Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 16:58

La semaine qui vient de s’achever a vu un déchainement de rancœurs de la part des dirigeants de FMR qui manifestent ainsi qu’ils sont loin d’être à la hauteur de la situation et de leur responsabilité.

Ne craignant pas de rallumer les divisions, voire même de les créer là où elles n’existent pas, ils donnent l’impression que la gouvernance n’est ni leur priorité ni leur principal adversaire, au contraire des autres sensibilités de l’opposition qui a droit, toutes tendances confondues, à l’essentiel de leurs salves.

Ainsi, au lendemain de l’Assemblée Générale de samedi 4 février 2012, Claude Seiler écrit-il ces lignes surréalistes sous sa plume, dans un communiqué

« La question ne se pose pas de savoir si cette refondation doit se faire à l’intérieur ou à l’extérieur de la GLNF.

Cette question est seulement posée par ceux qui essaient de marquer leur différence pour tenter de rattraper le train de la contestation qui était parti sans eux. Beaucoup ont soutenu le pouvoir stifanien jusqu’au moment où ils ont compris qu’il n’avait plus d’avenir et qu’il fallait tenter de diviser l’opposition devenue aujourd’hui majoritaire, plutôt que faire preuve de l’humilité indispensable des gens de bonne foi qui reconnaissent s’être trompés, et à qui il est alors plus facile de pardonner.

Je pense qu’ils se reconnaîtront. J’espère également qu’ils comprendront que nous sommes prêts à les accueillir et à construire avec eux une FM régulière et reconnue en France qui est le seul message que nous n’avons cessé de porter et pour lequel vous nous avez donné un quitus majoritaire et démocratique.

Ce que nous souhaitons c’est reconstruire l’harmonie que nous ont fait perdre les marchands du temple. »

Je me permets de penser que c’est suffisamment grossier et cousu de fil blanc pour que je puisse me dispenser du moindre commentaire…

Pourtant, dès le lendemain, lundi 6 février 2012, c’est Tamino qui poursuivait dans ce sens :

« Après l’AG de Carnaval

L’assemblée générale de ce 4 février aura été l’apogée du système pourri que nous combattons depuis 26 mois. Près de 1000 loges interdites de vote sous des prétextes variés n’ont pas pu exprimer leur rejet de Stifani et de sa clique. Remercions au passage la coalition improbable des Murat, Ni(d) Ni(d), GMP en mal de tabliers perdus, et  foellnériens nostalgiques de uni2r, qui se virent par un prompt renfort soutenus par Stifani lui-même ! Grace à ce référé dont nous dénoncions depuis le début l’inanité, ils ont obtenu la confirmation, bienvenue pour l’équipe de Pisan, que le guide était bien grand maître, selon une analyse de Kurz inspiré par l’avocat de Me Legrand, totalement en désaccord avec les considérants de la Cour d’Appel, mais qui venait à point nommé  « justifier  la  légalité » des sanctions mises en œuvre depuis des mois à l’encontre de ceux qui se battent (sans jamais avoir été soutenus par aucun des coalisés). Leur référé évidemment fut rejeté, mais il se murmure qu’il prépare un autre coup, et nous craignons le pire…

Mais le plus grave c’est qu’on entend ce groupe clamer maintenant qu’il faut payer puisque, selon eux, les cotisations auraient été votées. Rendez-vous compte, ce qui compte, au bout du compte c’est de faire élire notre candidat, rendez-vous compte. Et disent-ils, il faut pouvoir compter sur… vos voix qui compteront lors de la seule chose qui compte l’élection de…Murat, Servel… ou tous ceux, qui par l’odeur alléchés, vont vous flatter bientôt en comptant sur vous pour les faire accéder au poste de sauveur qui… comptera dans l’Histoire…

Alors les frères en ont assez, car le système qui a laissé cela se produire est bien trop malade pour être soigné, par des mesurettes comme celles qui vont être proposées bientôt par Stifani lui-même, et par ces fiers combattants de l’intérieur, dont le seul but est de devenir calife à la place du calife. Pour y parvenir, même les foellnériens ont redécouvert le mot loge dans un vieux dictionnaire, et Murat qui ne voulait en connaitre que l’orient, serait prêt, dit-on, à baisser les yeux vers le petit peuple des colonnes ! Les GMP quant à eux l’avaient toujours en tête, qui parlaient de « leurs » loges !

En ce qui nous concerne, nous ne paierons rien à la GLNF, car cette AG n’était qu’une mascarade de plus, où les comptes présentés n’étaient que ceux du siège, n’avaient pas été audités selon des méthodes de commissariat aux comptes, seules susceptibles de dévoiler les anomalies, le tout avec un collège électoral amputé de ¾ de ses membres, pour obtenir un vote… démocratique. Par Tamino –

De telles affirmations qui, de manière implicites comme explicites ont en commun une volonté farouche de nuire et de faire avaliser des contre vérités me semble peu digne d’un Franc-maçon et en particulier de Tamino, pour qui j’aimerais pouvoir avoir du respect, mais que ce genre de sortie dissuade…

Souvent, on juge une situation à l’aune de sa propre situation, et je comprends que lorsque Tamino évoque  des « GMP en mal de tabliers perdus » il pense sans doute à Claude Seiler ou a tel ou tel administrateur de Myosotis », mais pour ma part, les Grands Maîtres Provinciaux que je connais ne sont pas dans cet esprit, et ont consacrés une bonne partie de leur vie et de leurs deniers pour le rayonnement de la GLNF. Ce sont peut-être des dimensions que certains ne peuvent pas connaître, mais qui sont pourtant inscrites dans les faits…

Et puis, si Tamino pense que c’est la cordonite, qui anime la résistance, je tiens à lui indiquer que les membres du Collectif « Ni Scission Ni Soumission » n’ont jamais été Grands Officiers Actifs, seulement à plusieurs reprises VV.’.MM.’. et n’ont aucune situation à protéger ou à ambitionner. Par contre, je lui rappelle les termes  de Claude Seiler, qui en proposant à Alain Ju. l’année dernière d’être le candidat de FMR à la Grande Maîtrise, proclamait : « que ceux qui s'étaient battus depuis le début ne devraient pas être écartés lorsqu'il faudra attribuer les postes et responsabilités ». Dans sa réponse, Alain Ju. rappelait Claude à un peu de décence, et rappelait « que le partage des postes ne se ferait qu’après la victoire »…

Je prie donc Tamino d’avoir l’aveuglement un peu moins sélectif, car je ne suis pas sûr qu’il soit le mieux qualifié pour faire la morale. Je ne pense pas utile de devoir ranimer quelques souvenirs, et de devoir comparer les profils des uns et des autres, je pense que ce jeu qu’il lance est très contreproductif, à la foi pour la cause qu’il croit défendre, et celle de l’opposition dans son ensemble.

Malheureusement, le lendemain 7 février, des bords du Léman, mon voisin Alain Be. caché sous le pseudo d’Alfred de talebonjour, enfonçait le clou dans les colonnes du Myosotis ligérien auquel Tamino donnait l’accès, en traitant avec mépris les uns et les autres, tout en précisant qu’il avait travaillé des années durant avec ceux qu’il abreuve de son mépris. On se demande donc pourquoi tant d’abnégation…

Et bien entendu, des injures gratuites et appuyées par aucune démonstration à l’encontre de Jean Murat : « Confier ce travail à Villard de Honnecourt ? A quoi bon, si c’est pour vous en décharger ? Le travail de recherche qui est fait à Villard de Honnecourt ne sert à rien. Je le sais parce que je l’ai fait dans les années 1980. Il n’est jamais suivi du moindre effet, que ce soit dans la culture des frères ou les décisions des grands maîtres. Pire : Murat qui a été vénérable de Villard, a pondu un livre sur la GLNF qui est un tel tissu de conneries qu’il sert à provoquer le rire dans les soirées du GO et de la GL. Le jeu consiste à l’ouvrir au hasard pour lire une énormité. On peut toujours dénigrer les irréguliers : les clowns, c’est nous. Il est inutile de former une nouvelle obédience, si c’est pour mettre à sa tête un grand maître inculte en matière maçonnique comme Murat. »

Rien que la formulation, sinon la démarche, nous laisse deviner à quelle sorte de frustré nous avons affaire…

Mais ce n’est pas encore fini, et dès Vendredi 10 février 2012, Tamino en remettait une couche en commettant des amalgames malsains, et en affirmant avec aplomb des contre-vérités :

« Avez-vous envie de jouer encore au poker menteur

Maintenant l’avocat de l’administrateur semble confirmer la position du Président Kurz en réponse au référé catastrophe de Ni, Ni, et de la coalition improbable qui a cru bon de s’y joindre : le grand maître est le grand maître. Merci Ni, Ni ! Les mêmes d’ailleurs voudraient demander une extension de la mission de Me Legrand et ont demandé à A. Juillet qui les reçoit aujourd'hui, que nous nous y associons. Sans garantie ? Que nenni !

Ce sera votre choix de savoir si vous voulez continuer à compter les coups entre Murat, Servel, Toffaloni, Degny, Stifani et Foellner récemment sorti lui aussi de la naphtaline. Ce sera votre choix. »

Bien entendu, les Myosotis godillots se sont empressés de relayer chacun de ces articles injurieux…

Je m’élève vigoureusement pour condamner cette façon de faire, parce qu’elle est à la fois le témoignage d’une pauvreté d’arguments (comme toutes les injures), contre productive, parce qu’elle dénigre en fait toute l’opposition dont la tendance de Tamino, mais surtout parce qu’elle sert – délibérément ? – les intérêts de la gouvernance Stifanienne.

C’est une chose très grave, alors que l’opposition dans son ensemble est en train de réduire l’Ex a sa véritable proportion – rien – que de vouloir dénigrer ses partenaires et de rallumer les feux de la division, artificiellement.

Est-ce pour illustrer ma conviction que si Stifani n’est rien, FMR et Seiler n’ont plus, et inversement ? J’observe cependant que chaque fois que Stifani est circonscrit, FMR agresse systématiquement les autres sensibilités de l’opposition.

Encore une fois, cela ne sert à rien, et pas une des tendances n’acceptera la moindre hégémonie de sa part.

Par contre, je tiens à rappeler Claude Seiler et Tamino à leur responsabilité, et leur demande d’être à la hauteur à la fois des enjeux, et de l’histoire qui s’écrit au moment présent. L’image qu’ils ont donné cette semaine, est à cet égard une fois encore déplorable, et il n’est que trop temps qu’ils se ressaisissent.

D’autant qu’au cours de dialogues assez récents, il avait été convenu avec Tamino que désormais on s’abstiendrait de toute attaque réciproque.

Il voit ainsi que s’il ne respecte pas cet engagement, il trouvera encore du répondant.

Et ceci n’est rien à côté de sujets qui peuvent être abordés, sachant que je n’ai jamais crains de fâcher, ce qui est connu….

Enfin, devant toutes ces injures et attaques ad hominem, ces comportements vulgaires, je voudrais mettre en balance la « classe » de Jean Murat, qui a répondu de manière sobre, sans vouloir attaquer quiconque :  

REPONSE AUX FAUSSES ACCUSATIONS DE LML ET AUTRES

Depuis un certain temps, et déjà fin 2010, Le Myosotis Ligérien (LML) et Tamino n’ont eu de cesse de m’agresser parce que dans un souci de tolérance et d’ouverture, je n’avais pas voulu signer un document FMR qui réservait les places d’un Comité aux signataires et écartait les autres.

Cela a commencé par des allusions sur mon âge et mon engagement, puis par des propos me qualifiant de vouloir être un homme providentiel, enfin et récemment, voyant que le grand nombre de ces basses attaques sur ma personne n’entachait ni mon engagement, ni ma tolérance, ni mon œcuménisme, de nouvelles assertions essayant de me présenter comme allié de J.C. Foellner (JCF) ou d’autres ont été émises par les blogs obéissant aux thèses de LML et Tamino.

Croyez bien qu’il n’en est rien et que depuis 2007 et ma candidature face à F. Stifani,  mes rapports avec JC F  ont été inexistants.

Croyez bien également que mon action va dans le sens d’un renouveau d’une GLNF de tradition, reconnue par les Grandes Loges du Monde et ne laisse pas de place à ceux qui sont responsables des dernières déviances dont JCF.

Très fraternellement,

Jean E. Murat

La classe, on l’a, ou ne l’a pas, Claude Seiler et Tamino…

Et tous nos Frères savent que désormais, dans la nouvelle GLNF en devenir, pour être Grand Maître, il faut aussi beaucoup de classe…

Prenez-en de la graine…

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

un niçois 13/02/2012 14:08

@TOTON BERETTA Et Fidèle d'Amour

Mes B.A.F.,

Certes comme l'écrit "TONTON": "Il nous sera impossible de reconstruire en commençant les travaux par la destruction du Temple ou l'éviction drastique de tel ou tel individu."

Mais une petite question cependant: comment gérer les x FF. nommés au titre de R.F. et au SGC par l'usurpateur depuis le 21 Janvier 2011.
Ici en Alpes Méditerranée nous en avons plus d'une centaine. Ils n'ont nullement l'intention de "rendre leur tablier" et continuent, pauvres idiots, à user et abuser dans leur comportement des
quelques misérables prérogatives que cette fonction administrative est censée leur accorder?
Frater.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/02/2012 14:27



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Niçois,


Sans préjuger de ce que te répondra notre Bien
Aimé Frère Niçois, je tiens à préciser que je ne suis pas un adepte des « chasses aux sorcières ». Pour autant, je ne méconnais pas le comportement nuisible et anti-fraternel de
quelques opportunistes. Je pense que le moment venu, ils devront répondre de leurs actes devant les Conseils de Disciplines légitimes, devant lesquels ils pourront présenter leurs arguments au
cours d’un débat contradictoire. Autrement dit, tout doit se faire de manière légale, légitime et équitable. C’est ce qui fera la différence entre l’opposition et l’arbitraire de la gouvernance
actuelle.


Avec le rétablissement de la légitimité, les
factieux ne pourront d’ailleurs pas se maintenir face aux Frères qu’ils auront persécutés…


Très
fraternellement.



phoenix 13/02/2012 12:57

Cher Emmanuel,

Je suis neutre dans ce conflit, ni pour FMR, ni l'ULRF , ni pour Jean Murat.
Ceci dit puis-je te donner l'appréciation de beaucoup de Frères de PACA?
La position de Jean Murat, parti en campagne électorale avant tout le monde, n'ayant pas forcement eu une attitude particulièrement "combative" (à part de s'être présenté contre FS en 2007 et
d'avoir perdu cette élection il y a maintenant 5 ans!) fait que contrairement à ce que beaucoup de ses admirateurs pensent, il est loin de faire l'unanimité dans nos Loges.
De plus s'il n'y avait eu que lui comme opposition, avoues que nous n'aurions pas beaucoup avancés...

Ce qui le dessert le plus actuellement, c'est sans doute le coté inconditionnel de ses soutiens, comme l'affichage de son CV sur son site (voire sur Wikipédia) qui (en tant qu'universitaire moi
aussi), me laisse songeur sur une évidente recherche des honneurs.
Ceci dit, il y a dans notre Obédience (ou ce qu'il en reste) un tas de frères aussi biens et qui n'ont pas été des apparatchiks du système.
J'essaie d'être juste... C'est tout!

Et je t'embrasse fraternellement.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/02/2012 14:09



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Phoenix,


Je te remercie pour ton commentaire, que je
sais dicté par ta sincérité, comme tous ceux dont tu nous fait régulièrement part, sur ce blog.


Tout d’abord, je voudrais préciser qu’à ce
stade, je ne me place pas dans une logique de conflit, car de mon point de vue il n’y aucune raison qu’il y en ait, et, précisément, je reproche à quelques uns d’en créer un
artificiellement.


Ensuite, il convient aussi de réaffirmer qu’à
ce stade, le Myosotis du Dauphiné-Savoie n’est pas un blog de soutien à une candidature de Jean Murat, ou de qui que ce soit d’autre. Pour cela, Jean Murat dispose, comme tu le rappelles, de son
propre blog. Ce Myosotis se veut totalement indépendant des uns et des autres, et entend faire ses choix de manière totalement autonome. J’ai d’ailleurs la prétention de penser que c’est ce point
qui lui donne son crédit et son audience.


Cela étant, il est vrai que j’apporte ma
sympathie et mon soutien à Jean Murat, pour une raison fondamentale, que tu abordes d’ailleurs sous forme de critique : il est à ce jour le seul candidat issu de l’opposition historique qui
se soit clairement déclaré. En tant que tel, je trouve normal et naturel que toute l’opposition le soutienne.


Si – ou lorsque – il y aura d’autres candidats
crédibles et légitimes, il est tout aussi clair que je leur donnerai l’occasion de présenter leur projet pour la GLNF, à condition, évidemment qu’ils soient légitimes et issus de l’opposition
historique. A contrario, je n’estime pas devoir donner de tribune dans ce blog à des ambitions qui profiteraient du travail des autres…Exit donc les futurs candidats
Foellnériens.


Ces précisions étant apportées, le contexte de
mon article est tout autre. Il s’oppose tout simplement a des attaques injustifiées et répétées qui visent toutes les tendances de l’opposition, dont Jean Murat plus particulièrement – et de
manière obsessionnelles – et qui portent un grave discrédit sur l’union de l’opposition.


Il n’avait pas d’autre objet. Nous n’en sommes
pas encore à nous déterminer pour telle ou telle candidature.


François Stifani est encore là, qui perturbe
encore et toujours le fonctionnement de notre obédience. Chaque chose, donc, en son temps…


Avec mes sentiments les plus
fraternels.



Brune 13/02/2012 11:29

Bonjour à toi et aux 3 à 4OOO lecteurs de ce blog et merci pour ta réponse d'hier . MTCF Emmanuel, encore une fois (je vais passer pour un cireur de pompes) je suis obligé de te dire "chapeau" pour
la méthode utilisée pour envoyer dans les cordes ceux qui s'en prennent à toi . Tu publies leurs écrits et ainsi, preuve à l'appui, cela se retourne contre eux... Cela me rappelle le rôle du miroir
lors de l'initiation ! Bien sûr que moi non plus je n'accepte pas que l'on tienne des propos infâmants (à la sebdul) et tu as bien fait, comme je te le disais avant hier d'appuyer là où çà fait mal
.... Houlala ! Ils ne vont pas être contents !!! 1) d'être ainsi ridiculisés - 2) d'être ainsi décrédébilisés aux yeux de tous ...(au moins 3 à 4000!!!) B. F. Brune

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/02/2012 11:56



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Brune,


En réalité, je n’ai pas pris ces attaques
contre moi, et je ne crois pas avoir été leur cible, n’étant pas suffisamment important pour cela. Mais ils s’en sont prit à un Frère estimable, gratuitement avec des injures grossières (je n’ai
pas reproduites les pires, datant du 2 février 2012), et je considère comme un devoir sacré de défendre les Frères pour qui j’ai respect et sympathie…


Qu’ils ne soient pas contents, ne me semble
pas ce qu’il y a de plus important, mes lecteurs savent que je ne cherche pas à plaire, mais à exprimer ce que je pense être juste, ce qui ne m’empêche évidement pas de parfois me tromper…Mais en
ce qui me concerne, j’ai l’avantage de savoir le reconnaître !


Je te remercie pour ton appréciation sur le
travail de ce blog….


Très fraternellement à
toi.



TONTON BERETTA DE LA BUTTE 13/02/2012 11:18

Mes TT.CC.FF ,

Il nous sera impossible de reconstruire , si nous ne sommes pas tous ensemble et parlons d'une seule voix.
Il nous sera impossible de reconstruire en commençant les travaux par la destruction du Temple ou l'éviction drastique de tel ou tel individu.
Si des Frères nous rejoignaient "tardivement" ou "mollement" est il vraiment nécessaire de le dire et le redire continuellement ?
Tribiz à tous

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/02/2012 11:50






Mon Bien Aimé Frère Tonton
Beretta,


Je ne peux qu’adhérer à ton commentaire. Ce
sujet revient régulièrement, à chaque fois que Stifani est fragilisé, et que FMR l’est aussi… Il suffit, maintenant. Nous avons pris des engagements de non agression, je voudrais que nos Frères
tiennent parole, faute de quoi ils constateront que nous aussi, savons avoir l’œil critique, mais avec de solides arguments…Je n’ai aucune propension a tendre l’autre joue, surtout lorsqu’on s’en
prend sans raison à des Frères pour qui j’ai estime et sympathie…


Très
fraternellement



bailly yannick 13/02/2012 11:17

Lorsque je vois tout ce panier de crabes qui s'agit(et savoir qu'ils sont fréres)cela me donne froid dans le dos.

Je sais aujourd'hui pourquoi tous les fréres du val de Loire suivent THIERRY PERRIN tout simplement parce qu'il est bien au dessus de la mêlé et je comprends la chance que nous avons sur TOURS
d'avoir un tel frére,c'est d'ailleurs ce qui nous a permis d'être à l'origine de la révolution.

Malgrés tout ce qu'il a subit(suspension,radiation,province radiée)jamais THIERRY n'a nourri de la haine pour qui que ce soit pas même pour Stifani.

Toujours il a été frére dans son comportement,jamais il n'a participé aux commentaires acides et autres manipulations même pendant son probléme de santé.

Le carisme et la droiture de THIERRY font qu'il est capable de s'oublier pour le bien de ses fréres et ca nous le savons.

THIERRY PERRIN dit.

"MES FRERES DE VOTRE CHEMIN J'EN FERAI LE MIEN"

Rien à voir avec tout ce que l'on peut entendre des differentes oppositions

Emmanuel tu parles de classe je crois l'avoir trouvé et reconnu.

THIERRY pardonne moi si tu lis mon message et si j'ai offensé ton humilité.

Bien à vous.

YANNICK BAILLY

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/02/2012 11:43



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Yannick,


Tes interventions sur ce blog, sont toujours
des rayons de soleil.


Tout ce que j’ai pu apprendre sur le
T.’.R.’.F.’. Thierry Pe. – notamment par toi – m’ont toujours inspiré le plus grand respect, et donné envie de le rencontrer. Comme je l’indique dans mon précédent article, à mon humble avis,
c’est lui qui a été le vecteur de départ de l’opposition des Frères sincères.


J’ai donc eu le plaisir de pouvoir lui parler
et j’ai pu constater la hauteur des convictions de ce Frère éminent, ce que tu as raison de mentionner.


Sans conteste, Thierry Pe. est un Franc-maçon
de grande qualité, qui incarne parfaitement la grandeur de la fonction de Grand Maître Provincial lorsqu’elle est dignement investie.


Je te remercie de l’hommage que tu lui rends
et auquel j’aimerais m’associer…


Très fraternellement à
toi.



 




L'IMPARFAIT 13/02/2012 10:39

Quelle misère !!!

Des buts inavoués.

N'est ce pas simplement un combat des chefs qui ne nous concerne pas mais nous empoissonne la vie depuis deux ans?

N'ont ils pas décidé à l'avance de notre sort ?

Des propos de division parce qu'ils n'arrivent pas à leurs fins.
Une collusion de fait, rien ne s'est passé pendant un an
Toutes les parties étaient d'accord pour attendre l'arret de la cour d'appel pour faire l'AG alors que la suspension de l'éxécutoire provisoire avait été refusé.

Et puis arrivent NI NI et d'autres dont les objectifs ne rentrent pas dans le plan initial et là ils tirent à boulets rouges sur tout ce qui bouge.

Non à l'égénomie de FMR et ses dérivés.

Nous ne quitterons pas une dictature pour une autre.

Il est bien que la base se saisisse de ce problème des chefs et corrige les dérives.

La reconstruction se fera avec ou sans eux dans la fraternité et l'amour, c'est à dire le don de soi.

Tout n'est pas à jeter à la GLNF mème UNI2 à sa place.
Un peu de respect pour nos anciens.Ceux qui pendant un siècle ont construit l'édifice.

Qui peut prétendre détenir la vérité ?

C'est ensemble que nous construirons la GLNF de demain qui se sera enrichi de cette crise.

Enfin la franc maçonnerie n'a jamais été une démocratie
Son organisation est pyramidale et nous avons tous prétés serment dans ce sens ainsi que pour l'allégeance aux autorités étatiques.

Et puis un peu de modestie, d'humilité cela ira mieux ainsi.
Il faut introduire dans nos statuts des élections plus démocratiques et une procédure de destitution du Président Grand maitre et une autre pour exclure ceux qui se servent de la FM a des fins
personnels.
On peut également modifier des points de détails comme part exemple le port du tablier bleu.
Mais cela ne remet pas en cause l'édifice.

Pas besoin de créer une obédience de plus pour cela.

Mieux ainsi notre génération de FM aura participé à l'oeuvre commune et la GLNF pourra vivre encore 100 Ans.

Bien fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/02/2012 10:57



Merci Mon Bien Aimé Frère l’imparfait pour ton
témoignage que l’on sent venir de tes trippes ! Et auquel on ne peut, je crois qu’adhérer.


Très fraternellement à
toi.



Pierre d'Angles 13/02/2012 08:47

Bonjour,
Je vois que vous êtes conscient de la nécessité que la véritable justice règne sur notre obédience.
Cette justice est celle de l'architecte, non celle des lois, qui ont fait en sorte que la parole ne fût jamais rendue aux FF qui pendant des années ont œuvré pour faire grandir ce qui nous
réunit.
Je disais il y a peu que seuls la fraternité, la volonté de créer ensemble, l'amour pouvaient être capable de redonner harmonie et espérance aux FF qui tous, de la même façon, ont reçu la
lumière.
Alors, en entendant ce que vous dites, je vois que vous allez vous joindre et rendre la parole à tous pour qu'ensemble, sans utiliser les artifices et les sanctions qui ont été infligées par
l'abomination de quelques uns, nous décidions de ce que doit être une obédience démocratique qui puisse s'appuyer sur ce qui en fait la force et la sagesse, c'est à dire ce qui réunit les FF dans
l'espace sacré où on glorifie le travail, c'est à dire la loge. De là seulement peut émaner le pouvoir et non d'un système qui prive les FF de la parole. Il s'agira alors de consentir et accepter
librement les statuts et les règles qui auront été bâties par tous, et se conformer aux suffrages de tous, à la majorité, car cela est bien, car cela est juste.
Si nous n'avons pas cette capacité à œuvrer ensemble, à élever ensemble la fraternité qui nous unit alors nous n'aurons que mérité ce qui nous a tous plongés dans l'affliction depuis plus de deux
ans.
Je suis, pour ma part, résolument avec ceux qui se sont levés, dès le début contre l'ignominie et l'indignité de celui qui se prétendait notre guide et qui ne savait pas ce que cela suppose
d'exemplarité et de maîtrise du verbe et de l'égo.
Je déplore que quelquefois, entre nous (c'est-à-dire entre toutes les forces d’opposition aux diktats), il soit cédé à des écarts qui ne sont pas dignes de la fraternité qui devrait sans cesse
régner, sans cesse nous unir. Avoir des avis divergents est bien car cela nous enrichit de la différence de l'autre. Mais jamais on ne devrait émettre de jugements de valeur sur son frère, seuls
les actes peuvent être analysés, argumentés, jaugés pour leur valeur.
Il est un acte que j'ai analysé c'est celui qui a privé des FF, qui pour certains ont plus de vingt ans de travail au sein de notre obédience, de pouvoir s'exprimer. Et les résultats de cette
expression tronquée ont été ceux que vous savez. Est ce que cela est juste ? Est ce qu'on peut s'appuyer avec sagesse et raison sur une telle iniquité ?
Pourtant certains l'ont fait. Pourtant certains s'appuient sur ces résultats pour envisager l'avenir.
Mais je sais que vous êtes justes, que vous avez cultivé la sagesse et l'amour que l'on doit à son frère. Alors je garde en moi l'espérance que vous allez tendre vos mains à tous vos FF, à tous
ceux qui comme vous ont reçu la lumière et gardé dans leurs cœurs la véritable lumière, celle des justes, que vous aller constituer avec eux une véritable chaine d'union pour tenter de bâtir le
temple de la fraternité où on accepte la parole de l'autre, parce qu'il est notre frère, parce qu'on l'écoute, parce qu'on le comprend.
Pour ce désir d'union que j'ai adhéré à l'ULRF, en espérant que tous les justes accompliraient cette démarche.
Et si, à nouveau, je vois que des FF sont rejetés parce qu'ils pensent différemment, parce qu'on leur refuse la liberté de penser et de s'exprimer, si nous ne sommes pas capable de créer la
véritable union des FF, alors je partirai là où, peut-être, on saura rebâtir le temple ensemble, en fraternité, là où les loges sont souveraines et non un homme décidant seul de ce qu’il croit
bien, de ce qu'il croit juste, sans s'appuyer sur les avis des autres. Je partirai loin des apparats qui ne sont que manteaux de plomb. Car c'est de la seule activité spirituelle que doit
s'habiller notre cœur. Car les honneurs clinquants ne peuvent être que hochets et distraire l'homme de l'objet essentiel de la quête. Et si je pars, je serai triste, car je sais qu'il y aura
ailleurs des FF avec qui le partage du travail ne se fera plus.
L'unité des FF, la parole rendue à tous, la volonté de bâtir ensemble en toute équité, voila notre espérance et notre chemin. Le reste n'est que mensonges faits à notre esprit et à notre
entendement.
Avec mes sentiments fraternels
Pierre d'Angles

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 13/02/2012 09:50



Bonjour Bien Aimé Frère Pierre
d’Angle,


Je te remercie du fond du cœur de ton long
commentaire, que j’ai dégusté comme s’il s’agissait d’une Planche.


Tu remets avec fraîcheur et limpidité les
choses dans l’ordre, et dans les perspectives indispensables qui doivent être les nôtres. Inutile de préciser que j’adhère complètement à ce que tu dis, et qu’en fait tu exprime avec talent et
mieux que moi, le message que je tenais à faire passer.


Très fraternellement à
toi.



Vieux Julien 12/02/2012 21:55

Je me permets d'abonder dans le sens de Droopy.

Je comprends tout à fait ta volonté Emmanuel de vouloir répondre publiquement à un dénigrement public, principe de proportionnalité oblige.
Mais personnellement, je trouve plus de logique à prendre de la hauteur et ne pas leur répondre. Le silence que tu as souvent observé à leurs attaques les a toujours remis à leur place, plus
efficacement que n'importe quel article.

Tu n'as pas à te justifier. Le travail de fond du blog suffit...

Là tu prends le risque d'une enième escalade.
Je pense qu'il faut savoir faire des sacrifices et encaisser une claque (tu vas me dire, j'ai eu ma dose) pour le bien commun, c'est à dire afficher une certaine unité face à un Stifani toujours en
place par la force des choses.

Cela tu le sais déjà, mais on joue avec tes nerfs. Et je comprends aussi que FMR et cie perdent leurs nerfs face à des situations très complexes et dures; les seuls à qui je n'excuse plus rien
c'est François Stifani et ses affidés (y compris JCF).

Prends du recul, et les épées frapperont dans le vide!

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/02/2012 22:11



Bonsoir Bien Aimé Frère
Julien,


J’apprécie beaucoup ton avis comme celui de
Droopy, que je sais frappé du bon sens.


Mais vois-tu, il y a un moment ou il est
difficile de supporter les ruptures de paroles données, et surtout que l’on puisse donner ce triste spectacle de division, alors que Stifani est encore en
place !...


Et si FMR perds ses nerfs, qu’ils les passent
sur la gouvernance, et non pas en sciant la branche sur laquelle ils sont perchés…


Cela étant précisé, tu as incontestablement
raison, et je m’en souviendrai à l’avenir…si toutefois les bornes ne sont pas à nouveau dépassées !


Très
fraternellement.



Droopy 12/02/2012 21:00

Mon très cher Frère Emmanuel,

on peut rendre coup pour coup avec ses ennemis (et encore ce n'est pas forcément ce qu'il y a de mieux, car on devient prévisible), en revanche, le faire avec ses alliés n'est pas la meilleure des
options, car il y a un risque d'escalade.

Vous devriez règler vos comptes comme des adultes en discutant en dehors de la vitine des blogs. Tout ce que vous faites en réalité, avec vos échanges stériles et publics c'est de vous discréditer
mutuellement.

Il faut d'abord abattre l'équipe en place et ensuite il faudra reconstruire avec les FF en arbitres. Les combattants d'aujourd'hui n'ont aucune raison d'être les meilleurs dirigeants de demain. Il
nous faudra des diplomates qui défenderont nos valeurs, pas des personnes qui croient que l'on règle les problèmes en se dénigrant publiquement.

Pardonne-moi mon Frère si j'y vais un peu fort, mais vous devez raison garder. Cela ne m'empêche pas d'apprécier la tonalté générale de tes posts ainsi que ta volonté d'indépendance qui me semble
légitime.

Droopy.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/02/2012 21:18



Mon Très Cher Frère
Droopy,


Tu ne vas pas fort, tu tiens tout simplement
le langage de la raison et de la sagesse. Du moins en théorie. Car dans les faits, parler en direct entre nous, ne semble servir à rien, car tous les engagements obtenus de Tamino de ne plus
s’agresser restent, comme je le montre, lettre morte. Il y a donc un moment ou il s’agit de mettre chacun face à ses responsabilités. Comme les agressions de Claude Seiler et de Tamino sont
publiques, la réponse est aussi publique. Ils ont choisis ce mode d’expression, ils en assumeront aussi les conséquences.


Très
fraternellement.



l'ancien 13011 12/02/2012 19:14

MBA Frère Emmanuel, merci pour cet article. M°Legrand envisage un comité de gouvernance avant l'élection d'un nouveau GM.Je pense que c'est une très bonne idée à condition que tous les Myosotis y
participent. Il faut nous regrouper et faire l'effort de laisser la zizanie à la porte du temple. Les Loges régulières ne sont pas toute la GNLF et loin s'en faut.J'ai posé une question à Tamino
sur son blog, mais malheureusement sans réponse. On tire à boulets rouges sur jean Murat, et pourtant c'est l'ami intime de régiment de Juillet, avec réciprocité.Ce qui revient à penser, que dans
cette attaque épistolaire du Ligérien, l'on manque de respect et considération également à Alain Juillet pourtant représentant fort, des Loges Régulières.Le chien se mord la queue. Tout cela n'est
pas sérieux et me semble de l'enfantillage.Si nous continuons de cette manière, c'est l'explosion de la GNLF, générant sa disparition. Et tu sais malheureusement, Emmanuel, je me trompe
rarement.Nous sommes maçons réguliers depuis des décennies essayons de nous entendre et de pas commettre l'erreur d'être des Frères ennemis.Septimanie et Limousin, pour l'exemple, sont remarquables
et méritent l'écoute, alors tendons nous la main. Si ils ne ressemblent pas aux autres, je rappelle l'adage maçonnique, la richesse est dans les différences.Bonne soirée Emmanuel et 3 b.Claude
Galinier

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/02/2012 20:52



Mon Bien Aimé Frère
Claude,


En attaquant – injustement – Jean Murat, c’est
aussi à sa probité et a sa courtoisie qu’on s’en prend, comme si on lui reprochait de rester un gentleman fraternel devant un déversement d’immondices. C’est
inadmissible.


Et il est bien certain qu’Alain Ju. en aucune
circonstance n’accepterai pareille ignominie. D’autant que, lui, en sa qualité de chef de l’opposition, ne peut tolérer que quiconque joue le jeu de la division, surtout
gratuitement.


J’espère donc que les personnes incriminées
comprendront l’erreur qu’ils ont commise tout au long de la semaine…


Fraternellement à toi, avec mon meilleur
souvenir à qui tu sais…


 



Alfred de Talebonjour 12/02/2012 19:07

Mes frères,
Je dis que si l’on publie un livre, on doit s’attendre à être critiqué. La critique est libre. J’ai moi-même publié jadis et j’ai été critiqué.
Je n’ai rien dit et n’ai d’ailleurs rien à dire sur la personne de Murat non plus que celle de Servel. Je ne parle que de leurs œuvres : un livre de Murat "La Grande Loge Nationale Française" et un
discours de Servel à la gloire de S.
C’est sans doute au nom de la tolérance qu’un grand officier s’autorise à publier un livre pour parler d’un rituel de 1550 qui n’existe que dans l’imagination de l’auteur, pour dire que les frères
de la GLNF ont attendu le RP Riquet pour avoir le droit de visiter les loges des obédiences régulières étrangères, que la GL d’Ecosse a été fondée en 1599 au lieu de 1736, que la GLNF exerce un
pouvoir sur les hauts grades du RER, et ainsi de suite.
Vous ne me croyez pas ? Prenez le livre et ouvrez-le au hasard.
Avoir en tout et pour tout le droit de se taire là-dessus serait de la tolérance ? De la part de qui ? Exigée par qui ? Et si un profane avait osé souligner les contrevérités du livre de Murat
qu’est-ce qu’on lui aurait fait ?
C’est curieux, la tolérance est toujours exigée par ceux qui se permettent n’importe quoi.
J’ai toujours vu les grands maîtres nous asséner leurs ukases et exiger ensuite qu’on leur dise qu’on aime ça ou qu’on se taise sous peine de se faire mettre à la porte. Au nom de la tolérance,
bien sûr.
Je tolère qu’on dise n’importe quoi en loge, même à Villard de Honnecourt, pas que l’on publie que le rite des Anciens date de 1599 mais dérive du rite d’union de 1813. A force de raconter
n’importe quoi aux lecteurs tant profanes (Le livre est un Que sais-je) que maçons, de quoi est-on responsable ?
L'ignorance de nos grands maîtres est une cause lointaine mais très réelle de leurs inconduites et de la situation actuelle de la maçonnerie de tradition en France.
Quant aux attaques entre courants dont parle un frère sur votre blog, elles sont dues au fait que certains dont je suis ne veulent pas voir revenir au pouvoir le courant qui autorisait ça.
Mais rassurez-vous : je ne vote pas.
Bien à vous,
Alfred
P S : vous pouvez aussi m'engueuler sur mon email.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/02/2012 20:35






Je comprends mieux ce que tu veux dire. Mais
il ne t’as pas échappé que nous sommes aujourd’hui absorbés par des problèmes plus immédiats que des querelles sur des dates historiques. Mais comme le sujet te passionne, pourquoi ne pas en
discuter directement avec l’auteur que tu mets en cause, et dont tu as assurément les coordonnées. Ce serait à mon avis bien plus efficace…


Cela étant, je partage ton opinion consistant
à déplorer l’ignorance coupable des derniers GG.’.MM.’. qui interpellait déjà il y a plus de 15 ans. C’est effectivement leurs carences qui ont progressivement induits les dérives qui nous minent
aujourd’hui. Ce qui démontre qu’un Grand Maître doit impérativement vivre et incarner l’Esprit de nos Rituels…


Une dernière chose, je n’ai ni le cœur ni la
volonté d’engueuler qui que ce soit,, ce n’est pas ma nature, et ce n’est pas pour cela que je suis entré en maçonnerie…


Fraternel
Bonsoir.



David 12/02/2012 18:59

Bonjour à tous, c'est désolant de voir des articles pareilles. Stifani n'en demande pas tant, il à trouvé d'autres alliés on va dire involontaires.Vous vous battez pourquoi, pour sauvez l'Obédience
ou pour le pouvoir? Si se n'est pas cela, c'est de la bêtise pur et simple. Ce n'est pas un homme qui sauvera la GLNF mais les FF qui la composent.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/02/2012 19:26



Bonsoir David,


Ce que je trouve désolant, c’est ta façon de
présenter les choses. En effet comme je le montre dans cet article, tu avais le choix toute la semaine pour manifester ton courroux contre les tentatives de division orchestrées chaque jour par
Claude Seiler et Tamino. Ce n’est que quand on leur répond que tu te manifeste ? ET encore pour critiquer non pas l’agression mais la réplique ? Permets-moi de te dire que ce faisant,
ton propos manque de crédibilité, à mon avis…De plus, tu parles sans savoir. Donc, je vais te faire une confidence : je ne serais pas candidat à la Grande Maîtrise, ni à quelque poste que ce
soit, tout comme je ne l’ai jamais été en 27 ans de maçonnerie, si ce n’est à trois vénéralats dans deux loges différentes que mes Frères m’ont accordé…Vois-tu, m’accuser de me battre pour le
pouvoir ferait certainement sourire les Frères qui me connaissent, puisque j’ai toujours refusé d’emprunter les voies qui y mènent, que ce soit au sein d’un collège provincial, ou en refusant
d’entrer dans ce que nous appelons pompeusement en France les « Hauts Grades »…


Mes seules décorations, sont celles qui m’ont
été attribué sur le champs de bataille dans ma jeunesse…


Cela dit très
fraternellement.



marco73h 12/02/2012 18:38

mes BAF,

ah ! suffit ! arrétez de faire de l'ombre à l'ombrageux FMR ! De quoi j'me mèle ! L'opposition c'est moi ! La stratégie c'est moi ! Le pouvoir est pour moi ! Non mais, j'étais le premier.

je crois avoir lu quelque part : "les premiers seront les derniers - bienheureux les simples d'esprit le royaume leur appartient", alors Tamino et consorts laissez-nous être des simples d'esprit
qui combattent pour une GLNF rénovée et pas pour une obédience sur mesure pour ceux qui ont un besoin aigu de cordonnite!

fraternellement.

Marc-Henri Girollet

GANDALF 12/02/2012 18:09

Que dire si ne regarder cette vidéo qui montre le chemin des nouvelles générations; espoir et prise de Conscience...Cette vidéo demande patience car elle longue à voir; mais si illustrative d'une
évolution hors de notre cercle [Quoique ?] de dits Initiés:

http://youtu.be/alcav1Ox9bg
Une fois sur youtube, cliquer sur le bouton CC en bas à droite de la vidéo choisissez "français Canada" pour les sous-titres

Alfred de Talebonjour 12/02/2012 18:03

Hello !
Je suis frustré ? C'est tout ce que tu as à répondre ?
C'est un peu court jeune homme. Je constate que tu ne réponds pas sur le fond, non plus que Murat dont le blog a refusé de publier ma réponse pourtant envoyée avec mon vrai nom.
Si nécessaire, on peut encore diffuser le discours de Servel à la gloire de Stifani. Il est vrai que c'est déjà fait et que ça non plus ça n'a pas reçu de réponse sur le fond. Ca n'a d'ailleurs pas
reçu de réponse du tout.
Ce que vous appelez "tolérance" ne peut être le droit d'écrire n'importe quoi.
Pour ce qui est de ma frustration, je ne suis plus membre de la GLNF pour en avoir démissionné récemment: l'obédience étrangère et régulière à laquelle j'appartiens m'en faisait obligation.
Réjouissez vous : ça fait un votant de moins.
Voilà, voilà...
Ah si : je professe que toute publication peut être critiquée et que la critique est libre.
C'est pourquoi j'ai des échanges avec ceux qui le veulent bien.
Alfred

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/02/2012 19:12



Bonsoir Mon Frère
Al.


Oui, c’est ce que m’inspire la lecture de ton
article, et comme tu le dis à juste titre : «toute publication peut être critiquée et que la critique est libre »…


Si je ne te réponds pas sur le fond, c’est
tout simplement que je ne m’inscrit pas dans ta démarche de critique tout azimut, même si je reconnais très volontiers que ce que tu dis est parfois fondé. Par contre beaucoup de choses ne
tiennent pas la route, particulièrement quand tu mélanges tout comme dans ce commentaire : Servel n’a notoirement rien à voire avec Jean Murat, et sera même candidat concurrent…Vouloir les
associer relève de la mauvaise foi.


Ce que j’ai du mal à admettre, ce sont les
attaques ad hominem, stériles, qui reposent sur du vent…


Quand a des échanges, tu te souviens que tu
m’as invité à Vevey et que je t’ai invité à Genève ? 


Fraternellement.



Belphegor 12/02/2012 17:51

C'est toujours facile de se poser en donneur de leçon... Que devons nous penser d'un frère parisien qui occupé le dauphine savoie et qui va négocier avec stifani pour ne pas se prendre de procès
pour diffamation ?
Murat à eu un comportement pour le moins ambigu depuis le début. Ne pas se lever en décembre 2009 et laisser ses petits copains aller seul au casse pipe... Courageux... Rejoindre ni ni au dernier
moment et essayer de tirer la couverture à soi... Quant à son travail de résistant avec son avocat si "efficace" laissez moi rire. Quels résultats... Tout ce que veut le candidat Murat c'est le
trône. C'est son droit mais il faut assumer ce genre de choix et toutes les critiques qui vont forcement avec.

ce commentaire ne sera pas publié mais ce n'est pas grave il y a d'autres blogs

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/02/2012 19:03



Belphégore,


Quel dommage que tu t’exprimes encore en te
cachant derrière un pseudo.


Dis-moi le sens de ton argumentation, lorsque
tu écris : « Que devons nous penser d'un frère parisien qui occupé le Dauphiné Savoie » ??? La franc-maçonnerie n’est-t-elle pas universelle ? Ferais-tu du racisme à
l’instar de ce qu’écrivait l’Acacia ? En effet, il avait écris exactement la même chose…Je mettrais vos deux phrases l’une en face de l’autre, c’est troublant…Tu poursuis, en écrivant :
« qui va négocier avec stifani pour ne pas se prendre de procès pour diffamation ? » Je te laisse penser ce que tu veux, mais je te signale que ces négociations, j’en ai rendu compte
dans ces colonnes, et qu’elles ont à l’époque permis la réintégration de tous les suspendus, Dominique Mo. en tête excuse du peu…Si mes négociations étaient connues, celle de Claude Seiler, ne
l’étaient pas faut-t-il le rappeler ? Et je rappelle que les points que j’ai obtenus de Stifani sont ceux qu’Alain Ju. a repris dans sa propre tentative…S’agissant de Jean Murat, il a
toujours, en effet assumé être candidat d’opposition pour la Grande Maîtrise. Et qui contestera qu’il a les qualités pour cela ? Je trouve que tes arguments sont bien pauvres…d’autant qu’il
est parfaitement inutile de tenter de passer pour une victime, particulièrement de censure, chacun sait dans la GLNF que j’ai toujours publié les avis et opinions contradictoires…Si j’ai publié
Pierre Benz. je peux bien te publier, l’un n’est pas pire que l’autre…


Avec mes
salutations.



franck Bailly Mle 28670 12/02/2012 17:37

Très chers et bien aimés Frères,

JE NE PEUX RECONNAITRE COMME FRANCS-MACONS DES HOMMES QUI ECRIVENT DE TELS PROPOS.
Désolé,

à "la classe ou on l'a ou on ne l'a pas" je réponds " on est franc-maçon ou on ne l'est pas". Point Barre.

C'est carrément la cours de récréation d'école primaire.

Fraternellement

Franck

Arno 12/02/2012 17:32

Mon BAF Emmanuel,
Tout comme toi, je déplore ces attaques stériles entre courants de l'opposition et je ne comprends pas bien la position de Tamino qui est de tirer à vue depuis quelques jours sur tout ce qui n'est
pas aligné derrière Seiler.
Mais peux-tu m'ôter d'un doute. Tamino est bien le pseudo de D. Mor:. ou est-ce un autre FF:.?

Frat:.
Arno

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/02/2012 18:48






Bonsoir Mon Frère
Arno,


Pour ne rien cacher, moi aussi, j’ai du mal à
comprendre Tamino sur ce coup-là…


S’agissant de ta question, tu comprendras
certainement que je ne suis pas à même d’y répondre…Je te suggère de poser directement la question à Tamino, par la touche « contact » sur la colonne de gauche du Myosotis Ligérien. Je
puis seulement te préciser que le pseudo Tamino est celui de plusieurs Frères qui écrivent sur ce blog.


Très fraternellement à
toi.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog des Fidèles d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche