Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 22:58

Dans le cadre des Tribunes Libres que le Myosotis du Dauphiné-Savoie offre à tous les Frères qui désirent exprimer librement leur point de vue, voici une analyse de la situation telle que la voit notre Bien Aimé Frère Sun Tzu, que les lecteurs fidèles de ce blog connaissent bien. En effet, commentateur régulier et apprécié de ce blog depuis ses débuts, il nous a fait souvent part de ses réflexions toujours complexes, sereines et lucides. Pour mémoire, on retiendra qu’au début de la crise, il soutenait la légitimité de l’ancienne gouvernance, avant de se rendre à l’évidence de la dérive de celle-ci, de soutenir l’opposition modérée, avant de faire le choix de quitter la GLNF pour une nouvelle Obédience sous influence marquée d’une Juridiction qu’il évoque ici. Il avait pris récemment la décision de ne plus communiquer sur les blogs, ont peut se féliciter qu’il ait changé d’avis. Bien que sincère et cohérent, son point de vue ne reflète pas, loin de là, la ligne du Myosotis du Dauphiné-Savoie, raison pour laquelle celui-ci fera part de ses observations à la fin de l’édito en bleu().

 

Chers tous,

Je suis extrêmement inquiet à l’analyse de la situation présente en ce qui concerne :

1.         Les tentatives de demande de reconnaissance de la GLAMF auprès  de diverses instances maçonniques,

2.         Le situation du SCPLF en France et à l’international.

Quant au premier point, il s’avère que des signes peu encourageants laissent à penser que plutôt qu’une « Révolution » souhaitée quant à une changement radical de position en ce qui concerne une reconnaissance donnée à une obédience jeune en lieu et place d’une GLNF meurtrie, la GLUA privilégierait à un statuquo en reconnaissant toujours cette dernière après un délai plus ou moins long !

Des témoignages venant d’Allemagne et de diverses nations nous le laissent penser et la dernière attitude du GO du Brésil n’est certainement pas pour nous rassurer.

Les jugements faits à propos de Kansas City et qui commencent à s’étaler ci et là confortent ce sentiment (1). 

La décision de la GL de Washington DC confirme s’il était besoin le tournant qui s’annonce.

Quant au second point, que constatons-nous actuellement ?

Les principaux officiers du SCPLF, ceux qui tiennent les manettes ; SGC, Trésorier, etc… ont « extériorisé » leur appartenance maçonnique en loges bleues pour demeurer « réguliers » ; que cela soit à la GLUA, en Belgique voire même en Russie !!!!(2)

Les diverses réunions avec C Collin, SGC du SCDF (Puteaux) l’ont été dans une atmosphère glaciale n’augurant rien de bon quant à l’avenir favorable d’un rapprochement tant avec cette juridiction qu’avec la GLDF-GLAMF.(3) La création par certains membres éminents de la GLDF d’un « Think Tank » à visées « sociétales » est une épine plantée dans le pied des actuels dirigeants de cette O. pour leur signifier que l’appel de Bâle et les nécessaires changements à intervenir ne seront pas un long fleuve tranquille !(4) On torpillerait le projet qu’on n’agirait pas autrement !

Pour le SCPLF l’alternative est la suivante : constater l’échec de la stratégie de scission avec la GLNF en terme de reconnaissance internationale gage de « régularité », demeurer dans cette stratégie et mourir ou passer sous les fourches caudines de la GLNF pour espérer demeurer « régulier » et survivre !

Car ce n’est que cette recherche de la « Reconnaissance-régularité » qui valu la scission avec la GLDF en 1964 et qui légitime aujourd’hui comme auparavant l’existence même du SCPLF !

Les règles internationales établies entre les Juridictions obligent à ce que soit déclaré reconnues uniquement celles « souchées » sur une O. elle-même reconnue et que les membres de la juridiction ainsi reconnue ne fréquentent ni n’accueillent un seul membre appartenant à une O. non reconnue.

Une attitude tendant à accueillir des FF de la GLNF comme de la GLAMF interdirait de facto une reconnaissance du SCPLF !

C’est pourquoi d’ailleurs actuellement, le SCPLF n’est plus reconnu ni en Europe ni aux USA mais qu’aucune publicité n’est faite en la matière !

Et pour cause !

C’est pourquoi il a tenté avec d’autres, il y a quelques mois,  de changer les règles.

En vain !

Comment va-t-on expliquer aux membres de la GLAMF largement incités en amont quand ils étaient REAA et membres du SCPLF a franchir le Rubicon, que l’herbe n’est pas plus verte ailleurs et qu’il leur faudra peut-être retourner à la maison mère s’ils veulent recouvrer la « Reconnaissance-régularité » !?

Comment ne pas penser que nombreux sont ceux qui las de décision prises « au-dessus de leurs têtes » comme de la mise en œuvre d’une stratégie hasardeuse forte d’inconnues obérant largement l’espérance de gain d’un résultat favorable, ne démissionneront pas !?

Comment ne pas croire que peu seront enclins à retourner dans une O. où les mêmes qui les ont incités à partir se retrouvent dans certains postes importants ? (5)

Comment croire que les règles de la GLNF même remaniées pour plus de frein mis à l’inflation des égos ne recèlent pas encore en leur sein les risques de dérapages connus et quand une part non négligeables de FF désorientés, plus en poste mais toujours membres de la GLNF,  apportèrent leurs concours à ce genre de dérapage en se livrant à des attitudes discutables voir pénalement répréhensibles ( Mise à sac d’un Temple en région parisienne) !? (6)

Il n’y a bien sûr aucune condition à imposer à la GLNF pour la rejoindre mais en l’état actuel des choses, il est impossible de le faire car sa « révolution » de Palais et l’amendement de ses textes mais surtout la mise en poste de personnes ayant joué un rôle direct dans la politique suivie par l’ancienne gouvernance interdisent qu’une confiance lui soit donnée. (7)

Aujourd’hui et dans une Province qui m’est chère, on affabule sur des pseudos manquements de paiement de cotisations pour mettre dehors dans le déshonneur des FF qui ont justement mis un point d’honneur à être en règle avec la GLNF qu’ils ont quitté !

Que fait JPS ? Rien ! (8)

Il accrédite cette honteuse politique quand il ferait bien de s’attacher à connaitre ce qui est advenu du trésor régional !

Il n’est pas étonnant de constater que celui qui se livre à cette politique régionale  soit celui qui fut, après avoir donné sa démission, reconduit dans ses prérogatives en dehors de toutes nos règles, par un FS et par Ordonnance car on s’affranchissait alors d’un veto mis par son ancienne loge mère à sa réintégration ! Véto rendu obligatoire devant les manœuvres bien connues et la méchanceté d’un homme qui exposa notamment de la qualité de franc maçon d’un F. au public ! (Pourtant interdit par les règles de la GLNF : Préambule des statuts alinéa 3 !)

Et l’on voudrait aujourd’hui nous faire entériner de telles manigances en rejoignant une GLNF régionale qui compte à peine deux ateliers en état de fonctionnement « normal » quand elle en comptait 38 ? (9)

Comme indiqué sur un autre blog inféodé à l’ancienne gouvernance, c’est la nature même des loges qui est en jeu ; qu’on leur attribue une personnalité morale plénière avec corrélativement une totale liberté administrative et financière ( Loi de 1901 ) comme à la GLAMF qui sur ce point est cohérente et alors on ouvre la possibilité d’un retour. Que les GGOO demeurent sur les colonnes et ne s’arrogent pas des droits ou prérogatives qu’ils n’ont pas (Le ridicule d’une installation en VM par un GO !) et qui sont inconnues ailleurs et notamment en GB, Irlande ou Ecosse….(10)

On juge avec condescendance l’initiative prise par des GGLL continentale. On en a bien sûr le droit mais on devrait se méfier d’un retournement d’une politique européenne qui, en matière maçonnique,  et concernant ceux d’entre nous qui travaillent de façon régulière suivant la Tradition bien que non reconnus, reste à construire. (11)

La GLNF prend le pari d’un avenir de type « anglo saxon » quand d’autres tentent le pari d’un avenir continental tout aussi « régulier » dans son expression et sa conjugaison qui a l’avantage de s’exprimer localement (Intervisites possibles à terme avec les FF de la GLDF par exemple) en toute transparence (Quand des FF de la GLNF le font au mépris des engagements pris ! Allons ! Ne le nions pas !).(12)

Telles sont nos interrogations actuellement des attitudes des uns et des autres !

Telles sont nos réticences.

Telle est la pièce de théâtre à laquelle nous assistons qui nous éloigne d’un souci de reconnaissance dont, à vrai dire, nous nous affranchissons avec de plus en plus de bonheur quand d’autres y voient une planche de salut.

Un Frère que j’estime au plus haut point m’écrit :

« Après avoir déconsidéré la maçonnerie mondiale toute entière , avoir ridiculisé nos institutions et montré la médiocrité de nos prétentions, après s'être montré inquisitoriale et despotique, non à cause d'un homme mais grâce à des règlements aberrants, d'un autre âge, très ancien-régime et bien peu "républicains", la GLNF , SANS RIEN CHANGER à son fonctionnement, va redevenir la seule obédience régulière en France ... et continuer à écraser de son mépris, les autres, les petites obédiences, les obédiences rétives .... et toutes celles qui ne lui rendent pas hommage.

Je ne mettrai plus jamais les pieds dans une loge de cette obédience. » (13)

Je ne veux aucun mal à celle qui fut mon obédience mais une victoire à la Pyrrhus n’augure pas forcément de lendemains qui chantent ! 

JVSPTLNQVSC

Sun Tzu

 

(1) Les jugements concernant Kansas-City ne sont pas nouveaux, le Myosotis du Dauphiné-Savoie avait déjà analysé les résultats de cette conférence, et ses effets prévisibles, connus de tous les analystes. Pourtant bien des Frères sincères tels que Sun Tzu ont sans doute été trompés par les propagandistes de la GLAMF qui se sont répandus en mensonges et insultes dans leurs blogs, car selon un principe de fanatisation bien connu, ils ont refusés de voir les réalités et les ont niées. Je renvoie chacun à leurs déclarations de l’époque…

(2) Effectivement, bien des dirigeants du SCPLF sont allés se réfugier dans des obédiences anglo-saxonnes, à l’exemple de dirigeants de la GLAMF tels qu’Alain Juillet, dont on dit qu’il serait membre de la Grande Loge de Russie( !)…Possibilités qui n’est pas à la portée de l’ensemble des Frères de la GLAMF qu’ils ont attirés avec eux, les plongeant dans un statut de non reconnus (sinon d’irréguliers), alors qu’eux ont commencés par se mettre à l’abri de toute contrariété de ce type, qui leur permet de continuer à voyager partout…Charité bien ordonnée commence par soi-même, dit-on, mais dans ce cas, courageusement, on ne la fait pas aux autres…

(3) Chacun sait que sur un territoire national, il ne peut y avoir qu’une seule Grande Loge reconnue, tout comme une seule Juridiction de Rite. Dès lors, compte-tenu de son ancienneté, pourquoi voudrais-t-on que le Suprême Conseil De France s’efface au profit du SCPLF qui d’une part est demandeur, et d’autre part, n’est jamais qu’une dissidence du précédent ? Au mieux on pourrait imaginer une (re) fusion, qui ne pourrait se faire qu’au détriment du SCPLF tout au moins de ses Officiers…

(4) Il est notoire que bien des Frères de la Grande Loge de France voient d’un très mauvais œil le projet de Confédération porté par leur dirigeant(s), d’une part car ils ne comprennent pas pourquoi on obtempère à des sollicitations étrangères concernant l’organisation de la maçonnerie française, mais d’autre part, parce qu’ils ne veulent pas renoncer aux liens profonds et anciens qu’ils entretiennent avec les Frères du Grand Orient de France…

(5) Pourquoi ne pas reconnaître que ceux qui ont le plus incités nos Frères à quitter la GLNF sont les membres du SCPLF, mais surtout les promoteurs de la GLAMF, après ceux de l’ULRF et de FMR ? Quand à ceux qui sont toujours membres de la GLNF (il y en a eu, il est vrai), ils n’auront certainement pas le même discours aujourd’hui, et n’ont pas leur mot à dire, le Grand Maître ayant créé des instances précisément destinées à faciliter le retour de tous les Frères ayant gardé un comportement honorable et désirant regagner leur Grande Loge-mère.

(6) Notre Frère Sun Tzu devrait savoir qu’il n’y a pas une Obédience au monde qui soit à l’abri de dérives, tout comme il n’existe pas de Statuts qui peuvent garantir quoi que ce soit de cet ordre. C’est un constat inhérent, hélas, à toute société humaine. Quand à l’épisode effectivement scandaleux qu’il rapporte, le responsable de ces faits a été sanctionné par le Grand Maître dont il était pourtant relativement proche, en n’étant pas reconduits dans sa fonction de GMP (illégitime), et n’étant pas nommé à quel titre que ce soit…

(7) Sun Tzu fait preuve habituellement de plus de discernement : en effet, à moins qu’il ne soit personnellement en possession du texte des nouveaux Statuts que le Grand Maître va proposer au travail des Frères – ce qui n’est pas mon cas – comment peut-il d’ors et déjà en condamner la teneur, alors même que les premières mesures prises par le Grand Maître dès son Installation, correspondent aux revendications émises de longue date par l’ensemble de l’opposition ? Il s’agit là d’un procès d’intention qui n’a pas lieu d’être, sous réserve de connaître le contenu des Statuts qui seront présenté d’ici un mois. Quand à la présence de personnes « compromises » dans les dérives de l’ancienne gouvernance, effectivement, j’ai été le premier à le déplorer ici, et la seule explication logique est que le GM  a voulu faire comme de Gaulle en 1945 : réconcilier tout le monde !

(8) Est-t-il seulement saisi par les intéressés ?

(9) Précisément, qui peut penser que 36 loges pourraient se laisser dicter leur conduite par un profil isolé tel que dénoncé ici ?

(10) L’honnêteté pousse à rappeler que concernant l’Installation du V.’.M.’. par son prédécesseur, ce n’est pas les FF.’. du SCPLF ou ceux de la GLAMF qui ont rétabli cette Tradition fondamentale, mais un certain…François Stifani ! Désormais, à la GLNF, il en va ainsi chacun peut être rassuré.

(11) La encore la prudence s’impose : non seulement parmi les 5 continentales, il y en a au moins une qui prend ses distances, mais surtout, pourquoi accepter, les uns et les autres de nous faire les otages d’obédiences qui, pour certaines, étaient elles-mêmes non reconnues il y a peu, et qui désirent ainsi régler leur compte avec la Grande Loge Unie d’Angleterre ?

(12) Chacun est libre de ses choix, personne ne peut le contester. Il y a deux approches effectivement. Chacun effectivement est libre de donner ou non de la valeur à sa parole, et de respecter – ou non – les serments qu’il a librement consentis. Mais qui dit qu’à terme les Frères d’autres obédiences ne se regrouperont pas en respectant vraiment les règles de la Régularité, leur permettant tous d’être reconnus ? L’exemple allemand pourrait être une base de réflexion…

(13) Tout n’est pas faux dans cette phrase, mais c’est surtout du cinéma : nos Statuts ont été rédigés par des Frères qui sont aujourd’hui à la tête de la GLAMF, comme il est vrai, à la tête de la GLNF…et votés par nous tous, y comprit par l’auteur de cette sentence désabusée, sans sourciller. Nous sommes tous coupables, et donc chacun est mal fondé à jeter quelque anathème que ce soit envers les autres, sur ce sujet. Ce qui compte, c’est la modification des statuts (en rappelant encore une fois que jamais ceux-ci ne nous mettront à l’abri d’un mal intentionné), et surtout le changement de mentalité dans les loges. Celui-ci est effectif, dans celles que je connais à la GLNF, mais je suis forcé de constater qu’en dehors, on est toujours dans les accusations et les blâmes, malgré les considérables évolutions allant dans le bon sens…Dans cette mesure, il est effectivement peut-être mieux que ceux-là ne se retournent pas, et continuent leur chemin vers d’autres horizons…

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
bonjour,<br /> je ne connais pas MARC , et je me garderais bien de juger son commentaire , mais la situation en corse ne mérite pas les mots qu'il utilise qui me semble éxagèré<br /> je suis V M , on ne m'a jamais interdit quoi que ce soit , la province nous aide sans le fonctionnement un point c'est tout .<br /> les VV MM sont bien les chefs de L'ordre , il est évident que dans nos ateliers , nous ne voulons pas qu'un FF sous prétexte qu'il pense avoir raison sur ce qu'il faut entreprendre comme réforme<br /> dans l'obédience, pèrtube un atelier .<br /> je crois que nous sommes nombreux a Avoir des idées pour notre OB2DIENCE , je crois aussi que tout ne peu pas ce faire en un jour , le G M a déjà la volonté et il l'a démontré de travailler sur une<br /> reforme qui donnera pour les années a venir une solide base a notre colonne GLNF .<br /> jbw
Répondre
E
<br /> <br /> Bonjour Mon Très Cher<br /> Frère,<br /> <br /> <br /> Marc gagne à être connu, si tu passes par<br /> Bastia.<br /> <br /> <br /> Peut-être ne le sais-tu pas, mais la crise à<br /> engendré une situation épouvantable en Corse, du fait que le valet local de l’ex que nous avons ensemble sorti à conduit vers la sortie plus d’une centaine de FF.’. parmi ceux qui ont développé<br /> la GLNF en Corse.<br /> <br /> <br /> De plus, le même a encore récemment (il y a<br /> deux mois environ) donné des instructions pour que les Frères corses ne fréquentent pas telle ou telle Juridiction (la preuve m’en est parvenue).<br /> <br /> <br /> C’est la raison pour laquelle je pense que,<br /> plutôt que de rester sur les dérives du passé, il y a lieu de manière urgente que les Frères de bonne volonté se réunissent, pour voire comment on règle la<br /> situation.<br /> <br /> <br /> La dérive, aujourd’hui, consiste à laisser la<br /> situation aussi pourrie qu’elle l’est, sans vouloir rien faire avec autant de Frères attachés à l’Obédience, qui en sont exclus…<br /> <br /> <br /> Quand à la réforme à laquelle tu fais<br /> allusion, son contenu sera connu prochainement entre la semaine prochaine et la suivante, et chaque membre pourra y travailler et faire remonter ses observations…<br /> <br /> <br /> Très fraternellement à<br /> toi.<br /> <br /> <br /> <br />
G
Cher Emmanuel,<br /> <br /> Réponse simple a tes quelques questionnement:<br /> <br /> 1/ la fréquentation des loges serait pour moi un bonheur et ce n'est pas ces frères là qui sont polluant , mais bien tous ces OP qui croient encore qu'ils sont les émissaires de Dieu et qui<br /> détiennent la toute puissance.<br /> je ne pense donc pas être en décalage.<br /> <br /> 2/ ma réintégration même si elle m'a été faite au plus haut niveau , ne se satisferait pas de replâtrage , j'attends donc de vrais mesures avec " the rights men in the right place "<br /> <br /> 3/ La corse (et toi qui je sais, y est très attaché) fait toujours partie de la république Française, et si c'est ma province , je trouve honteux que les frères du continent se désintéresse de ce<br /> qui s'y passe et accepte l'état de fait.<br /> Et ne crois pas que je ne m'intéresse pas à ce qui se passe sur le continent et qui n'est pas si rose.<br /> <br /> Pourquoi devrais je m'exiler pour faire de la maçonnerie alors qu'il y a des loges ici que je ne peux fréquenter.<br /> <br /> la liste de mon mécontentement peut être encore plus longue , mais à quoi bon ...<br /> <br /> Je comprends a tes mots que le combat est perdu pour moi et je vais tout arrêter puisque je suis seul , et même si parfois on a raison tout seul , je n'ai plus envie car je suis dégoutté de cette<br /> inertie qui est devenu le leitmotif de cette nouvelle GLNF et je ne suis pas du tout désabusé en écrivant cela , juste une constatation, mais je pensai que les consciences avaient été réveillées<br /> ....no comment.<br /> <br /> Mon amitié pour toi sera toujours présente , car tu es un des rares à m'avoir témoigner " UN VERITABLE AMOUR FRATERNEL " lorsque j'en ai eu besoin, alors le reste n'est que roupie de sansonnet et<br /> surtout j'ai cette conscience de ne plus vouloir me mélanger à n'importe qui! si c'est de l'orgueil , et bien oui , je serai orgueilleux devant l'Eternel, qui me pardonnera ce pêché.<br /> Bises de Bastia<br /> Marc
Répondre
G
Bonjour a tous,<br /> <br /> j'avais décidé de me taire , mais devant la situation je ne peux rester muet.<br /> <br /> L'article de notre frère est un bon article , car il pose des questions sur une situation qui n'est pas aussi belle que l'on veut faire croire.<br /> <br /> je pose une autre question à tous les frères véritables et non à tous ceux atteints de cécité intellectuelle.<br /> <br /> Les VM en chaire sont ils les patrons dans leurs loges ou bien sont ils aux ordres des OP et GMP ?<br /> <br /> s'ils sont les patrons , alors l'ordre est respecté , s'ils sont aux ordres , alors l'obédience de F Stifani est revenu aux commandes.<br /> Que tous les lecteurs de ce blogs posent la question autour d'eux et même au GM pour avoir une réponse claire.<br /> <br /> Pourquoi cette question , tout simplement parce que l'on m'interdit l'entrée des loges , faisant pression sur les VM en chaire qui voudraient me recevoir !<br /> <br /> Je ne suis pas un maçon dans la nature , mais bien un maçon "régulier et reconnu " de la grande loge des Pays Bas et à ce titre , je dois pouvoir être reçu si la volonté du VM est de me<br /> recevoir.<br /> <br /> La Corse est sous le régime autoritaire d'un GMP ,dernier soutien de François Stifani et conforté par le GM actuel ; est ce normal? et tous ces "maçons" font un point d'honneur à me fermer les<br /> loges qui veulent me recevoir....<br /> <br /> Mes frères qui êtes en place , accepterez vous une réponse qui donne aux GMP et OP tout pouvoir sur les VM en chaire ?<br /> <br /> Je n'attends rien personnellement, mais je pense que les futurs VM doivent savoir à quoi s'attendre !!!<br /> <br /> Moi aussi je suis sur mon aventin et heureux de ne plus côtoyer tous ces pervers de la pensée maçonnique<br /> <br /> Bises de Bastia<br /> Marc
Répondre
E
<br /> <br /> Bonjour Mon Bien Aimé Frère<br /> Marc,<br /> <br /> <br /> Tu sais la sympathie et l’affection que j’ai<br /> pour toi – et qui ne sont pas en cause -  mais je ne te cache pas que je suis surpris par l’incohérence de ta présente intervention. En effet, comment<br /> tu peux, d’une part dire que tu es «heureux de ne plus côtoyer tous ces pervers de la pensée maçonnique », et te plaindre en même temps, «que l'on m'interdit l'entrée des loges, faisant<br /> pression sur les VM en chaire qui voudraient me recevoir ! » ! Pardonnes-moi, mais c’est surprenant…<br /> <br /> <br /> Et pourquoi taire que tu as discuté de la<br /> possibilité de ta réintégration au plus haut niveau, et qu’une solution des plus honorables ta été très fraternellement proposée ?<br /> <br /> <br /> Pour ce qui me concerne, je crois qu’il n’est<br /> pas utile de faire du tapage sur un sujet qui ne le mérite pas.<br /> <br /> <br /> En effet, la situation sur l’ile apparait<br /> inextricable, et tu le sais, je suis le premier à m’en plaindre, sans la moindre concession. Mais plutôt que de vouloir t’imposer dans des endroits ou manifestement on ne veut pas de toi, je te<br /> propose une autre solution. En ma qualité de Vénérable Maître d’une R.’.L.’. de la GLNF, d’une part, je te reconnais ta qualité de maçon régulier, mais de plus, je prend acte de ton appartenance<br /> à une Grande Loge reconnue (mais qui toutefois a rompue- provisoirement ?- ses relations avec la GLNF). Dès lors, je te recevrais avec plaisir et même grande joie dans ma Loge. C’est par<br /> rapport à cette Grande Loge que tu peux avoir un problème, pas avec nous…<br /> <br /> <br /> Quand à savoir qui est le « patron »<br /> dans les loges, pour reprendre ton terme, je peux apporter mon témoignage :<br /> <br /> <br /> Depuis ma réintégration à la GLNF, et depuis<br /> la reprise des Travaux de ma R.’.L.’. en son sein, de manière constante, aussi bien l’Obédience que la Province se sont montré attentifs à se mettre à notre service, faisant tout – et même<br /> au-delà – pour nous faciliter les choses.<br />  Penses-tu que je témoigne dans ce blog subitement sur commande ? Que je sois payé pour cela ? Que je sois promu pour cela ?<br /> <br /> <br /> As-tu oublié que ce blog a été à la pointe du<br /> combat contre l’ancienne gouvernance ? As-tu oublié que jusqu’au bout, c’est-à-dire jusqu’à l’élection du nouveau Grand Maître, j’ai défendu corps et âme la candidature d’un autre<br /> candidat ?<br /> <br /> <br /> Réfléchis, je te prie, à cela, en considérant<br /> bien que la situation qui prévaut en Corse, n’est pas le reflet de ce qui se passe, de manière générale, sur le continent.<br /> <br /> <br /> Avec mes sentiments fraternels et<br /> affectueux…<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
C
Tout ceci me laisse à penser que les événements de décembre 2009 n'auront été en fin de compte qu'une manifestation type "bal des cocus" sinon ....."des faux culs"!<br /> Saura t'on réellement un jour quels étaient les tenants et aboutissants exacts de cette descente dans l'arène de certains qui voulaient rénover la maison GLNF?<br /> En effet, A constater :<br /> * d'une part que l'on ne parle plus guère des "décembristes", ce qui est classique puisque les révolutions ont la déplorable habitude de dévorer leurs enfants<br /> * d'autre part que siègent maintenant à la GLAMF nombre d'attentistes et opportunistes de tous poils qui ne se sont guère mouillés à l'époque FMR mais qui humaient le vent afin d'orienter au mieux<br /> leur grand voile,<br /> <br /> à constater tout cela donc je ne puis que me féliciter d'avoir pris racine sur l'Aventin, franchement je m'attendais à plus de convictions chez les "enfants de la veuve"!<br /> Hélas les hommes restent les hommes me dira t'on, sans doute mais je pensais naïvement qu'il n'en était pas de même des Francs Maçons et c'est ce qui m'avait séduit chez eux!<br /> <br /> La fable de l'arroseur arrosé étant toujours d'actualité je ne puis que rire, tristement certes, du mouvement plus ou moins comique des grandes Loges étrangères lesquelles semblent effectivement<br /> faire des sourires à la new GLNF!<br /> Tout cela bien sur en dépit du fait que l'on retrouve à sa tête de chauds partisans de FS ....traitres à leur "maître" dès qu'il leur a semblé qu'il convenait de le "suriner" pour préserver des<br /> intérets bien compris !<br /> <br /> Pas joli et pas glorieux!
Répondre
E
<br /> <br /> Mon Bien Aimé Frère Cincinnatus, tu oublie<br /> dans ton énumération un des principaux personnage du puputsche du 4 décembre 2009, qui avait, je le rappelle, pour but de rétablir les valeurs morales et éthiques de la GLNF : Jean-Charles<br /> Foe., que Claude Se. voulait rétablir dans la charge de Grand Maître avant de devenir son Député Grand Maître…Alors, oui, on voit tout de suite qui sont les cocus…Alors, oui, c’est vrai – et je<br /> le déplore – on trouve d’anciens servants de l’ex dans l’organigramme de la GLNF…Mais ? n’en voit-on pas, et des plus proches, dans les hautes sphères de la GLAMF ??? Cocu, tu<br /> disais…<br /> <br /> <br /> Triste effectivement…Si tu as une place près<br /> de toi sur l’Aventin, qui sait, je viendrais peut-être m’asseoir à tes côtés, avec un morceau de fromage et une bouteille…<br /> <br /> <br /> Très<br /> fraternellement.<br /> <br /> <br /> <br />
H
Mon Cher et BAF Emmanuel<br /> J’avoue avoir décroché des blogs Myosotis. J’ai été accueilli et recueilli depuis par des FF de la GLDF auprès desquels je vis des jours maçonniques heureux. Je ne t’ai pas oublié, car nous avons<br /> partagé tant de choses ensemble. Et je sais que nous partageons et partagerons toujours l’essentiel. Je t’adresse toute mon affection fraternelle et si un de ces jours le hasard de la vie fait que<br /> je doive aller sur les rives du lac, je ne manquerai pas de te faire un coucou. Je t’embrasse. Henri- ex Paracelse.
Répondre
E
<br /> <br /> Bonsoir Mon Bien Aimé Frère<br /> Henri,<br /> <br /> <br /> Tu as raison, si tu as pu te sortir de cette<br /> ambiance, c’est ce qu’il y a encore de mieux. Et pour être en contact avec bien des Frères de la Grande Loge de France, de la base au sommet, j’adhère à ce que tu dis, ils vivent leur maçonnerie<br /> de manière apaisée et sereine, ce à quoi nous aspirons aussi à la GLNF, le plus rapidement possible…Henri, je serais cet été là ou nous avons fais la dernière  fois notre « congrès Myosotis », près de la piscine…Si tu veux revenir déguster un petit vin frais avec une grillade, ca me fera plaisir, à défaut, je<br /> viendrais à toi…Et si dans l’intervalle tu viens à Genève, un de nos Frères breton m’a récemment amené une bouteille de vodka remarquable, que nous pourrons déguster à sa<br /> santé…<br /> <br /> <br /> Très fraternellement à toi,<br /> toujours…<br /> <br /> <br /> <br />
J
bonsoir mon BAF<br /> <br /> je crois que notre frère est lucide dans son analyse , et le temps faisant , je pense que notre GM avec les nouveaux statuts (que nous attendons )donnera un souffle nouveaux aux FF et a l'obédience<br /> .<br /> les hauts grades devraient rester a leur place , c'est dans cette attitude et cette posture qu'ils pourront devenir des grades de PERFECTION !!!!!!!<br /> JBW
Répondre
M
Mon cher Emmanuel,<br /> <br /> Nous pouvons tous comprendre d'abord la décision de certains partis voir ailleurs devant les dérives quasi "sectaires" du temps de l'ex, nous pouvons aussi comprendre la déception des mêmes devant<br /> la tournure que prend la reconnaissance de deux GL importantes, qui laisse présager, enfin nous l'espérons, de ce qui pourrait advenir dans les mois ou années qui viennent ! Est-ce cependant une<br /> raison aujourd'hui de considérer les FF de la GLNF comme ce que nous venons de lire ci-dessus ? Il ne faudrait tout de même pas oublier que si l'ex gouvernance a été "boutée hors les murs", c'est<br /> d'abord et avant tout parce que une majorité de FF sont restés pour voter. Alors aujourd'hui les accuser d'être des "suppôts de Satan", c'est un peu for de café ! Certes tout n'est pas rose à la<br /> GLNF, mais qui peut préjuger des réformes à venir ? Faire des procès d'intention à ceux qui se sont battus depuis le début des dérives à la GLNF, personnellement, je trouve que çà commence à<br /> suffire ! D'autre part l'entreprise de déstabilisation de certains de la GLAMF est particulièrement malvenue. S'ils ont trouvé là où ils sont le bonheur, la tolérance te la fraternité, quel besoin<br /> ceux-ci ont-ils a sans arrêt tenter de remettre de l'huile sur le feu ? Ne seraient-ils pas si bien là où ils sont ? quand à nous mes chers FF fidèles à la GLNF, gardons-nous d'écouter le chant des<br /> sirènes de ceux qui ne savent finalement qu'être des "donneurs de leçon" ! Faisons évoluer notre obédience pour qu'elle soit conforme à nos attentes, et personnellement je n'ai aucun message à<br /> faire passer aux FF partis ailleurs, que celui de s'occuper au mieux de leur structure, et de nous laisser nous occuper de la nôtre !<br /> Quant à ceux qui voudraient revenir, qu'ils acquittent leur retard de cotisation, et ils seront les biens-venus.<br /> Fraternellement.<br /> Marco73h
Répondre
E
<br /> <br /> Bonjour Mon Bien Aimé Frère<br /> Marco,<br /> <br /> <br /> Je n’ai – comme souvent – rien à ajouter a ce<br /> que tu écris, si ce n’est que notre Très Cher Frère Sun Tzu ne saurait être soupçonné d’intention malveillante à l’égard de la GLNF (sinon je ne le publierai pas), et qu’au contraire, on<br /> constatera dans ses interventions précédentes sur ce blog qu’il tenait le même discours que toi.<br /> <br /> <br /> Une chose est intéressante sur la démarche de<br /> ceux qui sont dans le constant dénigrement de leur ancienne obédience et de ceux qui la font vivre, et tu le relève parfaitement, c’est qu’ils n’arrivent pas à couper le cordon. Pourquoi ?<br /> Auraient-t-ils compris que l’herbe n’est pas plus verte ailleurs ? Ont-ils du mal à assumer leur départ ?...<br /> <br /> <br /> Aves mes sentiments de fraternelle<br /> affection.<br /> <br /> <br /> <br />
G
bof..........! c'est surprenant cette manie chez les "glamf" de continuer de critiquer la glnf, comme s'ils étaient encore à bord, avec la connaissance de ce qui s'y passe certainement supérieure à<br /> celle de jps, sans jamais vanter les mérites de leur institution, et à l'avenir brillant qu'il lui construise.<br /> dérisoire, n'est-il pas?
Répondre
E
<br /> <br /> Bonjour Mon Bien Aimé Frère<br /> Gaston,<br /> <br /> <br /> Sans mettre un instant en cause l’intégrité de<br /> notre Très Cher frère Sun Tzu, qui, je le répète, n’est aucunement en cause, loin de là, il faut reconnaître que c’est pour les Frères partis à la GLAMF plus facile de critiquer ce qui se passe à<br /> la GLNF que de se demander, par exemple, pourquoi cette Obédience qui entend donner des leçons de transparence, plus d’un an après son Assemblée Générale constitutive, n’a pas encore tenue son<br /> A.G. obligatoire ? Aurait-elle peur qu’à cette occasion on apprenne le nombre véritable de Frères qu’elle regroupe ?<br /> <br /> <br /> Ou que n’apparaisse aux yeux de tous les<br /> dissensions apparues au moment de proposer un nouveau Grand Maître ? Et j’en passe…<br /> <br /> <br /> Dérisoire, comme tu le dis<br /> justement…<br /> <br /> <br /> Très fraternellement à<br /> toi.<br /> <br /> <br /> <br />
D
Dans l'ensemble ce qui est exposé dans l'article est juste. Je regrette que le cas de RER ne soit pas indiqué.<br /> Les Maçons de ce Rite, de par sa structure en 3 Classes, ne doivent pas recherché une reconnaissance mais plutôt une régularité.<br /> Ne pas le faire entrainera les FF de ce rite dans une voie de garage, sans possibilité de terminer leur parcours.<br /> Les MESA, EN et CBSC ne seront plus réguliers.<br /> Dans un passé récent, seuls 4 GP en France était réguliers le GPIF(GO), le GPDG, le GPRO(Occitanie) et le GPRF(FO).<br /> Les suisses (le GPIH) ayant retiré récemment leur reconnaissance a l'un d'entre eux (GPRF), il reste que 3 Grands Prieurés en France a être réguliers.<br /> Il convient d'indiquer les points cités ci dessus aux FF rectifiés de France pour qu'ils évoluent de façon sereine dans ce merveilleux rite qu'est le Rite Ecossais Rectifié.<br /> Salut Fraternel
Répondre
E
<br /> <br /> Bonjour Mon Bien Aimé Frère<br /> Delzun,<br /> <br /> <br /> Le GPIH, sous la pression intéressée du Grand<br /> Maître de la Grande Loge Suisse Alpina, et a commis une faute magistrale, sortant lui-même des bornes de la régularité, puisqu’il s’est clairement – par écrit – ingéré dans les affaires d’une<br /> Obédience étrangère et ne relevant pas d’un Grand Prieuré.<br /> <br /> <br /> C’est la raison pour laquelle le Grand Prieuré<br /> Pour la France lui a répondu par une fin de non recevoir, qui ne manque pas de hauteur et de tact. Par conséquent la décision du GPIH n’a aucune conséquence, et il se doit d’une part de revoir sa<br /> copie, et d’autre part, de balayer devant sa porte. Dans ce cas, il verra sans chercher bien loin le nombre de maçons non reconnus qui fréquentent les loges dans lesquelles il<br /> recrute…<br /> <br /> <br /> Très fraternellement à<br /> toi.<br /> <br /> <br /> <br />
L
TC Emmanuel,<br /> notre frère nous fait une démo imparable ...jusqu'au moment où il juge la GLNF incapable de se régénérer.<br /> Fait-il un complexe?<br /> pense-t-il impossible ce qu'il devrait qualifier (par lucidité)d'impensable pour lui?<br /> c'est à dire ce que tu lui réponds!<br /> très fraternellement
Répondre
E
<br /> <br /> Bonjour Mon Bien Aimé Frère<br /> Voyageur,<br /> <br /> <br /> La rigueur intellectuelle de notre Frère Sun<br /> Tzu comme sa sincérité, n’est pas discutable, et son raisonnement je me répète – est cohérent. Il faut reconnaître que la présence dans le Collège du Grand Maître d’éléments qui se sont<br /> notoirement compromis dans la précédente gouvernance peut constituer une hypothèque de poids.<br /> <br /> <br /> Cependant, force est de constater – dans un<br /> tout autre contexte – que la présence de Maurice Papon dans la préfectorale après 1945 n’a pas empêchée la France de retrouver ses valeurs républicaines, et de s’élever sur ses bases. Certes,<br /> dans notre contexte, les choses auraient été plus claires et nettes, sans ce genre de tache.<br /> <br /> <br /> Pour autant, cela n’obère pas les premières<br /> mesures prises par le Grand Maître, qui modifie radicalement les données qui ont générées la crise. J’espère que les Statuts qu’il proposera au travail des Frères et des Loges continueront dans<br /> ce sens, et qu’ils rassureront les Frères sincères tels que Sun Tzu…<br /> <br /> <br /> Très fraternellement à<br /> toi.<br /> <br /> <br /> <br />
M
Mes bien aimés frères Sun Tzu et Emanuel,<br /> J'ai offert ma démission au grand maitre Charbonniau pour des raisons de graves dérives des responsables de la GLNF en Polynésie, ce grand Maître a estimé que d'accepter ma démission sans remettre<br /> de l'ordre dans les loges de polynesie était préférable. C'était son droit, et la GLNF assume aujourd'hui encore les légèretés de conscience de ce grand maitre, et les conséquences des dérives des<br /> profanes en tabliers bleus depuis plus de 20 ans.<br /> Le grand Maître exclu dernièrement de l'obédience est juste le symbole d'une faillite spirituelle, et cette faillite engage, au niveau initiatique, absolument tous les frères de la GLNF, y compris<br /> les démissionnaires.<br /> En vérité, ceux qui ont crus bon d'aller ailleurs ou ont créer une obédience ont fait preuves de fragilité initiatique maçonnique majeure.<br /> Personnellement, jamais au grand jamais je me suis tourné vers d'autres obédiences ou intriguer pour en créer une, j'ai offert ma démission qui a été accepté, ainsi mon intégrité fut hors<br /> d'atteinte des intrigues profanes de l'obédience et m'a permis fraternellement d'aider mes frères restés a l'intérieur, et aujourd'hui je continue, comme le jour se lève et se couche, a le<br /> faire.<br /> En réalité, les frères sur la surface de la terre et qui se reconnaissent le font comme la Fraternité Maçonnique l'exige.<br /> Les frères qui ont cru que la GLNF perdrait la fraternité des frères du monde n'ont rien compris à la symbolique du fil a plomb<br /> Prétendre mettre le monde maçonnique à niveau est un délire profane.<br /> Par contre savoir ne pas s'éloigner de son centre pour aider ses frères sans rien demander pour soit, c'est mettre a niveau son humanité.<br /> Mon frere Sun Tzu, En maçonnerie rien n'est tragique, le drame fait parti de la conscience de chacun, courage tu n'es pas seul.<br /> Ne perdez pas vous âmes.<br /> En toute fraternité, je vous embrasse.<br /> MATHIUS
Répondre
E
<br /> <br /> Bonjour Mon Bien Aimé Frère<br /> Mathius,<br /> <br /> <br /> Tu as agi avec la distinction qui te<br /> caractérise, avec hauteur et dans l’honneur.<br /> <br /> <br /> Connaissant – de loin – les dérives locales –<br /> la récente réélection du Président de ce territoire et ce qu’elle évoque en témoigne – je peux imaginer à quoi tu es confronté, tout en sachant que celui qui « a voulu ta peau » pérore<br /> encore sur certains blogs.<br /> <br /> <br /> Oui, il ne faut pas le cacher, faillite<br /> spirituelle des Grands Maîtres de la GLNF il y a eu. Celle-ci nous renvois d’ailleurs à nos propres carences, car je sais que nous ne pouvons pas nous exonérer en se cachant derrière les fautes<br /> de nos responsables : on a les chefs que l’on mérite.<br /> <br /> <br /> Certainement, tout cela n’a été possible que<br /> grâce à notre ignorance et notre démission.<br /> <br /> <br /> Raison pour laquelle, beaucoup à la GLNF<br /> travaillent d’arrache-pied à combler ces vides sidéraux, et à parfaire notre Initiation. Ces efforts seront-ils couronnés de succès ? Qui peut le dire ? Mais au moins nous essayons,<br /> nous…<br /> <br /> <br /> Quand à ceux qui ont manqué de sang-froid en<br /> allant se réfugier ailleurs, en laissant le champs libre aux dérives d’une ex gouvernance profane, je ne leur jette pas la pierre, ils se sont fait manipuler - je l’ai assez dénoncé ici à<br /> l’époque – par des hommes sans scrupules qui ont manœuvré afin de satisfaire des ambitions personnelles et profanes, bien éloignées de préoccupations tant fraternelles que<br /> maçonniques…<br /> <br /> <br /> Avec mon affectueuse fraternité…Je t’attends<br /> toujours ici.<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog des Fidèles d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour véhiculer un combat en faveur de valeurs éthiques et morales au sein de la Franc-Maçonnerie de Tradition. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de celles-ci. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant études, lectures, engagements, et sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche