Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 10:47

Cela reste du domaine de l’anecdote, mais demeure très révélateur.

Pierre Benz. qui n’en rate pas une et qui fulmine de ne pas « en être », nous a très complaisamment gratifié d’un compte-rendu très complet du fameux « Conseil d’administration » fantoche qui s’est tenu hier, et pour lequel François Stifani attendait derrière la porte pour qu’on vienne le chercher et le faire rentrer triomphalement.

Et on remarque, dans cette narration, qu’il n’y a pas un mot concernant Claude Ch. pourtant membre de droit du Conseil d’Administration en sa qualité d’ancien Grand Maître.

Il faut rappeler ici que Claude Ch. est le seul membre (de droit) du Conseil d’Administration qui a refusé d’obtempérer à l’injonction de François Stifani qui demandait à tous les membres de cet organe de démissionner le 21 janvier 2011 !

Or, d’après des renseignements émanant d’une source très autorisée, Claude Ch. aurait bien été contacté pour participer au « coup » de mardi, mais il aurait décliné.

L’ex avocat du Barreau de Fréjus, Jean-Michel Baloup, contrarié que ses coups de téléphone à l’ancien grand Maître soient restés vains, s’est même déplacé à Bayonne le 30 décembre 2011 pour dîner avec Claude Ch. afin de faire mieux pression. Peine perdue. Il a donc continué son harcèlement téléphonique, mais toujours en pure perte.

La position de Claude Ch. est restée constante et digne sur ce sujet : il a maintenu qu’il n’acceptera de siéger à nouveau au Conseil d’Administration en sa qualité de membre de droit que lorsqu’il sera présidé par un Grand Maître légitime, régulièrement désigné et installé.

Que de ce fait, il ne participera pas à ce type de réunion, tant que sera présent François Stifani.

On se souvient que le Grand Maître d’Honneur avait appelé au départ de François Stifani lors d’un entretien publié par le journaliste de l’Express dans son blog « La Lumière », l’été dernier.

Pour plus de clarté, je précise ici qu’aujourd’hui, en l’absence de Claude Ch. outre le fait que le C.A. a démissionné en bloc (le 21/01/2011), et n’est donc pas juridiquement à même de ressusciter, il n’y a pas un membre qui soit même légitime pour participer à la réunion d’hier :

Il y a en effet dans le Conseil d’Administration six membres de droit, qui cooptent 6 autres membres, pour réunir 12 membres.

Qui étaient donc ces 6 membres de droit ? En l’absence de Claude Ch., il n’y en avait plus que 5 :

1) Le « Président de séance », Alain Ca. en sa qualité de député Grand Maître (illégitime) : nommé après le 21 janvier 2011 : non légitime, non légal

2) Jean- Michel Baloup, en sa qualité de Grand Orateur (illégitime) : Nommé après le 21 janvier 2011 : non légitime, non légal.

3) Etienne La. en sa qualité de Grand Trésorier (illégitime) : nommé après le 21.01.2011 : non légitime, non légal. Le pouvoir qui lui a été remis par « Monsieur Jean-Charles » tombe ipso facto

4) Monsieur Jean-Charles, en sa qualité d’ancien Grand Maître (même pas fait d’honneur. Or il se trouve qu’il a voulu quitter la GLNF et a démissionné en juillet 2011. François Stifani a su trouver les arguments pour différer à cela, mais garde sa démission sous le coude, pour le cas où… Mais déjà, nous relevions hier les réticences apparentes, de Monsieur Jean-Charles par son refus de participer physiquement à la mascarade, et donnant son pouvoir (en blanc) à une autre personne que son successeur.

5) Monsieur Stifani, seulement présent en deuxième partie de séance, démissionnaire du 21.01.2011…

 

On voit donc bien que les deux anciens Grands Maîtres, tiennent à observer une distance avec leur dernier successeur, et que si l’un le désavoue publiquement, l’autre se garde bien de lui apporter le moindre soutien visible…

Décidément, le pauvre Monsieur Stifani dispose de bien peu de soutien…

Déjà que, lors d’un dîner de sa Province qui s’est tenu hier, le fameux Sebdul qui a réussi à réunir fort peu d’officiers autour de sa personne s’est vu entendre dire, par un groupe d’entre eux que F.S. devait partir au plus vite, sans que ceux-ci ne soient renvoyés et suspendus immédiatement ! Même l’ancien administrateur de l’Acacia ne protège plus son Maître comme il le faisait à une époque…

« Nul n’est prophète en son pays »….

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Marie 22/01/2012 12:11

Cher Emmanuel, cher René,
Moi aussi j'attendais avec impatience le commentaire de René. Je lis ce blog pour suivre l'évolution d'une maison que j'ai vu grandir et aussi parceque ce blog est "ouvert" aux différences de point
de vue. Hélàs je ne peux lire sans écoeurement les propos élogieux concernant Mr CC. Il normal connaissant le personnage qu'il abandonne Mr St.dans la tourmente, dans quelques jours il "l'aidera"
même à faire ses cartons!!!! Mrs CC et JCF sont bien pire que Mr St qui finalement est un triste (pitoyable, mégalo..) Sire. Je laisse le soin à votre ami Le Grand Archiviste d'écrire l'histoire de
cette GLNF qui m'a apprise l'humanisme. Amitié. Marie

René Hervet 14633 19/01/2012 16:33

Cher Emmanuel

Tu parles d'un grand maitre d'honneur, je souhaite que tu éclaires ma lanterne....je ne vois qui est-ce !
Quant au triste épisode du renvoi d'YT, j'étais là.
Pour moi cela est gravé à jamais dans ma mémoire.Le record de l'inélégance, et de l'hypocrisie.
A ce sujet il faut se poser la question : Pourquoi ?
N'oublions pas que ce poste une fois dégagé, fut vite, très très vite occupé par HS.
Ceci explique cela.
J'ai de quoi écrire, ou raconter OBJECTIVEMENT.

En saluant uniquement mes FF

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/01/2012 16:55



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
René,


J’attendais ta
réaction !....


Tel est en effet le titre qui est le sien à la
GLNF, en comparaison de son successeur qui en est dépourvu…


Ce n’est donc qu’un titre…Ce que je pense de
ces bonshommes, au-delà de cela, je l’ai déjà écris à plusieurs reprises : je les tiens responsables de ce qui est arrivé à Yves ! Mais ne mélangeons pas
tout…


En affection fraternelle avec
toi.



lucien 35911 province des Flandres 19/01/2012 15:54

Bonjour à tous.
Sans que cela rachète du tout il demeure vrai qu'il faut souligner toute action ou attitude qui laisse à penser que l'Homme est ou revient sur son Chemin et ne sommes nous pas tous des hommes.La
position de C.C.est cependant beaucoup plus dirons nous " élégante" que l'attitude de JC.F.Mais pardonner certes oublier non, l'oubli est une injure à la mémoire collective.3 bises fraternelles

Le Grand Archiviste 19/01/2012 15:15

Mon BAF Emmanuel

Le Grand Maitre d'Honneur Claude Charbonniaud n'est pas le gendre de Jean Mons mais celui de Jean Baylot qui fut à la fois un dignitaire du GODF (Grand Maître Adjoint) , de la GLNF (GMP
d'Aquitaine), du Grand Pieuré des Gaules (Grand Prieur), du SCPLF (Membre Actif à sa création en 1965) ainsi que le fondateur de "Villard de Honnecourt" et un écrivain maçonnique fécond ("La Voie
Substituée" en 1968).
Le TRF Claude Charbonniaud a été initié à Marseille en 1949 par Jean Baylot dans la la loge rectifiée Rectitude. Il fut ensuite avec lui un des fondateurs en 1953 d'Europe Unie et le suivit à la
GLNF en 1959 et participa alors à la formation d'Europe Unie n°64 dont il fut un des VM.
Qu'il me soit permis de remercier ici le Grand Maître d'Honneur Claude Charbonniaud d'avoir déposé aux Archives de la GLNF les papiers maçonniques instimables de son beau- père dont je viens
d'achever l'inventaire et qui vont nous permettre de mieux connaître son parcours maçonnique.
Je me devais de corriger cette erreur et de porter ces éléments à votre connaissance.
Le Grand Archiviste.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/01/2012 15:50



Bonjour, Mon Bien Aimé Frère Grand
Archiviste,


Merci beaucoup pour cette correction et pour
tes précisions. J’en profite pour te dire mon respect et mon admiration pour le considérable et méticuleux travail que tu accomplis discrètement dans le silence et la discrétion. Je suis sûr que
beaucoup de Frères partagent mon opinion.


Très
fraternellement.


 



jean-noel Deloisy18207 19/01/2012 14:56

Bonjour Emmanuel et toi mon cher !claude dit l"ancien:
tout cela n'est que flagornerie!
est tu toujours à Pierre Angulaire ,loge mère de la mienne 368 clef de voute???Moi qui suis le filleul de André Huguet!
merci de me répondre fraternellement votre

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/01/2012 15:46



Bonjour Mon T.’.C.’.F.’.
Jean-Noël,


Pour ce qui me concerne, je n’ai jamais été
membre de ces RR.’.LL.’….Sans doute t’adresses-tu à notre F.’. Claude…


Fraternellement



l'ancien 13011 19/01/2012 12:29

Emmanuel, comme tu le sais certainement C.Charbonniaud est le gendre de feu Jean Mons.Il a fait beaucoup d'erreurs s'est conduit très mal avec Yves Trestournel. A tel point, que Yves était en
larmes, lors de son départ à la retraite, quittant ses fonctions à la GNLF. Jean Charles Follner, a accablé également Yves pour soutenir son acolyte C. Charbonniaud.C'est une fraternité dans un
enfer, inadmissible dans un collège de gouvernance, qui doit montrer l'exemple. 3b Claude Galinier

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/01/2012 13:55



Bonjour Mon Bien Aimé Frère Claude,


Je sais parfaitement qui sont Claude Ch. et « Monsieur
Jean-Charles »…Je le sais parfaitement, et n’oublies rien. Pas plus que je ne pardonne quoi que ce soit, ce qui d’ailleurs, même si je le voulais, n’est pas en mon
pouvoir.


Ce qui a été fait à mon parrain Yves par les Frères de la Côte, restera à
jamais gravé dans ma mémoire. J’ai d’ailleurs déjà eu l’occasion d’écrire ce que je pensais de cela et de ceux-là, dans un article datant du décès d’Yves. Ce sont des faits. Mon article traite
d’un autre contexte, dans lequel aucun des aspects ne doit être occulté.


Bien fraternellement à toi.



JJLS 45960 19/01/2012 12:00

Je ne crois pas que la dorure que tu tentes d'appliquer sur les blasons de JC.F et C.Char, ne réussisse à en cacher les imperfections!

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/01/2012 12:20



Bonjour Mon
Frère,


Tout d’abord, je regrette que tu ne salues
pas, en t’adressant directement à moi. L’éducation, fait aussi partie des verts maçonniques.


Ensuite, toujours en fonction de nos valeurs,
il est bon de savoir faire preuve de discernement, et de savoir lire.


Savoir lire, parce que si avais pris la peine
de le faire attentivement, tu aurais relevé que dans mon appréciation, j’ai précisé « sur ce sujet » !


Discernement, parce que, dans toute approche,
un Franc-maçon se doit de ne pas être fanatique.


Et que de la même manière que ce blog dénonce
avec détermination toute dérive, et c’est par exemple le cas du Règlement Général de 1997, de la même manière ce qui est louable ne doit jamais être occulté ! C’est ainsi qu’il m’est même
arrivé de saluer telle ou telle action de François Stifani ou de Pierre Benz., ce que j’assume et revendique sans état d’âme  et ne m’empêche pas de
les combattre avec détermination et sans relâche.


Avec pour l’instant deux procédures à mon
encontre, est-ce que cela fait de moi un « Résistant » au rabais ? Les lecteurs du Myosotis du Dauphiné-Savoie apprécieront.


Vois-tu, il me semble que ce qui fait la
différence entre nous les « Résistants » qui prétendons être d’authentiques Franc-maçons de Tradition, et ceux que nous voulons réduire en raison de leurs inacceptables dérives, c’est
justement notre comportement et surtout notre honnêteté intellectuelle.


Raison pour laquelle, si tel ou tel des Frères
que je combats au quotidien depuis deux années a un geste ou une action louable, elle sera toujours mentionnée ici en tant que tel. Ni plus ni moins.


Fraternellement



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche