Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 12:56

Il est des annonces qu’on se passerait de faire, particulièrement en cette période de l’année, entre Noël et le nouvel an…Et pourtant, il le faut.

J’ai reçu cette nuit une bien mauvais nouvelle qui me laisse, comme bien d’autres Frères, sous le choc : notre V.’.F.’. Henri All. Passé Maître de la R.’.L.’. La Perle de Lumière n°1339 à l’Or.’. d’Alès est décédé vendredi d’une embolie !

Il devait fêter son 64ème anniversaire dans les premiers jours de janvier prochain. Il menait un combat victorieux depuis deux ans contre le cancer, et rien ne laissait prévoir une telle issue.

Au contraire, Henri était heureux de prendre sa retraite, et de trouver de l’apaisement auprès des Frères de la Grande Loge de France qui l’ont accueilli parmi eux…

Un Frère entier et authentique s’en est allé…Un Frère incapable de compromission, un vrai Chevalier dans le sens le plus noble que ce terme peut recouvrir.

Un combattant acharné, libre, et réfractaire à toute manipulation.

Un des premier « résistants » à l’arbitraire et aux dérives de l’ancienne gouvernance Ephessienne.

C’est au nom de ces – et de ses – principes, qu’avec notre Frère Raminagrobis, il a fondé le Myosotis de Septimanie, dès le 22 février 2010 (une semaine après la fondation du Myosotis du Dauphiné-Savoie), ces deux blogs étant les derniers Myosotis à fonctionner toujours.

Il signait des éditos passionnés de son pseudo Paracelse.

Certes, il avait parfois des phrases assassines, ou disons plus passionnées que réfléchies, mais il savait reconnaître ses erreurs. C’était d’ailleurs l’une de ses grandes qualités, de celles qui font un authentique Frère maçon. C’est d’ailleurs ce qui nous avait rapprochés.

Il disait lui-même, écrivant à Jean Murat : « …Je ne suis pas un bon maçon. Je réagis trop avec mes tripes. Je n'ai jamais rien demandé, car je ne veux rien. Je suis un idéaliste, rêveur et j'ai la foi dans le GADLU. Tu comprendras que je suis un zombie dans un monde de guerriers assoiffés de pouvoir (je ne parle pas pour toi)… ».

Il se trompait lourdement. Car, au contraire, il était un excellent maçon (j’utilise ce terme à dessein), des meilleurs que j’ai rencontré. Car à la fois authentique et totalement désintéressé.

Me revient en tête une anecdote qui démontre son profond sentiment fraternel, comme sa générosité : en décembre 2010, le Myosotis du Dauphiné-Savoie ayant été le premier à être la cible de Monsieur Stifani (l’ex maçon) et à subir les assauts de ses meutes d’avocats, Henri, spontanément, m’avait contacté, pour me donner des conseils précieux, demandé à son fils avocat…

Cela m’avait d’autant plus touché et ému qu’il avait été le seul à le faire, car pas un autre administrateur de Myosotis ne m’avait manifesté sa solidarité, pas plus que les Frères d’F.M.R…

Tout Henri était là : nous avions des approches différentes, mais en cas de besoin, il était là et bien là.

Libre, il l’était, jusqu’à son dernier souffle. Engagé radicalement dans la lute contre le destructeur de la GLNF, il ne s’était pas pour autant inféodé aux manipulateurs qui entendaient que les blogs Myosotis soient soumis à la promotion de leurs ambitions. Cela lui avait valu d’être écarté de la liste de ceux-ci (tout comme le Myosotis du Dauphiné-Savoie).

Cela lui importait peu, d’ailleurs. Radicalement opposé à la scission, soutenant un temps Jean Murat, chantre de GLNF86, il avait une vision de la GLNF fondée sur un cœur vivant qui était la fraternité. Il avait une ambition pour notre obédience qu’il avait résumée ainsi, avec ses habituelles formules à l’emporte pièce :  « …Il faut que les FF sentent qu’il y a un changement de cap très clair : revenir à la GLNF des Fondateurs : fini la quincaille, les médailles, le recrutement à tout prix, les affaires, les amis. Cap sur la formation maçonnique, retour à la Tradition Initiatique et à son enseignement.

Il faut des Provinces « light », sorte de structure de contrôle que pourraient tenir des inspecteurs des rites, par exemple. Bien séparer les Loges bleues du reste. Arrêter d’avoir ces bouffons qui s’imposent à l’Orient, et se font saluer comme des potentats africains et trônent comme des poussahs sur leur sofa. Revenir à une Maçonnerie des origines, sur ses valeurs et le Principe. Laisser les Loges gérer leur trésor et ne plus être une pompe à fric.

Ceci n’engage que moi, mais si l’essentiel n’est pas fait, il sera hors de question que je réintègre la GLNF dont j’ai été expulsé.

Je ne sais pas si ma pensée reflète celui d’une majorité, mais je t’avoue que le nombre et la majorité, je m’en moque un peu… ».

Il n’avait pas trouvé son bonheur avec l’arrivée du nouveau Grand Maître, et fit le choix de quitter complètement le contexte qu’il avait connu et dont il avait été un acteur important, pour rejoindre une Loge de la Grande Loge de France, où il se disait heureux.

Pour ma part, bien qu’il soit devenu critique concernant la ligne que je défends actuellement, je me désolais de la perte d’un Frère de sa qualité et de son courage.

Bien-sûr, avec un caractère aussi entier, s’était-il fait quelques inimités. Mais personne ne contestait son honnêteté, et je suis sûr que c’est là le souvenir qui restera de lui.

Je sais que demain, en début d’après-midi, nombreux seront les Frères de la Province de Septimanie présents au petit cimetière de Salindres, près d’Alès…

Sacré Henri, il réussira à faire participer ainsi à la même Chaîne d’Union des Frères de la GLDF, de la GLNF, et qui sait, peut-être d’autres Obédiences…

Pour ma part, au-delà de la sympathie que je puis témoigner à sa famille si unie, probablement sous le choc, je me dois de témoigner qu’en presque 29 années de maçonnerie, j'ai rarement rencontré un maçon aussi sincère et désintéressé qu’Henri All. prêt à tout sacrifier pour se battre pour des principes et des valeurs, plutôt que pour ses petits intérêts...

Bien à toi, Mon Bien Aimé Frère Henri, en fraternité.

Tu es un vrai Chevalier, et je te salue en conséquence.

Que ta mémoire soit bénie entre toutes.

Ton Frère Emmanuel.

 

P.S: Voir aussi l'hommage rendu par Raminagrobis sur le Myosotis de Septimanie: http://le-myosotis.de.septimanie.over-blog.com/article-in-memoriam-121878389.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

le coq 05/01/2014 20:21

fallait pas laisser les travaux de g lakhovsky dans les mains de la generale electrique ni dans celle du docteur louis rostchild en 1931 et il serait encore en vie et plus jeune votre ami. car a ce
jour il sait l'erreur qu'il a commis sur sa manipulation mentale par les jésuites.!
le coq

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 05/01/2014 21:14



...



marco73h 30/12/2013 09:45

Mon cher Emmanuel,

c'est avec tristesse que je lis cette mauvaise nouvelle. Henri était de ces combattants du coeur qui refusaient les compromis et militaient pour une FM de tradition retrouvée sur les valeurs
ancestrales.
Qu'il soit à jamais dans nos coeurs.
Pensées fraternelles à sa famille.
Marc-Henri Girollet

Jean Claude Dorion 29/12/2013 21:34

Chers Tous,

La roue de la vie tourne, pour tous et nous-mêmes, je ne connaissais pas l'homme, mais avais lu sa prose qui montrait que ce Frère avait compris beaucoup de la Maçonnerie. Qu'il repose en paix, lui
qui s'est beaucoup battu pour un idéal qui le dépassait.
Gémissons, gémissons, mais espérons!

Jean Claude Dorion

Jacques 29/12/2013 20:12

Pensée fraternelle pour ce Grand Chevalier de Cœur !!!

Se séparer pour mieux refusionner...n'en doutait point.

Fraternellement

Jacques

yonnel ghernaouti 29/12/2013 20:09

Mes TTCC & BBAAFF,

Pour toi, mon BAF Henri.
Lors de nos batteries de deuil, nous déclamons : « Gémissons, gémissons mais espérons !»
Cette batterie doit être toujours couverte par une batterie d’Espérance, alors : « Espérons, espérons en confiance, espérons en confiance et en sérénité ».

Pour toi, mon TCF Henri, repose en Paix et continue à travailler au sein de la Grande Loge d'En Haut avec les idéaux si nobles que tu avais su si bien nous transmettre

cincinnatus 29/12/2013 19:06

Très impliqué chez les Myosotis durant l'époque glorieuse de ceux ci,je lisais toujours avec grand intérêt les interventions de Paracelse, et apprendre ce jour qu'il a regagné l'Orient Eternel me
peine beaucoup et me laisse sans voix!
Ayant rejoint la GL, c'est une belle pierre qu'il avait apporté à cette obédience, moi je boude toujours sur ma colline, "chat échaudé craint l'eau froide" comme on dit, mais peut être un jour
ferai je preuve de plus de sagesse, celle de notre cher disparu, qui sait?

le voyageur 29/12/2013 18:55

TC Emmanuel,
un sacré bonhomme le Paracelse...il a lutté de toutes ses forces contre l'ogre qui voulait croquer la Perle de Lumière après l'avoir créée avec lui..
Un certain Fernand doit être en larmes en ce moment.
Ce qui arrive à notre F me conforte dans l'idée que ceux qui sont sincères souffrent véritablement dans leur chair des tourments que leur infligent les "sans coeur" (tu sais, ceux qui sont
persuadés que même Dieu est à leur service).
Nos FF de la GL sauront consacrer une cérémonie funèbre à ce Grand Ecossais.
Très fraternellement.

L'historien de Villiers 29/12/2013 17:02

Mon BAF Emmanuel
Je suis très attristé par le décès de notre BAF Henri Allard avec lequel je m'étais d'abord affronté après avoir publié un article où je dénonçais la "pensée unique" que faisait régner alors
certains caciques du REAA sur la GLNF à travers notre Loge Nationale de Recherches "Villard de Honnecourt" devenue le simple relais de l'avenue de Villiers.
Nous nous étions ensuite retrouvés au cours d'une longue conversation téléphonique qui m'avait laissé au bord des larmes.
Plus tard, alors que certains dignitaires du SCPLF s'en prenaient outrageusement à sa Loge, il m'avait consulté et je lui avais démontré preuves historiques à l'appui que les Hauts Grades n'avaient
aucun droit d'ingérence sur les Loges bleues, hormis celui de guider les Frères les plus jeunes dans leur cheminement spirituel, comme cela doit se faire dans toute école de pensée traditionnelle à
vocation initiatique.
Plus tard, il m'avait appris son départ à la GLDF où des Frères authentiques avaient su l'accueillir.
Notre Frère Henri était un franciscain de la FM. Par son exemple et son honnêteté intransigeante, il demeurera présent à jamais dans nos mémoires.
L’historien de Villiers.

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche