Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 22:54

Dans le cadre des Tribunes Libres que le Myosotis du Dauphiné-Savoie accorde aux Frères qui souhaitent s’exprimer, voici celle d’un Grand Maître Provincial légitime (nommé avant le 21.01.2011) et auquel je m’identifie pour partie :

 

« Un grand merci, un immense merci à tous ces délégués de Loges qui se sont déplacés des quatre coins de France pour porter leur message de soutien à notre GLNF, celle la même que chacun incarne et défend en dépit des vicissitudes qu'elle subit depuis trop longtemps.

Vous avez exprimé à plus de 70% votre souhait de la voir traverser la difficile épreuve qu'elle traverse depuis deux ans et demi, au delà de ce que nous attendions, en votant OUI aux 4 premières résolutions, alors que nous n'appelions vos suffrages favorables qu'aux 3ème  et 4ème, mais ce choix vous appartient et il est tout à votre honneur.

Tout comme celui de sanctionner par un vote largement majoritaire la gouvernance passée du GM élu par le SGC en lui refusant résolument d'incarner notre avenir.

Vous, que certains ont soupçonné d'avoir été choisis pour soutenir inconsidérément l'indéfendable avez démontré que vous étiez libres et de bonnes mœurs à ceux qui ont osé en douter.

Et maintenant, que va-t-il se passer ? 

Qu’allons-nous faire de ce message essentiel que vous avez exprimé ?

Me Legrand, en quittant précipitamment la salle dès la communication du résultat de cette 5ème résolution l'aura, espérons le, entendu.

Il lui appartient désormais de convoquer un nouveau Souverain Grand Comité qui devra élire un autre candidat.

Sans doute, le Passé GM tentera-t-il à nouveau d'utiliser des manœuvres et arguties juridiques dont il est coutumier pour échapper à son sort sans désormais pouvoir un instant prétendre qu'il le fait pour préserver la GLNF.

Nos Délégués, 1700 votants représentant quelques 850 Loges, sans compter les membres du  Souverain Grand Comité, sur les 1600 qu'elles étaient il y a quelques mois, représentant celles qu'il avait sélectionnées pour lui être favorables..., lui ont clairement exprimé que si ils voulaient préserver la GLNF, ils ne voulaient plus de lui pour la représenter.

Il appartient désormais à l'opposition, restée fidèle et présente de s'entendre enfin afin de présenter un candidat susceptible de réunir ce qui est épars, aux suffrages du prochain Souverain Grand Comité, puis à la ratification des Délégués.

Ce candidat sera un Grand Maître de transition*, à qui nous demandons de ramener la paix dans notre Maison.

Ainsi, que Jean Murat, Jean Pierre Servel et d'autres s'il en est, comprennent que nous leur demandons de s'unir afin que nous puissions n'avoir qu'un seul candidat lors du prochain  Souverain Grand Comité qui nous permette enfin de vivre sereinement notre quête spirituelle, loin des turpitudes du monde profane dont nous voulons résolument par notre engagement maçonnique nous prémunir. Nous avons assez souffert. Tout cela doit s'arrêter afin de pouvoir enfin poursuivre notre chemin sans que des ambitions personnelles illusoires autant que coupables ne nous en écartent.

Que le GADL'U protège la Maçonnerie en général et la GLNF en particulier. »

 

*NDLR : Pourquoi de transition ? Il faut au contraire que le prochain Grand Maître issu de la « Résistance » à la gouvernance et au clan Stifani, soit un Grand Maître exerçant de toute son autorité et avec les pleins pouvoirs, pour une telle mission !

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Pyramide 25/06/2012 07:25

Bien entendu, mon cher Brutus. Car c'est une évidence sur le plan juridique. C'est d'ailleurs tout simple, il suffit de lire le règlement intérieur : seul le GM (j'ai bien dit le GM et non pas le
Président) peut convoquer une AG extraordinaire et en fixer l'ordre du jour.

L'administrateur judiciaire a toujours refusé d'intervenir dans le champ de ce qu'elle estime être celui de la maçonnerie, donc du GM, et un tribunal ou un juge ne peut réécrire les statuts d'une
association. Il peut simplement déclarer réputé "non écrites" des clauses non conformes à l'ordre public ou/et aux bonnes moeurs, ...etc. Il peut aussi ordonner des mesures provisoires, mais il ne
doit surtout pas dénaturer la "loi des parties" qu'il doit même en tant que de besoin interpréter et rétablir si les textes sont contradictoires, peu clairs ou inexistants sur tel ou tel point. Il
peut avoir un grand rôle d'interprétation mais aucun de modification. Je ne rentre pas dans le détail, car c'est assez complexe, mais il faut en retenir que ce ne sont fort heureusement pas les
juges qui écrivent la loi, de même que ce ne sont pas les législateurs qui jugent ! (Cf. Montesquieu).

Cette analyse du mandataire ad hoc de la dichotomie des fonctions, devenu administrateur, n'aurait pas été la mienne si j'avais eu à l'apprécier professionnellement car j'estime que le civil prime
le maçonnique et que la confusion entre Président et GM est totale. Elle est d'ailleurs écrite dans les statuts, mais dans un seul sens, sans la commutatitivité qui aurait coupé court à toute
discussion.

La question qui restera toujours sans réponse, si ce n'est d'essayer d'exister en se faisant de la pub, c'est pourquoi créer de faux espoirs alors que l'on sait d'entrée de jeu que sa démarche est
vouée à l'échec ? On avait déjà connu cela avec l'OAF dont le monôme estudiantin que les mêmes avaient provoqués avait été un échec juridique total, alors pourquoi recommencer ?

brutus 24/06/2012 19:52

C'était l'ambition des 1700 signataires de la pétition du NiNi, soutenue notamment par Dauphiné Savoie que de vouloir rectifier l'article 2-3 en AGE pour que le nouveau GM soit élu au suffrage
universel. Mais l'administratrice a estimé qu'elle ne pouvait intégrer ce point à l'ordre du jour et la Justice de même ne l'a pas ordonné estimant qu'elle n'avait pas pour vocation de contribuer a
modifier les règles de fonctionnement d'une association. Il n'est pas imaginable qu'une action comparable puisse être tentée de nouveau avec des chances de succès significatives. Abandonnez cette
idée.

MATHIUS 24/06/2012 01:09

Mon bien aimé frère Emanuel,
la vérité vient de se faire connaître et le plus dur reste à faire pour l'opposition.
En effet, de nombreux frères se sont trompés et certains n'accepteront pas cette vérité que nous savions qu'elle finirait par ce faire connaître.
Courage à toi mon frère car le vrai combat commence maintenant.
Je t'embrasse
MATHIUS

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche