Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 12:45

Logo GLDFLe Myosotis du Dauphiné-Savoie a reçu ce week-end – comme d’autres blogs - des éléments précis relatant une nouvelle action de protestations d’un Atelier de la Grande Loge de France n’acceptant pas l’action du Grand Maître de la Grande Loge de France Marc Henry en faveur de l’intégration de la GLDF au sein de la Confédération Maçonnique Française (CMF), renonçant à la culture propre de cette Obédience.

 Pour ce qui le concerne, le Myosotis du Dauphiné-Savoie a préféré, plutôt que de publier sans vérification, s’assurer de la réalité de cette action, et d’en comprendre le contexte.

Usant de quelques relais sur place, il apparaît bien que le texte est authentique et qu’il ne s’agit pas d’une manipulation.

Il a donc été possible de recueillir les éléments suivants :

La position de cette loge résulte d'une prise de conscience entre les Frères des trois loges GLDF de Saint-Brieuc « Armorique », « Ar Men » (un peu en retrait en raison de la présence de membres du SCDF, ceci pouvant expliquer cela), et celle qui a signé cet appel, « Ar Vreur ».
Il se trouve que cette Loge a « cultivé les principes du partage de l'amour fraternel, et de la tolérance », recevant régulièrement lors de ses tenues des FF.’. visiteurs du G.O., ainsi que d'autres obédiences (dont également des FF.’. de la GLNF à ce qu’il paraît, mais shuuut, je n’ ai rien dit) lesquels partageraient les travaux symboliques, rituels, voire mêmes sociétaux. Selon mes sources, dans cette loge, chacun est libre de ses pratiques maçonniques, de ses opinions, et les Frères cherchent à être un centre de l'union. Ces Frères pensent d’ailleurs incarner « la maçonnerie de l'avenir », considérant qu’un F: est un F:.. Point, et que « c'est la loge qui initie et non l'obédience ».

Or ils pensent que leur équilibre est menacé par l’action de leur Grand Maître, et sont « soucieux de conserver leurs traditions du juste milieu, entre une pratique du GO plus sociétale, (quoique cela dépend des loges), et une pratique plus spiritualiste comme à la GLNF, et que la position actuelle des dirigeants de la GLDF qui consiste à vouloir faire de la GLDF une seconde GLNF n'est pas partagée par tous ».
Les Frères de la R.’.L.’. « Ar Vreur » veulent rester « fidèles en fraternité à l'égard de tous les FF.’. du G.O. comme de la GLNF, et refusent toute exclusives à l'égard de quiconque.

Il apparaît aussi que le Suprême Conseil de France jouerait un rôle très important en faisant des pressions appuyées dans les loges, où les délégués (souvent des 33èmes) rappellent l’importance de faire bloc face au Grand Orient de France afin de ne pas lui laisser la prépondérance et la représentativité de la maçonnerie en France.

Ils insistent aussi sur le rapprochement orchestré avec le Souverain Grand Commandeur du Suprême Conseil Pour la France Jean-Luc Fauque afin de se rapprocher du Suprême Conseil De France dans le but de constituer un bloc unitaire du R.E.A.A. dans les Ateliers qui se prétendent supérieurs, constitué de 13.000 Frères.

Ce qui ne manque pas de piquant, c’est que les mêmes, tout en prônant ces rapprochements et en recommandant de voter pour les changements de règlements allant dans le sens des règles de la régularité, concernant l’impossibilité d’inter visites avec les obédiences dites irrégulières (sous entendu du G.O.D.F.), disent en même temps, officieusement que cela ne changera rien, et que les loges pourront continuer à recevoir qui elles voudront. La marque de Marc Henry…

Au passage, il a été découvert une particularité locale qui pourrait – et devrait – avoir des répercussions jusqu’au sein des obédiences continentales de la Déclaration de Berlin.

A St Brieuc, le Temple local dans lequel se réunissent les Frères et Sœurs de toutes obédiences, serait la propriété de quelques (3) Frères du Grand Orient. Lorsque la GLAMF s’est créée localement, ses représentants auraient donc demandé à être aussi hébergés dans ce temple.

Ses propriétaires, se seraient montrés favorables, à la seule condition que ces loges de la GLAMF acceptent les inter visites avec les Maçons de toutes les obédiences (dont la leur le G.O), avec réciprocité.

La GLAMF se présentant notamment par la voix de son Grand Maître comme étant très pointilleuse sur la régularité, ou aurait pu penser qu’elle refuserait cette condition. Naturellement, il n’en a rien été, et elle a été immédiatement acceptée, prouvant une fois encore – si besoin était – la complète irrégularité de la GLAMF (comme de la GLDF par ailleurs, mais au moins les Frères de cette dernière, contrairement à leur hiérarchie, assument).

Voici donc la Position de la loge Ar Vreur matricule 1288, Grande Loge de France, Or.’. de Saint-Brieuc :
Résumé explicatif de ce qui nous gêne :
La déclaration de Bale de 5 loges européennes a conduit à la création d’une confédération maçonnique Française (CMF) associant actuellement la GLAMF, la GLIF et notre obédience, la GLDF. Les deux premières sont issues de la GLNF et de ce fait, elles sont sur le plan inter national reconnues comme « régulières ».
La régularité, telle que l’expriment les obédiences qui s’en revendiquent, suppose entre autre :
- L’invocation au grand architecte de l’univers, mais il faut savoir que si à la GLDF le GADL’U est un symbole, dans le monde de la maçonnerie régulière c’est Dieu et sa volonté révélée
-La présence sur l’autel des 3 grandes lumières dont le Volume de la Loi Sacrée sachant que
dans la maçonnerie régulière, ce volume est « la sainte bible »
-La non mixité dans les travaux rituels, sachant que ce qualificatif est étendu aux visiteurs de la maçonnerie dite « libérale » (Grand Orient, DH, etc)
-Le caractère progressif et spirituel de la démarche maçonnique, sachant que cela va jusqu’à proscrire par ex les planches à caractère sociétal.
Le 25 juillet dernier, dans la « Déclaration de Berlin », les 5 loges européennes précisent que « le but de la création de la CMF est d’obtenir la reconnaissance internationale grâce à l’observance stricte des règles de la régularité » (énoncées ci-dessus) ; et, supposant acquis le vote de décembre prochain, cette Déclaration énonce que grâce à ses modifications de la Constitution et des Règlements Généraux, la GLDF doit acquérir la régularité qui lui manque
3 points nous gênent :
- Le préambule de la Constitution : il dit actuellement « La FM est un ordre initiatique traditionnel et universel fondé sur la fraternité » la proposition à voter est « La GLDF et ses loges respectent les principes fondamentaux de la FM universelle ; la GLDF n’entretient de relations dans un cadre initiatique et rituélique qu’avec les obédiences respectant les mêmes principes »
Il faut savoir que « la FM universelle » est celle qui est « régulière » (voir les critères plus haut) ; la seconde phrase proposée signifie qu’on n’aura plus de relation qu’avec les loges régulières, et plus d’inter visite avec les obédiences libérales (GODF, DH, GLFF, etc) ; et ceci sera une obligation car il est dit plus bas dans le texte à voter : « Par leurs serments, les FM s’engagent à se conformer à la Déclaration de principe, à la Constitution et aux RG de la GLDF »
- La création d’un art 24b de la Constitution : Actuellement elle ne fait pas allusion au GADL’U, dont la seule référence est celle de l’initiation (un Principe créateur) ; le texte proposé dit ceci « Pour le REAA, la conception du GADL’U s’entend selon le texte adopté par le Convent de Lausanne de 1875, cadre dans lequel s’exprime la liberté de conscience de chaque frère ».
Or on nous lit lors de l’initiation le début du texte ; quelques lignes plus loin il y est écrit « la FM pose le principe que le Créateur suprême a donné à l’homme la liberté ». En faisant voter cet art 24b, on entend sans nous le dire, nous faire admettre la position des obédiences régulières où le GADL’U est Dieu, le Créateur suprême.
- L’ingérence dans les travaux des loges : La Loge est le lieu de l’initiation ;. Il est inséré dans l’art 19 de nos RG la phrase suivante : « la tenue est exclusivement réservée à des pratiques et à des travaux initiatiques permettant la progression initiatique de chaque F :. Dans le rite qu’il pratique ; elle peut comporter de façon accessoire des discussions concernant les modalités de fonctionnement de la loge »
Cet article va de pair avec une déclaration du GM interdisant les « planches sociétales », comme c’est le cas à la GLAMF et à la GLIF, ….alors même que les QEL actuelles abordent des sujets sociétaux ; cette immixtion dans la fonction initiatique de la loge est refusée, mais son but est de se mettre au diapason de la FM régulière
Le GM se propose de faire voter aux loges ces 3 points qui nous gênent ; nous souhaitons nous y opposer, c’est l’objet du texte explicatif ci-dessus, ainsi que de « l’appel d’Arvreur » qui vous est joint.
Frat à tous
APPEL DE LA LOGE « 1288 - AR VREUR » aux autres Loges de la Grande Loge de France.
« Alors que la raison d’être de la maçonnerie est de rassembler ce qui est épars nous constatons, au sein de notre obédience, le retour d’exclusives, soit contre des obédiences amies, soit contre des FF, et ce au nom d’un retour à une particulière tradition, ou de landmarks dogmatiques.
Nous nous reconnaissons dans cette maçonnerie libérale que formaient jusqu’à présent GLDF, GODF, DH et GLFF ; mais malgré les précautions de style, nous constatons l’intention affichée par notre obédience de se diriger vers un refus des inter visites ce qui pour nous n’est pas acceptable ; lire sous une plume maçonnique que de telles visites constitueraient un délit maçonnique est contraire à notre idée de l’universalisme et de la tolérance.
Nous sommes méfiants vis-à-vis de l’évolution du VLS : ce fut depuis 50 ans la Bible avec choix éventuel vers d’autres livres ; puis fut supprimée l’ouverture possible à l’ancien testament fermant la GLDF aux juifs et aux musulmans. UN VLS est devenu LE VLS ouvert au seul livre de Jean .
Le GADL’U doit pour nous rester un « principe » laissé à l’interprétation de chacun ; nous refusons tout rapprochement avec la position de la maçonnerie régulière (appelée «FM universelle») où le GADL’U est le Dieu de la religion ; comme nous récusons l’évocation du Convent de Lausanne où, quelques lignes après le préambule que nous lisons, est posée l’affirmation d’un Créateur Suprême…
Nous sommes réticents sur cette volonté affichée d’interdire les planches sociétales (Art 19 des RG); c’est la loge et non l’Obédience qui initie, et cette ingérence contraire à la tradition est inacceptable dans notre loge.
L’orientation prise actuellement par la Grande Loge de France qui consiste à diviser la fraternité maçonnique non dogmatique afin de rejoindre un groupement dogmatique ne correspond ni à notre éthique ni à notre serment.
La loge Ar Vreur souhaite continuer à vivre sa maçonnerie dans l’esprit de la Constitution et de la Déclaration de principe de 1953 ; elle n’acceptera pas les contraintes dogmatiques que l’on tente de nous imposer.
Le discours du GM :. au convent est acceptable, mais les textes proposés ensuite ne le sont pas. Dans cet esprit la Loge Arvreur demande à toutes les loges par la voix de leur député, de refuser en bloc toutes les modifications de la Constitution et des RG proposées en décembre, et de plaider pour l’abandon par la GLDF de son adhésion à la Confédération maçonnique Française. »

En clair, les Frères de cette Loge refusent l’adoption d’une autre définition que celle existant actuellement au sein de la GLDF, concernant le GADLU (assimilé à un principe et à un symbole). Ils réfutent ce qu’ils appellent (curieusement) « le D-ieu de la religion », désignant ainsi la définition de la maçonnerie régulière.

De plus, ils plaident en faveur de la maçonnerie libérale dont la GLDF a été jusqu’à présent un important pivot, et pour les inter visites avec les obédiences de cette famille.

Selon certains témoignages, et contrairement à ce qu’ont affirmé les proches du Grand Maître Marc Henry, le Convent du mois de juin a été très tendu et il a été clairement  démontré que si la plupart des Loges ne sont pas réfractaires à l’idée d’une Confédération, a contrario, elles ne sont pas disposées à payer le prix du ticket d’entrée, c'est-à-dire renoncer à ce qui fait l’originalité de la GLDF, notamment ses inter visites avec d’autres obédiences irrégulières avec les Frères – et parfois des Sœurs - desquelles ils ont tissés des liens très serrés.

Imagine-t-on le couvreur d’une loge ayant l’habitude d’accueillir depuis des lustres des Frères du G.O. obligé de leur refuser l’entrée du Temple, au motif que subitement, leur Grand Maître a décidé de signer un accord avec deux obédiences qui n’existaient pas il y a trois ans ? Comment leur expliquerait-il cette situation, Comment justifier cette Fraternité à géométrie variable » ? Cela ressemblerait trop à une basse manœuvre politicienne, venant du sommet de cette obédience, en totale rupture avec le sentiment dominant au sein des loges de la GLDF.

Ce que semble d’ailleurs valider la fin de l’Appel de la loge « 1288 – AR VREUR » aux autres Loges de la Grande Loge de France : « Le discours du GM :. au convent est acceptable, mais les textes proposés ensuite ne le sont pas. Dans cet esprit la Loge Arvreur demande à toutes les loges par la voix de leur député, de refuser en bloc toutes les modifications de la Constitution et des RG proposées en décembre, et de plaider pour l’abandon par la GLDF de son adhésion à la Confédération maçonnique Française. »

Cela d’autant qu’il est désormais acquis que la situation de la GLDF ne changera en aucune façon au sein de la C.M.F. : Après la Déclaration conjointe des Trois Grands Maîtres britanniques, elle ne sera pas reconnue par la moindre Grande Loge importante.

Cet appel, survenant après celui de quelques Loges du Nord de la France, pourrait rapidement avoir des répercussions et faire tache d’huile.

Il n’est d’ailleurs pas sans rappeler le début du mouvement des Myosotis au sein de la GLNF, au début de la crise qu’elle a traversé à l’époque de Monsieur Stifani. Lorsque les premiers se sont créés, ils ont été considérés avec mépris et de manière hautaine. On sait ce qu’il advint.

Dès lors, pourquoi ne pas imaginer aujourd’hui, la création de blogs Myosotis au sein de la GLDF ?

Quoi qu’il en soit, un commentateur comme Jean-Laurent Turbet, qui bien qu’il s’en défende, passe néanmoins pour être le porte-parole du Grand Maître Henry, ne pourra plus dire que les critiques contre la C.M.F. n’émanent que des Obédiences qui lui sont hostiles, tout simplement parce que c’est inexact. Les critiques les plus persistantes et les plus âpres, proviennent des loges de la GLDF elles-mêmes. L’appel de la Loge Ar Vreur en est la preuve.

Il apparait donc de plus en plus que la Confédération Maçonnique Française, que ce soit en amont comme en aval, n’est là que pour répondre aux ambitions personnelles de quelques dirigeants en mal de notoriété.

A ce titre, il semble que par contagion, la crise (aujourd’hui résolue) de la GLNF ait bien contaminée la GLDF, et pourrait bien aussi toucher les 5 Grandes Loges continentales (Suisse, Luxembourg, Belgique, Autriche, Allemagne).

A cet égard, les Grands Maîtres de 5 Grandes Loges continentales sur les 47 que compte le continent européen, qui ont tenté un Anschluss par la misérable Déclaration de Berlin, ont, entre autres dérives, cru bon de courcircuiter le Grand Maître de la GLNF et ses Grands Officiers en s’adressant directement à ses membres…S’ils en sont à ce genre de dérive, peut-être seraient-ils bien inspirés d’en faire autant s’agissant de la GLDF. Plutôt que de s’adresser uniquement au Grand Maître et au Grand Chancelier, ils devraient peut-être parler aux Frères des Loges, particulièrement de Province. Ils risquent bien de tomber de haut…

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Reto Herman 17/09/2014 13:14

Tu as raison, alors je rectifie : Cabane !

Reto Herman 17/09/2014 10:50

à Franck Bailly,
Pourquoi deux fois ? à en déduire tu dois aimer les bordels !

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/09/2014 11:27



Hem…Reto, un autre vocabulaire,
s’il-te-plait !



le voyageur 16/09/2014 14:18

TC Emmanuel,
l'expérience GLNF pourrait servir aux FF de la GLdF:
-Les Grands Ecossais étaient à la manoeuvre et, heureusement, les forces vives de la GLNF ont su reprendre les choses en main.
Les FF de la GLdF n'ayant pas autre chose que le REAA, il leur faudra bien s'occuper du foyer à partir de la "base"...
Très fraternellement

Franck Bailly Mle GLNF 28670 16/09/2014 12:23

Très Cher et bien aimé Frère,

Pour être cohérent avec moi-même, je suis en attache avec une RL Anglaise appartenant à la Glue.
Je ne suis plus en phase ni avec la GLNF, nien phase avec la GLAMF et les tentatives de pouvoir de la CMF.
Je quitte donc toutes obédiances françaises.
J'aime être das une Franc-maçonnerie ordonnée, accueuillante et exempte de conflits internes.
Comme le disent si bien les Anglais: "c'est le french bordel".
J'ai visité deux fois ma loge mère, pour leur dire au revoir.
Fraternellement
franck bailly

Desplas 16/09/2014 01:56

Mon TCF Emmanuel,
Je rentre a peine de Tenue, et je suis sidéré !
Je n'avais pas lu ton article, dont je prends a peine connaissance.
Ce qui me stupéfie, c'est que je viens d'entendre en "réel" une grande partie des propos que tu tiens, je m'explique :
Dans nos contrées reculées de la Province Profonde, les FF GLNF et GLDF se connaissent. Nous ne maçonnons pas ensemble, trop respectueux que nous sommes, les uns et les autres, des recherches de
chacun et des serments que nous avons pris.
Mais, tous les jours ou presque, nous-nous croisons, qui dans un restaurant, qui à l'apéritif, etc... Car nous nous reconnaissons sincèrement comme Frères en dehors de nos Tenues.
Et beaucoup d'entre nous ont croisé, depuis la rentrée, tel ou tel Frère de la "GL".
Oui, ils sont mécontents. Oui, ils tiennent absolument à garder, peut-être avant tout, le principe des inter-visites. Oui, ils se sentent manipulés par l'"appareil".
Non, la reconnaissance ne les intéresse pas. Ils ont toujours "vécu sans" et en sont bienheureux.
Ils n'en ont, pour dire vrai, que faire, surtout si elle leur supprime les visites des membres des autres obédiences libérales.
Leur position est absolument identique envers la CMF.
Bien sûr, ils acceptent les personnes venant de la Glamf. Mais, (étrangement), ils ne les visitent pas vraiment. En fait, comme disait l'un d'entre eux, "ils ne nous dérangent pas en Loge tant
qu'ils participent normalement aux travaux. Certains sont d'ailleurs une valeur ajoutée individuelle forte durant nos travaux. Mais je ne suis prêt à aucun sacrifice pour m'associer à cette
obédience qui n'a aucune histoire en FM"
Je crois en effet que la messe est dite....
Frat :.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 16/09/2014 09:48



Mon Très Cher Frère,


S’il est aussi vrai que certains Frères, plutôt parisiens d’ailleurs, de la GLDF, ont
tendance à faire confiance à leur Grand Maitre et au SCDF, de la même manière, je peux confirmer ton propos. J’ai reçu beaucoup de messages en ce sens, et après l’article concernant « Ar
Vreur », je reçois des témoignages de frères de la GLDF allant dans le même sens…


Ce qui me fait penser que non seulement François Stifani a fait trembler la maçonnerie
universelle, mais en plus, nous voyons maintenant que la crise qu’il a provoquée touche même la Maçonnerie libérale…Chapeau l’artiste !


Très fraternellement à toi.



Homme libre 15/09/2014 18:46

Assez bonne analyse, voire très bonne analyse de la situation, sauf que la loge Ar Men est en retrait par rapport à Ar Vreur, pour des raisons liées à sa composition et à l'appartenance maçonnique
importante de ses membres aux hauts grades. Le texte tel que rédigé aurait pu laisser entendre que c'est Ar Vreur qui est lié aux hauts grades dans sa majorité ce qui n'est pas le cas.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 16/09/2014 09:44



Merci beaucoup, Mon Très Cher Frère, pour cette précision, je vais rectifier mon édito
afin qu’il ne demeure pas équivoque sur ce point. Très
fraternellement.



lefreredereccoetsesfreres 15/09/2014 18:23

mon TCF ,
les FF de la GLDF ont de gros souci , le premier c'est les dirigeants a des époques differentes ( tous les 50 ans ) ont des envies de reconnaissance et qui usent de moyens ( mensonges ) et
profitant des difficultés de la GLNF pour prendre sa place sans se soucier au passage de ses membres .
ensuite le SCDF qui dicte la conduite au GM .
et a mon sens le souci le plus important , c'est la GLAMF , je crois que la GLDF n'a pas mesuré les effets pervers et la volonté de nuire de ce groupe .
en un mot comme en cent , ils sont dans la M...

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 16/09/2014 09:42



Mon Très Cher Frère,


Voilà les choses résumées en un
mot !  


Effectivement, je reçois différents messages de frères de la GLDF, qui m’indiquent
qu’ils sont excédés par le comportement de « Paris », et qu’ils sentent bien qu’ils ont été manipulés.


Le Convent de décembre risque fort d’être agité.


A moins d’une tentative de « reprise en main » de la part de la hiérarchie de
la GLDF, notamment envers les frères de « Ar Vreur ». A voir si les hiérarques de la GLDF, se conduiront comme le clan stifanien, et sanctionneront tout avis discordant…


Très fraternellement à toi.



Johaber 15/09/2014 17:47

Bonjour mes FF,
Concernant ce passage:
La GLAMF se présentant notamment par la voix de son Grand Maître comme étant très pointilleuse sur la régularité, ou aurait pu penser qu’elle refuserait cette condition. Naturellement, il n’en a
rien été, et elle a été immédiatement acceptée, prouvant une fois encore – si besoin était – la complète irrégularité de la GLAMF (comme de la GLDF par ailleurs, mais au moins les Frères de cette
dernière, contrairement à leur hiérarchie, assument).

C'est malheureusement totalement faux. Il avait été passé des accords entre le GO et la GLAMF, des accords administratifs qui furent depuis le dernier congrès du mois de juin dénoncés. En effet,
leur utilisation faite en en détournant le contenu comme étant une possibilité d'inter-visite les rendait impossibles à maintenir.
Ce passage de ton dernier article (je lirai la suite demain) n'est donc pas bien informé.
F
Johaber

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 16/09/2014 09:34



Bonjour Mon Très Cher Frère,


Je te remercie de bien vouloir veiller à l’exactitude des
éléments ici rapportés.


Il est exact qu’Alain Juillet Grand Maître de la GLAMF a
signé au début de l’année un accord d’inter-visites avec le G.O. à l’insu des frères de son obédience. Bien entendu, une fois le pot-aux-roses découvert, il a aussitôt essayé de prétendre qu’il
ne s’agissait pas d’inter visites, autrement dit, qu’il avait signé un accord d’inter visites excluant les inter visites. Version aussitôt démentie par le signataire de l’autre contractant, le
Grand Maître du Grand Orient, Daniel Keller. Ceci en dit long sur la considération qu’a AJ pour les frères…


Cependant, pour en revenir à St Brieuc, les informations que
j’ai pu collecter sur place, m’indiquent que l’accord trouvé sur place concernant le logement de(s) loge(s) GLAMF au sein du Temple propriété de Frères du GO, est purement local, et n’est pas
régi par l’accord national. Voici ce que j’ai pu comprendre de mes contacts.


Ce qui d’ailleurs n’est pas forcément incompatible avec ce
que tu affirmes.


Mieux : il m’a aussi été précisé que l’appel de la Loge
« Ar Vreur » a été placardé sur le tableau d’affichage de ce Temple, pour lecture aux frères de toutes les obédiences qui le fréquente.


Très fraternellement à toi.



Franck Bailly Mle GLNF 28670 15/09/2014 17:23

Très Cher et Bien aimé Frère Emmanuel,

Merci de me scratcher de ton blog qui à mes yeux ne représente plus les intérêt de la GLNF, mais la critique constante des autres obédiences et collèges d'obédiences.
Bref, tu es à mes yeux en dehors de l'éthique maçonnique.

Fraternellement
Franck Bailly

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 16/09/2014 09:22



Bonjour Mon Très Cher Frère
Franck,


Je te laisse la responsabilité de
ton appréciation, mais ce qui est sûr, c’est que nous n’avons pas la même vision de l’éthique maçonnique. Ainsi je ne comprends pas que tu puisses à la fois fréquenter les loges de la GLAMF, et
en même temps demander ton admission à la Grande Loge Unie d’Angleterre. Voilà qui confirme nos visions différentes.


De plus, il est faux de dire que je
critique les autres obédiences, c'est même tout le contraire. Je ne soumet au feu de mes analyses que celles qui s'en prennent à la GLNF. Depuis le temps, tu aurais dû t'en rendre compte. Et tant
pis si cela ne te convient pas...


En toutes hypothèses, tu n’es plus
membre de la GLNF depuis près de 15 ans, je crois, et je ne vois pas en quoi tu es concerné par elle…


Fraternellement.



Melkisedek 15/09/2014 16:24

Cher Emmanuel,
Mes TCF,

Voilà encore pour une énième fois, l’apport de « matériaux » décisifs et prompts à donner aux frères la vision de ce qu’est réellement la CMF, et l’élite qui gouverne la GLDF….

Après les fourberies de Glamfien, qu’apprend-on encore ?

Que le GM de la GLDF semble avoir un double discours !?

Vous savez ce manque d’unité doctrinale qui décidément frappe comme un fléau les vilains de la tradition.

La seule constante que l’on peut leur reconnaitre, c’est une inconstance active et destructrice.

Les 5 grandes Loges sont sorties de l’histoire, ça c’est acquis.

La GLAMF n’y est jamais entrée, c’est également acquis, même l’histoire ne veut pas d’eux !

Pour la GLDF, il se passe exactement le même mouvement que les F de la GLNF ont combattus en temps voulu, un GM TOTALEMENT DECALE DE LA BASE.

Cette situation est intolérable et le devient pour les frères de la GLDF qui n’ont rien demandé.

Une chose est certaine, le GM de la GLNF est l’émanation d’une « base » qui a voté pour lui dans des proportions extraordinaires.

Une chose est limpide maintenant , les GGMM d’autres obédiences qui courent après ce qu’ils n’auront pas MENTENT de façon rituelle aux FF.

Il y a un détachement total de la base pour des considérations POLITIQUE.

Les frères, à la lecture de l’appel AR VREUR, semblent maintenant fatigués de cette mascarade.

Totale fraternité et soutien pour ces FF qui travaillent sur des chantiers qu’ils ont choisis et que nous respectons autant qu’ils respectent les nôtres.

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche