Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 15:19

Dans le cadre des Tribunes Libres que le Myosotis du Dauphiné-Savoie accorde aux Frères qui désirent s’exprimer librement, voici un éditorial du fameux Semper Fi, qui faisait autrefois les délices de certains Myosotis en livrant des informations et des dossiers édifiants sur les dérives de l’ex gouvernance.

Aujourd’hui président de l’association Antarès, il nous livre ici non pas seulement une grille de lecture très intéressante, mais aussi une grille de compréhension plus générale sur les mouvements actuellement en cours :

 

« Mon Très Cher Frère Emmanuel,

Dans la mission que l’association Antarès s’est fixée, à savoir défendre, promouvoir et maintenir la Franc-maçonnerie régulière et Reconnue en France*, je te remercie de me donner accès à ton blog, les Questions et Commentaires de « Semper-fi » faisant l’objet de censure systématique sur les blogs de la GLAMF.

Mon propos de ce jour concerne tout simplement ce Retrait de le Reconnaissance fait à la GLNF par la Grande Loge Unie d’Angleterre en ce 12 septembre 2012 par avis motivé du « Board of General Purposes ». A cet effet je me suis permis de reprendre le « Livre des Constitutions » de la  GLUA dans ses différents et principaux articles sur le sujet. Je n’ai pas la prétention d’être un spécialiste du droit, mais le formalisme m’interpelle pour le moins. Ces réflexions ne se veulent en rien opposées ni critiques à l’égard de la décision prise par la GLUA. Elles ne sont qu’interpellatives.

Posons si tu le veux bien un axiome de base qui, en application du droit coutumier d’une façon générale, pourrait disposer que la Grande Loge Unie d’Angleterre étant érigée comme seule entité possédant la capacité de dire quelle Grande Loge est régulière et peut être Reconnue ou ne pas l’être à travers le monde, en application de ses pré requis que chacun connait, nous devons considérer son modèle du « Livre des Constitutions » comme la référence applicable au sein de toute Grande Loge qui souhaite être Reconnue Régulière et reconnaitre y être soumis.

Ainsi donc les Dirigeants de la GLAMF argumentent que les Loges qui ont prévalu à sa création ayant été régulièrement constituées et consacrées leur permettent de revendiquer cette Régularité. Dans l’absolu, on peut le dire ainsi. Mais c’est faire abstraction de cet article qui dispose qu’une Loge ne peut quitter son Obédience d’appartenance pour constituer une nouvelle grande loge qu’avec l’accord du Grand Maitre, à défaut de perdre sa régularité. Bon je sais cela commence mal.

Puis il y a  aussi ce principe fondamental du droit applicable dans toute démocratie qui dispose que tout accusé a droit de se défendre des accusations qui lui sont opposées. La question est : La GLNF en tant que Grande Loge Régulière et Reconnue par la Grande Loge Unie d’Angleterre s’est-elle vu retirer cette Reconnaissance sur la base de mises en cause personnelles du Grand Maitre François STIFANI et sur la base de quelles données ? Celles transmises par les membres du SCPLF-REAA à un autre membre du Suprême Conseil Anglais du même rite, exerçant alors les fonctions de Grand Chancelier ? Il me semblerait aberrant et inéquitable de condamner un ensemble pour les agissements présupposés d’un seul, si tant est que ce soit le vrai et l’unique coupable, peut-être manipulé à souhaits et trahi par beaucoup.... Je mesure chacun de mes mots.  Mais aurions nous dû condamner à l’infamie à vie l’ensemble du peuple allemand  en 1945 pour les agissements d’une minorité de fanatiques ? Sur la base de cet exemple historique et un peu choquant je le concède certes, mais même les  êtres les plus abjects que l’humanité ait connus à l’époque ont eu droit à une défense lors du procès de Nuremberg.  Je me permets de parler ainsi car les actes d’accusations et les condamnations qui en découlèrent en font état.

Si l’on considère l’impact de cette décision de retrait de la Reconnaissance par la GLUA sur l’ensemble des Frères de la GLNF, cette dernière, quelque part condamnée le 12 septembre a-t-elle pu être entendue en ses arguments de défense ? L’impossibilité de recourir à cette défense fera les délices de la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Je n’ose y croire, ce qui laisserait présupposer que la publication du 12 septembre devrait pouvoir être interprétée comme une admonestation (prévue dans les constitutions de la GLUA et sanctions possibles du Board of General Purposes). 

Second point, et parce que le Livre des Constitutions mentionne les modalités d’application des décisions du « Board of General Purposes », il est précisé à l’article 229 : « any report when adapted  by the Grand Lodge be treated as an edit of the Grand Lodge ». C’est un fait, mais la procédure concernant les décisions de ce Board dispose aussi qu’il existe une procédure d’appel accessible aux mis en cause pour ne pas dire condamnés. Et elle semble même préciser que pour toute décision du Board sur des mises en cause relevant de l’extra-territorialité de sa juridiction propre, ce qui semblerait être le cas pour un « retrait de reconnaissance d’une Grande Loge », ce délai d’appel est porté de 30 jours à 90 jours ; l’appel étant de fait suspensif. La GLNF a-t-elle fait appel de cette décision ? ET dans ce cas précis, la GLNF serait alors et encore régulière et reconnue jusqu’à extinction du délai d’appel ou confirmation de la décision recommandée par le Board en Appel…

 Peut-être fais-je une lecture erronée des textes de référence de nos Frères Anglais mais cette lecture me permet de mieux percevoir le sens de leur communication du 12 septembre que beaucoup semblaient vouloir interpréter avec joie comme une décision ferme et définitive, d’autres comme  une nouvelle jurisprudence du droit maçonnique international. Ceci pourrait expliquer cette notion de la conservation de la régularité pour les frères de la GLNF jusqu’à nouvel ordre. Etait-ce une façon discrète de calmer les plus actifs partisans du fossoyage de la GLNF, et de pousser pourquoi pas les Cinq signataires des déclarations de Bâle, Berlin, Bruxelles, bientôt Vienne puis Luxembourg de continuer à manquer à tous leurs devoirs de Maçon, mais peut-être aussi à ceux de Grand Maitre de Grande Loge digne de ce nom. Je me permets cette réflexion, car il semblerait que chez les Maitres Maçons, on se doit avant toute chose de réunir ce qui est épars, et la tradition semblant exister entre Grandes Loges, que tout Grand Maitre, digne de ce nom, privilégie toujours la Grande Loge Régulière qui a le plus d’ancienneté existentielle Reconnue, plutôt que d’ouvrir la porte à tous les excès en laissant penser à tous les aventuriers en mal de reconnaissance individuelle et personnelle qu’ils vont bientôt atteindre le nirvana de la reconnaissance maçonnique internationale par la Grande Maitrise. Je ne fais que reporter là la Règle qui prévaut dès lors qu’elle m’a été rapportée par des Grands Maitres que j’ai eu l’occasion de rencontrer ces derniers mois et dernières semaines, des Frères de Grande Qualité, consternés par cet affligeant spectacle. J’ai toujours dit que le passé grand Maitre immédiat devrait redevenir le Grand Couvreur, pour ceux dont le rite n’enseignerait pas l’humilité au service de tous. Certains auraient bien fait de s’en inspirer.

Force est de constater que toutes les appétences se font jour, pour devenir Grand Maitre régulier et reconnu et l’hexagone va bientôt en compter plus qu’il n’y a de ministres au gouvernement.  

Maintenant, si cette interprétation est juste, elle va me valoir de nouveaux noms d’oiseaux  une fois de plus ; alors tant qu’à faire autant les mériter.

Je terminerai donc par le déjeuner avorté de Nice début juin dernier au cours duquel notre ami JLF, SGC/SCPLF-REAA, membre de la Grande Loge Unie d’Angleterre a souhaité négocier la Reconnaissance de la GLAMF moyennant quoi les sympathisants de la GLAMF et les membres du SCPLF encore présents au SGC ne s’opposeraient pas à la Réélection de François STIFANI à la tête de la GLNF…  Ce frère était-il mandaté par son Pro-Grand Maitre pour engager de telles négociations, ou serait-il passible de l’application de l’article 176 du livre des constitutions de la Grande Loge Unie d’Angleterre, tout comme l’actuel GM de la GLAMF, serait-il passible de l’article 177 tout autant que du 176 ? Je n’ai pas les réponses, et pourtant… mais je e crois qu’il est toujours hasardeux de laisser penser que parce que l’on appartient à une Grande Loge Régulière et Reconnue, on peut dès lors revendiquer le droit d’une quelconque légitimité qui permette d’engager toute démarche, hors la règle, et qui laisse à penser que l’Obédience qui a eu la Fraternité de vous accueillir cautionne les actions que vous engagez. Une juridiction revendique une reconnaissance d’une GL : c’est nouveau !

Je crois que plus personne n’est dupe aujourd’hui. Je rejoins l’analyse d’Emmanuel, le SCPLF-REAA n’a de cesse de vouloir exploser les juridictions qui ne s’alignent pas sur la politique de la pensée unique du Parti en ne participant pas au board de la GLAMF. Comment revendiquer une légitimité de rite quand il en manque six sur sept. Nos frères du Français et du Rectifié sont ceux qui souffrent le plus. Mais bon, dans une œuvre de destruction massive, c’est vrai qu’il y a toujours des dégâts collatéraux. Et puis, que représentent des décennies de travail pour parvenir à l’harmonie, comparée à un poste de Grand Maitre Régulier et Reconnu ?  J’ai pourtant aussi grandi entre autres rites au REAA mais nous n’avons pas du avoir les mêmes Anciens ni recevoir les mêmes enseignements. Il est vrai que la non participation des juridictions régulières et reconnues internationalement autres que le SCPLF-REAA au projet GLAMF plombe un peu les conditions 5 et 8 inscrites par la GLUA comme incontournables dans les principes de base de la Reconnaissance d’une Grande Loge (Page 4 du Livre des Constitutions), un peu comme les articles, 101, 102, 103, 125, 141, 179, 182 et suivants sur la régularité des Loges et des Frères qui les composent. A marche forcée la GLAMF va bientôt nous annoncer la création de « ses propres et nouvelles juridictions ».

Et je ne parlerai même pas de cet appel téléphonique, la veille de l’élection de JP SERV,  que l’on m’a rapporté en vue de négocier le retour des frères de la  GLAMF au sein de la GLNF…  moyennant … moyennant quoi déjà ??? Toutes ces tentatives de négociations ont eu leurs témoins. Ils sont à Antarès maintenant.

Dommage que vous n'ayez pas été invités au dîner annuel de la GLDF avec qui vous êtes maintenant et naturellement si proches. Trop osé ? Ou ce sont eux qui n'ont pas voulu prendre ce risque ? 

C’est comme pour Nice et plus récemment le démenti cinglant du Grand Chapitre Français adressé au GM de la GLAMF. Si tous les autres GM de toutes les autres petites Grandes Loges en puissance agissent de la sorte, mieux encore mettre la  terre de France en jachère maçonnique le temps que l’on change de génération… Vous comprendrez pourquoi je ne vous ai pas rejoints à la GLAMF. Montrez-vous dignes de ce que vous prétendez représenter, et cessez de trainer les gens dans la boue et de promettre un éternel miroir aux alouettes à ceux qui ont ou ont eu la faiblesse de vous faire confiance. Vous ne méritez même pas le prix d’une procédure...

 Avec mon affection toute Fraternelle à tous ceux qui se reconnaissent dans les trois premiers degrés sans distinction d’appartenance, mais toujours selon les préceptes auxquels nous avons souscrits en toute sincérité lorsque nous avons été accueillis dans cette Obédience Régulière et Reconnue.

Semper-Fi.

Président d’Antarès.

*Rappel : Antarès n’est pas un Obédience mais une simple association régie par la loi de 1901 que nombre de Veilleurs ont rejointe, tout autant que des adhérents de la GLAMF qui n’ont pas manqué de discernement toujours selon nos vieux principes : Vigilance et Persévérance. »

P.S. : dans le livre des constitutions, on ne parle pas d'article Nr X ou Y mais bien de règle N° (Rule dans le texte).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Apatride 30/09/2012 18:18

Mon Cher Emmanuel,

Merci d'avoir relayé le message de Semper Fi dont les plus anciens lecteurs des Myosotis n'ont pas oublié les interventions réfléchies et alimentant justement la réflexion.

Je suis surpris que les commentaires de ce post ne relèvent pas d'avantage l'originalité de la contribution de Semper Fi. Et pourtant, elle est d'une lumineuse simplicité : revenons à l'écrit.
C'est du reste avec stupéfaction que j'ai constaté sur le site de l'UGLE que les textes auxquels il est fait référence sont en libre consultation … Enfin un peu de solide pour raisonner sans parti
pris.

Pourtant, de ce que je lis et entends, j'ai le sentiment confus que la partie se joue différemment de la présentation qui en est faite.
- On parle Obédience, avec plus ou moins de vindicte selon les choix qu'on a fait.
- Il me semble qu'il faudrait d'avantage parler rite. Cette sensibilité est évidemment plus aigüe chez les FF des "petits" rites que chez ceux du REAA. Or la manche actuelle peut se voir comme une
démarche hégémonique de ce dernier, démarche qui n'a rien de nouveau, sauf qu'elle a cette fois une dimention européenne. Où l'on comprend sans surprise que la GL Alpina ne porterait pas la GLIF
sur les fonds baptismaux : logique …
- Pour aller plus loin, je me demande si cette fameuse "recomposition du paysage maçonnique" ne passe pas aussi par une émancipation de l'UGLE. Tu as certainement perçu comme moi qu'il y a bien une
mouvance de FF qui rejettent le "dominion" anglais. Je suis convaincu que certains d'entre-eux manquent des connaissances historiques les plus élémentaires pour en comprendre la validité. Mais il
en est également qui s'inscrivent manifestement dans une remise en cause profonde du système, parce que cela les arrange mais aussi parce que fondamentalement ils ne peuvent adhérer à des règles
"désuètes".

Et bien, tant pis. J'aurai au moins gardé de ma formation à la GLNF (dont je suis désormais démissionnaire) cette attachement viscéral à la FM de tradition, et régulière et reconnue par l'UGLE,
parce qu'elle seule peut prétendre à un historique qui lui donne sa légitimité. Que je sache, la tradition vue ainsi fonde précisément une société initiatique et c'est de là seulement qu'elle
survivra aux tentations de tous ordres …

Revenons aux fondamentaux : ils restent un guide bien précieux par les temps qui courent… Merci donc à Semper Fi … et à toi.

Fraternellement à tous

Alfred de Talebonjour 30/09/2012 15:01

L'analyse de notre Frère Semper Fi est importante parce qu'il tient compte des contenus de la Constitution de la GLUA. Toutefois, il nous dit que
"La Grande Loge Unie d’Angleterre étant érigée comme seule entité possédant la capacité de dire quelle Grande Loge est régulière et peut être Reconnue ou ne pas l’être à travers le monde, en
application de ses pré requis que chacun connait (...)"
C'est bien optimiste. A vrai dire, je rencontre à tous les coins de parvis des maçons qui ne connaissent pas ces pré-requis. Ce sont trois textes, qui servent de préambule à la Constitution de la
GLUA.
Je les adresse avec traductions à Fidèle d'Amour sur sa boîte email car je ne sais pas comment les envoyer sur ce blog (c'est en pdf).
Le premier des trois est tout simplement le texte des anciens règlements us et coutumes auxquels le futur maître installé doit donner son accord.
Ces trois textes sont beaucoup plus exigeants que les maçons français ne l'imaginent et, pour ne prendre qu'un exemple, la Grande Loge de France, actuellement sollicitée par les GL régulières
européennes signataires de la déclaration de Bâle, n'acceptera jamais d'y souscrire.
La GL refuse par exemple le rite d'installation de VM pourtant attesté au REAA au début du XIXe siècle (Le manuscrit est à la BN). Elle refuse également de reconnaître que le GADLU c'est Dieu. Pour
les frères de la GL, c'est du dogmatisme et le GADLU est un symbole dont on peut penser que c'est Dieu mais mieux vaut ne pas le dire dans une loge de la GL, sous peine de se faire mal voir. Et
ainsi de suite.
Les fondateurs des diverses obédiences récemment créées par des frères qui ont quitté la GLNF, sont souvent en train de faire mine d'ignorer ces textes.
Il peut leur arriver ce qui est déjà arrivé et pas qu'une fois à la Grande Loge : se faire jeter par la GLUA.
Bien à tous,
Alfred

Harpocrate 30/09/2012 14:57

Cher Emmanuel,

J'apprécie beaucoup tes prises de position, tes analyses et tes réponses à des blogueurs qui mériteraient plus le qualificatif de " blagueurs". Car certains pour se mettre en avant disent tout et
n'importe quoi, jouant les experts, en particulier sur le blog de l'Express.

Soyons sérieux : tout se passe en coulisses, dans la sacristie de la chapelle et ses annexes, et ce qui pourrait être pris pour le futur n'est qu'un instantané de la tractation.
Nos FF anglais, à ce que laisseraient entendre certains oiseaux de mauvais augures, n'auraient plus de regards vers la GLNF et chercheraient une nouvelle obédience à reconnaitre en France. Il n'en
est rien. Pas plus que des opprobres hypothétiques lancées par des Grandes Loges américaines.

Non, leurs regards sont toujours tournés vers les authentiques FF réguliers de la GLNF qui travaillent dans leurs loges dans la fraternité et l'harmonie, et qu'ils apprécient à leur juste valeur en
ne niant pas leur régularité.

J.E. Mu... ,à qui certains reprochent son silence depuis le vote en faveur de J.P. Se.... du SGC manipulé ,a des contacts permanents avec l'UGLE et les GL américaines, dont il est membre apprécié
et reconnu pour sa grande probité, et sa lutte pour revenir à une GLNF apaisée.

Quant à ceux, médisants, qui prétendent qu'il est trop âgé, je les invite à lire "Youth" du F Samuel Ullman que Douglas Mac Arthur a fait connaitre dans sa traduction "Être Jeune" :

"On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d'années :
on devient vieux parce qu'on a déserté son idéal.
Vous êtes aussi jeune que votre foi. Aussi vieux que votre doute.
Aussi jeune que votre confiance en vous-même.
Aussi jeune que votre espoir. Aussi vieux que votre abattement... "

Bien que l'ex GM s'agite en tous sens, (ayant flairé le danger- pour tenter de faire blackbouler J.P. Se... par les délégués des LL. en tenue de GL-car cela lui permettrait de triompher en
relançant l'idée de complot ) un scénario est en train de se construire peu à peu avec la bénédiction et la collaboration de l'UGLE.

Je ne t' en dirai pas plus, car " celui qui parle ne sait pas, celui qui sait ne parle pas (Tao Té King) " et je crois connaitre que tu es assez , voire même très bien informé pour ta part. Un
petit indice cependant : il pourrait y avoir une grande surprise concernant la nomination du député GM, qui serait un opposant de la première heure à F.S . Cela aurait pour effet de se débarrasser
de l'administration imposée par la justice, de ramener vers nous beaucoup de FF devenus électrons libres au sein de la GLNF, de faire le tri entre les authentiques maçons et les autres, en
dépoussiérant de tous ceux qui se nombrilisent en tablier bleu non mérités (au sein de l'UGLE et des GL reconnues, un tablier de RF ou TVF est donné uniquement aux FF méritants et ne leur confère
aucun pouvoir sur les autres FF :on reconnait simplement leurs mérites en leur réservant une place à l'O., qui ainsi ne risque pas de compter plus de FF que sur les colonnes) .
Enfin en donnant au nouveau député GM la mission de redresser l'édifice, faire les réformes structurelles souhaitées par les LL , la GLNF pourrait revenir beaucoup plus vite que certains
(agitateurs ayant fait un forcing pour nous amener à les rejoindre dans une nouvelle obédience dirigée par les anciens apparatchiks du REAA ) le présument à une reconnaissance souhaitée et attendue
.

"Et dans la tempête et le bruit, la clarté reparait grandie" (Victor Hugo - Ruy Blas)

Harpocrate

P.S. : Mon BAF Emmanuel, j'ai les mêmes objectifs et perceptions que toi, mais j'ai fait le choix de la lutte de l'intérieur. Nos actions sont complémentaires. Avec mon affection fraternelle.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/09/2012 15:28



Bonjour Mon Bien Aimé Frère,


On reste effectivement dubitatif sur l’âme de « maçons » qui
prétendent défendre les valeurs de la Franc-maçon de Tradition, et qui ont pour seul argument l’âge d’un frère…


Merci beaucoup pour ton appréciation concernant le  Myosotis du Dauphiné-Savoie, et je serais ravi si tu me contactais pour me donner tes coordonnées afin de pouvoir parler de vive-voix…


Très fraternellement à toi.



Pierre de Taille 30/09/2012 14:13

Mon F Semper-fi.
Ton billet fait état de procédures , de condamnation, d 'appel , de pouvoir ester en justice .
Bien mais de quelle justice s 'agit t'il ? IL me semble que , pour l 'essentiel , il s 'agit de justice ( avec un petit ou un grand J )à caractère maçonnique dont le Tribunal serait la GLUA et les
justiciables les Grandes Loges .
Donc un monde à part de la justice profane ,laquelle est inaccessible comme tu le sais aux Grandes Loges , mais seulement aux Associations qui les représentent .
Tu as dit " l 'appel ( de la décision maçonnique) est , de fait suspensif ". Rien n'est moins sûr . C 'est un principe de base du droit profane mais ses exceptions sont nombreuses .
Idem pour les droits de la défense .
Et , pour la Cour Européenne des Droits de l 'Homme , je ne vois pas une Grande Loge , dépouvue de la personnalité juridique se présenter devant cette Cour .
Frat

Brutus 30/09/2012 13:51

Le nini dénoncera toujours les tartuffes quels qu'ils soient et d'ou qu'ils viennent.
Les stifaniens,
Les anticipateurs de scission,
Les débiles du SGC,
Les grands maitres interimaires,
Les opposants au clan foelner, qui font désormais les yeux doux à Servel.
Censure si tu te reconnais dans cette liste !
Quelle importance !
Ton agressivité est à la hauteur de ton trouble.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/09/2012 14:11



Je suis navré pour toi, mais dans cette liste, je ne reconnais que
toi ! Mettons les choses à plat :


NiNi ??? Mais c’est toi, nini, il n’y a personne d’autre dans cette
coquille vide !


Les Stifaniens ? Penses-tu les combattre de la
Glamf ?


Les anticipateurs de scission ? Mais regardes-toi ? Après les
avoir combattus violement, tu les rejoins !


Et ceux dont tu parles ? Après avoir dragué tour à tour Alain Ju.,
Jean Murat, Jean-Pierre Ser., et moi-même pour avoir une visibilité, tu traîne tout le monde dans l’opprobre ?


Ou est l’agressivité ? Qu’apportes-tu au
débat ?


Tu es plus que fatiguant, et effectivement, ceci est le dernier de tes
commentaires que je publie, quelque soit le pseudo que tu utilises, Brutus, Collectif Ni-Ni ou Raphaël Aurillac…


Bon vent à toi…



greenwarior 30/09/2012 08:43

La déclaration de la GLUA n'a pas fini de donner lieux à des analyses, études, explications, et divers travaux de la part de maçons (de toutes obédiences). Peut-être qu'un frère fera une planche là
dessus tant cette déclaration, et sa traduction, apparaissent peu simples. Donc je remercie les maçons qui nous éclaireront de leur avis éclairé, par le GADU bien sur.

Brutus 30/09/2012 07:26

@Emmanuel,
2éme commentaire d'Emmanuel : "j'ai démissionné de la GLNF";
5éme commentaire d'Emmanuel : "dès lors que la GLAMF NOUS laisse NOUS opposer de l'intérieur tout ira bien".
Franchement il faut oser !
Pour ce qui me concerne (et pour autant que cela présente un intérêt de le dire) je suis toujours membre (à cette heure) de la GLNF, même si j'ai adhéré à la GLAMF. (Entre obédiences non reconnues
tout est possible!) Bon dimanche Emmanuel.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/09/2012 11:37



Je relève que tu voudrais me dicter ce que je
dois faire, ou ne pas faire…


Et bien oui, j’ose, et je continue le combat
de l’extérieur (bien que je sois invité dans des loges, cela dans toute la France), aussi bien au sein de la GLNF, qu’au sein de la GLAMF…


En ce qui te concerne, tu écris donc
publiquement, que tu viole les Constitutions de la GLNF, qui t’interdisent d’appartenir à eux obédiences françaises….C’est ton histoire, j’espère que Pisans ne t’as pas encore identifié. Tu
assumes…Quoi qu’il en soit, je ne pense pas que ce débat présente beaucoup d’intérêt pour les lecteurs de ce blog…


Comme dit au sujet de ton précédent
commentaire, je veillerai dorénavant à ce que ce débat soit d’une autre tenue, avec toutes les conséquences que cela pourra avoir.


Bonne journée.



brutus 30/09/2012 00:00

C'est triste de voir ceux qui ont (stupidement) empêché murat de se rapprocher de servel le 30 mars, faire piteusement crédit à ce dernier après l'avoir accablé de reproches (ses liens avec foelner
et son fameux discours)

C'est triste de voir ceux qui devaient quitter la glnf après la perte de la reconnaissance y demeurer malgré leur engagement.

C'est triste de voir des gens intelligents interprêter la perte de reconnaissance par la GLUA comme une victoire pour la GLNF en vue de la recouvrer.(C'est en fait odieusement mensonger et il est
inconvenant de prendre ses frères pour des imbéciles en leur donnant de vains espoirs)

Si ces gens inflexibles avaient rapproché Servel et Murat en mars au lieu de les diviser, nous serions sorti de cette crise sans dommage.

Ces donneurs de leçons sententieux qui par leurs discours irresponsables ont, par une absence totale de sens stratégique, contribué à ruiner la GLNF, doivent faire leur examen de conscience.

Ils en sont incapables par manque d'humilité.

Leur autocélèbration victimaire est positivement insupportable (je suis persécuté je suis un résistant etc...)

Le même discours que Benzaquen mais à l'envers.

Résistant à quoi ?
Il n'y a aucun danger dans cette aventure !
Un peu de pudeur !

Ils se reconnaitrons.

Certes, ce sont des frères de bonne foi et que nous aimons sincèrement.

Mais maintenant qu'ils se taisent.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/09/2012 11:27



Bonjour Brutus,


En recevant ce matin ton troisième commentaire
depuis hier soir, je me fais plusieurs réflexions :


-          Tu dois décidément être obsédé par ce blog, ou en manque de
Tribune pour t’exprimer.


-          Tant sur la forme que sur le fond, tu commence à beaucoup
ressembler au fameux Joaben…Fais attention, aux mêmes causes les mêmes effets, sur le myosotis du Dauphiné-Savoie, en tous cas.


-          N’en as-tu pas assez de ressasser constamment les mêmes
rengaines du passé ? Tu devrais regarder l’avenir, cela t’aidera à passer pour moins ringard.


-          D’autant que, je suis désolé de le dire voire de le répéter,
tu ne sais pas de quoi tu parles, ayant été à l’époque écarté par tous les protagonistes.


-          Qui plus est, sois clair : si tu es partisan de
Jean-Pierre Ser., pourquoi es-tu à la GLAMF ?


-          Je me demande toujours pourquoi tu écris sur ce blog, avec
plusieurs pseudos différents, et non pas avec ton vrai nom. De quoi as-tu peur ? D’êtres radiés de la GLNF, maintenant que tu es à la GLAMF ?


-          Ceci est le dernier avertissement, la prochaine fois, je te
prierai de déposer tes commentaires sur d’autres blogs (il n’en manque pas, heureusement, qui seront trop heureux de publier l’animateur de NI-NI, qu’ils « encensaient » il y a encore
peu).


-          Que poursuis-tu de ta hargne, ne préfères-tu pas être plus
constructif ?


Une dernière précision : je doute que tu
fasses taire qui que ce soit, au contraire. Je me propose, si nécessaire, de ressortir quelques déclarations de NI-NI, pour remettre les pendules à l’heure.


Bonne journée.



le voyageur 29/09/2012 22:00

TC Emmanuel,
que nos FF de la GLAMF ne se fachent pas (au moins ceux qui sont toujours à descendre le peu d'espérance de la GLNF):
- Les Anglais considèrent qu'ils sont aux antipodes de la FM de Tradition.
Leur espoir de reconnaissance n'existe que par rapport à la GL de F et l'alliance des cinq GL européennes.
S'ils finissent par être reconnus, ils résideront dans l'ombre de la GL de F.
C'est pour cette raison que les Grds Clairvoyants de la GLAMF essayent par tous les moyens d'obtenir un deal avec JP SERVEL.
Bizarrement, au sein de la GLNF (reconnue) ils continueront à exister.
Concernant les trois ans d'attente,prévus à l'origine, l'empressement des 5 GL risque de forcer les Anglais à tirer les premiers.
Très fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/09/2012 22:48



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Voyageur,


Effectivement, la déclaration de la Grande
Loge Unie d’Angleterre a du être ressentie comme une douche froide par les Frères de la GLAMF et de la Grande Loge De France, en mal de reconnaissance anglaise…


Mais avant toute chose pour la GLNF,
car,


il ne faut pas l’oublier il s’agit tout de
même d’une déclaration de retrait de reconnaissance pour elle, même si on a bien le sentiment que les anglais le font à contrecœur : à ce sujet le vote de la Quaterly Communication le
démontre, ca a été très serré : 55 voix pour, 48 contre !


J’ai effectivement entendu parler de prise de
contact entre des dirigeants de la GLAMF, et Jean-Pierre Ser. et par ailleurs, des membres du SCPLF avec le même. Si j’arrive à en savoir plus, j’en informerai ici.


Très
fraternellement.



TONTON BERETTA DE LA BUTTE 29/09/2012 15:51

je reste sans voix.
tribiz

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/09/2012 22:40



Pourtant ta voix
porte…



Arjuna 29/09/2012 15:25

TC Fidèle d’Amour,

Tout cela est tellement loin de ma réalité … Et ce que je lis est tellement décalé, compliqué et loin de ce que je crois de l’esprit des maçons sincères et libres.
Ce sont d’une part les propos de Semper-Fi qui se veulent éclairants et qui à l’examen s’avèrent indéfendables, mais également les insinuations glissées ci et là au milieu de sa démonstration. Ce
post vaut ce pourquoi il a été rédigé.

Comme disait l’autre : On ne peut pas demander plus à des Francs-Maçons qu’aux Fils de Charlemagne…

Ce qui se passe en ce moment est sérieux. Mais qui peut, aujourd’hui, prétendre influer des événements de cette envergure ? On perçoit dans le dévouement réel de Semper-Fi , une forme de désespoir,
que je comprends et auquel je compatis sincèrement.

Je crois que les choses sont plus simples que ces arguties juridico-abscondes, qui jusqu’alors n’étaient que l’apanage des Stif and co. L’Esprit règne, mais ce n’est sans doute plus à la GLNF.

Bises et courage à Tous

Arjuna

lilas 29/09/2012 14:55

J'apprécie tout autant semper-fi et émanuel .... mais il me semble qu'en "tortillant du croupion, ils finissent pas croire qu'ils chient droit" !
Toutes ces réflexions sont sensées mais .... les comptes de la GLNF ne sont toujours pas présentés aux membres, et la direction de la GLNF est toujours aux mains des mêmes ....

Alors, on peut toujours taper sur ceux qui ont fait de leur mieux , pour dire que ce n'est pas parfait..... mais EUX ILS NE SONT PLUS DANS CETTE MER..

Etre dedant, c'est une chose ; mais dire que "c'est bien et normal" moi je n'accepte pas !

Alors ne vous trompez pas de cible !

MERCI

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/09/2012 22:37



Bonsoir Mon Frère Lilas, ami de la
poésie….


A aucun moment, notre Frère Semper Fi pas plus
que moi-même, ne disons que « c’est mieux », à l’intérieur.


Par contre, observe avec moi que le candidat
élu, Jean-Pierre Ser. a promis à deux reprises et par écrit que les comptes, seront consultables lorsqu’il sera Grand Maître. Tu peux compter sur moi pour, s’il y avait lieu, lui rappeler sa
promesse. Mais, peut-être pour le parallélisme des formes, as-tu eut l’idée de demander à consulter les livres de comptes du SPCPLF ? ….


Allez, je blague ! Quoi
que…


Je te rassure, ci cible, nous avons sur ce
blog, c’est bien l’ancienne gouvernance. Dès lors que la GLAMF nous laisse tranquille, nous laisse nous opposer à l’intérieur, et qu’elle reste à sa place. Alors tout ira bien dans le meilleur
des mondes, entre nous.


Très
fraternellement.



glamour 29/09/2012 08:59

Cher Emmanuel
Je lis toujours avec beaucoup d'interet ton blog ,mais tes derniers articles "anti glamf" me paraissent plus que subjectifs et trés limites...

Faire allusion ,comme le meilleur des partisans de FS que tu n'es pas pourtant ,au complot du SCPLF ,à la main souterraine du REAA ,c'est oublier bien vite ce qui a précipité la GLNF dans le chaos
actuel.
Pour avoir assisté à toutes les AG et tenues de GL depuis ce fameux 4 Décembre ,je n'y ai vu que ce que je rejète depuis longtemps ,un apparat inutile ,un culte malsain du GM ,un GM et des
officiers puants de prétention et d'un mépris total pour les frères de "base" ,une confusion constante entre une hierarchie d'intendance somme toute trés futile et un Ordre aux valeurs
ignorées.
Le constat qui s'en est suivi n'a pas été plus positif ,une culture de l'immobilier qui n'a rien à faire en Maçonnerie ,des affaires plus que sombres dont semper fi s'est d'ailleurs fait aussi le
révélateur ,j'en passe et des meilleures...
Alors aujourd'hui ,stigmatiser la Glamf ,parler de prosélytisme ,montrer du doigt quelques frères peut être moins glorieux me parait être un combat d'arrière garde.

La realité ,mon cher Emmanuel est beaucoup plus simple dans les loges de province ,un ras de bol de tout cela et des frères enfin heureux de se retrouver dans une obédience ou règne le calme ,ou
préside une réelle volonté d'éviter les erreurs du passé même si tout n'est pas encore "juste et parfait" ,une dynamique étonnante entre "vieux maçons" et les plus jeunes conscients d'être dans une
démarche juste et créatrice.

Alors ,qu'il y ai eu des manoeuvres de tel ou tel importe peu ,il existait une obédience dont le fonctionnement était devenu pervert , le GM mégalomaniaque et sa cour ,un cabinet d'avocats ,et cela
ne pouvait plus durer.

Ce rejet total par "la base" de ce fonctionnement perverti ,tu n'en a pas totalement pris la mesure ,pour exemple ,toi qui a toujours défendu le GM de la vallée du Rhône ,sais tu qu'aujourd'hui que
les locaux de Rilleux sont désertés ,que plus de 17 loges se sont réfugiées soit à Villeurbanne dans une structure appartenant à une autre obédience ,soit à Vienne et tout cela pourquoi ? juste
pour éviter de croiser dans les couloirs les derniers représentants de cette GLNF de tabliers bleus et échapper à leurs invectives.

Trés fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/09/2012 22:29



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
« gratteur »,


Il y a beaucoup de choses dans ce commentaire
que tu nous amène, et très intéressantes. Tout d’abord, je précise que je le prends comme une contribution constructive et fraternelle, contrairement au précédent que j’ai néanmoins
publié.


Tout d’abord, concernant la GLAMF, reconnais
que, après avoir salué chaleureusement et fraternellement sa création, je l’ai toujours ménagée, et qu’en fait je ne m’y suis pas particulièrement intéressé, considérant que ce qui s’y passait ne
concernait plus la GLNF. Or, au contraire, si ses dirigeants (et pas seulement) ne cessent de vouloir torpiller toute chance de reconstruction de la maison qui nous a vu tous naître (après avoir
notablement contribués à torpiller la candidature de Jean Murat). Par ailleurs, cette façon continuelle qu’ont nombre de ses membres qui s’expriment dans les blogs d’injurier ceux qui ont fait le
choix d’y rester et de « résister » de l’intérieur, ton serviteur parmi ceux-ci, est devenu absolument intolérable. Dès lors, tu ne dois pas être sur pris qu’un jour, la victime
réplique à son bourreau…De plus je le répète, regarde en haut à droite de la page d’accueil du blog, son objet : Description : Tribune pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la
Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Nous parlons biend e valeurs éthiques et morales, aussi, lorsque sur ce plan, les « donneurs de leçons » de la GLAMF font aussi mal que le
perturbateur déchu, au nom de l’honnêteté, il n’y a pas lieu de les protéger et d’étouffer les scandales. Permets-moi de te dire qu’à mes yeux, s’il y avait lieu de dénoncer sans complaisance les
dérives du perturbateur, il n’y a pas lieu de taire celles éventuelles d’autres acteurs, qu’ils s’appellent Alain Ju., Dominique Mor., Claude Sei., Jean-Pierre Ser. ou même Jean
Murat.


Aussi, si tu trouves que la GLAMF est
stigmatisée, la faute en incombe principalement à ses chefs, et a des comportements qui ne me semblent pas dignes de maçons. Je laisse cette appréciation à ton
analyse…


S’agissant de ce que tu appelles « le
complot du SCPLF », il faut te mettre au goût du jour : aucun de ses membres, ne nie plus que celui-ci, voulait avoir son obédience, et en tout cas aucun de ses chefs avec qui j’ai
pu m’entretenir à l’époque ! Je dirais même qu’à ce niveau, il ne s’agit en aucun cas d’un complot, mais bien d’une volonté assumée.


En ce qui concerne le GMP de la Province de la
Vallée-du-Rhône, il est parfaitement inexact que je l’ai toujours défendu : en effet, à la base, des Frères de cette Province, m’ont, par
esprit fraternel et de bienveillance, certifiés que « ce GMP stifanien d’entre les stifaniens, avait suspendus à tour de bras ». Je ne cache pas, que compte-tenu de leur personnalité,
je les ai crus sur parole, sans chercher à vérifier dans l’instant.


De ce fait j’ai à l’époque commis quelques
articles où, entre autres, j’ai tiré à boulets rouges contre lui. Par la suite, bien après, je crois après la formation du Graoupe des 15 GMP, j’ai eu l’occasion de dialoguer avec lui, et il m’a
affirmé que tout cela était strictement faux, en me mettant au défi de produire une seule ordonnance de suspension. J’ai alors, activé mes relais sur place, et effectivement, il m’a été confessé
piteusement que pas une seule suspension de Frère ou de loge n’avait jamais été prononcé par Jacques Stu.. Par ailleurs, je savais déjà qu’il s’était régulièrement opposé à F.S. au Conseil
d’Administration (tout comme Jean-Pierre Ser. d’ailleurs).


A partir de là, et sachant le rôle important
qu’il a joué dans la « Résistance » dans le groupe des GMP, je n’ai aucune raison de ne pas entretenir des rapports fraternels avec lui. De plus, je sais par le biais de nombreux Frères
de sa Province qui sont en contact avec moi, qu’il gère cette dernière de façon aussi fraternelle que pragmatique…J’ai d’ailleurs appris que des loges avaient quittées la GLAMF pour revenir dans
cette Province, c’est dire…


Cela étant, qu’il soit clair dans ton esprit
comme dans celui des Frères qui lisent ce blog, que je n’assimile en aucun cas les milliers de Frères qui ont fait le choix de rejoindre la GLAMF – choix que je comprends très bien, même si je ne
le partage pas – avec une poignée de dirigeants que je considère indignes du rôle historique qu’ils auraient du tenir…Mais cela, c’est mon opinion, et si j’en fais part, je ne demande pas à tous
de l’adopter…


Très fraternellement à
toi.



MATHIUS 29/09/2012 06:18

Bravo à  "Antares" et Merci d'essayer de réunir les frères dispersés par les profanes en tabliers à la tête d'obédiences politicardes.
Je ne pense pas que la raison peut revenir dans un monde maçonnique corrompu par la cupidité et par l'avidité de pseudos pouvoirs temporels.
En réalité, les obédiences françaises et les obédiences " étrangères"  sont échouées sur l'écueil d'un délire mystique démagogique..
Par la nature des implosions que matérialise les nouvelles obédiences, qui se créés chaque semaine , les obédiences  sont devenues des pustules d'une maladie mortelle, " la
cordonnite". bref, la spiritualité est secondaire pour ne pas dire inexistante dans la majorité des obédiences.
Ou pouvons nous vraiment nous réunir aujourd'hui sans se faire agresser par les profanes en tabliers?
Très fraternellement
MATHIUS

jean moutet 28/09/2012 21:49

Il est assez étonnant de lire la prose du "nouveau" Semper Fi.

Le même (?) qui il y a peu, menaçait de faire exploser la GLNF par ses révélations sur des turpitudes innommables commises en son sein.

Quelle est donc l'offre qu'on lui a fait et qu'il n'a pu refuser ?

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/09/2012 21:58



Bonsoir Mon
Frère( ?),


Il n’y a rien d’étonnant. La contribution de
notre Frère Semper Fi à la lutte contre l’ex gouvernance est considérable, et personne ne peut le nier, particulièrement les Myosotis qui ont publiés ses éditos, avec
délice.


Je ne crois pas que le combat de Semper Fi ait
jamais été de « faire exploser la GLNF » car dans ce cas, il ne serait pas publié ici, car la ligne de ce blog, n’a jamais été celle-là, mais bien de mettre un terme aux dérives de la
gouvernance déchue et de contribuer à mettre en place un programme de refondation.


Pour t’en convaincre, tu trouveras en haut à
droite de ce blog la mention suivante qui a été précisée par l’un des dirigeants actuels de la GLAMF qui a mis en place ce blog sur un plan technique : Description : Tribune pour restaurer
les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF.


Je ne peux que déplorer que ceux-ci aient
changés d’option, et aient trahis par conséquent la Charte des Myosotis…


Enfin, ta conclusion, pour odieuse qu’elle
soit, ne fait que révéler tes propres paramètres…J’en suis navré pour toi…



Raphaël Aurillac 28/09/2012 19:19

Que peut bien signifier ce très long commentaire ?

Qu'en faisant perdre la reconnaissance à la GLNF, la GLUA veut la lui redonner ?

Soyons sérieux ! Un peu de bon sens.

Pour la GLUA la France est au purgatoire pendant au moins 3 ans.

Dieu sait a qui la GLUA redonnera la reconnaissance dans 3 ans, ou davantage ou jamais.

Rien n'est exclu : la GLAMF; la GLNF; une fédération GLNF GLDF : tout est possible !

La décision sera politique et absolument pas juridique.

En attendant mieux vaut certainement maçonner sans croiser de stifaniens à la GLAMF en attendant (surement l'an prochain) une reconnaissance de la "ZONE EURO"
que de rester à la GLNF avec les stifaniens en attendant très hypothétiquement la reconnaissance de la "ZONE STERLING" à la "Saint Glin Glin" ou jamais.

C'est très évident ! Non ?

Quand à la "ZONE DOLLAR" ce ne sera pas "cool" pour la GLNF avec notre frère T. A. F., prochain grand Maître de Washington qui déteste la France-Afrique (vu sa nationalité d'origine) (et ceci sans
compter les GL US qui ont déjà reconnu la GLDF et sont sensibles à l'idée de fédération des 5 GL européennes - notamment pour gêner les anglais)

Les frères de la GLNF ne doivent pas se faire trop d'illusions.

Quand à toi cher Emmanuel, si la GL d'Israël, légitimement fidèle à la GLUA, retire sa reconnaissance à la GLNF, que feras tu ? Tu demeureras à la GLNF ou préfèreras la GL d'Israël.

Si j'étais à ta place je choisirais la deuxième solution.

Mais bien sûr c'est à toi de le dire... si tu veux...

Bien fraternellement à toi.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/09/2012 21:44






Bonsoir Mon Frère
Brutus,


Ce n’est pas le ce commentaire, mais les
termes de la déclaration de la GLUA le 12 septembre, de manière implicite. C’est si vrai que sur le sujet, je le répète, les dirigeants de la GLAMF observent un silence
embarrassé.


En effet, de surcroit, les anglais démentent
dans cette déclaration, les mensonges qui prétendaient que la GLUA était en négociation avec une (nouvelle) Grande Loge pour l’attribution de leur reconnaissance.


De fait, tu as raison, nul ne sait ce que
feront les anglais, en dans quel délai, mais il est imprudent de se substituer à eux, comme tu le fais, à cet égard. On ne peut que se baser sur leur déclaration, et il faut avouer que ses termes
sont très encourageants pour la prochaine gouvernance de la GLNF, pour peu qu’elle soit en mesure de satisfaire à son obligation de nettoyage des écuries d’Augias.


Par ailleurs, je ne serais pas aussi
catégorique que toi, concernant l’absence de stifaniens à la GLAMF…Parles-en à Notre frère Tonton Beretta, qui avait fait un commentaire à ce sujet sur ce blog…


Par ailleurs, je ne suis pas intéressé à être
un pion sur l’échiquier de la lutte sourde entre la Grande Loge Unie d’Angleterre, les Grandes Loges U.S. et les obédiences d’Europe continentale.


Tout d’abord, parce que la GLNF, après ce
qu’elle vient de traverser, n’est pas la plus qualifiée pour donner des leçons, mais aussi parce que je pense que la GLAMF en tant qu’obédience âgée d’à peine 5 mois, ne l’est pas plus…Enfin,
concernant la question personnelle que tu me poses, elle n’a pas lieu, puisque j’ai démissionné déjà de la GLNF, tout en n’excluant pas d’y revenir, tu le sais, si la prochaine gouvernance, est à
la hauteur des espoirs qu’elle cherche à susciter…


Très fraternellement à
toi.



Philippe Christian 28/09/2012 18:54

Il est bien connu que l'UGLE a eu des soucis chez elle et que la main mise d'une GL en disant que les Loges leur appartient n'est qu'une pure hérésie que certaines obédiences dont la GLNF s''est
empressée à son tour de mettre dans ses statuts il y a une vingtaine d'années.

Il s'agit bien d'une forme de totalitarisme qu'expose Semper Fi sorti d'une crèmerie en perte de vitesse et d'influence dans le monde.

Je rappelle à tous qu'il faut 7 Frères pour former une Loge et qu'il faut 3 Loges pour former une Grande Loge.

Il suffit de relire les plus anciennes constitutions de la FM pour s'en convaincre et non pas les règlements modernes.

Enfin, une fois que la Loge est née au sein d'une obédience, elle est totalement libre de voter et de prendre ses décisions souverainement, et ce, quelque soit les règlements modernes qui
essaieraient de l'en empêcher.

C'est ainsi que plus de 500 Loges ont pris leur destinée en mains.

Bien fraternellement

MARIUS 28/09/2012 18:41

Petite remarque en passant sur l'affirmation de SEMPER-FI:

Ainsi donc les Dirigeants de la GLAMF argumentent que les Loges qui ont prévalu à sa création ayant été régulièrement constituées et consacrées leur permettent de revendiquer cette Régularité. Dans
l’absolu, on peut le dire ainsi. Mais c’est faire abstraction de cet article qui dispose qu’une Loge ne peut quitter son Obédience d’appartenance pour constituer une nouvelle grande loge qu’avec
l’accord du Grand Maitre, à défaut de perdre sa régularité. Bon je sais cela commence mal.

Est-ce que les LOGES de la GLNF ont obtenu l'autorisation du GO en 1913 ?

Je crois que Non ! Donc dans ce cas cette remarque est inutile sauf à vouloir une nouvelle fois égratigner la GL-AMF pour alimenter une désinformation sur la régularité de cette Obédience.

le voyageur 28/09/2012 17:39

TC Emmanuel,
ce F SEMPER-FI me donne à penser que la petite graine est loin d'être pourrie comme le laisseraient entendre les GL Européennes (plus proches des fossoyeurs que des anges gardiens).
PS: il ne faut pas en vouloir aux chefs du SCPLF. Ils ne savent plus à quel sein ((:-))) se vouer afin de faire venir les délégations étrangères à la réunion de décembre.
Leurs conseillers en stratégie les ont fait passer trop vite au plan "B".
Très fraternellement.

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche