Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 22:31

Dans le cadre des Tribunes Libres que le Myosotis du Dauphiné-Savoie offre aux frères désireux de s’exprimer librement, voici un édito qui nous est proposé par notre Bien Aimé Frère Ajne Yoblat, à l’occasion de l’annonce discrète de la prochaine consécration de la énième obédience née à partir de la GLNF, et qui devrait recevoir la reconnaissance* de la Grande Loge Suisse Alpina, et probablement des 4 autres obédiences européennes…

"Ça y est, la nouvelle qui va chambouler le paysage de la FM française nous parvient !

Que les FF en déshérence, que ceux qui n’avaient pas trouvé leur Mecque ou leur Jérusalem, que ceux qui sont à la recherche de leur boussole ou de leur guide soient rassurés, le Grand Alexandre Do. va consacrer tout seul comme un grand garçon, sa propre Grande Loge et cela le 12 janvier prochain. Et il a raison notre Alexandre, on n’est jamais mieux servi que par soi-même. A moins que par charité, ses amis sortent de leur coffre fort et se déplacent à Paris pour l’intronisation de celui qui est leur grand visiteur permanent. Alexandre Do., après avoir essayé d’obtenir son intronisation au niveau du directoire rectifié, après avoir échoué au niveau du Grand Prieuré, et malgré tous ses efforts au sein du Grand Chapitre Français, vient de se rendre compte qu'il n’a jamais eu ce qu’il cherchait. Alors pourquoi attendre encore plus longtemps et ne pas créer une structure à la hauteur de son propre talent !

OK, nous sommes contents pour Alexandre, mais ce qui est fait, l’est dans quel but?

Une Grande Loge de plus, une structure qui va s’associer à la GLAMF ? Alors pourquoi ne pas aller directement à la GLAMF? Peut-être parce que les amis étrangers d’Alexandre ont besoin d’une structure de plus pour prétendre qu’une 5ème ou 6ème structure française sollicite leur reconnaissance. Mais quelle déception, Alexandre ! Crois-tu que si notre ami Roger G., Père fondateur du Rite Français, était encore en vie il aurait approuvé ton action ? Quel gâchis ! Où est cet esprit qui te motivait pour faire notre secrétariat ?

En effet, la GLIF, Grande Loge Indépendante de France, était le projet de quelques FF parisiens qui s’interdisaient de créer une Grande Loge tant que les GL régulières n’accordaient pas leur accord pour la création d’une nouvelle entité française. L’idée était de créer d’abord une association pour regrouper les FF qui partageaient cette idée, obtenir la promesse des GL étrangères et ensuite créer la Grande Loge avec une consécration solennelle et régulière par trois Grandes loges régulières. Cette Grande Loge devait s’associer à d’autres structures pour créer une fédération et … mais notre Alexandre a perdu sa patience. Il n’obtient rien, les autorités morales qu’il attendait ne bougent pas trop, alors il se proclame Grand Maitre. Il a raison il faut forcer le destin et mettre les FF devant le fait accompli.

Et tant pis pour tous ceux qui lui ont fait confiance. D’ailleurs, la plupart d’entre eux la lui retirent aujourd’hui, et ne s’associe plus à cette création. Cette structure n’est sûrement pas Grande. Elle n’est pas Indépendante non plus. Alors, elle sera créée pour quoi faire ?

En plus, notre Alexandre vient de perdre son allié de poids, celui qui se croit patron des FF du rite Emulation en France, celui qui a prouvé ses talents et ses capacités  au sein de la GLMMMF.

Débarrassé des FF de ce rite anglais, Alexandre devient encore plus apprécié de son mentor étranger.

Et les FF dans tout cela ? Le jour venu, ils seront monnayés contre quoi ?

Combien valent-ils ?

Alors bonne consécration et j’espère que notre Alexandre va avoir le temps de se souvenir de tous ses petits FF du RF et ses BAF du RER qui lui ont fait confiance tout au long de son parcours maçonnique à la GLNF. De lui, ils attendaient mieux que ça !"

Ajne Yoblat

*NDLR : Selon certaines sources, la nouvelle qu’un accord entre plusieurs Grandes Loges (GLDF, GLTSO, LNF, GLAMF, GLIF) serait intervenu, créant prochainement une fédération de GG.’.LL.’., en vue d’une reconnaissance internationale.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Montmorency 19/12/2012 22:51

Bien cher Emmanuel,
Pardonnes moi de ne pas partager ton optimisme, quand tu évoques ta confiance dans le futur de la GLNF par "la mise en place d'une nouvelle gouvernance réformatrice", qui n'est pas prête de voir le
jour en Alpes Méditerranée.
Tu le sais l'ancien GMP D.Charp..y a été reconduit dans ses fonctions, dans la joie et l'allégresse, comme si rien ne s'était passé à la GLNF depuis 3 années.
L'ancien Collège Provincial pro-Stifanien est dans son ensemble remis en place avec la venue d'autres purs produits favorable à l'Ex. Il faut les voir, eux qui s'attendaient au couperet, maintenant
tout guillerets, requinqués, vraiment affligeant de nous dire tout ça pour ça ? ..
He oui, nous sommes dans la Galaxie Stifanienne, de Cannes à Nice en passant par Antibes résidence de FS l'ex, où personne ne veut lui déplaire..
Décidément, "le changement ne sera pas pour maintenant", ni pour demain et bientôt tu le verras "on" nous parleras de réconciliation, car le FS n'a pas démissionné , il attend le bon moment..
Heureux sincèrement de pouvoir continuer à te lire et de tes interventions. pour ma part je retourne dans la clandestinité de l'anonymat, moi qui croyais le 1er décembre jour du vote en être
libéré........
Trés fraternellement à toi.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 20/12/2012 09:07



Bonjour Mon Très Cher Frère
Montmorency,


Je reconnais volontiers que la situation dans
ta Province, et plus largement dans le midi n’est pas aussi encourageante que je le crois ailleurs, il s’agit du fief des ex Grands Maîtres, et je n’ignore pas que la situation y est très
spéciale, comme le soulignait en son temps de Procureur de Nice Eric de Montgolfier. Il y a des endroits où il ne fait pas bon de contrarier les puissants, je ne l’ignore pas, et de multiples
anecdotes qui m’ont été rapportées en témoignent.


De même, je peux comprendre que tous ne
partagent pas mes espoirs. Cependant, je demeure optimiste, car je sais que les réformes se mettent en chantier. Le premier trimestre 2013 verra déjà certaines promesses de Jean-Pierre Servel
rentrer en application.


Très
fraternellement.



greenwarior 19/12/2012 17:06

Je vais avoir une pensée de profane: quelle est la cote des bookmakers Anglais pour que la Glnf retrouve la reconnaissance Glua avant décembre 2014. Comme là bas, on peut parier sur tout, pourquoi
pas sur ça. Variante, cote pour que reconnaissance aux autres (Glamf+Gldf,+Glif...)

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 20/12/2012 08:47



Profane en
effet…



Philippe Christian 19/12/2012 15:19

Mes Biens Chers Frères,

Je viens de lire les commentaires de "l'Opératif",

Je me dois de rectifier un point essentiel.

Pour lui repondre, bien évidemment il y aura bien l'Arche Royale pour les Loges Emulation, York et Standard d'Ecosse quand le moment sera venu. Mais pas seulement !!!

Mais ils seront des structures indépendantes de la GL AMF pour des raisons évidentes d'indépendances structurelles entre le craft (les 3 premiers degrés) et le reste.

Donc, ne vous inquiétez pas, cela est une question à court terme qui va trouver sa réponse en la matière.

Bien fraternellement

Alfred de Talebonjour 19/12/2012 14:42

Mes chers Frères,
Je connais bien le gars Alex et je comprends à peu près ses motivations. Mais là je pédale : qu'est-ce que c'est que la GLMMMF ?
Je ne dois pas lire les bons journaux.
Merci de m'informer et d'informer les autres. C'est vrai que le paysage maçonnique français est tel que l'information a du mal à suivre.
Bien à tous,
Alfred

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/12/2012 14:49



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Alfred,


Voici la réponse à ta question : Grande
Loge des Maîtres Maçons de Marque.


Très
fraternellement.



L'Opératif 19/12/2012 13:09

Mon cher Emmanuel,
Mes excuses, tu as raison, mais j’étais persuadé que tu étais le rédacteur de cet article. Il faut dire qu’à force, on s’y perd un peu. Ceci étant, come tout organe publique de diffusion, il
t’appartient de vérifier les informations qui te sont données. En l’occurrence, Alexandre D. n’a jamais été candidat à quoi que ce soit, il est donc abusif de parler d’égo à satisfaire. Ce qui est
sidérant Emmanuel, c’est la méchanceté déployée dans cet article qui est tout sauf fraternel. Comment peut-on éprouver du plaisir à agir de cette manière ? Et où est passée la fraternité, parce que
j’ai beau chercher, je n’en vois pas.
Pour ce qui concerne ton opinion sur la GLIF, je suis d’accord sur le fait que chacun ne doit pas créer sa Grande Loge. Mais pour commencer, il serait bon de faire la genèse de la GLIF puisque les
motivations initiales étaient très différentes des créateurs de la GL-AMF (sans que cela soit péjoratif). Ensuite quelles étaient les alternatives ? La GL-AMF ne propose pas, par exemple pour les
frères issus de l’émulation, le cadre connu à la GLNF à savoir Arche Royale et Loge nationale d’Instruction. Et puis, nous sortions d’une domination à 45% du REAA pour une autre à plus de 90%. Ce
n’est pas forcément ce que nous recherchons. Pourquoi donc voir le mal dans notre démarche ?
Enfin, et pour finir, si à chaque fois qu’un frère émet une idée il prend la porte dans la figure parce que ça ne plait pas à un autre, nous risquons de rester chez nous définitivement. Non pas par
refus de la contradiction, mais devant l’absence de toute compréhension et tolérance. Nous sommes critiqués et condamnés avant d’avoir fait quoi que ce soit. Il me semble qu’on ne peut apprécier le
travail du maçon que lorsque le mur est construit, pas avant.
Merci d’être patient et de nous laisser le temps de reconstruire notre univers maçonnique.
Mes pensées les plus fraternelles.
Michel INDRIERI

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/12/2012 14:19






Mon Très Cher Frère
Michel,


Très sincèrement je n’ai pas le sentiment que
la Tribune de notre Frère soit particulièrement méchante. Polémique, certes, mais dans la limite du respect nécessaire, faute de quoi, je ne l’aurais pas passé.


Critique aussi, et sur le point de la Grande
Maîtrise, nous aurons la réponse le 12 janvier prochain.


Sur le sujet de la critique, il ne faut pas
avoir peur d’être confronté au regard des autres : moi-même, j’en fais les frais venant de bien des détracteurs, c’est la règle du jeu lorsqu’on agit, et il ne faut pas avoir peur de
cela.


Enfin à ta question « quelles étaient les
alternatives », je la comprends bien au début de votre démarche. Mais la situation a radicalement changée avec la mise à l’écart et la suspension de Monsieur Stifani, et, d’autre part, la
mise en place d’une nouvelle gouvernance réformatrice…Et, selon moi, il y a effectivement de nouvelles perspectives dans ce cadre, peu suspect de vouloir imposer une domination du
REAA…


Très fraternellement à
toi.



le voyageur 19/12/2012 12:10

TC Emmanuel,
j'y vais moi aussi de mon commentaire sur la fédération en route.
Ailleurs (Allemagne) les GL correspondent à un territoire (même artificiellement créés par les Alliés).
La Suisse même pourrait avoir autant de GL que de langues...
Mais la France?
à la rigueur une GL par Province (ne souris pas en pensant à la Corse)
Il me semble que cet empressement à créer des GL doit être le signe que certains de nos FF ont oublié le principe de la FM (rassembler)
N'oublions pas la GL d'Andorre qui en est à cinq RL (au moins) disposant d'une patente de trois ans (sur territoire français).
Très fraternellement

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/12/2012 14:06







l'ancien 13011 19/12/2012 09:59

Bonjour Emmanuel, Bonne chance à Alexandre le bienheureux. Encore une Obédience de plus. Il faut mieux selon l'adage, faire envie que pitié. D'ailleurs, de source très sûre par mes relations
profanes ( Cour d'Angleterre). Les Anglais sont très inquiets de la multiplication de Loges sauvages en France, selon leur appellation.Ils veulent y remédier par la création d'une Loge régulière
avec des Frères d'exceptions. Une émanation Anglaise ou succursale en quelque sorte. Nous avons beaucoup de Frères Anglais de très hauts grades TRF, en France. La Normandie ou des Loges à Cahors
que je connais bien.Fraternellement Claude Galinier.PS Mes sources profanes sont bien meilleures que celles émanant de la maçonnerie.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/12/2012 12:07



Bonjour Mon Bien Aimé Frère Claude,


Chic, les anglais veulent régler le problème de la prolifération de
nouvelles Grandes Loges issues de la GLNF, en en créant une nouvelle sous leur influence…J’adore l’humour anglais !...Nous avons donc déjà deux grandes Loges sous influence des 5 Grandes
Loges européennes, finalement, qu’il me soit permis de garder l’original, la GLNF, qui même avec bien des travers (en voie de résolution), reste sous influence
franco-française…


Très fraternellement et affectueusement à toi



DrXu 19/12/2012 09:31

Mon TCF,
Il n'y a pas encore d'accord entre obédiences pour former une confédération, pour la simple raison pratique qu'un tel accord devrait être validé par le convent des obédiences. Or, il faut un délai
important pour qu'un convent soit réuni, et qu'il n'est pas évident, connaissant les FF de la GLdF par exemple, qu'ils préfèrent la reconnaissance internationale à la simple et fraternelle
reconnaissance des loges voisines.
Un cas typique est celui du GO: au niveau national, l'obédience a un aspect hégémonique tout à fait exaspérant, et ses prétentions à être l'âme de la République tout autant.
Par contre, localement, à part quelques vieilles bTu remarqueras que, même dans l'Eglise Catholique qui est tout sauf démocratique, le nouveau pape est élu par un conclave. Cela dit, qui désigne
les cardinaux, futurs membres du conclave?

Dans les GL américaines, le GM est élu par la loge, mais, le plus souvent, il s'agit du premier surveillant de son prédécesseur. Il arrive exceptionnellement que la loge le refuse.

Le plus souvent, un F occupe successivement les postes de Second Diacre, puis de Premier Diacre, Second Surveillant, puis Premier Surveillant et enfin GM. De ce fait, on a eu le temps d'observer
son comportement avant qu'il occupe le poste suprème, et cette longue attente décourage souvent les ambitieux.

Le vote crucial se fait en pratique pour désigner le Second Diacre, qui, je crois, est élu par les VM des loges. Il doit donc être VM et déjà connu des autres VM. Rien à voir avec le fonctionnement
de la GLNF...arbes qui ne visitent pas, les FF du GO sont tout à fait fraternels et prêts à aider les loges d'autres obédiences en cas de besoin. J'ai vu de mes yeux, dans une tenue du rite
Français d'une autre obédience, compromise par des conditions météorologiques défavorables, des FF du GO occuper les plateaux manquants et permettre à la tenue de se dérouler correctement.
Les FF de la GLdF (et des autres obédiences) admettraient très difficilement de tourner le dos à la fraternité maçonnique locale pour une reconnaissance internationale qui leur importe assez
peu.
C'est pour cette raison que je suis assez sceptique sur la réalisation d'un tel accord.
S'il se réalisait malgré tout, c'est que le problème des intervisites serait résolu, et ce serait alors un grand pas dans le sens de la fraternité maçonnique universelle.
La crise de la GLNF aurait alors permis une avancée cruciale...
Fraternellement

Philippe Christian 19/12/2012 07:57

Le chemin est payé d'embuches et l'enfer est rempli de bonnes intentions...

Un gros travail personnel de remise en question avant de penser à chercher ce qui doit être ou ne pas être.

Le PMF ne pourra se construire et reconnu par toutes les GL Européennes si nous faisons oeuvre commune de fraternité
et ce, quelque soit les GL Françaises régulières et qui collent aux principes de base de la reconnaissance internationale.

Réfléchissez tous à cela,

Bien fraternellement

L'Opératif 19/12/2012 06:43

Emmanuel, mon frère, que t’arrive-t-il ? Comment peux-tu jeter en pâture deux de nos frères ? Mon devoir est de défendre leur honneur en leur absence comme en leur présence. Car nous sommes toi et
moi maçons et nous ne saurions méconnaitre les 5 points parfaits de la maitrise. J’ose croire que tes écrits ont dépassé tes pensées, en tout cas au moins tes principes. Le fait de choisir une voie
maçonnique, la GLIF en l’occurrence, constituerait-elle un délit ? L’honneur maçonnique serait-il mis à mal par la future consécration de la GLIF ? Aucunement.
Nous avons fait un choix de conscience, c’est notre liberté et tu ne la respectes pas. Nous avons préféré la discrétion et la tranquillité d’une structure modeste et ne recherchant aucune hégémonie
et tu ne la respectes pas. Par ton article, tu nous condamnes sur ce qui est, à tes yeux, un délit d’opinion. Au nom de quoi devrions-nous aller à la GL-AML ? De rien du tout. Nous sommes et
restons des hommes libres. Que tu fasses toi le choix de revenir à la GLNF, c’est ton droit et je le respecte. Et quelles que soient les raisons qui te motivent, c’est ta liberté la plus
élémentaire.
Alors oui je défends avec force mes deux frères Alexandre D. et Gilles B. Je connais bien le second pour avoir partagé, comme membre de son équipe, les travaux de la LNI du rite émulation « le Roi
Salomon ». Je l’apprécie comme homme, comme frère et comme ami. Il a des qualités et des défauts, comme toi et moi.
Emmanuel, mon message est maçonnique et je te prie de m’éviter une réponse polémique. Tu ne peux pas utiliser ton blog uniquement pour mettre en avant tes opinions personnelles et caricaturer la
démarche sincère des frères qui, dans quelques semaines, vont consacrer la GLIF. Quant à la recomposition du paysage maçonnique français, elle est en route et est la conséquence directe de la
destruction par quelques uns de notre GLNF.
Je t’embrasse bien fraternellement
Michel INDRIERI

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/12/2012 11:40



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Michel,


Je reçois ton commentaire, et tu penses bien
que je le lis très attentivement.


Plusieurs points
importants :


1)     
Qu’il n’y ait aucune ambiguïté : si je ne connais pas personnellement chacun des
promoteurs de ce projet, non seulement je le suis depuis sa mise en chantier, mais surtout, j’ai la plus haute estime pour ceux-ci, notamment pour ceux qui sont évoqués dans cette Tribune Libre.
Mieux, parmi tous les promoteurs de nouvelles obédiences, et D-ieu sait qu’il y en a à foison, par les temps qui courent, j’estime que ce sont ceux qui ont agi de bout en bout avec la hauteur et
l’éthique propre aux vrais maçons. Je ne te cache pas que si l’ex gouvernance de la GLNF n’avait pas été écartée, ce projet aurait pu me séduire. Il n’y a donc de ma part aucune pensée méprisante
ou que sais-je encore concernant les promoteurs de ce projet, quels qu’ils soient. Au contraire.


2)      Ceci étant posé ou rappelé, je tiens à te faire observer que je ne suis pas le rédacteur de cette Tribune Libre, et que celle-ci est le fait d’un Frère qui visiblement est impliqué dans le projet de la GLIF. Il semble
clair qu’il représente des Frères ayant la même parcours que lui qui sont choqués et opposés à cette issue. Je veux bien être mis en cause, mais au sujet de mes propos, pas de ceux des
autres.


Sur la GLIF à proprement parler, je te donne
volontiers acte qu’elle n’a aucune volonté hégémonique. Et après ? Est-ce que chaque sensibilité qui s’exprime, doit donner lieu à la création d’une Obédience ? Comme je
l’indiquais dans un précédent commentaire, n’y-t-il pas déjà suffisamment d’obédiences issues de la GLNF, pour en rajouter encore ? GLTSO, GLAMF, Grande Loge
Traditionnelle de France, Grande Loge Traditionnelle et Moderne ne suffisent-t-ils pas, qu’il faille y rajouter la GLIF ?


Tu revendique – à juste titre – votre liberté
de choix et de conscience. C’est un fait, et je le respecte, crois-le. Mais permets moi aussi d’y opposer la liberté d’être responsable !


Si chacun, pour une question de sensibilité se
met à créer une obédience, où allons-nous ? Car dans ce cas, alors, que nos sensibilités concernant la Franc-maçonnerie sont proches, pourquoi ne créerais-je pas une Grande Loge aussi, sur
la base du large courant de sympathie que ce blog génère au travers de nos Provinces ? Idée à creuser, d’ailleurs…Tu vois, si on invoque la liberté, ce principe n’a pas de limite, voilà
pourquoi je crois que celui-ci doit être encadre par le sens de la responsabilité.


D’ailleurs, les motifs légitimes qui ont
présidés à la réflexion sur l’opportunité de créer la GLIF, n’existent plus, et je l’espère, disparaîtront un à un…


Je rajoute une raison de plus d’être
dubitatif : une chose est gênante concernant la création de cette obédience, comme d’une autre : elles rappellent quelque part la situation du pouvoir en France durant le Restauration
en 1815 : arrivé dans les fourgons de l’étranger…Cela génère un sentiment de malaise.


Car, Mon Bien Aimé Frère Michel, il se trouve
qu’habitant Genève, je connais assez la Grande Loge Suisse Alpina, qui semble avoir pour vous supplantée la Grande Loge Unie d’Angleterre. Or, il se trouve que cette Grande Loge donneuse de
leçons de régularité et de Landmarks, à chaque fois que je l’ai visitée, recevait des Frères venant d’obédiences non reconnues…C’est son droit le plus strict, je n’ai pas à les juger sur ce
point, et d’ailleurs ne l’ai pas fait, mais, cela devrait l’amener à plus d’humilité sur les principes qu’elle promeut…Par contre, il me semble rédhibitoire de voire cette petite obédience,
quelles que soient ses mérites – réels – régir la recomposition du « paysage maçonnique français », qui me semble plus fait en fonction des ses intérêts propres (diviser au maximum les
maçons français en une multitude d’obédiences).


N’as-tu pas remarqué que cette même obédience
a encouragée simultanément la création de la GLAMF et de la GLIF ?...Je laisse la conclusion à ta sagacité…


Je te prie de croire Mon Bien Aimé Frère
Michel en l’assurance de mes sentiments les plus fraternels et les plus respectueux.



Notuma 19/12/2012 00:29

Bavardage.
Il semble que le rédacteur soit un peu éloigné des lieux de décision de la GLIF.
Alexandre D... a refusé d'être le GM et ce, depuis longtemps.
Un communiqué de la GLDF, GLTSO, LNF, GLAMF et GLIF viendra rapidement confirmer celà.

sirius black 19/12/2012 00:28

1°) Notre F a raison, l'apparition de la GLIF dans le paysage maçonnique est un non-événement ... une cristallation de plus d'un ego et de ses très proches ... elle introduit ce qu'on appelle en
Science un fait "non significatif" !
2°) par contre le dialogue entre la GLDF forte de 27 à 28.000 membres(autour d'un GM actuel "très ouvert") avec la GL-AMF et ses 12 à 13.000 membres (12.129 FF à jour de leurs cotisations à ce soir
et travaillant dans 611 Loges) ça,, ça ne doit pas être négligé. D'autant plus que la GLTSO ... qui s'est vue renforcée par des déçus de l'ex-GLNF ... est aussi pas loin de l'harmonie avec les 2
première.
3°)Alors, plutôt que de s'installer dans un sophisme sur "l'éparpillement apparent" et la "floraison d'un bouquet de nouvelles GL", ne devons nous pas analyser l'émergence d'un nouveau "pôle" de la
Maçonnerie française, avec sa diversité, le respect de ses libertés, mais une convergence sur nos valeurs essentielles ... celles justement qui étaient bafouées à la GLNF au cours de la dernière
décénnie. Cette tendance ne risque pas de s'inverser demain à la GLNF: les "girondins sont partis "les jacobins sont restés" et malheureusement avec eux, au milieu d'eux quelques-uns des pires
cadres de l'ancienne gouvernance. Ah, pour la presse et les médias, on sacrifiera le Roi déchu ... il se consolera !

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/12/2012 10:01



Bonjour Mon Bien Aimé Frère Sirius
Black,


Permets-moi de rectifier une inexactitude dans
ton commentaire : le terme « ex-GLNF » est inapproprié, puisque celle-ci est bien toujours vivante, et reprend force et vigueur.


De plus, il y a vraiment bien  une floraison de nouvelles obédiences issue de la GLNF : la GLTSO, la GLAMF, la Grande Loge Traditionnelle de France, la Grande Loge Traditionnelle et
Moderne, la GLIF, et qui sait, pourquoi pas d’autres…


Au point où nous en sommes, pourquoi par une
Grande Loge des Myosotis Réunis ? (GLMR ca sonne bien, non ? Rien que pour cela, il faudrait la fonder ! …).


Plus sérieusement, s’il est vrai et
incontestable que les valeurs de la GLNF ont été largement bafouées durant ces 20 dernières années, il est tout aussi vrai que cette ère est révolue, et que le Grand Maître insuffle une volonté
de revenir à nos fondamentaux, tout en extrayant les racines de ces dérives. Mais tout cela ne se règle pas en un jour, ni en un mois…


Très fraternellement à
toi.


 



MATHIUS 18/12/2012 23:55

La maçonnerie est morte vive la maçonnerie...
Qui peut nous faire une planche sur la différence d'une évolution spirale d'une évolution d'un chien qui se mord la queue?
Bien fraternellement
Mathius

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche