Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 14:38

Dans le cadre des Tribunes Libres que le Myosotis du Dauphiné-Savoie offre aux Frères qui désirent s’exprimer librement et respectueusement, voici une lettre qui vient du cœur et de l’âme de notre Bien Aimé Frère Marc Germain (qui est l’un des rares à s’exprimer ainsi sans pseudo), et dont la sincérité est très émouvante :

 

Lettre ouverte à Jean Pierre Servel

Très cher Jean Pierre,

Je me permets de t’écrire pour te dire le sentiment d’un maçon de base.

Tu vas être ratifié et cela ne se conteste pas, mais en revanche que feras tu après cette ratification ?

Ton âge réel proche du mien me laisse à penser que tu connais la France politique depuis assez de temps pour faire des comparaisons.

Veux être De Gaulle ou veux-tu être Sarkoland ? (mélange de nos deux derniers Présidents)

Veux-tu être celui qui va gouverner sans se soucier de qui l’a élu ? Ou veux-tu être celui qui ne gouvernera que pour ceux qui l’ont élu ?

Tu as cette chance comme De Gaulle en 58  de trouver une situation catastrophique, lui en a fait la Cinquième République en changeant tout dans notre vie et il a réformé profondément le pays ; cette chance que tu as, tu peux la saisir , la faire tienne et montrer que tu seras ce GM qui laissera dans l’histoire la marque d’un réformateur courageux, la marque du chef qui gouverne pour le bien commun et non pour le bien de certains.

Car comment allons-nous comprendre que tu ne changes pas les hommes qui sont en place aujourd’hui, ces hommes marqués par les décisions iniques qu’ils ont prises, ces hommes qui

n’ont su distiller que méfiance et haine au sein de leur province (il est évident que je ne parle pas de tous) !

Même si certains sont des hommes biens, tu ne peux les garder pour ne pas entendre pourquoi lui et pourquoi pas moi ?

Chaque Président change les ministres quand il arrive au pouvoir même si certains n’ont pas démérités, c’est ainsi et tous le savent, alors change tout le monde, et si certains osent te dirent « mais moi j’ai voté pour toi » alors c’est que son vote était pour lui et non pour toi, et rien que de le penser le discrédite comme un maçon qui devrait penser au bien de tous et non au sien.

Tu vois cher Jean Pierre, personne ne pourra te reprocher de changer tous les GMP et tout le collège en place actuellement, car ceux qui se risqueront à le faire se dévoileront comme de mauvais maçons.

Tu as cette chance d’être intelligent ce qui n’est pas donné à tous, tu as cette chance d’être un homme gentil (et je peux en témoigner personnellement), tu as cette chance de pouvoir compter à tes cotés un Michel Debré qui te réécrira la constitution, alors Jean Pierre saisi ces chances et sois cet homme qui va gouverner pour le bien de tous sans penser à toi.

Les réformes attendues, voulues par la base ne souffriront pas d’à peu près, de replâtrage, d’un effet miroir ; redonne à l’ordre que sont les loges leurs prérogatives d’être vraiment les chefs de l’ordre, redonnent de la simplicité dans la relation loge administration, redonne du lustre dans cette maison en changeant ces satellites (fondation, HA et OAF) qui ont parasité par leur manne financière le cerveau des frères. Redonne à l’obédience la beauté qui était la sienne pour que nous y soyons fiers d’y appartenir.

Si rien de cela n’était fait, tu pourrais toujours compter sur tes moutons qui te transfigureront la vérité pour te faire plaisir et te dire que tout va bien, tu pourrais même retrouver la reconnaissance auprès des Anglais, mais sache que la maison ne se relèvera pas pour autant de tout ce qui l’a entaché.

Je suis à tes cotés pour te dire ce que pense la base, je suis à tes cotés pour t’aider, même en restant en dehors de la maison, car c’est bien avec un libre arbitre et en n’étant lié à rien que l’on peut être efficace dans son aide.

Je serai à tes cotés si tu as besoin de moi pour t’apporter mes pensées, réflexions, et toute mon expérience professionnelle et humaine.

Mais je ne serai pas aux cotés des frères qui ont fermés des portes sans amour fraternel, sans raisons profondes, avec haine de l’autre.

Je ne serai pas aux cotés des frères qui pensent à sauver leur tablier au lieu de penser à sauver la maison, ils devraient tous t’apporter leur démission et tu  devrais l’accepter, mais combien le feront, maçons repus de pouvoir et indignes de porter la bonne parole initiatique.

Une dernière chose, cher Jean Pierre, j’ai lu que tu avais écrit que les frères radiés comme moi devraient demander l’autorisation à la loge puis c’est la province qui décidera de la réintégration ou non ; alors je vais te dire simplement, j’ai été suspendu et radié pour de mauvaises raisons, je n’accepterai jamais de demander à être réintégrer, je vais juste attendre la lettre de pardon que l’obédience va m’envoyer et qui va me demander si je ne veux pas revenir !

Nous avons été les victimes et en nous demandant d’écrire, nous devenons des coupables en repentance, cela est  inacceptable et fera que je ne reviendrai jamais si je dois écrire et demander pardon.

J’ai eu honte de ce que nous étions devenus et toi aussi, j’ai combattu dans la lumière et avec honneur il me semble,  j’ai été condamné et tu voudrais que je supplie mon bourreau pour qu’il me reprenne. Mais alors que serais je devenu ? Un homme sans honneur.

Cher Jean Pierre, je te souhaite le plus grand bonheur du monde, celui-ci t’attends saisi le.

Je n’oublie pas tes mots d’amitié, je n’oublie pas ta gentillesse, mais te cacher mes pensées ne serait pas digne d’un ami.

Marc Germain

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

MichelR 01/11/2012 11:16

Je suis dans une province , La Réunion, qui a beaucoup souffert de l'obscurantisme forcené d'un Tardivel avide de pouvoir personnel, entouré de valets et de flagorneurs.
Beaucoup , je dirais, la plupart des vrais maçons sont partis dans diverses obédiences, mais surtout à la GLAMF.
Ils ne reviendront pas, car ils ont retrouvé l'harmonie.
Le frère Servel n'a pas le choix , il devra faire avec "ce qui reste". En un premier temps. S'il veut vraiment sauver la GLNF, en un second temps, il faudra bien qu'il fasse le ménage. Mais il ne
peut rien faire avant le soir du 1er décembre.

le pelerin 31/10/2012 09:33

Comprendra t il que là où il y a moins d'obédience il y aura plus de Maçonnerie?
le Pelerin

OVIZE Jean-Jacques 31/10/2012 07:51

Mes Frères,

Le Frère Jean-Pierre Servel va (à mon sens)être ratifié.

L'histoire est toujours une source inépuisable de références par rapport à des situations qui se renouvellent sans cesse depuis des millénaires.

La Franc-Maçonnerie médiéval nous donne des bases et des références plein les cathédrales. A la base le Franc-Maçon est "le sculteur de la pierre franche".
La grande règle tacite de cette Franc-Maçonnerie est "le respect du Maître qui a fait ces preuves et qui sait construire une Cathédrale".
Celui qui devenait "Maître de Cathédrale" avait donné les preuves suffisantes (son passé de Maçon) a ses pères pour être celui qui va emmener les autres vers le divin.

Quel est le passé Maçonnique du Frère JP Servel qui nous permette de conclure qui est celui qui sera capable de changer ce qui ne va pas?
Celui d'Orateur ?
Cet Orateur qui a dit que le "gm est la liaison entre les hommes et dieu" ? ( je mets volontairement des minuscules comme les propos)
Celui qui a participé à l'élaboration des statuts actuels ?
Celui qui nous dit qu'il faut faire confiance aveuglément au GM ?
Celui qui nous dit que l'on va rester un Ordre et non pas une Obédience? Cad que la GLNF est pyramidale depuis le haut pour aller vers le bas, même l'Initiation est placé sur ce principe, en totale
contradiction avec le principe de la démarche Maçonnique qui est que chaque Frère devrait être Initié et guidé par sa Loge; pour devenir un Initié qui va rayonner sur le Monde et non pas le
'gm-dieu' qui décide tout et que sa loi impose tout.

Quelle est cette stratégie qui consisterait à penser que le Frère JP Servel cacherait sa véritable stratégie de rénovation profonde pour être élu? Est-il tombé si bas en temps que Franc-Maçon ?
Et que dire de la consirération pour les Frères ? D'être trompé encore ?

Cet espoir de changement profond me semblr complètement ilusoire.

Encore un peu d'histoire :toutes les fois que l'on donne un pouvoir absolu ( d'autant qu'il vienne de Dieu), a chaque fois, celà c'est terminé par des massacres.
Le nôtre, Massacre, me direz-vous n'est que moral ! Mais nous sommes et avons le Devoir Moral de l'Ordre des Choses, c'est le Serment (les Serments)que j'ai prononcé qui fait que je suis celui que
je suis maintenant et qui me permet de transmettre cet Ordre Moral autour de moi.

Comment accepter que celui qui doit être "Maître de Cathédral" ne le fasse pas !!!!

De l'espoir me direz-vous ? Oui, mais il est bien faible pour moi.

Jean-Jacques OVIZE

Alfred de Talebonjour 31/10/2012 00:00

Mon cher Frère Emmanuel,
Non, il n'y a pas eu de réponse.
La proposition qui n'est pourtant ni extraordinaire ni révolutionnaire, est sans doute trop forte pour JPS...
Elle me semble néanmoins de nature à rassembler.
A vrai dire, je n'ai encore jamais vu un grand maître qui accepte d'entendre quelque chose; ça ou autre chose.
A propos des blogs, en effet, il faut espérer qu'un jour nous n'en aurons plus besoin : ça voudra dire qu'une vraie liberté d'expression est enfin advenue. L'absence de cette liberté est en fin de
compte la seule raison de l'émergence des blogs.
Je me souviens du temps où les mécontents ne s'exprimaient pas en présence d'un grand officier, seulement en loucedé. Mais c'était partout, dans toutes les loges que j'ai visitées en région
parisienne, et Dieu sait qu'il y en a eu.
De temps en temps, quelqu'un se faisait virer parce que quelqu'un d'autre avait "rapporté". C'est ce que j'appelle une tyrannie.
Merci pour tout le travail que tu fais avec ce blog.
C'est énorme et je pense que peu de frères imaginent ce que ça représente. La liberté d'expression c'est du boulot !
Bien fraternellement à toi,
Gilles

Alfred de Talebonjour 30/10/2012 17:31

Mes Frères,
Pardon de revenir pour la 3e fois sur ce message de notre Frère Marc mais voici que quelques frères me demandent ce que j'ai proposé. ca fait en effet deux ou trois fois que j'y fais allusion.
Voici donc le message que j'ai envoyé sous mon vrai nom à Jean-Pierre Servel :

"30 septembre 2012, à Jean-Pierre Servel.
Mon Très Respectable Frère,
Je rappelle que je parle en tant que démissionnaire du SGC en 1999 et qu’à l’époque ce n’était pas la mode.
J’étais contre la candidature de Murat, qui est resté assis le 4 décembre 2009, alors qu’il avait promis de se lever, qui a servi de porte plume à Trestournel pour pondre le faux "1802" du REAA en
1984, etc.
J’étais aussi contre la candidature de Servel dont les projets tels qu’exposés sur blog, ne prévoient aucun changement essentiel. En fait, je suis contre toute candidature qui ne serait pas
accompagnée d'un programme de réformes de la structure en un sens concrètement démocratique. Toutefois, je ne propose pas d’en venir aux excès électoraux de la GL, encore moins du GO. Puisque je
critique, qu’est-ce que je propose ?
Grosso modo ce serait un délégué élu par loge (deux au delà de 30 membres). Ces délégués, réunis en convent, élisent le souverain grand comité. Les candidats à cette élection doivent être des
maîtres installés descendus de charge.
Le convent est présidé par le doyen d’âge des maîtres installés présents ce jour-là.
Le souverain grand comité élit en son sein, le grand maître, le grand trésorier, et quelques autres comme les assistants GM, le secrétaire, etc. Le grand maître nomme ensuite les grands officiers
nationaux et les grands maîtres provinciaux parmi les élus du souverain grand comité.
Les grands maîtres provinciaux nomment les grands officiers provinciaux parmi les maîtres installés descendus de charge de leur province.
Tous les votes ont lieu à bulletin secret. Les mandats ne sont pas supérieurs à trois ans et non renouvelables. C’est moins jouissif que trois ans renouvelables mais ça confère une certaine liberté
à un grand maître pour qui disparaît « l’enjeu » de la réélection.
En ce qui concerne le nombre de membres du souverain comité, le calcul peut se faire de la façon suivante :
Supposons qu’il faille 15 grands officiers nationaux et 50 grands maîtres provinciaux. Il suffit d’un souverain grand comité de 65 membres. Etre au SGC est une charge, non une fonction honorifique.
On ne nomme pas et on n’élit pas de membres au SGC pour le seul plaisir de leur faire porter une médaille.
Une disposition transitoire peut préciser que les membres actuels du souverain grand comité, le restent jusqu’à la fin de leur mandat, quelle qu’en soit la durée, même s’ils ont été nommés à vie
sous un règlement maintenant caduc. Mais même avec cette disposition, il ne faut nommer les grands officiers que parmi les élus.
Le pouvoir législatif est représenté par le convent. C’est lui qui décide d’approuver puis de modifier le règlement.
Le pouvoir exécutif est assuré par le souverain grand comité et le grand maître qu’il élit.
On peut décider que le SGC est le CA de l’association et que les grands officiers élus, grand maître, grand trésorier et autres, en sont le bureau.
Avec ce procédé, les membres de la hiérarchie seraient vraiment des représentants des Frères. L’ensemble du dispositif est assez clair et consensuel pour recueillir l’assentiment du plus grand
nombre.
Ah si : pas de commission des rituels quel que soit le nom qu'on lui donne, sinon on aura comme d'habitude des rituels ajustés aux opinions de M. Ducon. (Ce coup-ci, je ne mets plus de cédille).
C'est bien parti pour ça à la GLAMF. Ils sont en train de ne pas vouloir comprendre.
Bref : l'obédience s'occupe des locaux, de l'intendance, c’est-à-dire de la matérielle, sauf pour les consécrations de loges et RIEN d'autre. L’obédience doit foutre la paix aux loges pour le
spirituel, c’est-à-dire les rituels.
Les jours d'installation, le représentant du grand maître est là pour recevoir les comptes et c'est tout. L’installation doit être assurée par le vénérable sortant ou un ancien vénérable, membre de
la loge. D’ailleurs, en matière de rituel, il faut faire comme les Anglais et autres Ecossais.
Pour ce qui est de virer des frères, seule la loge peut le faire, à moins que l'accusé n’ait commis un délit pendant un mandat de chef de l'ordre, vénérable ou grand officier.
Bien sûr, les loges sont seules titulaires de leur compte en banque, via une association par loge.
Je vous prie de croire à mon absence totale d'espérance.
Gilles P., ex 16357 GLNF."

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/10/2012 19:58



Merci, Mon Bien Aimé Frère de nous faire part
de cette lettre. Y-a-t-il eu une réponse ?



Alfred de Talebonjour 30/10/2012 17:17

Mes chers Frères,
Ce qui embête Servel dans le phénomène "blog", c'est que ça permet une libre expression des Frères, ce qui n'était pas le cas à la GLNF et ce bien avant Stif.
Avoir en tout et pour tout le dorit d'être de l'avis du grand maître, ça tente encore quelqu'un ?
Il faut que les blogs à accès public cessent ? ben voyons.
Défense de ne pas être de l'avis du grand maître ?
On connaît ça. Etant donné l'illettrisme maçonnique de nos grands maîtres, les causes de désaccords ne sont pas près de s'effacer.
Heureusement que tout va redevnir "comme avant".
C'est-à-dire comme au bon vieux temps, pas si éloigné, où ceux qui osaient ne pas être de l'avis du grand maître se faisaient virer pour "manquement à l'éthique maçonnique".
Excellent prétexte en langue de bois bon à tout et n'importe quoi. jena-Ch a battu des records mais Sti a fait encore mieux. Les records c'est fait pour être battus.
Ca vous tente ?
Bien à tous,
Gilles

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/10/2012 19:55



Bonsoir Mon Bien Aimé Frère
Gilles,


Ton intervention m’embarrasse beaucoup. En
effet, je ne veux pas passer pour l’avocat de Jean-Pierre Ser., je ne le suis pas, et il a certainement ce qu’il faut dans son équipe. J’en profite d’ailleurs pour mentionner – si cela était
encore nécessaire – que je ne lui apporte pas mon soutien. Pour autant, j’essaye de ne pas être injuste, et de faire preuve de discernement. Il se trouve que lors des conversations que j’ai eu
avec lui, et qui reflètent d’ailleurs ses écrits récents, il apparaît qu’il n’a aucune intention de balayer la libre expression. La réflexion qu’il veut mener, consiste à intégrer les blogs, dans
une expression interne (réservée aux Frères de la GLNF).


A titre personnel, je précise que, quel que soit le Grand Maître (il en
aurait été de même si celui-ci s’était appelé Jean Murat ou Alain Ju.), je ne suis pas favorable à ce mode d’expression en temps normal.


En effet, si tout se passe comme il se doit, il est possible de s’exprimer
librement au sein de la GLNF, à tous les niveaux, en loge ou au sein du Souverain Grand Comité, sans être suspendu ou radié le lendemain du fait du Prince. Si tel n’est pas le cas, et que les
radiations pleuvent arbitrairement comme aux époques de Foe. et de FS, pour ce motif tellement fraternel et précis « manquement à l’éthique maçonnique », alors, dans ce cas, il n’y a
pas d’autre solution, et les blogs ont une légitimité crée par les dérives de la gouvernance.


Par conséquent, souhaitons qu’il n’y ait pas besoin de les faire perdurer
ad vitam aeternam.


D’après ce que je comprends de lui, il n’est pas dans cet état d’esprit,
et au contraire, il affirme vouloir rompre avec ces pratiques. Mais peut-être n’ais-je rien compris ?


Très fraternellement à toi.



Alfred de Talebonjour 30/10/2012 15:10

Mon cher FRère Marc,
Tu fais bien de te cramponner à la dignité, seule balise qui nous reste pour nous repérer dans la tempête.
Et ce n'est pas fini : on ne peut rien attendre d'un grand maître qui étant grand orateur à l'avènement de Stif, a déclaré que ce dernier était "l'ultime trait d'union entre les hommes et Dieu",
qui veut que tout redevienne comme avant et qui nous assure : "Vous êtes obligés de faire confiance au grand maître".
On a vu où ça mène la confiance.
Quelle confiance accorder à un tel homme ?
Il est issu du système, Il veut maintenir le système.
tempo e galante uomo...
Rien n'est terminé, si ce n'est la guerre.
Je maintiens qu'il nous faut des institutions qui nous dispensent de faire confiance à qui que ce soit. C'est d'ailleurs pour ça que les institutions existent.
Ou alors, c'est la monarchie absolue, modérée par le régicide.
Ca aussi on a vu où ça mène.
Merci mon Frère Marc.
Ne désespérons pas mais ne plaçons pas notre espoir en un homme.
Bien à tous,
Gilles

Brune 30/10/2012 14:28

Re bonjour à vous tous, OK Frère Terrible, je t'avoue que j'avais prévu d'attendre que le candidat soit ratifié pour connaître ses véritables intentions, mais, reconnais tout de même que les F.
meurtris ont le droit de se poser des questions... sans pour autant élaborer des procès d'intention ... Donc je vais attendre, comme les F. de mon atelier ont attendu jusqu'à maintenant, sans
choisir de rejoindre telle ou telle autre Obédience . Merci F. Emmanuel de ta pensée envers moi, un énorme drame familial m'a éloigné de ton blog durant quelques mois, mais je savais que tu
continuais à batailler pour la bonne cause, dans le respect de nos traditions . A. F. Brune

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/10/2012 15:17



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Brune,


Je suis navré d’apprendre que tu as été touché
par un drame. Je forme des souhaits pour que tout aille aussi bien que possible pour toi, désormais.


Très
fraternellement.



Frère Terrible 30/10/2012 11:31

@Marco

Ce dont je parlais et qui sucite colère et rumeur est cette phrase importante de ton post initial :

" Notre frère JPS, dans une de ses lettres condamne les blogs et demande qu'ils soient clos. "

C'est celà que je ne peux laisser dire et corrige, car ce n'est pas exact.

Si c'était exact on ne pourrait qu'être d'accord avec toi. D'où mon intervention et mon apport de précisions afin de ne plus re-partir sur des malentendus et ne laisser enfler aucune rumeur.

@ Brune

TCF,
Ce n'est pas JPS qui t'a démissionné.

Si tu peux patienter jusqu'au lendemain de la ratification, il est fort vraisemblable que ce ne soit pas ceux qui t'ont démissionné qui seront chargés de ton retour...

Pour le reste,je renvoie à mes inserts précédents. D'un point de vue purement pratique, ne pas manifester sa volonté de retour rendra les choses ingérables.

Quant aux conditions du retour, il serait prudent de savoir ce qui sera décidé avant tout procès d'intention.

Frat
Frère Terrible

Brune 30/10/2012 09:31

Bonjour à toi MTCF Emmanuel, bonjour à vous tous mes F. . J'ai retrouvé dans les propos de Marc ma position actuelle vis à vis de la GLNF : Je ne me vois pas demander ma ré-intégration alors que je
n'ai jamais demandé à être démissionné ! Et qui plus est, soumettre cette demande aux mêmes qui ont mis en sommeil ma Loge et démissionné d'un coup 20 F. ! Je m'attendais vraiment à autre chose de
la part du candidat JPS .... Et qui sait ? Une des conditions de cette ré-intégration sera le paiement des 3 années de non-paiement des capitations dû à notre "sortie non voulue" ... Plus je reçois
des informations sur ce que prévoit de réaliser le candidat JPS, plus je me sens malheureusement convaincu que je ne rejoindrai plus jamais mes F. de la GLNF .A. F. Brune

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 30/10/2012 10:05



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Brune,


Ravi de retrouver tes commentaires. Je
comprends parfaitement ta position, tout comme celle de Marc. Ceci pour dire que je vous approuve. Mais il faut bien aussi engager une démarche administrative.


La chose la plus simple : et si tu
écrivais directement à Jean-Pierre Ser. pour lui exposer ta vision des choses ? Il pourrait y réfléchir, et en tirer les conséquences nécessaires ? Il en va ainsi pour tous les Frères
qui voudraient le faire…


Très
fraternellement.



marco73h 29/10/2012 19:04

@ frère terrible,
La contradiction étant porteuse de réflexion, je l’accepte fraternellement. Cependant, tu écris :
« Ton propos quant aux blogs ne fait qu'alimenter la suspicion et la colère. C'est comme celà que naissent les rumeurs et leurs dégats dont nous souffrons aujourd'hui ».
Franchement je ne pense pas avoir alimenté la suspicion et la colère, ni même les rumeurs, étant un modeste maçon de base sans réseaux suffisant pour cela, mais depuis longtemps, j’ai toujours
apporté mes commentaires en signant de mon nom, donc il est vrai que mon identité a pu circuler, et donc, je m’assume pour ce que « mes frères me reconnaissent pour tel ».
Pour ce qui est de la suspicion vis-à-vis de JPS, appelons cela plutôt de la vigilance. Si je n’ai aucun grief vis-à-vis de l’homme, son passé maçonnique et sa proximité azuréenne ne me rassure pas
quant à sa capacité de se défaire des liens avec ceux qui l’entoure. Suspicion ? J’espère que le GM vaincra cette proximité et qu’il apportera les réponses pour que tous les frères puissent demain
dire, c’est le GM qui a ramené la paix et l’harmonie sur nos colonnes. Ce jour là, je ferai allégeance.
Si demain, il faut s’exprimer sur un blog sécurisé, pourquoi pas, à la condition suspensive que ce blog ne soit pas un organe de la gouvernance, car sinon les dés sont pipés d’avance.
Voilà, mon cher frère terrible, ma vision et bien entendu elle est partiale, car personnelle.
Fraternellement.
Marc-Henri Girollet

Frère Terrible 29/10/2012 16:31

@ Marc

Mon TC Marc, je suis certain que nous nous sommes bien compris ;)

Le pb n'est pas d'envoyer 20.000 lettres, mais le traitement des 10 ou 20.000 réponses.

La "légitimité" (appelons là comme ça) de ceux qui devraient se charger de ce traitement fera déjà polémique à elle seule. Et si JPS voulait s'impliquer personnellement :

10.000 lettres X 10 minutes = 1.666 heures, ou encore 69 jours, à condition de ne pas dormir, ni manger, ni faire la moindre pause.

N'étant pas encore à la retraite, il devra passer le temps qu'il consacrera à la 1ère année de son mandat à ne faire que celà.

Et nous sommes tous d'accord je pense pour dire qu'il n'est pas question de dire à tout le monde "revenez par pitié".

Pour ma part, il y a autant de FF auprès desquels je n'aimerai pas me rasseoir dans ceux qui sont restés que dans ceux qui sont partis.


Bref.

La situation n'est en effet pas simple du tout et donc les solutions non plus.

Que ceux qui veulent (doivent) revenir se manifeste n'est pas deshonnorant.

BBB
Frère Terrible

Frère Terrible 29/10/2012 16:06

@Marco,

Non !

Ton propos quant aux blogs ne fait qu'alimenter la suspicion et la colère.

C'est comme celà que naissent les rumeurs et leurs dégats dont nous souffrons aujourd'hui.

Alors soyons précis, et encore une fois c'est sur le site de Jean Pierre Servel ici :

http://www.jeanpierreservel.com/pages/pages-laterales/page-1.html

Extraits :

"La question des blogs est épineuse. La communication électronique fait partie de notre vie quotidienne. Elle a malheureusement fait irruption de façon brutale dans notre espace maçonnique.
Personne ne pourra décréter l’interdiction des blogs ou leur fréquentation.

Dans la crise que nous traversons, ils ont eu un rôle décisif pour certaines choses et contestable pour d’autres (...)

Dans l’idéal, il faudrait donc que les blogs à accès public cessent.
Toute communication vis-à-vis du monde profane devra retrouver une forme d’encadrement assumé et accepté par tous, dans le cadre de la discrétion qui fait partie de nos engagements.
Comme nous l’avons déjà annoncé, nous sommes favorables à un forum d’expression sécurisé où chacun pourra faire valoir son point de vue, dans le respect des valeurs maçonniques qui sont les
nôtres."


Il y a une sérieuse différence entre l'interdiction des blogs à accès public et des forums sécurisés.

Pour ma part je n'ai pas oublié les listes entières de noms livrées à la terre entière il y a deux ans.

Aujourd'hui quand on "googelise" un de ces noms, pour un employeur par exemple, c'est une liste entière de FF dévoilée (à commencer par le candidat) et au milieu de propos haineux.

Pire encore lorsqu'un gamin tappe le nom d'un camarade de classe et lui dit "tu sais pas ce que j'ai appris sur ton père !?..."

Et outre ce procédé indigne et dénnoncé en son temps, y figuraient notamment des paquets de FF parfaitement estimables.

Donc JPS est dans son rôle en reconnaissant le role décisif ou nefaste des blogs, en affirmant que c'est un pb épineux, qu'on ne peut l'interdire, mais qu'il serait mieux non ouvert à la terre
entière.

Frat
Frère Terrible

Marc Germain 29/10/2012 15:38

Cher Cincinatus,

Je ne voulais pas opposer le Charles De Gaulle à Sarkoland ( Sarkosy/Hollande) dans ce que sont les hommes , mais dans la gestion des situations.
l'un a servit l'état , les autres servent les hommes ; ma comparaison s'arrête a cela , car je ne me permettrai jamais de dire que Sarko ou Hollande ne sont pas des gens biens.
Mais est ce aussi du à la politique faite 45 ans après , avec tout ce qu'a connu comme évolution notre monde ; Sarkosy en d'autres temps aurait peut être était de la valeur de De Gaulle.

Je voudrais juste que Jean Pierre Servel se serve d'une situation "extra - ordinaire" pour gérer la GLNF de façon " Extra-Ordinaire" et ne pas rester dans ce que nous venons de vivre.
Il a cette chance de pouvoir tout réformer , de pouvoir tout changer , de pouvoir redonner âme et honneur à une maison , soit il saisit cette chance avec des hommes nouveaux et il y en a, soit il
reste au niveau des GM passés avec ce que cela comportera de négatif pour tous.

Cher Frère Terrible,
tu as raison qu'il y a nombre de frères radiés pour de multiples raisons, mais les secrétaires provinciaux ont bien pris le temps d'envoyer une lettre recommandé a tous , alors l'inverse peut être
fait sur un modèle unique en changeant simplement l'intitulé du nom.
Tu sais si on veut une chose simple qui demande du temps , on peut quand même la réaliser avec du temps.

grosses bises de Bastia à vous tous qui ont gentiment commenté mon texte.
Marc

Paracelse 29/10/2012 14:37

Mon TCF Emmanuel. une précision pourqu'il n'y ait pas de confusion. Fx de Bosch s'en va, mais de son plein gré et laisse les suivants diriger la boutique. Le DGMP J.Per. deviendra GMP et le GSP
J.Ro deviendra DGMP.

NEMO 29/10/2012 11:34

Que faut il penser de ce changement "sociétal" ?

Peux t on considéré que dorénavant toute obédience vivra sous la menace permanente d'une guerre bloggienne ?

Nos confréries initiatiques vont elles être gangrénées par l'esprit du soupçon et de la calomnie ?

N'importe quel individu (ou groupe d'individu) aura ainsi tout le loisir de régler ses comptes (justes ou faux)

J'en frémis d'avance, gare aux mécontents !

Sun Tzu 29/10/2012 11:10

Cher Emmanuel,
Chers tous,

Le post de NTCF Marc illustre à son niveau des affres par lesquels l’exercice de cette gouvernance honnie aura confronté bien des frères et qui vaut à l’obédience qui nous a vu naître de connaitre
une chute drastique de ses effectifs.
Notre frère fait un parallèle avec notre cinquième république et les grands hommes ayant concouru à son avènement.
Si l’image nous parle, elle me semble cependant ne pas refléter la réalité de la GLNF telle que nous l’avons connue : lettres de cachets, radiations à l’emporte pièce, non respect des droits de la
défense comme du contradictoire, apparatchiks mise en place à différents niveaux pour empêcher d’entendre la voix des frères, organisations de manifestations sous l’égide d’un administrateur
judiciaire bien pâle, etc…
Ce n’est pas aux mânes de De Gaulle ou Debré qu’il faut appeler mais au souvenir de Michail Gorbatchev tant le chantier à mener requiert une remise en compte profonde de la GLNF voire une phase de
déliquescence pour un rebond salutaire.
Je conçois que JPS devenu GM ne puisse d’un trait de plume changer radicalement ce qui est nécessaire et qu’une situation intermédiaire soit souhaitable mais cela passe effectivement par un
changement complet des hommes et surtout par un choix qualitatif de leurs compétences qui ne peuvent être celles d’un courtisan.
En aura-t-il l’opportunité et le courage ? Bien malin qui peut dire aujourd’hui !
De Gaulle en 1945 refusa à l’AMGOT la place qu’elle revendiquait en France et ménagea des collaborateurs zélés de l’Etat français, Papon en fut un exemple patent. Mais n’est pas De Gaulle qui veut
!
Je pense très sincèrement qu’un nettoyage complet des écuries serait souhaitable.
Comme d’autres, je pense également que la GL AMF n’est qu’un parking momentané ( je ne suis pas FMR ) mais en l’état des choses, il est hors de question que je revienne à la GLNF.
Cela ne sera que si des garanties certaines sont apportées.
La balle est dans le camp de JPS.

JTSPTLNQTSC

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/10/2012 14:41



Bonjour Mon Bien Aimé Frère Sun
Tzu,


Merci pour ce commentaire. De fait,
Jean-Pierre Ser. n’a certainement pas la tâche facile, et quels que soient ses choix, il sera certainement critiqué. Preuve en est que même maintenant, alors qu’il n’a encore prit aucune décision
puisqu’il n’est ni ratifié ni installé, il est déjà vilipendé.


Cependant, il serait bien inspiré d’éviter de
commettre des erreurs fondamentales facile à éviter, et des nominations symboles de « Frères » qui se sont illustrés dans la persécution en seraient. Elles auraient pour conséquences
malheureuses, à n’en point douter, d’être un signal, et provoqueraient une nouvelle hémorragie de Frères pourtant sincères et des mieux disposés…


Comme tu le dis, «la balle est dans le camp de
JPS», c’est lui qui tiendra le manche.


Très fraternellement à
toi.



cincinnatus 29/10/2012 10:46

Bien que je partage largement ce qu'expose notre frère je trouve que la comparaison "politique" est assez osée et je ne suis pas obligé d'être d'accord avec lui!
Vouloir opposer le "Grand Charles" au "petit Nicolas" sera diversement apprécié et je ne suis pas convaincu que la chose soit nécessaire, pas de politique en maçonnerie SVP!
Par ailleurs mettons un terme à cette fausse vérité selon laquelle tout le mal viendrait "d'en haut", il y avait sans aucun doute des types respectables à l'Olympe, et sans aucun doute également il
y avait de sacrés "Charlots" qu'ils soient malhonnêtes, vicelards, ambitieux, opportunistes, à tous les échelons de ce qui est "devenue" notre peu honorable Maison, en particulier au niveau des
simples loges où chacun fermait les yeux...et continue à le faire!
A quand le grand nettoyage?

Frère Terrible 29/10/2012 10:28

TC Marc,
Après tant de violences et de blessures, il est normal d’être prudent voire méfiant.

Sans m’étendre sur l’ensemble de ton post, je crois que face à l’ampleur de la tâche qui attend JPS, il faut faire preuve de bons sens.

20.000FF sont partis.

Que doit-il faire ?
Que peut-il faire ?
Les appeler tous un par un ?
Leur écrire à chacun pour demander de préciser le motif pour lequel ils ont été radiés ?
Et dans ce cas qui se chargerait de dépouiller 10 ou 20.000 courriers, puis tenter d’apprécier ceux qui ont plus souffert que d’autres et pourquoi ?

Les poignées d’extrémistes d’un camp comme de l’autre sont connues. Leurs cas seront faciles à traiter.

Mais concrètement, comment fait on pour l’immense majorité des 20.000 ?

Entre ceux qui affirment :

- ne pas vouloir revenir,
- ceux qui ne veulent revenir que si le prix baisse,
- ceux qui ne veulent revenir que dans des loges sous statut associatif,
- ceux qui ne veulent revenir qu’en échange d’un tablier,
- ceux qui ne veulent que revenir régler des comptes,
- ceux qui ne veulent revenir qu’à condition que le Roi Salomon et ses Officier soient soumis à un système électif syndical,
- ceux qui ne veulent revenir que si l’on accepte enfin les inter-visites et pourquoi pas les femmes
- plus généralement, ceux qui ne veulent revenir que sous condition,
- et enfin ceux qui ne veulent que revenir que sincèrement, injustement radiés pour délit d’opinion, opposant avec cœur courage et dans un esprit purement maçonnique.

Mais les Ordonnances prises par les coupeurs de tête n’ont jamais précisé : « radié car vrai opposant purement maçonnique. »

Il faut donc bien qu’entre les victimes avérées et ceux qui ont veulement profité de la situation pour nourrir leurs ambitions, il soit possible de faire la part des choses.

Si les FF ne se manifestent pas comment faire ?

Ce n’est ni leur faire injure, ni chercher à les humilier que de leur dire : la porte est ouverte, mais manifestez vous pour que nous sachions si quelqu’un est là.

Cela ne passe pas que par les Loges. JPS l’a bien écrit ici. Il est important de bien lire sans parti pris ni arrière pensée, tout en étant conscient que la perfection n’existe pas :

http://www.jeanpierreservel.com/pages/pages-laterales/page-1.html

Frat
Frère Terrible

Marc Germain 29/10/2012 09:10

Mes Frères commentateurs ,

je ne pense pas que Jean Pierre Servel soit sourd , et si beaucoup d'entre nous exprimons publiquement et à visage découvert nos pensées , il pourrait surement s'en servir pour prendre des
décisions difficiles.

je n'ai pas envie de douter aujourd'hui que l'on puisse ne pas y arriver , car si je doutais , ce serait pour moi me fermer totalement la porte pour revenir à la maison.

c'est à lui et à lui SEUL de savoir ce qu'il veut faire de la GLNF.

Nous , nous prendrons acte de sa gouvernance soit pour revenir , soit pour aller ailleurs ou rester à la maison et c'est vers quoi je tends de plus en plus au vu de ce qui se passe, de ce que je
lis et de ce que j'entends.

Bises de Bastia
Marc

marco73h 29/10/2012 08:03

Mes bien aimés frères,

Les dérives honteuses de l'ancienne gouvernance ont provoqué le sursaut indigné d'un grand nombre de frères qui faute de pouvoir s'exprimer en interne (car on assayait de les faire taire), a trouvé
à travers les blogs une juste possibilité de se faire entendre. Certes, les excès ont été préjudiciables à l'image de la maçonnerie, mais ne confondons pas la cause et les résultats.
Notre frère JPS, dans une de ses lettres condamne les blogs et demande qu'ils soient clos. C'est méconnaître la volonté de ces mêmes frères qui ne veulent plus être baillonnés. Si le futur ratifié
veut faire taire ces derniers, il va falloir qu'il soit d'une exemplarité remarquable. En premier lieu, il lui faudra faire le ménage autour de lui en évinçant tous ceux qui ont causé ces dégats
dans notre fraternité. Ce ne sont pas ceux qui ont dénoncés les dérives qui sont fautifs de cette catastrophe !
L'autre raison qui justifie la continuation des blogs, c'est la vigilance des frères qui ne laisseront plus jamais quiconque prendre le pouvoir et faire ce que bon lui sied. Les blogs sont les
guetteurs attentifs des dérives toujours possible !
A bon entendeur, salut.
Fraternellement.
Marc-Henri Girollet

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/10/2012 14:28



Bonjour Mon Bien Aimé Frère,


Si je ne puis qu’abonder dans ton sens – et pour cause ! – force est
aussi de constater que certains blogs ont eu un rôle parfois néfaste…


Très fraternellement à toi.



greenwarior 29/10/2012 07:50

JP-SERVEL peut-il encore sauver la GLNF dont la responsabilité du naufrage ne lui incombe pas ? JP SERVEL peut-il s'exonérer d'un grand coups de balais tant les sbires de Stifani ont failli ? S'il
répond oui à ces deux réponses, les frères de base de la GLNF resteront ou reviendront, sinon ce sera l'exode massif comme en son temps le peuple juif en Egypte.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/10/2012 14:25



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Greenwarior,


Tu poses l’équation dans les bons termes.
Selon la réponse qu’apportera Jean-Pierre Ser., une nouvelle hémorragie potentiellement fatale guette la GLNF.


Le comble, serait qu’ainsi, il endosserait en
lieu et place de l’ex déchu la responsabilité de la disparition de notre obédience ! L’ex aurait ainsi bien joué, non ?


Très
fraternellement.



Paracelse 29/10/2012 00:18

Mon TCF Emmanuel. Je ne suis plus à la GLNF car expulsé pour non paiement (volontaire) et j'en suis bien heureux. De source digne de confiance, je viens d'apprendre que les mêmes malfaisants seront
à la tête de la Province de Septimanie après la ratif de JP Servel. J'en tire la conclusion que ce sera pareil sur tout le territoire. Servel semble avoir déjà décidé de garder la même structure et
les mêmes hommes, ce que je comprends, car ceux qui sont restés sont en majorité pour ce système. La GMNF vivra, mais celle que nous appelions de nos voeux sera bientôt morte et enterrée, en
grandes pompes et avec des saluts par 7, 11 et tutti quanti. Frat Henri/Paracelse

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/10/2012 14:22






Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Henri,


Si je suis atterré par ce que tu nous
apprends, des informations concordantes, mais évidement non confirmées me laissent l’espoir qu’il n’en sera pas ainsi partout.


J’espère que si Jean-Pierre Ser. lit cet
article, il prendra l’exacte mesure de l’erreur qu’il commettrait en nommant des Frères qui se sont illustrés dans le déshonneur lors de la crise qui pourrait s’achever, s’il avait le tact de ne
nommer que des Frères qui n’ont rien à se reprocher…


Tu le sais, moi aussi je suis en dehors de la
GLNF, et si j’ai espoir d’y revenir un jour, cela ne pourra pas être aux côtés des persécuteurs…


Très fraternellement à
toi.



MATHIUS 28/10/2012 22:10

il s'agit de savoir aujourd'hui si les aréopages maçonniques sont conscients de la réalité de l'humanité d'aujourd'hui... J'en suis pas certain et si j'en juge par les plaintes répétitifs de ceux
voulant que les blogs se taisent et par la rigidité des commentaires des faiseurs d'obédiences en réactions à quelques bobos reçus...
Aujourd'hui, Plus aucune obédiences maçonnique ne pourra faire taire internet, en fait, il s'agit de savoir comment intégrer cette espace incontrôlable dans une société initiatique.
J'avoue que je n'ai de réponse maçonnique compatible avec cette évolution societale du monde profane, mais je sais que les blogs sont des gardes fous aux ambitions démesurées de profanes en
tablier...
Notre frère Servel si il ne prend pas en compte cette révolution humaine, fera mourir son obédience pour faute d'adaptation à une humanité "nouvelle" de la Grande Loge nationale française.
Tout l'avenir de la maçonnerie initiatique dépend de la capacité d'adaptation des obédiences à cette évolution brutale de communication dirigeant l'humanité vers un monde nouveau...
Bien fraternellement.
MATHIUS

le voyageur 28/10/2012 19:59

TC Emmanuel,
Charles de Gaulle a été placé par des spécialistes et ne leur devait rien si ce n'est la réussite de leur entreprise commune.
Notre F JP Servel doit sa désignation à des FF de l'ancienne bande.
Il va devoir composer avec eux au moins jusqu'à la reconnaissance. Les prendre comme officiers par exemple.
Pas seulement pour les remercier mais pour avoir leur complicité afin d'accélérer la prise en main (des "nouveaux" auraient pataugé un moment!).
Toute la question est de savoir ce qu'il fera par la suite.
Est-il de la classe des bâtisseurs ou de celle des serviteurs?
c'est à lui de répondre.
Très fraternellement

Pyramide 28/10/2012 19:58

Soyez certains que cet article sincère d'un homme hautement estimable, et qui a beaucoup soufffert, restera pure lettre morte.

Servel est un aparatchik du système et le restera. Malgré une brillante intelligence il ne saura pas faire autrement. Ce serait se renier lui-même et généralement tant que l'on n'y est pas forcé,
c'est quelquechose que l'on n'aime pas du tout faire ...

cotontigefr 28/10/2012 19:51

Mon BAF Emmanuel,
Que ces mots reflètent bien l'état d'esprit dans lequel je suis et j'imagine comme bon nombre de F. qui sont partis par écoeurement, lassitude, démis, ...
Oui il est hors de question de revenir dans l'immédiat, oui je veux voir avant de payer (bien sur je ne parle pas de capitation)
oui les réformes attendues seront le gage d'une nouvelle voie acceptable pour nous maçons de coeur.
Bien a toi.
Frat

EFC 28/10/2012 17:19

Mes TTCCFF,

Gageons que notre futur GM entende notre TCF Marc qui a toujours fait preuve d une grande sagesse.
J ai hâte de sortir du marasme dans lequel nous sommes plongé depuis trop longtemps.
Je vous embrasse.

franck bailly 28/10/2012 15:57

tres cher et bien aime frere lareponse est dans le rituel d install.ation. j y crois encore. fraternellement. franck

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche