Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 23:02

Sollicité par plusieurs de nos Frères lecteurs de ce blog, je me dois de répondre à leur attente, et de répondre à leur interrogations sur le fait de savoir s’il convient de répondre à l’injonction/ultimatum de Maître Legrand en choisissant de payer les cotisations avant le  15 mai 2012, ou si au contraire, il convient de ne pas le faire.

Sur le sujet, les considérants sont multiples, et la réponse difficile.

En réalité, il s’agit d’un piège où dans tous les cas, le Frère sera perdant…

Par ailleurs, bien que devenu – bien malgré moi – une des voix les plus écoutées de la « Résistance » au sein de la GLNF, je ne me considère en aucune façon, évidement, comme un chef de cette « Résistance »…

Dès lors, je demande à chacun de mes lecteurs de bien vouloir noter que je m’interdis, sur ce sujet comme sur bien d’autres, de lancer un appel dans un sens ou dans un autre. Chacun fera son choix en son âme et conscience, en Frère libre et majeur, n’ayant pas besoin de mot d’ordre.

Il s’agit en effet d’un choix particulièrement personnel, qui engage l’avenir maçonnique de chacun, et nul n’est en droit d’imposer ses vues – ou ses intérêts – à nos Frères…

Par contre, il importe que pour ce choix, chacun puisse disposer du maximum d’informations, et connaître des opinions soit complémentaires, soit contradictoires avec les siennes, et c’est dans ce cadre que je me permets de proposer la mienne, qui n’a rien d’une vérité absolue.

La clef de voute de tout ce qui va suivre, découle d’une simple équation : tu ne payes pas = tu ne votes pas !

C’est ce que notre Frère Sully, administrateur du Myosotis de Neuilly-Bineau avait résumé d’une formule lapidaire : « Paie ou casses-toi ! »

Or, selon différentes informations convergentes, beaucoup de Frères ayant réglés rubis sur l’ongle, n’ont jamais reçus la vignette justifiant de leur payement…Et il semble bien que ce soit à dessein…

Il apparaît donc, que l’on s’apprête par tous les moyens à empêcher de voter les délégués des loges identifiés comme étant opposants à l’ex.

Parallèlement, sont annoncées l’apparition de multiples loges fantômes, destinées à fournir des contingents de délégués favorables au perturbateur…

Si je ne puis que suggérer aux Frères qui n’ont pas reçu la vignette attestant de leurs payements d’envoyer à Maître Legrand une mise en demeure en sa qualité d’Administratrice de la GLNF lui enjoignant de le faire sans délais, je constate qu’elle n’a rien fait pour empêcher cet état de fait qui vise à modifier la situation sur le terrain au bénéfice de Monsieur Stifani et au détriments des Frères de la GLNF qui l’ont constamment désavoué lors des trois dernières Assemblées Générales…

A cet égard, souvenons-nous qu’un espoir demeure cependant : lors de la dernières A.G., même une partie des loges supposées le soutenir ont refusées de ratifier sa candidature…

En outre, comment ne pas prendre en considération la bataille judiciaire engagée entre Monsieur Stifani et Madame Legrand, qui de mon point de vue, n’est là au mieux que pour « amuser la galerie », et au pire défendre les intérêts de l’un ou de l’autre, puisque, ainsi que le rapporte François Koch dans le blog «  La Lumière », l’avocate générale lors de l’audience de jeudi 11 mai 2012 à déclaré dans son réquisitoire que « Me Legrand a fait appel, car elle souhaite l’éviction de François Stifani. »…Lequel voulait aussi le départ de M° Legrand !

Cet état de fait, démontre – si besoin en était – que cette bataille n’est pas la nôtre, et peut expliquer le fait que Jean Murat a refusé d’y entrer !

Par contre, son résultat peut s’avérer être catastrophique, ainsi que le relate le même article, à propos de la réflexion du Président de la Cour : « Le président d’audience Patrice Monin-Hersant s’est demandé à plusieurs reprises : « Pourquoi ne dissout-on pas la GLNF? »…

Si l’on considère encore l’action de Maître Legrand durant les 16 mois qui se sont écoulés depuis sa nomination, on ne voit pas ce qui permet de lui montrer notre reconnaissance, tant il est que l’obédience se trouve être aujourd’hui dans un état de délabrement bien plus avancé encore que lors de sa nomination.

Mais pire. Pourquoi la plupart d’entre nous devraient payer plusieurs fois ?

Pour prendre l’exemple de ma loge mère, notre trésor s’est vu siphonné du jour au lendemain de la totalité de son crédit, sans un mot d’explication, et sans qu’il n’est jamais été restitué.

Je sais bien que les tenants de la gouvernance objecteront – à juste titre – que la Loge n’a aucune existence juridique, et que le réel détenteur du compte est la GLNF (sous entendu la gouvernance de Pisan), il n’en demeure pas moins vrai que dans la réalité des faits, il se trouve que notre Trésor (pas loin de 12.000€) est le fruit de nos économies, constituées pour la loge et ses besoins, et non pas pour Pisan qui a déjà constamment perçu sa quote-part. Cette ponction – que je ne qualifie pas ici, mais tout le monde le fera à ma place – est donc véritablement placée sous le sceau de l’inique et de l’arbitraire, et me fait considérer que tous les Frères de ma loge – et donc moi-même – sommes en règle avec Pisan qui s’est donc déjà payé pour plusieurs années d’avance !

Je n’ignore pas que l’intérêt conjugué de Monsieur Stifani et de Madame Legrand, consistant à faire taire toute opposition, pourrait les amener à tirer prétexte de ce qui précède pour me radier séance tenante. En effet, l’un me poursuit avec acharnement tous azimuts, et l’autre menace de le faire par une circulaire envoyé à tous les membres de la GLNF…

Cela ne me fera pas de peine. Etre radié pour délit d’opinion dans ce contexte serait pour moi un honneur, et ne changera pas ma ligne sur ce blog…

Et justement, je ne payerai pas pour voire mon obédience détruite…Car mes Frères, il ne s’agit pas de petites sommes.

Une année de cotisation à la GLNF étant souvent proche de 400€ + une ou plusieurs loge(s) d’affiliation à 80€ en moyenne, je vous laisse calculer selon votre cas, la somme en deux ans, et surtout, en trois ans, puisqu’il y a un troisième exercice qui débute fin août !

Dans le meilleur des cas, cela voudrait dire qu’il faudrait payer 1.200€ ou plus soit pour voire Monsieur Stifani triompher par ses manœuvres habituelles, et se payer en plus le luxe de vous radier en tant qu’opposant après que vous vous soyez acquittés de votre payement, soit pour remercier Maître Legrand de son œuvre salvatrice qui restera dans les annales de la Franc-maçonnerie ?!...

Dans tous ces cas, je suis au regret de dire qu'il ne faut pas compter sur moi…

Cela d’autant que celui qui incarne aujourd’hui le seul espoir de la « Résistance », se tait désespérément, et ni ne motive, ni ne mobilise les Frères qui demain refuseront de ratifier celui par qui tous les malheurs de la GLNF sont arrivés, et qui se complait dans la culture de ses échecs…De ce fait, je ne me sens pas le droit moral d'inciter qui que ce soit à payer.

Aussi, je préfère, en cas de radiation (qui ne m’empêchera de continuer de fréquenter les loges de la région parisienne), revenir frapper officiellement à la porte de la GLNF quand elle aura un Grand Maître digne de ce nom (Jean Murat par exemple), et me mettre alors en règle avec le Trésor…Et si, les inconséquences qui se succèdent à un train infernal continuent, au moins aurais-je la consolation de ne pas les avoir – excessivement – financées…

Bien entendu, et je me répète, M° Legrand est strictement dans son rôle lorsqu’elle cherche à faire rentrer les cotisations. Mais, en se contentant d’avoir fait de cet enjeu le seul axe de sa politique, en ignorant le contexte par lequel la gouvernance ce sert de ce levier pour identifier – et éliminer – la « Résistance », elle aura ainsi récolté exactement l’inverse de l’effet escompté…

Car personne n’oublie que, à près d’un mois de l’Assemblée Générale, le comité de réintégration présidé par elle et prévu à cet effet, n’a précisément réintégré aucune loge, et aucun Frère non Membre de droit…D’ailleurs ce comité qui n’a pas de date prévue de réunion, est quasiment dissout de fait…

Enfin, dans ce raisonnement, il faut encore considérer deux faits fondamentaux :

1)      En décembre 2010, le Tribunal de Grande Instances de Paris a ordonné que l’Administrateur par lui nommé convoque au plus vite une Assemblée Générale avec à son ordre du jour la révocation de Monsieur Stifani. Cela n’a pas été fait. Pourquoi ?

2)      Au cours des trois dernières Assemblées Générales, Monsieur Stifani à été réfuté, on a refusé de lui accorder la confiance, de lui donner quitus de sa gestion, d’approuver le budget qu’il présentait, ou pour la dernière de le ratifier…Or, il est toujours là, pourquoi ?

Si le vote de la majorité des délégués des Loges représentant les Frères de la GLNF est à ce point systématiquement bafoué, quel autre moyen avons-nous, pour manifester notre mécontentement et notre désapprobation que de refuser de payer et de financer cette dérive ?

Cela d’autant plus que l’aspect « métallique » est bien le seul qui ait été au centre des préoccupations de l’administratrice comme des différentes correspondances reçues de Monsieur Stifani durant cette crise.

Aussi, une fois tous ces aspects pris en compte, au nom de quoi, au nom de qui, et pourquoi devrais-je payer ?

Prenant donc acte du fait qu’il y a nettement plus de raisons de s’abstenir de répondre favorablement à un appel de cotisations qui ne m’est jamais parvenu par lettre recommandée, que de raisons d’obtempérer, mon opinion, après de multiples conversations avec des Frères autorisés de tous horizons ( y comprit faisant partie de la gouvernance), qu’il ne faut donc pas payer les cotisations, pour les Frères qui ne l’ont pas encore fait.

Ceci m’amène à marquer ma reconnaissance et à féliciter les Frères de toutes les Provinces de la GLNF qui malgré leur opinions de « Résistants » ont intégralement payés pour pouvoir voter en fonction de leurs convictions !

C’est à eux, et à eux seuls en définitive, que nous devrons le sauvetage de notre malheureuse obédience, s’ils réussissent à donner à Monsieur Stifani son congé définitif (une fois de plus !).

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

l'amiral 17/05/2012 16:46

Pardonnes lui car il ne sait pas ...

NEMO 15/05/2012 14:59

Je reviens sur l’un des leitmotivs « populistes » de la crise, le « lynchage » systématique des tabliers bleus, je n’irais pas jusqu’à dire que tous ont été amplement mérité, combien d’ascensions «
rapides » ont « récompensé » la « surface sociale » (j’adore l’expression…) d’un Frère que l’on veut « fidéliser », le remerciement d’un chèque venant finaliser les travaux d’aménagement d’un
temple, etc……
Et ma foi pourquoi pas ! Tout le monde donne à sa manière (et ses moyens) , que cela soit par la qualité de son travail rituellique, l’intellectualité de ses planches, ou un chèque « fraternel
».
On ne me l’enlèvera pas de l’esprit que la rage anti-bleus, est en partie alimenté par une certaine « jalousie », cela sent le ressentiment de ceux qui n’ont pas été « honoré » ou pas suffisamment
à leur gout.
N’oublions pas que la « vassalité » existe aussi au sein des ateliers, en particuliers chez les jeunes maîtres qui cherchent à s’attacher l’affection « des anciens » afin d’accélérer leur ascension
aux maillets et leurs « avancements » dans les hauts grades………..ne soyons pas dupes !
De plus, pour être francs, les provinciaux nous imposent leur présence que dans 2 circonstances, les « installations » et les tenues provinciales rébarbatives, qui à part les 2 délégués de loges ne
sont pas obligatoires.
Alors les faire passer pour des « kapos » ou des « commissaires politiques », il y a une marge, n’oublions pas aussi (on a tous des exemples en têtes ) ces loges où pouvait régner un certain « flou
» (bord… dans les cérémonies, disputes de clans, problèmes financiers…) qui ont été justement « recadrées » par les autorités provinciales
Il fallait que cela soit dit !

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 15/05/2012 15:35






…Et tu l’as donc
dis !



NEMO 14/05/2012 11:32

Ils sont quand même pas bien malins à Pisan (ou alors ils ont le trip Mishima), il suffirait qu'il remplace FS par une personnalité moins "carbonisée", et j'en suis sûr le calme reviendrait...
A quoi peut bien mener cette politique jusqu'au boutiste, de la terre brulée.
Et je remarque que cet "extrémisme" est aussi prisé par certains glamfiens..........Devise de tous :
CASSONS LE JOUET !!!

NEMO 14/05/2012 09:58

Salut Emmanuel,

Là ,j'en perds un peu mon latin....
Il me semble "logique" de payer pour pouvoir voter, de plus l'obédience étant sous controle judiciaire tout les flux financiers sont sous "surveillance".
Bien évidement je raisonne en Frère voulant rester à la GLNF, pous les autres cela ne les concerne plus...
Toute tragi-comédie va laisser des plaies béantes au sein de notre confrérie, (même si FS est évincé)...

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 14/05/2012 11:00



Mon Bien Aimé Frère
Nemo,


J’ai bien écrit que la réponse n’est pas
simple, et que surtout elle était essentiellement personnelle. Il n’y a pas de réponse évidente à ce sujet, et j’ai bien indiqué quelle est la clef de voute : pour voter, tu dois
payer.


Dès lors, la seule solution envisageable
serait que les délégués des loges payent (c’est évident), et que sept ou huit frères de chaque loge en fassent autant…


Fraternellement.



ALTEC 13/05/2012 19:26

Emmanuel souvent sur le pont . . .
Tu as bien compris j'attends mais de façon active (modestement), FS n'est pas notre Frère il ne peut plus être le gardien de notre Obédience.
Tu as raison nous sommes responsables de nos actes et de nos décisions; pour ton blog je voulais exprimer l'espoir plus que la crainte de le voir s'éteindre; je pense que quelques uns (fatigués et
déçus)ont rompus trop vite mais je les comprends.
Ma santé (?) jusque la ça va, les prochaines épreuves sont pour mars 2013 et d'ici la !!
Très fraternellement

ALTEC 13/05/2012 18:30

Bonsoir Emmanuel,

En réalité tes Frères et toi avez déjà payé et peut être plus qu'il ne faut puisque votre compte a été vidé sans rapport avec une facture (?); vidé pourquoi si ce n'est pour vos cotisations ? Dans
le cas contraire de quoi s'agit il? "pillage" ? "détournement" ?? etc...
Pour ma part j'ai "la vignette" et pour ça j'ai aussi mes raisons; j'ai voté NON en février je ferais la même chose en juin et si l'histoire s'entête j'ai pris mes dispositions mais ce ne sera pas
GLAMF.
Emmanuel n'arrête pas ton blog.
Bonne soirée

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/05/2012 19:08



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Altec,


J’espère que tu vas bien et que tes problèmes
de santé sont derrière toi.


Je n’ai pas l’intention de fermer le blog,
avant la prochaine Assemblée Générale quelle qu’en soit la date, sois rassuré.


Il sera là pour annoncer les bonnes nouvelles,
comme les moins bonnes.


Mais je sais qu’il correspond à une attente de
nos Frères tels que toi, et je ne fuirais pas ma responsabilité, quel qu’en soit le coût…


Bien avec toi,
fraternellement.



MATHIUS 13/05/2012 17:55

Mon bien aimé frère Emmanuel,
penses tu pas qu'il serait temps de savoir si la crise de la GLNF ne cache pas en réalité la fin de la maçonnerie spéculative telle qu'elle est proposée aujourd'hui.
Personnelement j'ai l'intuition depuis un certain temps que cette idéal initiatique  est arrivé au bout de sa logique et me pose la question si j'ai pas fait un faux raisonnement en pensant
qu'il est possible de se parfaire à partir de propositions intellectuelles qui appartiennent en réalité à des exploits manuels.
Je t'embrasse.
MATHIUS

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/05/2012 19:04



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Mathius,


Tu poses là en effet une très intéressante
question, en réalité fondamentale. Au-delà, c’est la notion même de Fraternité qui est en cause, dans la crise de la GLNF.


Il ne faut pas se fier aux apparences, elles
sont trompeuses. On pourrait croire, comme tu le suggère, que la notion même de Fraternité Initiatique telle que nous sommes supposés la pratiquer est en cause…Certes, des éléments en attestent,
et cela transcende les sensibilités en présence.


Qu’il me soit permis d’affirmer ici que je
connais des Frères identifiés  ( à tort ou à raison) aux côtés de la gouvernance qui m’apparaissent être remarquables et de profonds maçons, avec
lesquels je ressens profondément les liens de la Fraternité, alors que parmi les opposants, j’en connais qui trahissent au quotidien à la fois nos serments et nos valeurs…Souvent, je me suis fais
la réflexion que ceux-ci ressemblaient comme des Frères jumeaux à ceux qu’ils prétendaient combattre…


Donc, cette Vérité n’est pas dans un camp ou
dans un autre, tout comme son inverse…


Je crois par contre que nous sommes porteurs
de valeurs et de savoirs qui se sont oubliés, ou plus exactement que nous n’avons pas su transmettre, pressés que nous étions depuis l’avènement des Frères de la Côte, par le chiffre… Faire du
chiffre, du nombre des Frères au Chiffre d’affaire, voila ce qui s’est substitué à nos Devoirs, et qui engendre ce terrible constat…Il est, à mon sens réversible, et c’est le sens de mon combat
que je sais que tu partages…C’es ce qui me donne bon espoir pour le 23 juin !


Très
fraternellement.



marco73h 13/05/2012 16:32

Mon cher Emmanuel,

Les positions de chacun pour tenter de sauver, enfin ce qui peut encore l'être, de la GLNF, est affaire de conviction intime ou de volonté commune de la RL. En ce qui nous concerne, nous avons
toujours donné la priorité a celle-ci, et c'est dans cet état d'esprit que régulièrement nous abordons le sujet.
Pour 2012, comme pour 2011, nous avons considéré que payer était notre seul moyen de contester la gouvernance. Pour 2013, les choses sont plus nuancées. Soit l'AG est convoquée le 23 juin, et ayant
nos vignettes, nous pourrons voter, soit celle-ci est reportée au delà du 1er septembre, et là, il est évident qu'une majorité de FF, reverront leur participation.
C'est dans ce contexte, que je vais présenter ma candidature à la charge de VM. Tu comprendras la responsabilité qui m'habite de gerder à tout prix l'unité de celle-ci. Alors, au soir du 23 juin,
nous saurons s'il existe un espoir à la GLNF, sinon, nous prendrons comme toujours dans l'unité, la tolérance et la fraternité les décisions qui s'imposent. Mais d'ici là, il n'est pas question
d'abandonner le navire. C'est d'ailleurs le seul grief que je porte à nos FF qui ont déjà choisi une autre voie, à mon sens précipitée. Mais leur choix, tout comme le nôtre, n'est que l'expression
de leur libre arbitre, et en cela je le respecte profondément, puissent-ils aussi reconnaître le nôtre comme tel.
Fraternellement.
Marc-Henri Girollet 68 989

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/05/2012 18:55



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Marc-Henri,


Je ne suis pas surpris par ce que tu écris,
c’est bien le reflet de ta personnalité et des Frères de la Province. Simple, limpide, clair. Bravo pour ce positionnement que vous avez, toi et ta loge !


Je serais particulièrement honoré de pouvoir
participer à ton Installation, au cas où les Frères de ton atelier t’élisaient pour diriger leurs travaux, ce dont je ne doute pas…Ce qui est plus aléatoire, c’est que je ne sois pas radié d’ici
là !


En tout cas, d’ici la fin juin, nous ne
quittons pas le navire, et continuons pour œuvrer à la restauration des valeurs morales au sein de la GLNF !


Très fraternellement à
toi !



Cherchant 13/05/2012 15:28

Bonjour mon F.
Donc, si j'ai bien compris, si FS est ratifié par les RL.le 23/06 ou en décembre, il repart pour 5 ans. s'il n'est pas ratifié ? Nouvelle réunion du SGC et nouvelle désignation du candidat. A
l'heure actuelle JEM et SERV.
qui à eux 2 auraient la majorité, ne paraissent pas s'entendre et s'unir ? alors qu'elle est la solution
Car FS sera encore désigné candidat.Pour ceux comme moi
qui ne veulent pas quitter la GLNF, se n'est pas simple !!

TF

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/05/2012 18:50



Mon Bien Aimé Frère
Cherchant,


Si l’on se base sur la mentalité qui à présidé
à la GLNF depuis plus de deux ans, si tu votes pour l’Ex, tu as l’Ex, si tu votes CONTRE l’Ex, tu as aussi l’Ex !


C’est ce qu’on appelle le sens de la
démocratie, du respect des Frères et de l’honneur…Pour ma part, je ne savais pas que ce type d’agissements avaient encore cours en Europe au XXIème siècle…


Effectivement, il y a une incompatibilité
apparemment entre les deux candidats els plus sérieux, à mon avis, parce que l’un représente les intérêts d’un certain moustachu qui ambitionne bien encore de tirer les ficelles a son
bénéfice.


Oui, tu as raison, et je l’ai aussi écris dans
l’article en référence, pour ceux qui, nombreux comme toi et moi, sommes attachés à la GLNF et ne voulons pas la quitter. Il y a de quoi être amer en constatant ou des égos surdimensionnés,
peuvent mener, particulièrement s’agissant d’une fraternité initiatique !


Il est clair que le 23 juin représente une
menace majeure pour l’égo de l’ex, s’il n’est une fois de plus pas ratifié par l’assemblée des loges et des Frères. Tel que nous le connaissons, il est à craindre qu’il inventera bien des
procédures, pour empêcher que nous ayons enfin un Grand Maître légitime autre que lui…


Ce qui n’empêche pas que les délégués seront
déterminés a lui donner son congé, et à sortir la GLNF de la crise dans laquelle l’irresponsabilité d’une poignée la plongent, visant à la faire disparaitre en la
liquidant…


Très fraternellement à
toi.


 



Tsimsum 13/05/2012 13:37

Mon BAF Fidèle...

Il est vrai que pour ceux qui nous lisent, la compréhension de notre démarche peut paraître franchement déconcertante...

Appelant au règlements des captations, puis maintenant à l'abstention, disons plutôt l'abstinence, sommes-nous des girouettes. Edgard Faure, Ami très très très intime de.... le disait avec son
humour habituel... "Ce n'est pas la Girouette qui change, mais le vent".

Alors entre ce que nous disions depuis le mois de Janvier avec insistance (payer) et ce que nous affirmons ici avec vigueur (ne pas payer) quand est-ce que le vent a changé ???

Exactement, le vent a changé le 30 Mars, quand la volonté d'une majorité de FF a été balayé d'un revers de main au vote méprisant par une minorité d'êtres abjects et immondes se drapant dans une
pseudo sagesse.

Depuis, la GLNF est morte. Disons exactement que son corps (Temples) vit encore mais que son électro-encéphalogramme est irréversiblement plat.

A ce commentaire, certains affidés stupides me rétorqueront que la GLNF est un Ordre et pas une République avec scrutin démocratique.
Je rétorquerai, "certes, DUCON, mais vois-tu le vote contre FS ne sanctionnais pas une personne, mais des pratiques aux antipodes de nos valeurs, pratiques promouvant le paraître, l'intrigue, le
Pourvoir, l'argent, la politique les honneurs. Tout ce dont la FM se doit d'être à l'abri." Personne dans les opposants ne contesterai de se voir "imposer" un Homme Sage et Respectable, ce fut le
cas des prédécesseurs de FS, tant que nous n'étions pas au courant de leur face cachée et véritable.

Mais depuis le 30 Mars, les Résistants déposent les armes comprenant bien l'aspect mafieux et clanique qui anime les "enfants du Paradis."

Maintenant, il nous faut rebâtir ailleurs et en mieux. La GLNF dans sa structure, qu'elle soit charbonnieuse ou de 1986, ne nous permet pas d'avoir une protection efficace contre ces incursions du
profane dans le sacré.

La GL-AMF, offre une structure intéressante qui privilégiera le fond et non la forme. Désormais, un "vieux maçon" ne verra sa valeur reconnue que par son attitude, son humilité, sa volonté d'aider
ses FF et par la qualité de la Transmission de son Travail.

Finies les décorations de Noël en permanence, finis les contre-pouvoirs sur les sièges de l'Orient. Le VM est souverain, dans une Loge souveraine.

Le mérite sera encore récompensé, bien sûr, comment peut-il en être autrement pour saluer voire encourager l'honneur le courage et le dévouement ?

Mais il n'y aura plus cette course incroyable aux tabliers bleus.
Il n'y aura plus cet effet de cour autour d'un GM ou d'un GMP et cette veulerie qui fait que des Personnes pourtant censée, installées dans la Société, se comportent en véritables courtisans
fayots, prêts à tout pour la lèche, même au parjure de leurs propres valeurs. Ne riez pas... A cette description chacun a en tête un visage ou un nom... Et pire... Des visages et des noms !

Un dernier mot, mon BAF Fidèle, pour ceux qui comme nous ont eu le courage de mener le combat jusqu'au bout.
Jusqu'au 30 Mars, ils ont été à la hauteur de leur serment de vengeurs de la Maçonnerie.

Depuis que, le 30 Mars, La GLNF n'est plus qu'une association sans aucun rapport avec la FM, ils ont été déliés de celui-ci.
A eux désormais de se regrouper pour reconstruire... Mais ne nous éparpillons pas. Regroupons-nous plutôt avec la Majorité dans l'alliance proposée par la GL-AMF.

... Et si un jour cette structure se révélait déficiente ? Ils ne nous resterait plus qu'à partir à nouveau... Après tout ce que nous avons vécu, est-ce que cette hypothèse peut vraiment nous
effrayer ???

Encore une fois, Mille mercis mon BAF Emmanuel pour toutes tes infos et tes écrits. Certes nos points de vue divergent un peu... Mais franchement, je pense que nous sommes en accord sur 95%...
(Peut-être même 99 ???)

Bien Frat:.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/05/2012 14:43



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Tsimtsum,


Il est vrai que je regrette beaucoup ton choix
d’avoir rejoint (prématurément à mon sens) une autre obédience, et d’avoir abandonné le combat concret. De plus une obédience qui n’est pas prête a se voire accorder une reconnaissance (mais cela
c’est un autre débat). De plus, il existe plusieurs obédiences issues de la GLNF (ou non) qui travaillent avec sérieux et dans la régularité, et donc je ne vois aucune raison à la création d’une
obédience de plus, sinon pour satisfaire des égos…


S’agissant de notre démarche : croyez-moi
tous, et toi en particulier, j’aurais aimé et de loin, pouvoir conseiller de payer les cotisations, comme je l’ai longtemps recommandé sur ce blog.


Si je m’y refuse, c’est par honnêteté
vis-à-vis des Frères qui me font confiance, car en mon âme et conscience, j’ai acquis la conviction que cela ne sert à rien, et ne permettra pas de faire gagner notre candidat à la Grande
Maîtrise. En effet, je pense que ce serait payer en pure perte, et que l’opinion claire exprimée à diverses reprises par l’immense et écrasante majorité de nos Frères continuera à être
bafouée…Puisse le G.’.A.’.D.’.L.’.U.’. faire que je me trompe !


Cela étant posé, je crois qu’il y a toujours
place et espoir à « Résister »…Et qu’il y a toujours la possibilité de renvoyer le perturbateur dans ses foyer. Cela lui permettra de renoncer à son intérêt si prononcé – et déplacé -
pour les administrateurs judiciaires ainsi que pour les Frères qui ne veulent pas de lui…


Fasse que le 23 juin il ne soit pas ratifier,
cela permettra de changer la donne et de remotiver nos Frères à rester à la GLNF et à la refonder !


Nos seules divergences, Mon Bien Aimé Frère
Tsimtsum sont là : je pense que notre avenir doit se projeter au sein de la GLNF de demain, après qu’elle ait été réformée par nous, et non dans une autre
obédience.


Particulièrement, je n’ai pas envie d’une
errance d’obédience en obédience, comme tu sembles toi-même l’envisager…


Je pense qu’il ne faut pas déposer les armes,
toi si, et je le déplore…


Pour le reste, bien entendu, nous sommes
profondément Frères dans l’amour de nos valeurs, il n’y a pas à en douter, et nos légères différences ne remettront jamais cela en cause !


Très, très fraternellement à
toi.



Vade Retro 13/05/2012 13:25

Comme toujours, mon cher Fidèle d'Amour, ton raisonnement est frappé au coin du bon sens.Compte-tenu du fait que nombre de blogs ont arrêté d'émettre, ayant fait une croix sur les turpitudes de la
GLNF et du couple infernal François et Monique, pour aller planter leur tente (ou leur Temple) ailleurs, il est plus important que jamais que tu continues ton oeuvre salutaire d'information
critique des Survivants de la catastrophe du paquebot Costa-Pisani. Merci à Toi

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/05/2012 14:27



Bonjour et merci Mon Bien Aimé Frère pour ton
opinion.


J’en profite pour rendre hommage aux Myosotis
qui, même s’ils étaient indéfectiblement  attachés à une sensibilité de ce qui était alors l’opposition désunie, restaient à la fois suffisamment
indépendant et lucides, pour avoir une approche critique. Ceux-là manquent cruellement au combat aujourd’hui, car seuls ceux-là étaient crédibles et mobilisaient nos Frères. J’ajoute que nous
avons ardemment besoin d’eux, de leurs capacités d’analyse et de motivation pour arriver à faire élire un Grand Maître digne de ce nom le 23 juin prochain !


Bien fraternellement à
toi.



l'ancien 13011 13/05/2012 10:22

Emmanuel, tu as parfaitement raison. En ce qui me concerne, je n'ai pas payé 2011 et 2012. Pendant 30 ans, j'ai payé régulièrement mes cotisations. Nous avons assez été floué par Fs depuis 27 mois
pour ne pas payer.J'attends la fin du Titanic maçonnique ou la révocation définitive de FS pour remettre de l'argent dans le système. Même pour l'avenir, envisager des envois de fonds si par le
besoin sérieux d'une renaissance profonde et sincère se fait sentir. M° Legrand et Stéfani, nous considèrent comme de vulgaires bouffons bons à payer et à dire merci.Ils nous embrouillent sans
intelligence mais avec une vulgarité inacceptable. Nous ne sommes les " cerfs " du moyen âge " corvéable à merci par un Seigneur au dévoiement corrompu.D'ailleurs, la maçonnerie régulière nous
l'interdit par la règle en 12 points et nos Landmarks.Nous sommes des citoyens respectables et dans la vie moderne on ne fait pas n'importe quoi.Je ressens de la honte d'être traité de cette
manière par des gens totalement inconscients de leurs actes, et à des années lumière de la bienséance des droits de l'homme par l'égalité et la fraternité. Claude Galinier

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/05/2012 12:19



Mon Bien Aimé et Très Cher Frère
Claude,


Je ne puis qu’approuver ce que tu
écris…


J’ajoute que nous devenons les otages de la
pitoyable guerre que ces deux personnages se livrent, comme si nous n’avions pas déjà assez de soucis sans cela.


Chacun d’eux considère que l’autre n’est qu’un
laquais à qui l’on donne son congé, et je crois qu’il faut donner raison aux deux !


Très fraternellement à
toi…



l'amiral 13/05/2012 09:31

Pourquoi vouloir sauver cette obédience ?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/05/2012 12:16






Mon Bien Aimé Frère,


Je comprends bien le double sens de ta
question…


Chacun a ses raisons. Les miennes sont multiples :
d’abord pour les nombreux Frères que j’aime profondément et qui en font (encore) partie, parce qu’il s’agit de sauver la Maçonnerie de Tradition reconnue par la Franc-maçonnerie universelle,
aussi le faire à la mémoire de nos anciens qui ont tant donné pour la GLNF, et pour ce qui me concerne en mémoire de mon parrain, et aussi parce que c’est aussi Ma Maison, que j’y ai grandi,
passé plus de la moitié de ma vie : Mon parrain m’a proposé d’y entrer lorsque j’avais 20 ans et j’avais alors refusé. Ce n’est qu’à 25, que je lui ai dis être prêt… Et puis, c’est aussi à
la mémoire de mes pères eux aussi franc-maçon, mon père l’étant à la GLNF, ce qui m’a permis, enfant, de grandir au milieu de ses Frères, car les Tenues se tenaient chez nous, car mes parents
mettaient à disposition des locaux à cette fin…


Tu vois, en ce qui me concerne, j’ai la GLNF dans mes gènes,
et resterait, quoi qu’il advienne, toujours attaché à son Esprit d’avant la venue des Frères de la Côte, et je me battrai pour elle tant que ce sera possible…



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche