Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 17:32

Lundi 7 novembre dernier, l’Acacia d’odieuse mémoire, devenu GMP illégitime de Paris, s’est livré à une de ses petites manœuvres dont il est coutumier, en envoyant une convocation par internet à la Tenue de Grande Loge Provinciale, antidatée au 21 octobre 2011. 

Ainsi, il envoie ces convocations au dernier moment légal, sans doute pour ne pas laisser aux Frères des loges la possibilité de réfléchir et de se concerter.

En effet, il a très peur de ce qu’il trouvera ce jour-là. N’est pas Stifani qui veut, gérer une juste contestation n’est pas donné à tout le monde, et le courage n’est pas précisément ce qui l’a fait connaître jusqu’à présent. De ce fait, selon l’un de nos commentateurs, il s’est mis à recruter des FF.’.  pour « assurer la sécurité » à l'intérieur  de la salle de l'assemblée...

A contrario, il a aussi peur de ne pas avoir de monde, et surtout de délégués de loges, ce qui le ridiculiserait auprès de ses invités (très nombreux) des autres Provinces. Et surtout auprès de son Maître, François Stifani. Par conséquent, notre Acacia a eu une idée de génie (du moins le croit-t-il), il va prendre exemple sur les Galeries Barbès qui dans les années 70 attiraient leurs clients en offrant un « buffet campagnard gratuit » ! Aussi les Frères seront invités à « un buffet dinatoire gratuit » après avoir été priés de se présenter « en grande Tenue » pour la festivité précédente. C’est bien la première fois qu’on voit ca à la GLNF ! Il faut donc maintenant un « produit d’appel », il faut racoler pour essayer d’attirer un « public »…

C’est bien à la hauteur de ces messieurs, rejetés qu’ils sont par les loges.

Car à Paris, la situation est claire : sur 68 loges, 66 ont déclarées ne pas reconnaître Sebdul, et seules six d’entre elles ont permis un rôle actif aux représentants de celui qui pleure pour exister…

Dès lors, pour ceux d’entre vous qui dans la Province de Paris gardent l’esprit de nos Traditions et de nos valeurs immémoriales, pour ceux qui gardent le sens de l’honneur, ceux qui savent qu’il demeure un Collège de Grands Officiers Provinciaux légitimes qui assurent l’intérim jusqu’à ce qu’un nouveau Grand Maître légitime procède à la nomination d’un nouveau G.’.M.’.P.’., nous recommandons de ne pas perdre son temps à honorer de pareils personnages qui ne ressemblent en rien à des Francs-maçons, et par conséquent de ne pas se rendre à cette mascarade illégitime qui ne présente aucun interêt…

Gardons en mémoire ce que me disait, en substance, le parrain de celui qui veut exister : « Heureusement qu’il n’a pas vécu pendant la guerre, avec sa mentalité il aurait fait un carnage ». Et je vous épargne des commentaires encore plus définitifs.

Bien-sûr, il faut relativiser ses propos, avec le fait qu’il est l’un des rares (18, presque tous extérieurs à la Province) à avoir accepté un poste d’Officier dans le collège de celui dont il a cette opinion. Ce qui montre effectivement dans tous les cas de figure à qui on a affaire.

Ceci expliquant cela, vous ne serez certainement pas surpris d’apprendre, que comme annoncé ici lors de sa « nomination » (j’utilise ce terme, puisqu’on est dans la maçonnerie spectacle), la Province de Paris est mise à feu et a sang : suspensions de Frères par dizaines et dizaines (à la fois), suspensions de loges à n’en plus compter, rallumage des feu des loges suspendues mais avec de nouveaux membres et officiers, inscription d’office de Frères dans d’autres loges…Bref, l’ordre règne à O.K. Coral… Voici ce qui a été fait en l’espace d’à peine 4 mois, dans une Province qui depuis sa création n’avait jamais rencontrée de crise ni même de disharmonie, même pas durant ces deux dernières années, grâce à la personnalité d’Yves Pe. le Grand Maître Provincial et de ses Officiers…

De ce fait, c’est le cœur léger que les délégués des loges, le soir du 22 novembre prochain trouveront assurément une occupation bien plus constructive et intéressante que cette pantalonnade organisée. Comment de plus imaginer, que des Frères de la GLNF, en Tenue de Grande Loge Provinciale puissent honorer un personnage qui d’après nos Constitutions aurait dû immédiatement démissionner au moment de sa mise en examen ?

Naturellement, au terme de la loi, il reste présumé innocent, mais nos statuts sont sans appel : démission en cas de mise en examen…

A cet égard, voici le communiqué émis ce soir par le Mouvement des Indignés de Pisan :

« M.T.C. et B.A. Frères,

Cher VM et vous tous mes FF de la Province de Paris,

Merci de diffuser largement ce mail à tous les Maîtres, Compagnons ou Apprentis de votre Respectable Loge, car tous n'ont probablement pas lu le courrier d’Alain Juillet qui propose à l'opposition de s'unir au sein d'un comité de pilotage qui réunirait sous son patronage l'ensemble des forces de l'opposition.

Vous retrouverez sa lettre sur de nombreux blogs comme celui de l’ULRF :

http://ulrf.over-blog.com/article-l-union-sans-arriere-pensee-88351539.html

Dans cet esprit, nous vous proposons le boycott total de la tenue Provinciale illégitime de la Province de Paris du 22 novembre 2011 qui est la seule réponse possible que l’on peut faire en l'état actuel des choses. Elle peut avoir deux formes, aux choix des Respectables Loges et de chacun des FF membres, soit la perturbation de cette mascarade par une présence physique sans décor, soit l'indifférence totale à ce non évènement vu son ODJ et au regard que nous sommes sous administration judiciaire dans l'attente d'une AG nationale !

Par contre, comme l’écrit très justement Alain Juillet, il est très important que vous alliez nombreux et soyez bien représenté par 2 délégués de votre Loge pour voter le samedi 3 décembre à la tenue Maçonnique de Grande Loge organisée par François STIFANI afin de manifester massivement, clairement et démocratiquement votre opposition à la politique actuelle des dirigeants illégitimes de la GLNF. »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

nouveau vm 11/11/2011 11:34


Mon BAF

Je suis d accord , Mais , il y a de la bouffe gratos!!!
Je me demande si je peux venir avec des tuperwears !!( faudra juste que je biggle si les loufiats musclés de l'entrée de Pisan iront pas mater dans mon morlingue !!
(Clin d'oeuil à Tonton de la Butte)


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 11/11/2011 12:13







nouveau vm 11/11/2011 08:49


Mon BAF emmanuel
Quel cas de conscience .En effet ne pas assister c est quelque part valider Sebdul ( qui ne dit mot consent!) mais assister c est aussi donner de l importance en lui reconnaissant une certaine
légitimité.Pour moi la seule solution qui m apparait est de consulter les FF de mon atelier en leurs posant les questions suivantes : "Dois je participer à cette "tenue"?" et si oui quel sera notre
vote?
En cette période de trouble, la régle en douze points et nos landmarks constituent une ancre qui permet de garder le cap.


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 11/11/2011 11:04






Bonjour Mon
V.’.F.’.,


Pour ma part, dès lors que cette soirée ne
représente aucun autre enjeu autre que légitimer celui qui cherche à tous prix à exister, je pense qu’il convient de lui rappeler qu’il n’est rien, en ne se déplaçant
pas…


C’est la meilleure façon de le gifler
l’imposteur…


Bien
fraternellement.


 



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche