Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 20:40

Dans le cadre des Tribunes Libres que le Myosotis du Dauphiné-Savoie offre aux Frères désireux de s’exprimer librement, voici un « coup de gueule » qui fera certainement parler, et, j’espère réfléchir.

Je rappelle que Jean Murat, dans son appel du 19 juillet 2012, a ouvert les bras à tous les autres anciens candidats du 30 mars pour qu’ils viennent à ses côtés assurer l’alternance et la refondation de notre obédience bien mal en point, et que seul lui dispose d’une influence capable de rassurer les Obédiences étrangères sur le point de retirer leurs reconnaissances.

Je m’associe à ce Frère pour espérer que les potentiels candidats comprendront l’impérieux devoir qui est le leur, de ne prendre aucun risque, car l’ex gouvernance ne renonce en rien, et que seule l’union est en mesure de garantir les chances de l’opposition à Monsieur Stifani.

 

« A tous les candidats et membres du SGC,

Très Respectables Frères, Respectables Frères,

L’heure est venue de justifier de vos titres.

Pour être Respectable, il faut être respecté et cela se mérite. Ce n’est ni un diplôme, ni une récompense, mais une reconnaissance de vos FF. C’est une exigence morale de tous les instants.

Ce n’est en aucun cas un sésame qui autoriserait à monnayer un soutien !

Il apparait de plus en plus évident que vous avez décidé de commettre à nouveau la même erreur  en vous présentant les uns contre les autres au prochain SGC, tandis que François Stifani n’a pas renoncé à imposer un candidat pour pérenniser un système dévoyé.

Parce que vous semblez n’avoir toujours pas pris conscience de l’enjeu et de votre responsabilité historique en cas de nouvel échec,

Parce que le désarroi de la totalité des FF semble vous importer moins que des prévisions de carrières et des certitudes de victoires claniques,

Parce que la poignée que vous êtes se croit autorisée à jouer le destin des 30.000 FF restant à la GLNF à l’aune de vos égos et à la faveur du nouveau mode de désignation décidé par Me Legrand, sans envisager une seule seconde qu’il puisse une nouvelle fois être modifié à la veille du scrutin ou rejeté en vertu du précédent jugement,

Parce que vous semblez ne pas comprendre ce que la GLUA appelle un « changement SPECTACULAIRE » avant le 12 septembre,

Le simple MM que je suis vous adresse cet ultime appel : UNISSEZ VOUS !

Nous ne vous appartenons pas !  A aucun d’entre vous !

La grande Loge est notre autant que votre. Vous n’êtes que dépositaires du pouvoir que nous vous déléguons aux termes des Constitutions.

Nous ne sommes pas dans un combat politique et vous n’êtes pas des chefs de partis, ni des « chefs de clans » où l’un serait amené à dominer les autres.

Les devoirs de GM sont immuables : garantir les Landmarks et le respect de la Règle en 12 points, veiller au Rayonnement de nos travaux dans le monde, maintenir l’égrégore entre les Loges, les VM  se chargeant de l’égrégore dans chaque Loge.

Le Grand Maître idéal doit être :

-           crédible autant internationalement que nationalement,

-           assez sage pour restaurer l’harmonie,

-           suffisamment ferme pour rappeler les juridictions à leurs devoirs,

-           assez probe pour ne privilégier ni désavantager personne,

-           et surtout assez fort pour mettre fin à un système où notre Grande Loge fonctionne comme une simple juridiction déconnectée des Loges ; où des Officiers se cooptent à coups de petits arrangements et se flinguent pour se piquer des places, veillant surtout à s’entourer sans se faire d’ombre, privilégiant ainsi toujours plus de médiocrité.

Si un seul d’entre vous, sans aucun doute possible, réunissait seul toutes ces qualités, il eut été désigné à l’unanimité du dernier SGC sous la pression des Loges et eut été ratifié depuis longtemps.

La GLUA appelle un « changement SPECTACULAIRE » avant le 12 septembre. Quel peut-il être ?

-           Une décision Maître Legrand ?

-           Un tour de force de François Stifani ?

-           Le spectacle d’une vulgaire séance de « tirs aux buts » pour désigner un candidat par dépit à la faveur d’un scrutin à 10 tours, de préférence par négoce plutôt que par adhésion, tout en espérant qu’il soit ratifié Grand Maître lors de l’AG suivante !?

Est-ce cela que chaque faction, à longueur de profession de foi prétend avoir entendu en écoutant les Loges !?

Nous savons tous hélas parfaitement que cette union n’est empêchée aujourd’hui que par orgueil et fierté des uns et des autres, ainsi que par les ambitions des cohortes de soutiens dont les intérêts individuels priment l’avenir de la GLNF.

Croire encore que les autres candidats ne représentent qu’eux même ou une minorité et compter ses troupes est absurde. D’autant plus absurde qu’avec 40% à la dernière AG, le camp uni le plus nombreux est celui de l’ancienne gouvernance.

 Le candidat idéal doit incarner les valeurs de la maçonnerie et non représenter un nombre.

En cas de nouvel échec, il ne sera plus possible d’accuser François Stifani.

Ne vous y trompez pas, si nous perdons la Reconnaissance et la GLNF par votre inconséquence, ce sont bien les 30.000 FF.’. restants de la GLNF et toute la Maçonnerie mondiale qui vous traiteront comme l’actuelle gouvernance l’est aujourd’hui.

Je  ne suis qu’un simple MM de la GLNF parmi des dizaines de milliers depuis cent ans, mais je vous en conjure, afin que d’autres nous succèdent dans cent ans encore: UNISSEZ VOUS ! 

Ca ce serait vraiment spectaculaire et marquerait durablement la maçonnerie française comme internationale.

Fraternellement

Frère Terrible

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

varian 23/08/2012 05:59

Tu as raison cher Emmanuel de dire que tous ces évènements sont des non-évènements.
Mais ce qui n'est pas un non-évènement c'est que Stifani et Foellner feront tout pour garder la mainmise sur le "pouvoir" et sur le trésor de la GLNF.
La question qui, parmi ces candidats, peut jouer le rôle de MEDVEDEV pour notre POUTINE Stifani ?
J'ai ma petite idée sur la réponse tu as peut-être la même.
Bon courage à toi et bon courage à ceux qui croient encore que notre TCF Jean a des chances.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 23/08/2012 14:29



Bonjour Mon Bien Aimé Frère Varian,


Effectivement, mais ce n’est pas nouveau. Cela nous le savons depuis des
années, maintenant. Ton explication qui se veut souchée sur la science politique contemporaine, est pertinente, et la réponse à ta question est relativement complexe : il ne manque pas de
prétendants, au-delà du leurre…


Merci pour tes encouragements !


Très fraternellement à toi.



Pyramide 01/08/2012 09:29

Sans la moindre polémique j'ajouterais que les situations ne peuvent être comparables.

En effet une force majeure de la nouvelle obédience est d'être sortie du système dévoyé. Elle n'en n'a donc pas les vices récurrents et a mis un système tel en place qu'ils ne pourront plus jamais
s'y installer.

Attention à ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit. Tout système, quel qu'il soit, et aussi bien organisé qu'il soit, aussi pérenne qu'il puisse paraître aux yeux des intéressés et des tiers,
peut être dévoyé par des hommes malveillants et/ou des évènements violents.

Ce que je veux dire c'est que si cela devait se produire un jour ce ne serait pas sur les mêmes fondements pourris que ceux de la GLNF actuelle. Ce serait autrement. A nous, chats échaudés, de
veiller au grain et d'être vigilants.

Alors je comprends fort bien que l'on souhaite rebâtir sa maison en ruine. D'abord parce qu'on l'aime. Et, erreur souvent faite, l'aiment aussi ceux qui ont rationnellement décidés à contrecoeur de
construire ailleurs. Cela échappe à tous les commentateurs et ils ont bien tort d'ignorer, sinon d'occulter cela.

Tout les experts en bâtiment vous le diront : à partir d'un certain degré de vétusté, je dirai même ici de pourriture, largement dépassé dans le cas de la GLNF, il vaut toujours mieux reconstruire
que rénover.

La maçonnerie, la GLNF, ce ne sont pas quelques murs, aussi réussis soient-ils, ce ne sont pas des choses matérielles, mais ce sont les Frères et uniquement eux. S'ils partent ensemble ils
emporteront tout avec eux, y compris leur histoire et les FF du passé qui ne survivent que par leur mémoire.

Le Bernard l'Hermite, lorsqu'il change de coquille, reste toujours le même ! Autre image qui me convient bien en l'espèce : ce changement de coquille est vital pour lui.

Dans tous les cas la route est difficile, que ce soit la rénovation ou la reconstruction. Dans tous les cas ceux qui ont fait partie de l'ancienne structure (car elle sera inévitablement plus ou
moins réformée si elle ne disparaît pas) y resteront toujours attachés, et c'est bien normal.

Mais ne nous y trompons pas, la Tradition, l'Histoire, les Anciens, tout cela est d'ordre spirituel et n'a donc d'autre localisation et d'autre structure que notre esprit et pour certains
"l'Esprit".

Ne confondons pas temple de pierre et Temple spirituel !

lecoeurdanslesetoiles 30/07/2012 16:26

C'est un appel qui est certes poignant mais qui ne resoudra pas les problèmes de la glnf. Unir des frères dont certains sont ceux qui ont mené la grande loge au stade déplorable où nous la
connaissons n'est pas une solution viable dans le temps. Les rancoeurs subsistent et les rapports seront toujours emplis de doutes.Le système n'est nullement reformé et ne le seras pas tant que ces
frères , qui se sont servis sans vergogne du système, resteront en place. "Courage unissons- nous!" n'est qu'un slogan de depit pour essayer de re-trouver une fausse tranquillité ou du moins un
tranquillité d'épuisement.La seule solution, et celle-ci demande beaucoup de courage c'est d'exiger le depart des fauteurs de troubles. Mais avons nous cette exigence?
Lecoeurdanslsetoiles, un frère parmi tant d'autres.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 31/07/2012 13:11



Bonjour Mon Bien Aimé
Frère,


Je crois au contraire, que cet appel, doit
amener à une prise de conscience.


Par ailleurs, je comprends ton objection, mais
je ne suis pas d’accord avec, permets-moi de te le dire.


Ainsi, si tu avais raison, cela voudrait dire
que rien n’est plus possible, et qu’il n’y a rien à faire.


Or, comme tu le sais, une nouvelle obédience
est née, forte de quelques 8.000 Frères, construite par des Frères qui ont été dans le passé très impliquées dans le système foellnéro-stifanien. Cela ne les a pas empêché d’inspirer confiance à
tous ces Frères, et de créer une structure considérée comme sérieuse, et en tous cas régulière…


Pourquoi n’en irait-t-il pas de même dans la
GLNF ?


Très fraternellement à
toi.


 



un caillou dans la chaussure 30/07/2012 14:17

Bel appel de ce MM ! et merci à lui.

J'étais à l'AG de juin 2012 et j'ai entendu le vieux F doyen du SGC nous dire qu'il fallait ratifier FS car depuis qu'il "siège" au SGC, le candidat présenté à la GM a toujours été ratifié, c"est
dans nos coutumes !
Il est bien là le problème, c'est le manque de sagesse des membres du SGC ! (là, ils ne vont pas être contents mais tant pis).
Je veux tel F comme GM, les F de l'obédience ont juste à le reconnaître comme tel. Ils pourraient avoir un jour dans le siècle un schéma intellectuel différent qui pourrait être : les F de
l'obédience en majorité reconnaissent tel F comme GM, je le propose donc à la GM. Au lieu de rester arquebouté sur des principes. Et si FS a duré si longtemps c'est qu'il a bien compris que les
membres du SGC avaient plus de principes que de raison.

C'eest la GLUA qui a sonné la fin de la récré. Elle seule a fait comprendre au SGC qu'il existait des principes, effectivement, mais des principes de fraternité.
Quand on est au SGC, on ne doit pas être "loin" des membres d'une très grande association, mais proches de tout les FF d'une très grande obédience. C'est fondamentalement différent.
Allez encore un effort, et vous verrez qu'il y a un FF qui rassemble les valeurs de cette proximité.

Il serait temps que ça se termine d'ailleurs, car quand je reçois la prose de Monique, j'ai vraiment envie de courir en face ! heureusement, j'ai espoir et c'est encore la raison qui me dit qu'un
administrateur judiciaire ne peux pas avoir de coeur (je n'ai pas dit que ML n'avait pas coeur !). La fraternité ne peux être qu'entres FF !

Tribiz à tous.

Hervé

NEMO 30/07/2012 09:45

Finalement nous assistons à libanisation (ou balkanisation) de la GLNF, chaque "seigneur de la guerre" se recroquevillant sur son fief, marchandent leur vassalité aux plus offrants.

Il n'y a pas de "majorité" , mais une floppée de minorité, la plus "homogène" et la plus en ordre de bataille étant celle de l'ancienne gouvernance.


Le suspens se résume en 3 points :

Quel candidat va sortir de la loterie du SGC ?

Le GLUA va t il retirer définitivement sa "franchise commerciale" à la GLNF ?

Le candidat "désigné" sera t il ratifié en AG ?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 31/07/2012 12:45



Bonjour Mon
Frère,


Il y a actuellement deux sensibilités de
l’opposition.


Qui sera désigné par le SGC ? Qui peut
savoir, avec les errements de cet organe ?


Pour qu’un candidat soit ratifié par l’A.G.,
il faut impérativement qu’il soit issu de l’opposition, faute de quoi, s’en est fait de la GLNF…  



Jak 29/07/2012 23:59

Voir un monument se détruire de l'intérieur, c'est triste, navrant.
Par contre, s'il y avait encore 30000 membre à la GLNF, nous serions tous dans le doute....
Fraternellement,
Jack du Colbert

MATHIUS 29/07/2012 23:26

merci mon frère terrible, et à tes contradicteurs je leur dis:
Qu'il ne faut pas confondre tablier bleu avec un port d'arme qui donnerait le droit a celui qui le porte de tirer sur n'importe quel frère.
Malheureusement ce qui devrait être une boutade entre initié à été pendant des années une réalité, le frère Stifani en est aujourd'hui la caricature la plus dramatique. ( voir le nombre
d'exclusions de ces deux dernières années.)
Aujourd'hui, ce n'est ni le meilleurs ni le plus reconnu des frères que nous avons besoin comme Grand Maître, c'est le plus adapté à savoir gérer une crise existentielle d'une société initiatique
ayant perdue ses repères spirituels. Et le fait que le Frère Jean Murat n'a jamais fait de chantage, (par exemple, en menaçant d'ouvrir une obédience nouvelle au pire moment de la crise), fait de
lui celui le plus compétent à vaincre les ambitions démesurées des ânes portant les reliques de notre symbolique maçonnique. 
Les frères qui ne comprennent pas cette urgence à soutenir Jean Murat sont ceux qui ont des intérêts particuliers à voir la GLNF perdre la régularité maçonnique, ou pour certains, et pas les
moindre, sont ceux qui sont certains d' être directement branché sur la ligne privé de Dieu....
Allez, encore un effort et tout rentrera dans l'ordre .
Je suis pour le frère Jean Murat parce que la GLNF a besoin de lui en urgence.
Tout le reste n'est que polémique stérile.
Bien fraternellement.
MATHIUS

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog des Fidèles d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche