Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 17:34

La réunion du Conseil d’Administration de la GLNF, vient de se tenir à Christine de Pisan, et pour la première fois depuis longtemps, s’est déroulée sans heurts.

Comme chacun peut s’en douter, l’ex déchu n’y était pas invité, puisque il ne fait plus partie de cette instance. La page sur cette épouvantable période est donc définitivement tournée.

Si l’ancien Grand Maître, Jean-Charles Foe. ne s’était pas déplacé, l’autre ancien G.M. Claude Cha. (93 ans) était lui présent.

Souhaitons au C.A. de travailler désormais à la prospérité de l’Ordre, sa véritable vocation, et non plus de traiter des conséquences des frasques de profanes en tablier.

Aujourd’hui a lieu la réunion du S.G.C. et un important travail de commissions. Très probablement, le Grand Maître fera une communication, annoncera qui sont les membres des commissions des affaires internes et internationale et rendra compte du travail du C.A.

N’en déplaise à certains, et bien que tout ne soit pas encore parfait – loin de là, ce blog en faisait encore état récemment – il apparait que l’action du Grand Maître, de manière générale, aille dans le bon sens. Il ne s‘agit que d’un début, le chantier est aussi vaste que long, mais bien des progrès ont été accomplis, en peu de temps.

Faut-il le rappeler :

Ratification de 92,30% donnant une légitimité incontestable, qu’aucun Grand Maître n’avait obtenue avant.

Suspension immédiate du principal responsable de la décadence de la GLNF et de sa mise à l’écart de la grande chaîne de la Fraternité Universelle. Il sera traduit devant le Conseil de Discipline National.

Suspension du principal affidé déclaré du précédent qui a causé volontairement un immense préjudice aux Frères de la GLNF en publiant sciemment des listes de noms de Frères avec leurs adresses personnelles. Lui aussi sera traduit devant le Conseil de Discipline Nationale.

Mise en place d’une commission de réintégration chargée de faciliter le retour des Frères qui désirent revenir à la GLNF, dans un esprit fraternel : « J'insiste également auprès des Grands Maîtres Provinciaux afin que ceux qui ont pu être directement ou indirectement partie dans les procédures disciplinaires, invitent les Commissions à prendre tout le recul nécessaire et acceptent de considérer que le contexte a changé fondamentalement et que nous devons ouvrir nos cœurs et, toutes grandes, les portes de la GLNF à ceux qui n'ont pas failli à leur honneur d'homme et de Maçon. Ils devront pouvoir retrouver leur Loge et leur Maison en toute fraternité ».

Mise en place d’une Commission de Transparence, présidée par le T.’.R.’.F.’. Za. Hou. anciennement très proche du T.’.R.’.F.’. Jean Murat, et dont la réputation d’éthique de morale et d’honneur le précède, afin de permettre à tout membre de la GLNF d’avoir accès au comptes. Les quelques frères qui en ont fait la demande (ils sont moins d’une dizaine, parmi eux le T.’.R.’.F.’. René Hervet qui a fait une large publicité à cela) ont ainsi pu avoir accès à tous les documents qu’ils demandaient, sans la moindre restriction. Sur la demande du T.’.R.’.F.’. Hervet, il a été fait droit à sa demande de prolonger les séances d’examen des documents, au-delà de ce qui était initialement prévu, et effectivement « court » car on s’attendait à de bien plus nombreuses demandes.

Réduction du mandat du Grand Maître qui passe de 5 à 3 ans, applicable dès le début de son mandat le 1er décembre 2012.

Mise en place d’une procédure de destitution du Grand Maître en cas de manquements à nos statuts, applicable dès le début de son mandat le 1er décembre 2012.

Demande par le Grand Maître d’un changement radical d’état d’esprit, afin de mettre fin aux dérives du passé : « Pour tout le reste, l’Obédience ne trouve la justification de ses actions qu’en étant au service des Loges, pour en faciliter la vie et le fonctionnement, avec humilité. L’attention des officiers nationaux et provinciaux sera particulièrement attirée sur ces points essentiels, par mes soins. Les Loges sont le cœur de la GLNF, l’expression de la souveraineté maçonnique, les garantes de la transmission initiatique, du choix des Frères, de la formation et de la pratique stricte des rituels »

De plus, on peut se poser d’autres questions :

Est-ce qu’on voit encore notre Grand Maître parader de plateau de télévision en plateau de télévision ? La réponse est non…

Est-ce que l’on voit encore notre Grand Maître introduire force de caméras et de journalistes lors de nos Cérémonies ? Non !

Est-ce qu’on voit notre Grand Maître apprendre à des journalistes a reconnaître des Frères maçons dans la rue « à leur vêture » ? Non !

Est-ce qu’on voit encore notre Grand Maître convoquer les reportages des grande chaînes de télévision nationale dans son cabinet professionnel, pour en faire la promotion allant jusqu’à spécifier quelle est la spécialité de son cabinet ? Non !

Voit-on notre Grand Maître aux côtés de dictateurs africains et recevoir force cadeaux de leur part ? Non !

Notre Grand Maître a-t-il fait acheter par la GLNF un appartement constitué d’alcôves appelées « salles de séminaire » ? Non !

Notre Grand Maître a-t-il constitué autour de lui un « cabinet fantôme » constitué de profanes ? Non…

Notre Grand Maître a-t-il écrit au chef de l’état – ou au chef d’une faction politique – pour mettre à sa disposition les milliers de Frères de la GLNF ? Non !

Notre Grand Maître a-t-il écrit à qui que ce soit pour réclamer une Légion d’honneur pour son bénéfice ? Non (tout au moins pas à ma connaissance, mais si tel avait été le cas, une autre personnalité bien connue de la F.’.M.’. et bien informée de ces choses l’aurait signalé comme pour l’ex.)

Voit-on notre Grand Maître bafouer les Frères de la GLNF ? Non.

Voit-on notre Grand Maître bafouer les Statuts de la GLNF ? Non…

Voit-on notre Grand Maître créer des scandales ? Non…

Certes, nous ne savons pas encore quels Statuts il proposera à notre obédience… Ce que je sais, c'est qu’il y travaille d’arrache-pied, personnellement, et non au travers d’une commission ou d’une plume. Ce sera dons « son » œuvre, son bébé.

Concrètement, cela veut dire qu’il y engagera à la fois sa crédibilité et sa responsabilité.

Je ne connais pas un seul mot de son contenu, mais en qualité d’observateur du monde maçonnique qui gravite autour de la GLNF, je sais aussi que quel qu’il soit, ce projet sera critiqué à la fois par les quelques aigris de l’ex gouvernance, et par les quelques « spécialistes de la hargne et de la rogne », partis dans de nouvelles obédiences.

Cela n’a pas d’importance.

Si le texte est bon, il sera adopté et salué unanimement. S’il est imparfait, il sera amendé, avec l’aide de tous, dans un esprit de fraternité. S’il est mauvais, il ne sera pas adopté, et il s’agira dans construire un autre en tirant les leçons de cette expérience.

Les mêmes pros de la hargne et de la rogne auxquels je fais allusion, sans aucun doute raisonnant avec leur propre mentalité, diront que cet article, soutenant le Grand Maître, est le fait d’un être « servile au service de Servel », en quête de nomination…Cela fera sans doute sourire comme leurs précédentes déclarations, et renforcera la ligne que je défends.

En effet, eux-mêmes obnubilés par cette même quête, ils n’ont pas saisi que l’on détient bien plus de pouvoir sans titre, mais avec un cerveau, que dans un collège de Grands Officiers, par définition éphémère…

Chacun peut avoir sa conception de la hiérarchie maçonnique, la mienne considère qu’en tant que « Chef de l’Ordre », je n’ai rien à envier, bien au contraire, à qui que ce soit.

Faut-il être idiot en effet, d’hypothéquer liberté et indépendance, au bénéfice d’une fonction qui ne dure que peu de temps. Le Myosotis du Dauphiné-Savoie, durera lui, le temps que je déciderai, moi, et non qui que ce soit d’autre.

Ainsi, il aura toujours la possibilité de s’intéresser à qui il voudra, au sein de la GLNF comme en dehors, sans voire sa liberté de critique aliénée à qui que ce soit.

Un certain Grouik-grouik en sait quelque chose.

Alors, oui, le Myosotis du Dauphiné-Savoie, qui n’a pas soutenu la candidature de Jean-Pierre Servel à la Grande Maîtrise – tout en affirmant constamment son respect pour sa personne – a fait le choix de la légitimité, car rien ne peut mettre en cause celle-ci, pas plus que l’honorabilité de la personne du Grand Maître. A partir du moment où il juge que les réformes jusqu’à présent accomplies vont dans le bon sens, il lui apporte un soutien résonné mais clair, même s’il y a des personnes qui selon lui n’aurait jamais du faire partie du collège…

Mais le choix des Grands Officiers est de la compétence du Grand Maître et de nul autre…contrairement à ce qui se pratique dans de nouvelles obédience, où le Grand Maître se voit imposé son collège par certaines factions sans avoir son mot à dire.

Ainsi, au vu de ce qui précède, qui peut dire pour quelle raison ne faudrait-il pas soutenir le Grand Maître ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

POUREAU 26/03/2013 21:32

Bonjour mon frère Yannick

De retour en FRANCE et en Touraine ce jour, j'aurai le grand plaisir de prendre le café demain matin à 8h30 avec toi (je l'espère ..) dans un endroit connu seulement des maçons de Touraine !

Yannick, respectueux de ton investissement et de ton engagement qui sont indiscutablement sains et sans arrière pensée,j'ai toujours partagé ton point de vue sur la démarche de T. PERRIN en
Décembre 2009, je diverge cependant sur la suite qui y a été donnée.

Initialement nous avions décidé de lutter contre une dérive de la GLNF qui ne datait pas de 2009 mais qui fut accentuée par F.S. qui n'a fait qu'accélérer les choses et qui nous a, d'une certaine
manière, rendu service.

En Décembre dernier, nous avons réussi deux objectifs :

- l'éviction de F.S.
- le début des réformes à la GLNF

Ces deux modestes victoires, dont la 2ème est à confirmer et à conforter, sont entachées d'une grande déception, nous avons été amenés à nous diviser.

Pourquoi ?
J'ai dû quitter ma loge de CHINON en Novembre dernier où j'ai été initié il y a 19 ans, celle-ci ayant fait le choix à la majorité de passer à l'ALLIANCE, démarche que je ne peux comprendre car
quand on se fixe un objectif, on se bat jusqu'au bout, et bien là, déception !

Explication :

A.J. aux US "la GLNF n'est pas réformable de l'intérieur", franchement, est-ce une réponse digne de ce monsieur ?

N'ayons pas la langue de bois, je pense que tout est plus simple, je ne suis pas sûr, j'aimerais bien me tromper, je crois et je suis bien placé en Touraine, fief de l'opposition, pour penser qu'à
un moment donné, certains frères, voyant la situation traîner, voyant d'une certaine façon le nouveau pouvoir leur échapper, ont préféré sortir pour créer à l'extérieur ce qu'ils n'ont pu réussir
rapidement à l'intérieur (pour simplifier ma succincte analyse, je ne fais pas intervenir l'ingérence des rites)

Yannick, en ce qui concerne la Touraine et plus particulièrement TOURS, pour être honnête et franc, les effectifs et les loges de la GLNF ont été extrêmement touchés, pour les fréquenter dans
l'attente de solliciter l'une d'elles, je trouve certaines timides en effectifs, mais d'autres fonctionnent bien, l'ambiance y est bonne, les initiations reprennent, on y rencontre même des frères
de l'ALLIANCE.

Au temple Rue de la B. l'ambiance est toujours un peu tendue entre les frères des deux obédiences mais apparemment meilleure qu'elle ne fut il y a quelques mois, la cohabitation pourra-t-elle
durer, objectivement je ne le sais pas, il me semble trop tôt pour le dire, car les "dégâts" sont importants, à nous de nous appliquer, de sourire à tous et je sais que tu es le premier.

Demain matin, ne t'inquiète pas, je paierai le café !

Dominique-Noël

bailly yannick 26/03/2013 18:05

bonjour,

Juste une petite rectification la capitation n'est pas de 200 euros pour l'alliance,mais seulement de 120 euros.

Je vous pris de bien vouloir m'excuser pour cette erreur.

Bien a vous.

Yannick BAILLY

Georges 25/03/2013 14:48

La somme due à la GLAMF n'est pas de 200€ mais 100€, chaque Loge fixant ensuite le montant lui revenant pour faire face à ses propres frais (achat de matériel, location du T etc).100€ ne me semble
donc pas "exorbitant" qui signifie : qui sort des normes, exagéré, excessif.Rectification pour rétablir la vérité :-))et de plus celui qui est initié en cours d'année paie une capitation prorata
temporis.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 28/03/2013 09:50



S’il s’agit de 200€, c’est exorbitant, s’il
s’agit de 100€, c’est à considérer comme normal…  



bailly yannick 25/03/2013 11:11

Bonjour à vous tous mes fréres,

Je me réjouis sincérement pour vous et je vous souhaite paix sérenité et amour dans votre obédience.

Je vous souhaite de pouvoir vivre unis en harmonie tous ensemble comme nous nous le vivons depuis toujours dans notre bonne Touraine.

Je profite d'ailleur de ce message pour remercier tous ces illustres fréres tous nos anciens qui par leurs actes d'hier nous ont permis de vivre en osmose aujoud'hui,et je pense que si cette franc
maconnerie specifique a la Touraine avait été une épidenie sur l'exagone nous n'aurions pu eu ce probléme.

Aujourd'hui nous sommes tous a la GLAMF mais peu importe le contenant seul le contenu importe.

Juste une question.Ala GLAMF la capitation est de 200 euros et cela semble suffir largement,qu en est il a la GLNF?

Je vous souhaite de bonnes fêtes de paques.


Yannick BAILLY

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 25/03/2013 11:35



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Yannick,


Permets-moi d’abonder dans ton sens, en ce qui
concerne la particularité de la maçonnerie en Touraine.


Tes souhaits me touchent comme ils doivent
aussi toucher les lecteurs de ce blog, car ils émanent d’un Frère qui a été à la fois un « résistant » de la première heure, et constant dans son approche de Franc-maçon digne et
respectable.  Ton approche sur le contenu a distinguer du contenant en atteste d’ailleurs.


S’agissant du montant des cotisations de 200 €
à la GLAMF, je me permets de trouver cette somme exorbitante, dans la mesure ou à ma connaissance, elle n’a ni patrimoine immobilier à entretenir, ni frais fixes importants, et que par
conséquent, on peut se demander pourquoi à-t-on besoin d’une telle somme puisque par définition cette obédience se veut avec une structure allégée. Pour ce qui concerne la GLNF, le montant n’a
pas changé, il est toujours celui voté lors des précédentes A.G., soit, de mémoire, à 380€ environ. Mais avec des frais structurels qui sont ce que nous savons.


Ceci étant dit, remarquons que ce sujet
n’obsède pas les maçons, ceux de la GLNF en tous cas.


Le bonheur d’être heureux en fraternité et en
loge, vaut largement cet investissement, et surtout, vivre et transmettre nos ambitions et valeurs pour l’humanité…


Joyeuses fêtes de Pâques à toi, Yannick, ainsi
qu’à tous les tiens, sans oublier les Frères de ta Loge, et tout particulièrement le T.’.R.’.F.’. Thierry Perrin.



le voyageur 24/03/2013 23:55

TC Emmanuel,
bien vu:
- nous sommes en route vers la mer de tranquillité.
- nous espérons une ouverture vers les VM..
- garde ton blog. c'est un bon poil à gratter...!
Très fraternellement.

MATHIUS 24/03/2013 23:54

Mon bien aimé frère Emanuel,
Mission terminée, le temps fera le reste.
Je crois que paradoxalement Stifani et juillet ont rendu un immense service a la GLNF ... Grâce à ces derniers cette obédience peut aujourd'hui se recentrer.
Il reste bien des renégats mais si vous savez faire, ils mourront d'eux même.
Bon rétablissement et Bien fraternellement.
MATHIUS :)

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 24/03/2013 23:57







Cincinnatus 24/03/2013 23:53

J'étais Cincinnatus, et comme vous le savez peut être, je me suis retiré sur l'AVENTIN!
Hélas, Cincinnatus est mort et c'est Diogène qui lui a succédé!
Du fond de son "tonneau" et sa lanterne à la main, s'il ne cherche plus un homme, il cherche cependant et désespérément .......un maçon!
Où sont ils donc passés les "Fils de la lumière" ?
Comme vous l'aurez compris, tout cela pour moi est terminé!
Qu'il s'agisse de la GLNF ou des autres obédiences, lesquelles portent toutes la responsabilité de la mort programmée de la vraie Maçonnerie, trop de gros malins se sont ralliés aux unes et aux
autres, cela sans aucune conviction mais animés seulement par l'impérieux désir de "survivre" ou de s'ouvrir une carrière!
Si les casserolles de ces "porteurs de tabliers" sont bien présentes, elles sont aussi inaudibles....... car il n'est pire sourd que celui qui ne veut rien entendre!
Triste blague!
Je l'avoue, et certains s'en réjouiront, mais j'en ai "gros sur la patate" d'avoir été ainsi abusé, cependant ce n'est pas pour autant que j'irai "boire la ciguë"!
Mais qui sait, peut être un jour les soi disants "Enfants de la Veuve" se souviendront ils qu'ils sont tous frères?
Bonne chance à tous quand même.
"Il est parait il des terres brûlées......"

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche