Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 13:19

Alors que les Frères (et Sœurs) ainsi que quelques profanes proches se sont séparés en fin de semaine contents et satisfaits après une semaine passé ensemble, c’est le mot « Bonheur » qui revenait le plus souvent…

Tous s’étaient  mis au diapason pour revenir aux différentes sources de la maçonnerie, afin de les découvrir en même temps que la Terre d’Israël dans un esprit de fraternité.

Il n’est pas exagéré de dire que personne n’a été déçu.

Ce périple, accompli dans un bus confortable (affrété aux armes de la Province de Paris de la GLNF) nous a permis de ressentir très fortement le lien qui nous unit à nos Frères et à nos Sœurs d’autres obédiences, avec lesquelles nous ressentons un lien fraternel fort, au-delà de nos différences par certains aspects inconciliables.

VOYAGE-PROVINCE-DE-PARIS-156.JPG

Empruntant les pas de Jésus le Nazaréen, les participants à ce beau voyage ont découvert pêle-mêle l’Eglise de la Nativité à Beith Lehem, la maison de Pierre près de la synagogue de Capharnaüm, l’Eglise des Béatitudes sur le Mont du même nom, celle de Taghba, l’Eglise de l’Annonciation à Nazareth, les Jardins de Gethsémani avec ses oliviers quatre fois millénaires, l’Eglise de la Dormition, Sainte-Anne, la Via Dolorosa et le Saint-Sépulcre…Et ont même pu se baigner dans le Jourdain, en bure immaculée, comme pour le baptême…Il est vrai que seuls deux de nos Frères, Jean-Jacques Ecl. (Désormais coutumier de ce bain) et Gilbert Der. s’y sont risqués…

Jean-Jacques, à défaut de tenter l’expérience sur le lac de Tibériade, s’est essayé, lui,  à marcher sur le Jourdain…Et y a réussi, comme en atteste la photo ci-dessous !

VOYAGE-PROVINCE-DE-PARIS-319.JPG

Arpentant les rues de Jérusalem, notre groupe, a pu assister à l’accueil du Shabbat par les étudiants de différentes écoles talmudiques de Jérusalem, au Mur des Lamentations, visiter et se recueillir devant le Tombeau du Roi David, et descendre dans la Grotte de Sédécias ou furent taillées les pierres servant à l’édification du Temple de Jérusalem…Là, émus, au point de départ de la Maçonnerie, les Frères et les Sœurs des différentes obédiences représentées (OITAR, GLFF, GLDF, GLNF), se sont retrouvés en parfaite communion, au-delà des différences caractérisant leurs obédiences respectives…

Partager un Shabbat ensemble, transmettre son esprit, vivre quelques uns de ses rites (que pratiquaient Jésus) à été un moment très intense entre nous…

Emus, nous l’avons été aussi, pour ne pas dire brisés, en sortant de Yad Vashem, et plus particulièrement de la crypte des enfants, où, dans l’obscurité éclairée des seules flammes diffusée par une seule bougie, représentant le million d’enfants juifs assassinés par les nazis et leurs supplétifs dans chaque pays occupé, sont égrenés leurs noms, leur âge et leur lieu d’origine…

Les Frères et Sœurs ainsi que leurs proches, se sont aussi familiarisé avec la Knesset, le parlement d’Israël, seule démocratie de la région, où ils purent constater de visu qu’en Israël, l’apprentissage de la démocratie commence au plus jeune âge…

Avant de prendre la pause devant cette Menorah Emoji cadeau du plus vieux parlement du monde (le parlement anglais) au plus jeune parlement du monde (le parlement israélien juste  après l’indépendance) :

DSC_2371-Floutee.jpg

Bien sûr, d’autres moments intenses nous laissent des souvenirs inoubliables…

Déjeuner ensemble au bord du lac de Tibériade (décidément, je suis toujours près d’un lac) d’un poisson dit de Saint-Pierre, déguster différents vins israéliens de Galilée ou du Golan, tous délicieux, ou encore visiter une base de l’armée de l’air israélienne, dont chacun a pu mesurer l’importance des missions dans le contexte géopolitique instable des voisins d’Israël…

Rencontrer les jeunes pilotes de Tsahal, écouter leurs explications, et mesurer leur maturité et leur modération en a impressionné plus d’un, tout comme la décontraction qui caractérise les militaires du pays…

Assister au bord de la piste  aux décollages de plusieurs escadrons de chasseurs bombardiers partant en mission, a été une expérience unique tout comme la possibilité d’en approcher un à son retour de mission…

DSC_2653a.jpg

Mais ce qui restera, se sont les rencontres entre les uns et les autres…

Les échanges de regards entre les Frères (ou les Sœurs), et parfois avec les profanes…Se regarder et se comprendre sans avoir besoin de la parole…

Découvrir la nature et les richesses de chacun…Ceux qui sont discrets, et ceux qui le sont moins…Notre Elisabeth, dont le rire restera gravé dans les mémoires, et que nous ne voulons plus perdre…Pierre, dont la pensée exprimée dans ses différentes interventions sur ce blog me donnaient très envie de le connaître…Avant de découvrir tout à la fois sa profondeur, sa droiture, sa pudeur et sa discrétion… Eprouver aussi les merveilleuses qualité humaines, morales et spirituelles, de nos Frères d’autres Provinces, comme Lutèce, Neuilly-Bineau, Vallée du Rhône etc.. Découvrir aussi avec respect ces Frères venus de si loin, de la Grande Loge de l’Ile Maurice, cette fille de la GLNF, nous raconter leur histoire si incroyable, et les remercier pour toute l’aide qu’ils nous ont apporté durant les années si dures que nous avons vécu…

Ressentir aussi cet amour fraternel spontané émanant des Sœurs et des Frères d’autres obédiences, avec lesquels nous partageons tant, à défaut de la pure régularité maçonnique qui semble ne pas être pour eux aussi importante que pour nous…

Dois-je taire ma profonde émotion devant un Frère de la GLDF qui m’a confié qu’il a bien envie de venir à la GLNF mais qu’il ne peut pas signer qu’il croit en D-ieu…Au-delà de sa sincérité, c’est effectivement le point fondamental qui sépare la démarche de nos obédiences…

Dois-je aussi taire ma frustration réelle, de devoir décliner les invitations qui me sont faites à visiter les loges de ces Frères et Sœurs que je ne visiterai pas car je resterai fidèle à mes engagements dans cette GLNF qui renaît, et qui mérite désormais que l’on respecte les serments qu’ont lui prête…

Mais les rencontres les plus émouvantes, ne sont pas toujours là où on les attend, elles sont parfois avec les profanes…

Dire ma surprise devant ce profane dont le fils est maçon, et dont l’impressionnante droiture, la rigueur et la retenue font de lui un candidat idéal…Attention, s’il le faut, j’irais jusque dans le Nord à Blériot Plage pour le parrainer, si personne ne le fait avant !

Du reste, nous restons tous reconnaissants à son fils notre Frère, dont la sagesse (chinoise) a illuminée notre voyage : nous n’oublierons jamais le proverbe du moustique posé et du…!

Tant d’émotions qui se succèdent les unes aux autres…

Au-delà du – des – bonheurs éprouvé(s), il reste la volonté exprimée par nombre des participants : organiser un nouveau voyage ensemble pour 2015 afin de découvrir d’autres choses encore…

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Franck Bailly 30/03/2014 19:03

Ttcc&bbaaff,

J'ai eu le bonheur de faire partie de la première visite en juin 1999 à l'initiative de la RL l'alliance sacrée à l'OR .'.de lutece et du TRF Émile OUAK.... G.'.M'. De la GLRM.
NOUS avons passé 10 j ensemble avec nos FF.'. Israéliens. Outre la visite des différents lieux que tu cites, nous avons eu l'immense bonheur de partager les travaux des RRLL.'. LA FRANCE aL'OR.'.
de jerusaLem et de AOR LA LUMIÈRE à l' OR.'. De tel aviv au rite REAA. Avoir eu le privilège de tenir le plateau de 2SV.'. reste gravé en moi comme l'un de mes meilleurs souvenirs mac.'. . Je
souhaite ardemment que de telles initiatives puissent se renouveler. Nous avions lors de ces Tenues procédé à une initiation et à une Élévation! DU PUR BONHEUR !

FRATERNELLEMENT,
Franck bailly

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche