires après que tu eusses fait comme GM de transition le nettoyage dans les écuries. Est-ce bien raisonnable en cette période de troubles parmi nos frères de concocter une nouvelle opposition avec ceux, qui, pour la plupart, ont été nommés par FS, lui ont donnés cette courte majorité lors de la dernière AG en faisant sa campagne ; menaçant des pires maux, les frères qui auraient l’outrecuidance de voter non et qui aujourd’hui demandent à ces mêmes frères de renier leurs votes, imposés par eux à l’époque, pour défendre leur nouveau point de vue et retrouver une maçonnerie identique à celle d’hier mais sans FS.

2.      Ton combat et tes objectifs

J’ai souvenance, lors de nos déjeuners à Paris, que tu refusais de me suivre dans ma volonté de monter une campagne offensive pour dénoncer les méfaits de la politique suivie par FS. Tu confirmais toi-même qu’elle nous envoyait droit dans le mur mais que tu n’y pouvais rien.. Tu me disais qu’à ton âge (74 ans en cette année 2011), il n’était plus question de monter en première ligne, que c’était l’affaire des autres et que tu souhaitais garder le silence plutôt que de te manifester. Si cela se passait mal, tu resterais membre F à la Grande Loge de Belgique ou tu es membre depuis de nombreuses années.

Alors quels sont tes objectifs réels ? quel est ton véritable programme de refondation en terme d’organisation, de représentativité des élus issus des loges à tous les niveaux de la direction de l’obédience, de la justice et de la transparence budgétaire en y incluant une réduction drastique des coûts de fonctionnement ?, que proposes tu aujourd’hui de nouveau que tu n’as pas su ou voulu mettre en place en ta qualité de N°2 pendant ces 3 dernières années ? comment vas-tu dire aux frères que depuis 3 ans tu as refusé de te mouiller mais qu’aujourd’hui pensant que FS est en phase de départ, on va voir ce que l’on va voir ? et te voici prêt à devenir le Chevalier Blanc entouré des Ex GMP de FS pour changer les choses et ramener la sagesse dans l’ordre. Mais pourquoi ne l’as-tu pas fait plus tôt ? que craignais tu vraiment ?

3.      Ta possibilité d’être élu Grand Maître de Transition de l’ordre

Alors tes amis parlent de toi comme un futur GM de transition (de 12 à 18 mois selon eux) pour remettre de l’ordre dans des statuts dont ils ont profités jusqu’à ce jour, dans les comptes dont ils ont votés le quitus mais qui furent refusés par les frères en AG.

D’autre part tu sais très bien que le GM de la GLNF doit présenter un statut de Résident Français, ce qui au regard de la loi, lui impose de payer ses impôts en France. Qu’en est-il  vraiment pour toi ? Aux dernières nouvelles tu étais membre F de la Grande loge de Belgique, tu payais, sauf annonce contraire de ta part, tes impôts en Belgique et tu roulais même en voiture immatriculée en Belgique. Est-ce toujours le cas, les frères me posent souvent cette question. C’est pourquoi il est important que tu t’exprimes sur tous ces sujets de façon à éviter le doute sur ta crédibilité à te présenter éventuellement comme candidat à la GM.

Il serait aussi très utile, pour les frères de la GLNF, de connaître ta décision face à la demande expresse du Grand Maître de la Grande Loge de Belgique de choisir entre la GLNF et l’Obédience régulière de Belgique. As- tu fait ton choix ?

4.      Conclusion

Aujourd’hui, les frères ne souhaitent qu’une chose : L’UNITE.

C’est pourquoi, je soutiens, comme de plus en plus d’autres frères,  la candidature de notre BAF Jean Murat, homme  intègre et de grande valeur spirituelle.  Il a la capacité, pendant son mandat, de nous ramener dans la tradition et le respect mutuel qui nous font cruellement défaut aujourd’hui.

Alors, J’attends, mon BAF et Ami Jean-Claude, des réponses à mes questions. Ce sont celles des frères qui veulent reconstruire l’Obédience et qui souhaitent qu’un seul frère représente, lors du prochain SGC, l’opposition à ce que nous venons de vivre depuis trop longtemps.

Pour moi, mon choix est fait, qu’il soit suivi par toi, les EX GMP, les responsables de FMR et des Myosotis, A.J. lors de votre réunion secrète de mercredi prochain 15 juin 2011, ne pourrait que remplir mon cœur de joie.

Je t’embrasse

RF Bernard-Henry Labigne

N° 14230

Le 13 juin 2011»

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Ben AourH 14/06/2011 14:41


Le pilier de sel

"Sa femme regarde derrière lui : elle devient un pilier de sel." (gen.19-26 trad. CHOURAQUI)
J'ai su que Jean MURAT venait à Toulouse et nous invitait à le rencontrer en présence de G:. R:. et de quelque' autre "dignitaire" de cette Occitanie éclatée, aujourd'hui désenchantée.

"Ne fais pas aux autres le mal que tu ne voudrais pas qu'ils te fassent"
ou
"Fais leur plutôt le bien que tu aurais voulu qu'ils te fissent"
ou
"Ne rends pas le mal pour le mal" ... quelques principes de sagesse proclamés jadis par d'anciens enchanteurs locaux, en or-y-peau bordé de large bleu, qui ne paraissent pas plus prêts à les
appliquer qu'ils ne l'ont prouvé naguère ...

Ne pourrait-on faire l'économie du retour annoncé de ces anciens blessés de l'ego, innocents, forcément innocents.

Ils ont du mal à sortir de la lecture binaire de leur histoire dans laquelle ils se sont enfermés, comme profanes au labyrinthe ...

En Frères, nous devons leur tendre la main comme à chacun pour qu'ils suivent enfin le fil le laine rouge.

En hommes sages, nous devons discerner leurs ailes de cire : qu'avant de nous suivre ils s'en débarrassent à jamais ... à JAMAIS !

Libres initiés, peu nous importe d'avoir raison : cherchons à entendre les raisons pour reconnaître l'harmonie de La Raison.

Et construire sans regarder derrière les ruines de Sedôm, ou nous deviendrions aussi piliers de sel, incapables d'avancer, sans nom donc sans destin, comme la femme de Lot.

Ben AourH


jean des coteaux 14/06/2011 10:40


Cher Fidèle d'Amour
Ne prends pas pour toi ce que j 'écris .. s'il te plaît. Mais tu es un "vecteur média" qui nous permet d'avoir une information que nous ne comprenons pas toujours, car, très éloignés du lieu de
l'action, nous découvrons parfois ( c'est le cas cette fois-ci) que l 'opposition est multiple.
Il y quelques mois on m 'exhortait à envoyer ( ce que j ai fais) des sous à FMR...
Ceci dit, je suis ton blog depuis le début et ai (presque)toujours partagé tes positions.
Peu importe..à mon sens il faut:
-Que FS s'en aille
-Qu'une équipe représentant tout le monde, sauf les affidés ( et pas simplement ceux qui détiennent un morceau de la vraie croix) reprenne la barre du bateau avant qu'il n 'atteigne les rochers
-Que se propose à la majorité une grande consultation ( comme celle que fait Sully) pour dégager l 'esprit de ce que nous voulons ( qui sera proche de ce qui est demandé maintenant, soit un retour
au spirituel et un administratif allégé)
-un retour rapide à la discrétion dont nous n'aurions jamais du nous éloigner.
PS: Surtout ne te justifie de rien.. tu fais un "boulot" honnète et remarquable. Je suis désolé que tu prennes à ton compte mes remarques.

Je t'embrasse mon Frère. ( J'ai aussi mes 25 années de M:.)
Jean


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 14/06/2011 10:59



Mon Bien Aimé Frère Jean,


Oui, je l’avoue, le style « impératif » de ton précédent
commentaire, m’a semblé destiné aussi à moi, merci de ta précision, donc.


Je n’ai rien à redire à ce que tu viens d’écrire concernant la
stratégie  générale à mettre en œuvre. Toutefois, il me semble que, afin que nous ayons une chance de faire partir F.S. et surtout le système dont il
est quelque part un bouc émissaire, nous devons présenter une opposition crédible et cohérente. Voilà pourquoi je souhaite de toutes mes forces que cessent toutes ces basses manœuvres prétendues
secrètes, et que se mette en place une instance de décision commune à toutes les sensibilités qui « résistent » à la gouvernance actuelle.


La mise à l’écart systématique de toute personnalité reconnue est aussi
scandaleuse que contre-productive, car elle démontre la justesse de son projet et montre qu’il dérange par sa popularité.


Enfin, j’espère te faire plaisir en t’annonçant « en primeur »
que le Myosotis du Dauphiné-Savoie a reçu l’accord de principe pour lancer, à la suite de celui de la Province de Neuilly-Bineau, pareille consultation, afin de redonner la parole à nos
Frères…


Merci beaucoup pour ta précision, qui m’a vraiment
touchée.


Très fraternellement avec toi.



yunus 14/06/2011 09:12


C'est une bonne histoire belge...je l'ai raconté à ma femme mais ça ne l'a pas fait rire, elle a rien compris...en fait elle croyait que je parlais de Johnny Hallyday qui voulait devenir GM de la
GLNF...Ce serait encore plus Rock'n'Roll!!!


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 14/06/2011 10:20



On oublierait presque que « Noir c’est Noir » et que
« Blanc c’est blanc, il n’y a plus d’espoir… »



jean des côteaux 14/06/2011 09:05


Mes Frères...

Laissez un peu tous vos ambitions ( votre égo?) de coté pour "fabriquer" une candidature unique pour sortir du chantier dans lequel nous sommes enlisés.
De grâce...

Jean


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 14/06/2011 10:19



Mon Très Cher Frère Jean,


Qu’il soit bien clair que je n’ai aucune ambition, pas plus hier
qu’aujourd’hui, sinon de regagner l’anonymat dans lequel je suis épanoui…Mes ambitions sont ailleurs, et les nombreux frères qui me connaissent savent que mes priorités ne sont pas dans l’apparat
de la GLNF : J’ai réussi ma famille, j’ai la même femme depuis ma jeunesse, je suis grand-père, mes enfants ne se sont jamais drogués et ont grandis dans des valeurs éthiques et morales
solides qu’ils perpétuent. Ma vie professionnelle me donne toute satisfaction, et socialement, je suis reconnu dans les cercles que je fréquente, y comprit d’ailleurs en maçonnerie. Je n’ai pas
besoin de plus, et d’ailleurs, je n’ai jamais eu de temps pour cela, les charges maçonniques en exigeant beaucoup. Il y a des choix à faire dans la vie, et pour moi, ils étaient
ailleurs.


Ceci étant posé, sur ce blog ton souhait est ce que nous appelons de nos
vœux depuis des mois et des mois, sans trouver d’écho favorable de la part de FMR qui continue de se décrédibiliser dans ses manœuvres « secrètes », comme si les Frères n’avaient pas le
droit de savoir et n’avaient qu’a avaliser les décisions que des « cadors » prennent pour eux. Encore une fois, si c’est pour reproduire le même schéma que celui que nous combattons,
alors, il y a fort à penser que l’original était préférable à une copie (presque) conforme…


Nous avons droit à une alternative d'opposition qui soit aussi réelle que
crédible!



René Hervet 14633 14/06/2011 08:27


Bonjour fidèle Emma, Bonjour Bernard,

Affaire à suivre. J'analyserai ce qui me sera donné au microscope.
Cela étant chacun est libre de se calciner, car sur la liste des 15 moins 3 égal douze, soit le tiers des GG MM PP, à certains je ne confirai pas mon chien, sauf quand il sera vieux -et que je
change- que je sois devenu lâche.
Bonne journée à Tous
René HERVET 14633


Marc-Henri Girollet 13/06/2011 23:30


mes BAF,

tout ceci n'est ni honteux, ni ridicule, c'est la "vérité" toute crue de quelqu'un qui veut sauver le navire en perdition alors qu'il a participé à faire des trous dans la coque. Allez Jean M..t
ton grand âge et ta sagesse peuvent encore nous sauver du naufrage. Les autres rester assis, nous avons vu depuis 18 mois de quoi vous étiez capable.
fraternellement.
Marc-Henri Girollet, miasme 68 989


Antoine 13/06/2011 23:27


Bien joue Bernard!
Pour ma part tant que Jean ne sera pas élu et la poussière retombée je ne vais plus en loge dans des provinces qui refusent la réalité.
Tu le sais je m'en suis ouvert... A ceux qui martèlent d' aller en tenue comme si de rien était... La GLUA désormais conseille cette attitude et ne reconnait plus ceux qui se font piéger dans des
politiques...
Le renouveau est germe nous serons a la récolte!
Je t embrasse
Antoine


michel. 13/06/2011 22:08


Quelle honte, tout ceci est d'un ridicule achevé.


Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche