Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 17:17

Dans le cadre des Tribunes Libres que le Myosotis du Dauphiné-Savoie accorde aux Frères qui désirent s’exprimer, voici celle d’un de nos Bien Aimés Frères de la Vallée du Rhône :

 

« Mon BAF Emmanuel, ton article intitulé « La déroute morale de Monsieur  Stifani » m’incite à te faire part de quelques réflexions qu’il m’inspire :

Je crois effectivement qu’un certain nombre de loges « résistantes » ont aujourd’hui quitté la

GLNF pour rejoindre d’autres obédiences et en particulier la GLAMF (concernant cette nouvelle obédience il y a beaucoup à dire quant aux méthodes et arguments résolument trompeurs qui ont été utilisés pour attirer les frères. Il y a également beaucoup à dire sur le rôle bien trouble joué par le Suprême conseil du REAA)

Il est bien certain également que nombre de loges ont été empêchées de voter le 23 juin pour diverses raisons  mais surtout parce qu’elles n’étaient pas à jour de cotisations.

Il est fort probable que des loges plus ou moins fantômes, ou créées très récemment pour la circonstance, ont été autorisées à voter.

Et puis il y a toutes les autres. Celles que peut être F.St. croit lui être acquises mais qui en fait ne souhaitent que son départ. Celles qui, souvent à contre cœur, ont fait l’effort de payer leurs cotisations nationales dans l’unique but de pouvoir voter contre lui. Celles qui ne se manifestent jamais, qui sont la majorité silencieuse, qui sont contre les putschs, les injures, les calomnies en tous genres, bref celles qui sont contre les comportements non maçonniques.

Ces loges-là, elles sont encore nombreuses, prêtes à se battre encore, refusant d’abandonner « leur maison » la GLNF. Mais jusqu’à quand se battront-elles ?

Ces loges là il faut leur donner de l’espoir. L’espoir d’une nouvelle désignation rapide d’un candidat qui ne soit pas F.St.

L’espoir de retrouver très vite une GLNF apaisée et entrée dans un processus de réconciliation et de transformation.

Ces loges ce sont essentiellement aujourd’hui celles qui pratiquent les rites minoritaires

(RER, Emulation, Français, York) car nous l’avons tous compris, le REAA préfère voler sous

d’autres cieux. Faut-il rappeler à ceux qui l’ont oublié(ou qui ne l’ont jamais su) que la Glnf

a été créée par des loges RER. Beaucoup de frères du RER considèrent que la GLNF est leur

enfant et, en bon parents, ils ne sont pas près d’accepter d’abandonner leur enfant.

Je souhaite aussi, mon cher Emmanuel, si tu me le permets, rendre hommage au TRGMP de la Vallée du Rhône, Jacques St. que certains opposants sans scrupules et sûrement pas très maçons, ont durement critiqué et même injustement calomnié.

Jacques St. a constamment protégé toutes les loges de sa province, y compris celles qui l’ont si ignominieusement attaqué. Il n’a jamais cédé aux demandes de dénonciations ou de radiations émanant de la gouvernance. Il les a même si bien protégées ses loges, que F.St. et son entourage ont sûrement été persuadés qu’elles leur étaient fidèles !!

Je peux aussi témoigner de ce que, découvrant une semaine avant le scrutin du 23 juin, que seules 15 loges de la VDR allaient pouvoir voter, il s’est employé avec une énorme énergie et beaucoup de temps, à rétablir un grand nombre de loges dans leurs droits. Le 23 juin  nous étions plus de 40 loges à voter.

Jacques St. mérite nos très sincères remerciements et nous souhaitons qu’il n’ait pas fait pour rien tout ce qu’il a fait depuis plus de deux ans.

Et toi mon cher Emmanuel je te remercie d’être la voix des silencieux dans cette tempête. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Pyramide 02/07/2012 19:39

Et si on fichait un peu la paix à la GLAMF, qu'on ne cesse au passage de critiquer gratuitement sans le moindre raisonnement sur des faits ?

Oui la GLAMF est composée d'anciens Frères et d'anciens responsables de la GLNF ! Un vrai scoop ....
Un autre scoop : la GLNF aussi !!!
Et encore un scoop : la future GLNF dont vous rêvez, ainsi que celui que l'Ancien et d'autres estiment être leur sauveur, sont aussi dans ce cas !

La différence ne saurait être là. Essentiellement la différence provient du fait que la GLAMF a été la seule à faire ce dont ses membres rêvaient : sortir de ce cloaque qu'est devenu la GLNF.

Après on est d'accord ou non, on a telle ou telle idée sur l'avenir, c'est tout à fait autre chose et chacun voit midi à sa porte.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 02/07/2012 20:56



Bonsoir Mon Frère
Pyramide,


Je fais suite à ton précédent commentaire et à celui-ci, par
une seul lien, dont tu comprendras, je le sais, immédiatement le message : http://le-myosotis-rouvray.over-blog.com/article-le-leurre-de-la-resistance-interieure-107637566.html


Puisque vous avez décidés de quitter la GLNF,
si vous nous laissiez mener nos affaires en paix, puisque vous avez refusés de les porter avec nous ?


Merci par
avance…



Le Tintoret 02/07/2012 18:05

Cher et BAF Emmanuel,
La lecture toujours aussi intéressante et édifiante de ton blog m'amène à y aller de mon commentaire dès lors qu'il y est question du RER, rite auquel j'ai été reçu à la GLNF en 1994 et que je
continue à pratiquer assidument au GPDG depuis 2000.
Mon propos n'est pas de prôner une quelconque supériorité du RER sur les autres rites surtout au motif qu'il est le rite fondateur de la GLNF. Il s'agit là d'un fait historique. Mon propos est par
contre de rappeler la spécificité du RER qui, outre son caractère chrétien affirmé, a été organisé par son fondateur JB Willermoz au XVIIIème siècle, selon des principes biens particuliers,
étrangers aux autres systèmes d'alors, avec un objectif initiatique précis et cohérent, basé la doctrine de la réintégration de Martinès de Pasqually et des Elus Coëns.
C'est pourquoi, quand je lis dans les commentaires de cet articles, de la part de FF rectifiés de la GLNF, les termes de "grades de perfection" pour qualifier le 4ème grade du RER (MESA) et l'Ordre
Intérieur (EN et CBCS), je me dis que le RER doit aller bien mal dans cette Obédience (ou tout va mal d'ailleurs!!!.
Dans le plus pur esprit Willermozien, le 4ème grade est un grade symbolique, d'où la difficulté structurelle de le séparer des trois bleus. Quant à la classe chevaleresque, elle ne compte surtout
pas de hauts grades ou de grades de perfection (terme REAA) mais des "états", l'un (EN) probatoire, l'autre définitif de chevalier (CBCS).
Certes une conception "moderniste" veut couler le RER dans le moule de la FM anglo saxonne et ses basics principles, mais cela se fait au prix du sacrifice de la transmission initiatique, si riche
de la voie maçonnique rectifiée.
Sur la représentativité des rites, je me souviens qu'en 2000, le RER et Emulation étaient les rites les plus pratiqués à la GLNF. Le 2ème étant tout aussi historique que le premier puisque beaucoup
des premières loges de la GLNF furent fondées et peuplées par des anglais qui y importèrent naturellement leur rite.
Venait ensuite le REAA, puis plus loin derrière le RF rétabli dans les années 70, et enfin York, le moins pratiqué à l'époque. Le Standard n'existait pas.
Quoiqu'il en soit il y avait une tendance à l'équilibre quantitatif des rites.
N'est ce pas une des raisons de la crise à la GLNF que la rupture de ce phénomène et la prégnance de plus en plus forte d'un rite, le REAA, sur la GLNF (60% des loges dit-on?)?? N'est ce pas cette
"puissance" du REAA qui a donnéau SCPLF les ambitions que vous lui prétez et l'a incité aux menées que vous lui reprochez? N'aurait il pas fallu être vigilant dans la decennie 2000 sur le
développement du REAA, le repli du RER et d'Emulation, la stagnation du RF...?
Ce sont des questions que je me pose et qui n'ont peut être aucun intérêt... mais je les pose sur ton blog car vraiment les échanges y sont de qualités et puis tout simplement j'aime bien t'écrire
cher Emmanuel, car tout simplement, sans te connaître, je t'aime fraternellement beaucoup!!
La Maçonnerie c'est peut être cela d'ailleurs... s'aimer et se reconnaître pour frères sans s'être jamais rencontrés mais simplement en étant en communion par le coeur et par l'esprit!!
Je t'embrasse
Le Tintoret et bonne chance dans ton combat

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 02/07/2012 20:43



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Tintoret,


Merci beaucoup de ta fidélité à ce blog et des
commentaires que tu y déposes régulièrement.


Merci aussi de celui de ce soir, très
intéressant.


Merci, de te faire le défenseur de ce Rite
Ecossais Rectifié riche, que tu veux pur et sans tâches. Je te lis avec d’autant plus d’attention que, je suis très distant vis-à-vis de celui-ci, en raison du fait que tu rappelles d’ailleurs
avec beaucoup de justice, qu’il est « d’un caractère chrétien très affirmé », raison pour laquelle je n’y ais pas ma place. Je m’y sens même injurié par quelques formules bien senties,
que l’on trouve notamment au grade de Chevalier Ecossais de St André. Et je ne parle pas du serment d’allégeance à la sainte religion chrétienne.


Mais là n’est pas le sujet, et d’ailleurs,
j’ai toujours refusé de me placer dans une logique de guerre des rites, à quelque niveau que ce soit, raison pour laquelle je n’ai jamais émis la moindre critique concernant la place qu’a - et
doit avoir – le R.’.E.’.R. au sein de notre Obédience.


S’agissant du R.’.E.’.A.’.A.’., que je
pratique depuis bientôt 28 ans, si bien sûr Mr. Stifani a été la cause de bien de nos maux, notamment par ses provocations répétées envers le S.’.C.’.P.’.L.’.F.’., les réponses apportées par
celui-ci, n’ont pas été à la hauteur de ce que nous pouvions attendre d’une Juridiction de cette importance, et particulièrement envers les loges pratiquant ce Rite…Mais nous ne referons pas
l’histoire.


Mon Frère Tintoret, ta conclusion, qui
démontre l’Initié que tu es, me va droit au cœur, comme je suis sûr qu’elle touche et émeut tous nos Frères, lecteurs de ce blog.


Fasse le G.’.A.’.D.’.L.’.U.’. que ton vœux se
réalise, et que nous puissions nous donner l’accolade.


Avec ma fraternelle
affection.



l'ancien 13011 01/07/2012 10:40

Je n'apprécie nullement le dernier article de Lutèce, concernant Jean Murat et ceux qui l'entourent. Moi-même, Emmanuel Serval , Ramond, Dorion,Serge Labaste quelquefois et autres.Nous sommes en
vérité cinq pelés totalement incompétents, dans le texte.Je m'attends à une réponse virulente de mon BAF Emmanuel.Ils se veulent les réformateurs de la maçonnerie de demain. A.Juillet et le siècle
des Lumières de la modernité. je rigole tout doucement.En plus, c'est le chant des sirènes éhonté. Nous avions connu en son temps les sergents recruteurs de la GNLF.Jean Murat est un grand soldat
largement honoré par la République et un grand serviteur de l'Etat. Nous lui devons le respect.je pense qu'il peut, lui, incarner la maçonnerie de demain. Le GLAMF a t'il fait mieux que lui?. Non,
ils sont partis et maintenant ils affichent une prétention de très mauvais aloi. La manière d'accabler certains Frères honnêtes et sans tâche me chagrine énormément.En ce qui concerne, la
compétence, nous avons fait nos preuves dans la vie profane et maçonnique et leurs propos sont indignes de Frères maçons. La GNLF est malade et voilà que la contagion gagne le GLAMF ce qui est
mauvais pour son avenir. Mon BAF Emmanuel, je t'embrasse et appelle par tes prières le regard du GA de L'Univers.Claude Galinier

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 01/07/2012 11:02



Bonjour Mon Bien Aimé
Frère Claude,


Je suis vraiment
heureux de te voire toujours dynamique et énergique, visiblement rétabli, car pugnace aussi.


Je n’aime pas plus
que toi cet article qui m’a été signalé par plusieurs Frères indignés.


Bien entendu, à la
place que Jean Murat prétend occuper, il n’est pas surprenant qu’il s’attire des critiques, et sans doute, n’en est-t-il pas exempt. Mais, justement, tout est dans le ton. Critiques oui, injures,
non !


D’autant que, tu
commets une petite erreur, je ne m’estime pas concerné par celles-ci, n’ayant jamais accepté de faire partie de l’équipe de Jean Murat, soucieux de mon indépendance.


Le soutenir est une
chose, mais m’inféoder en est une autre.


J’estime dans ce cas
précis que devant la bassesse, Jean n’a pas à descendre à ce niveau, et n’a pas à répondre.


Il n’a qu’une seule
chose à faire : agir pour sauver la GLNF et pour le bien de nos Frères, sans se laisser distraire par des propos aussi insignifiants..


 



cartalat 30/06/2012 16:00

Merci de dire que les loges qui avaient payé leurs cotisations l'avaient fait pour pouvoir exprimer leur opposition à FS.Merci de soutenir Jacues S. trop souvent critiqué par des manipulateurs
inconséquents.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 01/07/2012 01:14



Tu as raison de le rappeler et de le souligner.


Il faut rendre cette justice aux GG.’.MM.’.PP.’. qui ont œuvrés dans ce
sens, et aux loges qui ont eu l’intelligence de le comprendre et de faire ainsi.


Toutes les autres, n’ont pas pu voter comme vous le
savez.


Je me souviens du débat qui a eut lieu dans notre province du
Dauphiné-Savoie, lorsque notre T.’.R.’.G.’.M.’.P.’. a pris cette décision, de manière énergique. Certains le lui reprochaient à l’époque. Pourtant, reconnaissons sa clairvoyance et sa stratégie,
car au final, toutes les loges du Dauphiné-Savoie (à l’exception de deux, je crois) ont pu voter, et comme un seul homme, pour mettre symboliquement un coup de pied au c.l de l’ex
déchu…


Hommage aussi à son successeur et au collège des GG.’.OO.’.PP.’. qui ont
poursuivis dans la même voie !



l'ancien 13011 30/06/2012 09:13

Mon BAF emmanuel, je rends hommage à ce Frère. Il a raison et la GNLF ressemble à une forêt épineuse inextricable et la contagion qui semblait endémique, s'étend jusqu'à l'Alliance. C'est vrai le
RER est le fondateur de notre Obédience. Je l'ai pratiqué pendant quinze ans, grades de perfections y compris .Malheureusement ce régime est en minorité importante par rapport au REAA. Ces grades
de perfections sont aujourd'hui flottants et au yeux de l'Angleterre en déshérences. C'est pourquoi, Jean Murat peut nous apporter beaucoup en stabilisant ces régimes.Bientôt les vacances, et
pendant deux mois le vide sidéral qui permettre à FS de fourbir des armes nouvelles afin d'accentuer son infamie. Je ne sais plus ou nous allons. Je m'accroche à l'espoir d'un Jean Murat, peut être
en fin d'année. Mais de toute ma vie, je n'ai jamais vue un tel bordel. Pardonnez moi l'expression. Merci encore à ce Frère et bises à toi Emmanuel. Claude Galinier

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 01/07/2012 01:07



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Claude,


Effectivement, ton constat s’impose
incontestablement…Mais que veux-tu F.S. avait promis que la GLNF ne lui survivrait pas, avouons qu’il se débrouille admirablement pour tenir parole…


Avec toute mon affectueuse
fraternité.



l'amiral 30/06/2012 09:10

essayons d éviter les messages qui divisent et tentons la tolérance

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 01/07/2012 01:04



Nous ne pouvons qu’abonder dans ton sens !


Très fraternellement à toi.


 



Pyramide 30/06/2012 01:21

Deux choses sont inacceptables dans ce texte :

- Primo, la rengaine concernant les juridicitons et en particulier celle du REAA que l'on accuse en permanence d'influer sur le fonctionnement de la GL-AMF. C'est faux. Il se trouve que j'ai de
bonnes raison de savoir comment l'Alliance fonctionnne, et je persiste et signe. Ce genre de propos n'a qu'un seul but de dénigrement pour justifier à posteriori que l'on adopte un autre choix
(style GL liliputienne réservée aux Frères du midi), et également pour but plus dissimulé de chercher à troubler les démarches de l'Alliance pour obtenir la Reconnaissance.
C'est d'autant plus surprenant de la part d'un membre d'un Rite qui est celui qui est le plus influencé de tous par sa juridiction (problème du "Vert" qu'il n'y a pas lieu de développer ici) et qui
au surplus veut emmener ses troupes en exil en Allemagne !

- Deuxio, je note dans ces propos un distinguo entre les différents Rites qui ne me convient pas. Les Rites sont tous à égalité et nous y sommes attachés. L'Alliance tout particulièrment. Ce n'est
pas parce que le REAA est de très loin celui qui comprend le plus de Frères qu'il est le premier, au même titre que ce n'est pas parce que le RER est le rite des fondateurs de la GLNF qu'il est le
plus important. Ceci ne rentre pas en ligne de compte sur le plan rituel.

Quant à J. Stu, c'est bien la première fois que je n'en entends pas dire du mal. Mais il faut un début à tout !

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 01/07/2012 01:04



Mon Bien Aimé Frères
Pyramide,


Je ne vois rien dans le texte de notre Frère
qui ne corresponde pas à la réalité.


Je ne crois pas qu’il se soit intéressé au
fonctionnement du SCPLF par rapport à la GLAMF, mais plutôt à l’égard des Frères de la GLNF. A cet égard, les témoignages affluent de toutes les Provinces,
malheureusement !


De plus, il ne fait pas un distinguo entre les
Rites, mais rappelle de manière très concise, des réalités historiques de la création de la GLNF jusqu’à nos jours.


Enfin, ta dernière phrase, m’interpelle, de manière
terrifiante !


Précisément Mon Bien Aimé Frère Pyramide, et si nous cessions de nous
complaire dans ce travers qui nous mine ? Si nous cessions de nous vautrer dans ce goût à dire gratuitement du mal des uns et des autres, sans raison valable ?


Souvenons-nous que c’est la haine gratuite qui a détruit à deux reprises
le Temple de Jérusalem….


Bien fraternellement à toi.



glamour 29/06/2012 23:31

Cher Emmanuel ,ce témoignage est interessant car il illustre trés précisément la position de tous ces frères qui notamment en VDR se retrouvent quelque peu désemparés devant le délitement total de
la GLNF lié justement à la déroute morale de son pseudo GM.

Oubliant qu'ils ont été les plus fervents défenseurs de FS ,de ceux qui fustigeaient à chaque AG ,ceux qui se plaçaient en opposants ,visitant les loges pour faire un prosélytisme éhonté ,rappelant
sans cesse un serment qui devrait nous lier au mépris de tout le reste ,ils ont fait le lit d'un personnage qu'ils rejettent aujourd'hui ,non pas vraiment comme ils veulent bien essayer de le dire
pour ses dérives ,mais surtout parce qu'il est devenu maintenant décidément trop encombrant et qu'il "empêche le métier" .

D'ailleurs ,qu'ont ils à dire aujourd'hui ,que montrent ils du doigt ,la GL AMF ,le Suprême Conseil ,c'est tellement plus commode que de se remettre en question.

Il est tout aussi caricatural de voir l'incompréhension totale et le rejet d'un système ou n'existe plus le principe de province et donc d'officiers provinciaux ,par tous ceux pour qui tablier bleu
et montée à l'Orient représentaient visiblement un aboutissement.

Quant aux louanges au GMP ,alors là............... on touche au grotesque.
Certes JS est quelqu'un de respectable ,certes il est intelligent ,certes il n'y a pas eu épuration en VDR ,certes ,certes ,certes.... mais enfin combien de frères se sont faits endormir ,quel est
l'opposant qui n'a pas reçu un jour ,un coup de fil de JS magnant tout à la fois les menaces et les paroles fraternelles.
GMP ,puis démissionné ,réintégré ,bref il a toujours joué l'ambiguité ,tantôt fidèle de FS ,l'invitant aux tenues provinciales puis pseudo opposant
visiblement pour lui comme pour son entourage ,l'important a été d'exister et d'exister encore.
Manoeuvrier ,intriguant ,ambigu il a fini par se prendre les pieds dans le tapis et une majorité a enfin compris.
De nombreuses loges encore fidèles à la GLNF mais totalement opposées à FS et son système mis en place ,ne se réuniront plus l'an prochain à Rillieux mais à Villeurbanne dans un temple de la GLTSO
,pourquoi ? parce qu'elles ne supportent plus de devoir cotoyer ceux qui ont défendu jusqu'au bout un FS en perdition et qui aujourd'hui leurs expliquent que si certes ,il faut changer le pseudo GM
,le reste est parfait ,la GL AMF et son GM des fossoyeurs et les juridictions hegémoniques .

Il y a 2 ans et demi ,ils auraient pu sauver la GLNF en éjectant un FS mis en minorité en AG ,ils ont préféré par couardise ou pour défendre leurs
prérogatives le soutenir ,qu'ils assument au moins aujourd'hui.

Pour le reste ,Emmanuel ,ton blog est une référence ,ta position quelquefois changeante toujours motivée et si je n'ai pas toujours partagé ton opinion ou du moins ta vision ,celle ci a toujours
été celle d'un homme sincère ,informé et respectueux.

Je t'embrasse.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 01/07/2012 00:38



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère Glamour,


J’apprécie beaucoup ton commentaire, non pas parce que tu me fais la
gentillesse d’indiquer apprécier le travail apporté par ce blog, mais parce que tu apportes beaucoup d’éléments qui contribuent au questionnement et à la réflexion de nos
Frères.


Tes arguments sont bien réels, reflètent ta sincérité, ton indignation, et
sont sans aucun doute partagés par beaucoup de Frères.


Avant de les prendre en compte, je voudrais faire une observation
liminaire, et constater que ne connaissant pas l’identité du Frère qui nous a livré sa vision, nous ne connaissons ni toi ni moi son cheminement lors de cette crise, et il peut être spécieux de
prendre prétexte de son opinion, pour lui associer ton premier paragraphe, très critique, auquel je tiens à répondre maintenant.


Souviens-toi, mon Frère, de la culture de notre Obédience, qui est
d’ailleurs sans doute partagée par bien des autres Puissances maçonniques, notamment je crois par le SCPLF., qui est celle de la confiance et de l’obéissance.


Beaucoup d’entre nous ne pouvaient pas envisager que les chefs de
l’obédience pouvaient trahir nos valeurs, c’était tout simplement inconcevable ! De plus, et partant de là, toute révolte ne pouvait être que condamnable, d’autant que, souvenons-nous en
aussi, celle-ci a souvent malheureusement et tragiquement emprunté un vocabulaire qui ne pouvait que susciter méfiance et rejet !


Cela pour dire – peut-être dans des termes maladroits – que nous, maçons
de la GLNF, sommes culturellement légitimistes, et que dans les premiers temps de la crise, beaucoup, en effet, n’imaginaient pas donner le bras à la révolte.


D’ailleurs, n’oublie pas que, le 4 décembre, ils n’étaient que 25 Frères à
se lever, sur près de 44.000 !


Et s’agissant de la chronologie, je crois me souvenir – ma mémoire est un
peu brumeuse – que Jacques St. a démissionné du Conseil d’Administration a une époque ou Stifani était encore très maître du jeu, et qu’il a fait partie du groupe des 15 Grands Maîtres
Provinciaux dès avril 2011, en sachant qu’il serait immédiatement limogé et radié. C’est un fait, il est incontournable.


Par ailleurs, je ne pense pas –contrairement à toi visiblement – que notre
Frères ce soit livré à une attaque contre le SCPLF et contre la GLAMF.


Tu semble sceptique sur les qualités du Grand Maître Provincial de la
Vallée-du Rhône, telles que prêtées dans l’édito de notre Frère…Pourtant, toi-même, tu amplifies les louanges de ce Frère. N’écris-tu pas des choses très importantes que je souligne :
« Certes JS est quelqu'un de respectable, certes il est intelligent, certes il n'y a pas eu
épuration en VDR, certes , certes ,certes.... ». Mais n’est-ce pas là l’essentiel ?


A mes yeux, et je l’ai toujours affirmé sur ce blog, nous pouvons tous
avoir des opinions divergentes, mais nous devons tous nous respecter, et il n’est pas admissible de persécuter qui que ce soit pour un délit d’opinion, L’essentiel est
là !


Il a invité F.S. aux Tenues Provinciales, dis-tu ? Mais quel GMP ne
l’a pas fait ??? C’est même une obligation statutaire, je crois.


Claude Seiler ne l’a pas fait ? Charles Tor. ne l’a pas fait ?
Marc Cai. ne l’a pas fait ? Allons, il faut être juste !


De plus, je crois ne pas me tromper en t’affirmant que Jacques Stu. comme
d’autres GG.’.MM.’.PP.’. n’a pas démissionné, il a été immédiatement et violement suspendu par François Stifani dès qu’ils ont annoncé ne plus reconnaître son autorité, puis passé devant un
Conseil de Discipline National inique et arbitraire, qui les a radiés !


Avant d’être réintégrés par une commission de réintégration sous l’égide
de Madame Legrand, à la veille du scrutin du 30 mars 2012 par le Souverain Grand Comité…


Par ailleurs, prends en considération que le point de vue d’un Grand
Maître Provincial, ne peut en aucun cas être le même qu’un Frère de base, car leurs responsabilités ne sont pas les mêmes. C’est vrai en Vallée du Rhône, comme en Dauphiné-Savoie, et à Paris ou
ailleurs.


Pour ma part, je considère que l’essentiel dans l’histoire de la Province
VDR, c’est que comme tu me le confirme, il n’y a pas eu de persécutions de Frères, contrairement aux demandes répétées de François Stifani et de Pisan. Cela résume tout à mes yeux. Le reste, les
règlements de comptes, les frustrations, les luttes de pouvoir, cela ne m’intéresse que très peu. Tu comprendras sans doute mon point de vue lorsque je te préciserai qu’au début du combat, j’ai
été « enfumé » par des Frères au demeurant estimables, de la Province VDR, qui m’avaient affirmés que Jacques St. avait suspendu quantité de Frères.


Lorsque j’ai découvert que ce n’était tout simplement pas vrai, je me suis
un peu plus intéressé à la situation, et j’ai découvert que rien d’important ne pouvait être reproché à ce G.’.M.’.P.’., bien au contraire. Car je connais aussi son rôle au sein de feu le Conseil
d’Administration de la GLNF, et peu ont eu le courage d’œuvrer autant que lui pour réduire – en vain certes – la portée des élucubrations de l’Ex déchu…


Je ne souhaite pas me faire l’avocat de Jacques St. – il ne me l’a pas
demandé et n’a pas besoin de moi – mais par contre, je tiens à rendre justice à ce qui doit l’être, quitte à passer pour antipathique à ceux qui, peut-être légitimement, ne l’apprécient
pas.


Je précise que l’évoquant, je ne fais référence qu’à la gestion de la
crise, et à rien d’autre.


Enfin, je voudrais apporter une précision qui illustre ma vision des
choses : Le 24 août 1944, la 2ème DB du Général Leclerc libérait Paris. Personne n’a fait un procès aux
libérateurs de notre capitale. Pourtant, de qui était composée cette 2ème DB ?


Entre autres d’élément de l’armée française de Vichy, ceux-là même qui
avaient tirés sur les Forces Française Libres de De Gaulle, qui tentaient de débarquer à Dakkar…


Leclerc disait qu’il se fichait de savoir leur passé, ce qui comptait à
ses yeux, c’était comment ils se battaient contre les nazis !


Tu dis – à juste titre – qu’ « il y
a 2 ans et demi, ils auraient pu sauver la GLNF en éjectant un FS mis en minorité en AG, ils ont préféré par couardise ou pour défendre leurs prérogatives le soutenir, qu'ils assument au moins
aujourd'hui. », tu as certainement raison, quoi que, connaissant Ephesse comme nous le connaissons maintenant, je suis loin d’être sûr qu’ils avaient une chance d’arriver à leur fin.
Cependant, pourquoi ne fais-tu pas le même reproche aux autres GG.’.MM.’.PP.’. qui se sont tus, particulièrement ceux qui sont aujourd’hui à la GLAMF auréolés d’une onction de
vertu ?


Tu vois, les choses, je le crois, sont bien
plus compliquées et subtiles qu’il n’y paraît…


Alors, à côté de cela que des loges changent
de Temple, qu’ils quittent le leur pour un autre de la GLTSO, cela me semble être bien dérisoire, non ?
Pardon, Mon Bien Aimé Frère d’avoir été aussi long, mais ton commentaire le méritait bien, et ainsi il m’a permis de donner ma vision sur un plan plus général…


J’espère que tu ne m’en veux
pas.


Avec toute ma fraternelle
amitié.



Loupbleu 29/06/2012 23:14

Mes TT.CC.FF, je crois que l'on ne peut laisser dire que le REAA est en dehors de l'évolution.
Je suis au REAA depuis longtemps et je souhaite le départ de FS pour tout le trouble qu'il a apporté.
Je suis au REEA et je trouve que le Suprême Conseil est sorti de son rôle et qu'il doit être condamné pour cela. Il est sorti de son rôle et est donc sorti de la Règle. Pour cela je ne lui
reconnais aucune autorité morale particulière. Sans les Loges bleues il n'est rien et il n'a pas à interférer sur leur fonctionnement. La nouvelle Obédience est composée de nombreux frères qui ont
suivi cette voie. C'est la leur et je leur demande de ne pas vouloir nous l'imposer. Je crois que c'est une voie sans issue. Il nous faut faut nous battre pour assainir la GLNF et chasser les
"Marchands du Temple", pas pour flatter le rêve de gloire de ceux qui croient remplacer un tyranneau pathétique par des instances supérieures.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/06/2012 23:25



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère Loupbleu,


Je crois, en relisant le texte de notre Frère, qu’il n’a pas voulu dire
que le R.’.E.’.A.’.A.’. est en dehors de l’évolution, mais il a tout simplement fait le constat que le SPCPLF a choisit de quitter la GLNF pour d’autres cieux, et a demandé aux loges pratiquant
le R.’.E.’.A.’.A.’. de le suivre.


Pour ce qui concerne le reste, je partage absolument à la fois ta
situation et ton opinion concernant le Suprême Conseil. Maçon du R.’.E.’.A.’.A.’. depuis bientôt 28 ans, je réprouve particulièrement la position du S.’.C.’.P.’.L.’.F.’.


Et tout comme toi, tant que cela semble possible, je crois qu’il faut
lutter au sein de la GLNF pour l’assainir.


Très fraternellement avec toi.



ALTEC 29/06/2012 22:08

Bonsoir,
En terme de silencieux !! faut il rappeler le 6 iéme RITE ?

STANDARD D'ECOSSE ou Rite d'ECOSSE.

Little is beautiful

Enfin ce n'est que mon avis, dans ce rite . . .pas de miroir

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/06/2012 23:17



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère Altec,


Il convenait effectivement de ne pas l’oublier, merci de lui avoir rendi
justice.


Très fraternellement.



Tsimsum 29/06/2012 19:43

Un seul commentaire... puis je retourne à mon Silence : Jacques St a réussi le tour de force de dédicacer un Temple à un Frère prestigieux...... Montesquieu ? Non ! Bartholdi ? Non ! Mozart ? Non
!

cherchez mieux...

Il s'agit d'un Grand Maçon, un phare qui nous illumine et dont la Lumière éteint toutes les autres...

Ce Frère émérite c'est....


Jean-Charles Foellner !

J'espère que beaucoup de FF de la Vallée du Rhône liront cette Tribune... Soit ils hurlent... Soit ils se bidonnent !!!

Quand à dire que le SCPLF n'aime pas Stifani (et que c'est bien réciproque) wouahhh ! le scoooop !

Allez... continuez à payer le fouquet's, les déplacements et hébergements aux frais annuels de 54 K€ et Salutations très fraternelles à tous nos FF du RER qui partent désormais pour se mettre sous
la protection de la GL Allemande (Cologne).

eh oui... parce que même au RER des FF refusent désormais de cautionner par leur argent et leur présence la SECTE stifanienne.

je repars dans mon mutisme...

Bien Frat:.

Tsimsum.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/06/2012 23:16



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère Tsimtsum,


Tout d’abord, pardon du retard apporté à la mise en ligne de ton
commentaire. Tu sais que le blog ferme toujours du vendredi en fin de journée jusqu’au samedi à la tombée de la nuit, et il est arrivé trop tard…


Tu fais allusion à un temple dédicacé à un certain Jean-Charles Foe. Il
est clair que cet état de fait ne peut que susciter indignation ou, mieux sourire et ironie.


Mais, car il y a un mais, il faut être complet dans la
critique.


Tout d’abord, il s’agit de savoir quand a été faite cette
dédicace.


Si elle a été faite alors que les Frères ne savaient pas ce qui se
passait, la critique perd  de sa pertinence.


Ensuite, je voudrais qu’on aille plus loin. Pourquoi reprocher à Jacques
St. ce qu’on prend un soin particulier à ne pas reprocher aux Grands Maîtres Provinciaux qui sont passé à la GLAMF et y tiennent des responsabilités, comme Claude Seiler, Charles Tor., Marc Cai.
etc ?


Et même, Alain Ju. n’a-t-il pas été nommé par Jean-Charles
Foe.


Ces Frères, au demeurant fort respectables, ont-t-ils réfuté Jean-Charles
Foe. ? Je ne le sache pas.


Permets-moi d'ajouter aussi que, comme tu le sais, Jean-Charles Foe.
figurait parmi le groupe des "conjurés" du 4 décembre 2009, qu'il avait organisé ce coup d'éclat avec Claude Seiler, et que c'est peut-être à ce titre que Jacques St. lui a fait dédicacer ce
Temple?  


Par ailleurs, moi qui ait recommandé aux Frères qui n’étaient pas
indispensables de ne pas payer, je suis très reconnaissant aux Frères et loges qui ont pris sur eux de payer, et d’infliger à Stifani ce retentissant camouflet, qui marque cette fois sa déchéance
dorénavant inéluctable…


Avec toute ma fraternelle affection, Mon Bien Aimé Frère
Tsimtsum.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche