Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 18:05

A l’attention des nombreux lecteurs parisiens du Myosotis du Dauphiné-Savoie, il est rappelé qu’ainsi que nous vous l’annoncions le jeudi 4 août dernier, le T.’.R.’.G.’.M.’.P.’. de la Province de Paris, le T.’.R.’.F.’. Yves Pe. convie à une réunion privée tous nos Frères Maîtres des Provinces de Paris et de Paris Grande Arche, qui se tiendra pour la commodité au siège du Suprême Conseil pour la France du Rite Ecossais Ancien et Accepté, 65, boulevard Bineau à Neuilly-Sur Seine mardi 30 septembre 2011 à 19h30

 

Une réunion similaire se tiendra le lendemain, regroupant les Frères Maîtres des Provinces de Lutèce et de Rouvray.

 

Nous vous invitons à venir nombreux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche