Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 19:19

Depuis belle lurette, la gouvernance de Monsieur Stifani nous a habitués à des comportements indignes et pour tout dire, a mon opinion, contraire à l’honneur maçonnique.

En effet, depuis maintenant des années, des actions qui sont autant de voies de fait et de scandales se succèdent malheureusement au sein de la GLNF, protégés, encouragés, voire demandés par celui qui a notre grande honte a été Grand Maître. Le Myosotis du Dauphiné-Savoie, mais aussi d’autres, se sont employés à vous tenir informés de ces comportements où l’arbitraire le dispute à l’inique.

Ainsi, s’est déroulé il y a quelques semaines, le 27 janvier dernier une résurgence des procès staliniens, qui a vu exécuter en quelques minutes, 5 des Grands Maîtres Provinciaux, membres du Groupe des 14. Parmi ceux-ci, celui qui fut le notre jusqu’il y a peu, le T.’.R.’.G.’.M.’.P.’. Z. H. dont la gestion de la Province en cette période de crise, s’est faite marquée par l’honneur, la loyauté et la rigueur que tous, au sein de la GLNF lui reconnaissent, et pour certains - dans la  gouvernance - jalousent. Notons aussi que les autres GG.’.MM.’.PP.’. qui l’accompagnaient devant ces « sections spéciales » qui maintenant « jugent »  en groupe tellement il y a de cas, n’avaient pas démérités non plus.

A cet égard, ils n’avaient pas besoin de se déplacer, le sens de la justice et de l’équité de la gouvernance étant connu au sein de la Franc-Maçonnerie universelle, les « sentences» étaient connues à l’avance, et les ordonnances de radiations sans doute déjà signées avant l’« audience ».

Bien entendu ces « juridictions d’exception » qui siègent pratiquement sans discontinuer n’ont aucune légitimité puisque nommées après la démission de Monsieur Stifani, et de toute manières jamais ratifiées ni installées. Personne ne prend garde à elles.

Dès lors, elles peuvent faire semblant et gesticuler, leurs décisions, ne peut qu’attirer un sourire navré, voire de mépris.

Pour être concret, s’il ne viendrait à l’idée de personne de reconnaître la moindre légitimité à ses pauvres qui se sont déshonorés maçonniquement à siéger dans ces instances, et encore moins de les inviter dans nos loges, par opposition, les Grands Maîtres Provinciaux qui y ont été convoqués sont considérés comme étant seuls légitimes à la tête de leurs Provinces (s’ils n’ont pas démissionnés), et sont régulièrement en visites dans les loges. A cet égard, s’ils lisent le présent article, qu’ils sachent qu’ils sont mes invités dans celles dont je suis membre, que ce soit dans la Province du Dauphiné-Savoie, ou celle de Paris…

Par contre, la composition de ces tribunaux spéciaux, est particulièrement intéressante et édifiante, pour rajouter dans l’ignoble.

En effet, le document suivant, reproduisant l’original dont je détiens une copie, est édifiant.

Outre l’utilisation d’une terminologie « spéciale » qui rappelle plus des temps pas si lointains qu’une Fraternité, il y a un nom qu’on retrouve parmi cette liste que je vous invite à mémoriser et à ne surtout jamais oublier :

GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE

CONSEIL DE DISCIPLINE NATIONAL

Le 27 janvier 2012, à 14 heures, en l'Hôtel des Maçons, 12 rue Christine de Pisan à Paris,

17ème, le Conseil de Discipline National de la Grande Loge Nationale Française s'est réuni

pour examiner les poursuites engagées contre les T T.RR.FF. Z. H.

Alain BE., Philippe MA., Georges DU.,  Jacques ST..

La composition du Conseil de Discipline National était la suivante:

Président : T.R.D.G.M. Alain CA., membre de droit

Assesseurs : T.R.F. Bertrand HE. membre suppléant

T.R.F Guy BRU.  Membre de droit, (n’ayant pas participé au délibéré du TRF Z. H.)

T.R.F. Jean-Paul DU., membre de droit, Rapporteur

T.R.F. Antoine JAN.,  membre de droit

T.R.F Jean Louis TRI., membre de droit

Les TT.RR.FF. Z.H., Alain BE., Philippe MA., George DU., et Jacques ST n’ont pas

comparu.

Les faits reprochés sont ceux mentionnés dans les convocations, à savoir :

Alors qu’il était révoqué de ses fonctions de Grande Maître Provincial, il a refusé cette décision pour des motifs illégitimes et est entré en dissidence.

Cette attitude rebelle génératrice de troubles au sein de l’Ordre constitue un manquement grave à l’éthique maçonnique et une violation caractérisée des serments qu’il a prêtés.

Il résulte de ces faits qu’il leur est donc reproché :

-          d’avoir été ainsi parjure, eu égard au serment qu’il a prêté lors de son installation comme Grand Maître Provincial, puisqu’aux termes de celui-ci, il s’était engagée, sur son « honneur d’homme et de Franc-Maçon » :

« à continuer de se soumettre à la Constitution et aux Règlements Généraux de la GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE…

à se soumettre au très respectable Grand Maître, Chef de l’Ordre maçonnique en France…auquel (il doit) l’hommage… »

-          d’avoir violé les dispositions de l’article 16.1 du Règlement Intérieur :

« Tout membre de la Grande Loge Nationale Française dont le comportement serait contraire à l’éthique maçonnique s’expose à des mesures de suspension à titre conservatoire et/ou disciplinaire.

Il en serait ainsi notamment de tout manquement à l’honneur, à la délicatesse, à la probité ou à la dignité, ou trouble caractérisé au sein ou à l’extérieur de l’Association ou de nature à compromettre le fonctionnement harmonieux de l’Association ou à nuire à son image, ou de tout manquement au respect des Statuts et du Règlement Intérieur de la Grande Loge Nationale Française, ainsi que toute violation des serments et de tous agissements pouvant porter atteinte à la dignité de l’Association et de ses membres».

Les débats ont lieu en audience à huit clos, aucune demande de publicité n’ayant été formulée.

Après l’examen des dossiers et la présentation du rapport, le Président a ordonné la clôture des débats, et Le Conseil s’est alors retiré pour délibérer.

Le Conseil de Discipline National a délibéré, dans la composition sus rappelée, étant précisé que le Responsable du Greffe n’a pas pris part audit délibéré.

A la majorité de ses Membres, le Conseil de Discipline National a jugé que les intéressés ont, dès le 7 avril 2011, contresigné une pétition au terme de laquelle ils prennent acte de la démission de François STIFANI de son poste de Grand Maître et, constatant l’absence de Grand Maître, se placent sous l’autorité de l’administrateur judiciaire.

Par la suite, le 13 mai, dans une nouvelle pétition (signée des 15 GMP), ils se placent sous l’autorité ordinale du DGM J.C TA. et déclarent continuer à assurer la plénitude de leurs fonctions tout en invitant les Loges de l’Obédience à le soutenir.

Le 21 juin, ils cosignent une déclaration dans laquelle le groupe des « 15 GMP » déclare s’être réuni avec notamment les représentants de FMR et Myosotis et demande un certain nombre de mesures, parmi lesquelles la transmission des pouvoirs à un collège provisoire.

Le 28 juin, un document de la même nature est à nouveau diffusé par le groupe en question, co-signé par les intéressés.

Le Conseil constate que l’attitude rebelle dénoncée dans la citation est donc parfaitement caractérisée par l’ensemble de ces éléments.

Le Conseil considère ainsi, que compte tenu des serments prêtés et des hautes fonctions exercées par les frères objets de la présente audience, il n’existe aucune circonstance atténuante à leur comportement.

Le Conseil constate que l’attitude rebelle dénoncée dans la citation est donc parfaitement caractérisée par l’ensemble de ces éléments.

Le Conseil considère ainsi, que compte tenu des serments prêtés et des hautes fonctions exercées par les frères objets de la présente audience, il n’existe aucune circonstance atténuante à leur comportement.

En conséquence, statuant en dernier ressort, le Conseil de Discipline National décide que la sanction appropriée pour les faits dont les TT.RR.FF. Z.H., Alain BE., Philippe MA., George DU., et Jacques ST. se sont rendus coupables est la radiation définitive de la GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE.

Cette décision sera notifiée aux TT.RR.FF. Z.H., Alain BE., Philippe MA., George DU., et Jacques ST. et au T.R.G.M. de la GRANDE LOGE NATIONALE FRANCAISE, par les soins du responsable du Greffe, dans un délai maximum de deux mois à compter du prononcé.

Fait à Paris, le 31 janvier 2012

Le Président du Conseil

TRF Alain Ca.

Vous aurez ainsi un aperçu de ce que peut signifier le mot « arbitraire »…

Mais dans la composition, il y a un nom, celui de Jean-Paul Du.

En effet, on le retrouve dans tous les « mauvais coups » !

Nous n’avons pas oublié que c’est lui qui avait été l’un des déclencheurs de la crise, alors que François Stifani l’avait envoyé en « mission de conciliation « dans la Province du Val-de-Loire. Sur place, il s’était livré à une vraie provocation, faisant croire avoir été molesté et séquestré.

Par ailleurs, je sais par F.S. lui-même, que constamment il a cherché à radicaliser son Maître et à l’empêcher d’être conciliant.

C’est lui, qui, dès le début de la crise, avec son comparse Sebdul, poussait aux suspensions et radiations multiples.

De fait, il a signé, en qualité de Grand Secrétaire, des suspensions à tour de bras de Frères ainsi sanctionnés pour délit d’opinion.

A ce titre, sa présence dans ce genre de tribunaux d’exception, n’a donc rien de surprenant…Pourtant…

Etant de tous les mauvais coups contre la GLNF, il fait aussi évidement partie du « Grand conseil », lequel est une gifle supplémentaire à nos Constitutions et Règlements.

Pourtant, sentant le vent tourner, et voulant être reconnu, ce personnage a eut un comportement ambigüe que je suis en mesure de révéler ayant recoupé cette information…

En effet, dès le début de la constitution et de l’action du Groupe des Grands Maîtres Provinciaux, Jean-Paul Du. les a contacté en demandant à faire partie de ce mouvement !!!

Il va sans dire, que compte-tenu du profil de l’individu, ils lui ont d’une seule voix fait comprendre qu’il ferait mieux de poursuivre son chemin, sans croiser le leur…

Fin de non-recevoir, donc.

Il n’en demeure pas moins vrai, que dans cette procédure, Monsieur DUP. a été juge et partie.

Sans rien dire à personne, il a jugé ceux auxquels il voulait s’associer, et qui l’ont réfuté.

Telle a été sa vengeance…Tout est dit (quoi que non, pas tout, j’en garde encore)  et cela reste éloquent pour tous, quelles que soient les opinions des uns et des autres à son sujet…

Des exemples tels que celui-ci, il serait possible d’en citer à la pelle.

Je me contente d’en citer un :

On l’a sans doute vite oublié, mais le 14 avril 2011, paraissait la pétition suivante :

UN APPEL SOLENNEL DE GRANDS OFFICIERS

Nous, soussignés, Grands Officiers de la Grande Loge Nationale Française, déclarons apporter un soutien sans réserve aux Grands Maîtres Provinciaux signataires de la déclaration du 7 Avril 2011. Nous appelons tous les Frères de bonne volonté à rejoindre ce mouvement en adressant leur accord au TRF Serge CO., – co.serge@

T.R.F. Jean-Pierre AG - Ancien Grand Maître Provincial de Neustrie

T.R.F. Francis BA – Grand Inspecteur

T.R.F. Serge BA – Ancien Grand Maître Provincial de Lutèce

T.R.F. Jean-François BE– Ancien Grand Inspecteur – ancien Grand Trésorier

T.R.F. René BE– Ancien Grand Maître Provincial de Bourgogne-Franche-Comté

T.R.F. Jacques BU - Ancien Grand Maître Provincial de Maine-Atlantique

T.R.F. Bruno CH – Ancien Grand Maître Provincial de Val-de-Loire

T.R.F. Jean Pierre CL – Ancien Président Délégué de Hôpital Assistance International

R.F. Serge CO – Grand Expert – Assistant Grand Maître Provincial de Picardie-Plaine de France

T.R.F. Serge CO - Ancien Grand Maître Provincial d’Alsace – VM démissionnaire de la Loge Nationale d’Instruction « Jean de Turckheim » pour le R.E.R.

R.F. Patrick CO - Ancien Assistant Grand Maître provincial d’Austrasie-Alsace

R.F. Pierre CO – Assistant Grand Maître Provincial d’Honneur de Neuilly-Bineau

T.R.F. Jean Charles DA – Ancien Assistant Grand Maître de la G.L.N.F.

T.R.F. Yves DO – Député Grand Maître d’Honneur

T.R.F. Lionel FO – Ancien Grand Maître Provincial Austrasie-Champagne-Ardennes

R.F. Patrick GE – Grand Directeur des Cérémonies

R.F. Yonnel GH– Ancien VM de la Loge Nationale d’Instruction « Jean de Turckheim » (RER)

T.R.F. Jean-Pierre GO – Ancien Grand Maître Provincial d’Aquitaine

R.F. Christian HE –Grand Expert –Président de la Commission de l’éthique

T.R.F. Gérard IC – Grand Inspecteur

R.F. Michel JA – Grand Expert

T.R.F. Alain JU – Grand Inspecteur

R.F. René LO – Grand Intendant

T.R.F. Jacques MA – Ancien Grand Inspecteur Chargé de l’Immobilier

T.R.F. Patrick ME – Passé Grand Inspecteur – Ancien Grand Porte-Glaive

T.R.F. Jean Paul PE – Ancien Grand Maître Provincial de Neustrie et de Paris-Grande Arche

R.F. Pascal PE – Assistant Grand Maître Provincial d’Honneur de Paris-Grande Arche

T.R.F. Claude PE- Assistant Grand Maître Provincial d’Honneur de Paris- Grande Arche

R.F. Jean-Jacques PI – Assistant Grand Maître Provincial de Lutèce

T.R.F. Jean-Christian RA - Ancien Député Grand Maître Provincial Alpes- Méditerranée – Ancien VM de la Loge Nationale d’Instruction pour le R.E.A.A.

T.R.F. Jean Pierre SE – Ancien Grand Orateur

T.R.F. Henri SU – Grand Inspecteur d’Honneur

T.R.F. Philippe TH –Grand Inspecteur d’Honneur

T.R.F. Jean Claude TR – Grand Inspecteur

T.R.F. Claude VA – Assistant Grand Maître

T.R.F. Jean Pierre VO – Ancien Grand Maître Provincial de La Porte des Alpes

T.R.F. François DE VR – Ancien Grand Maître Provincial de Bourgogne

T.R.F. René YO – Ancien Grand Maître Provincial Neustrie

Vous trouverez dans cette liste, un nom stabilotté en jaune…

Il s’agit d’un Frère qui, dit-on, au départ était animé des meilleures intentions, et voulait servir l’opposition. Mais, au bout d’un certain temps, il a fait le constat que ce qu’il estimait être ses compétences n’étaient pas utilisées au mieux, et qu’il en avait assez d’attendre des fonctions et honneurs qui ne venaient pas…

Sa conclusion ne s’est pas faite attendre : indépendamment des commentaires qu’il dépose entre quelques grossièretés sur le blog parisien qui défend le perturbateur indécent, on le retrouve sur le document suivant, que je reproduis et dont je détiens l’original :

A La Gloire du Grand Architecte de l’Univers

Sous les Auspices de la Grande Loge Nationale Française

Grande Loge Provinciale de Paris

décret n°709 du 6 décembre 5986

Grand Maître Provincial le T.’.R.’.F.’. Sébastien Du.

Ordonnance n°370

Nous, Sébastien DU., Grand Maître Provincial de la Province de Paris,

Vu l’Ordonnance n°1438 prise par le Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française en date du 11/07/2011 nous nommant en qualité de Grand Maître de la Province de Paris,

Vu l’article 17.2§1 du Règlement intérieur de la GLNF, précisant la composition du Conseil Disciplinaire Provincial, composés de membres de droit et de membre suppléants

Confirmons, la composition du CDP comme étant la suivante :

Le TRF Etienne LA., DGMP, président du Conseil Disciplinaire Provincial

Le TVF Armel MO., 1er GSP, membre

Le TVF Roger AS., 2ème GSP, membre

Le RF Michel LE RI., GHP, membre

Le RF Cedric RO., en qualité de GSP, AGMP

Le RF Yonnel GH., AGMP, en qualité de membre suppléant

Notification officielle de la présente Ordonnance sera faite à toutes le Respectables Loges de la Province de Paris par les soins du Grand Secrétaire Provincial.

Rendue par Nous, Grand Maître Provincial, signée de notre main et revêtue du Grand Sceau.

Pour Ampilation,

Fait à Paris, le 7 février 2012

Cédric RO.                                                                            Sébastien Du.

AGMP, en charge de l’Administration                                 Grand Maître Provincial

Voila. Vous avez vus. Vous avez les preuves sous les yeux, vous savez, une fois de plus, qui est qui. Vous avez sous les yeux ce qu’a fait cette gouvernance de personnes, faibles, et cherchant les honneurs, tout en étant privés de conscience... Vous avez le résultat, le résultat humain, et le résultat pour notre obédience…

Vous en tirerez librement vos conclusions…

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

TONTON BERETTA de LA BUTTE 21/02/2012 10:49

Mes TT.CC.FF ,

Je pense qu'il n'est pas necessaire de crier à "l'exclusion". Nous ne sommes pas François Stif ! Voilà des mots qui ressemblent à son discours. Nous pouvons plaisanter bien sur , ( ce n'est pas moi
qui oserais dire le contraire ) mais chassons de notre vocabulaire ces mots de : Radiation , épuration , chasse aux sorcières, et j'en passe. Comment nous serait il possible de REconstruire dans
ces conditions ? Rassemblons nous.
Tribiz

marco73h 21/02/2012 08:53

mes BAF, mon cher Emmanuel,

41 années de maçonnerie pour écrire des choses pareilles ! Je comprends mieux dans quel état nous a mené les hommes qui comme lui, ont pris le pouvoir à la GLNF. Quand on a comme lui un tel arrièré
il est certain qu'il est irrécupérable. Il est en plus tellement facile de cracher son venin derrière un pseudo. Alors SAVE, comme les maçons, comme celui que tu attaques si ignoblement,
dévoiles-toi !

Fraternellement

Marc-Henri Girollet 68 989 - pas 41 ans de maçonnerie, et fier de n'être pas ton frère.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 21/02/2012 10:54



Bonjour Mon Bien Aimé Frère
Marc-Henri,


Je vois que toi aussi tu t’élèves devant de
telles inepties dévoyées. Mais je dois à l’objectivité de préciser, qu’il ne s’agit pas d’un pseudo, mais du nom de la personne qui s’exprime ainsi, et qui donc, ne s’est pas cachée. De cela,
grâce lui en soit rendue.


Très
fraternellement.



Polack 20/02/2012 17:09

Mes chers Frères,bonjour
jean-jacques SA etait le Gd Expert du Rectifié dans le collège de J-P Dup à Neuilly.
Apres le bide du 16 Octobre 2010,Dupi et Stèn en ont fait un peu presentable AGMP et surtout un membre du SGC aux ordres

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 21/02/2012 01:25



Merci Mon Bien Aimé frère de nous apporter ces
précisions.


Ceci explique sans doute
cela…



SAVE 20/02/2012 15:45

Qui est ce SAVE ?
Ce SAVE est un Frère qui a 41 années de maçonnerie et pour qui ma maçonnerie est la plus belle chose qui puisse arriver à un homme.
Ce SAVE a prêté ses engagements sur le VLS et ne les a jamais reniés.
Ce SAVe est un Frère qui croit à l'Amour et qui est incapable de haine... pas comme certains.
Ce SAVE a rejeté ses métaux mais ce n'était pas pour laisser s'enfler plus librement son égo... pas comme d'autres.
Enfin ce SAVE croit à la Fraternité et surtout au respect des engagements pris librement et préfère un Frère qui a commis des erreurs et qui les reconnaît que des parangons de vertus qui clament
bien haut qu'ils n'en n'auraient jamais fait et qui, par leur conduite, déjà se contredisent.
Ce SAVE aime tous ses Frères... même vous!

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 21/02/2012 01:23



 Après ton auto-panégyrique et la forme haineuse de ton précédent commentaire, cela me fait plutôt penser que tu es comme ces membres de l’Inquisition qui
brûlaient  « hérétiques » et « sorcières », tout en proclamant la loi d’amour…Je n’ai aucunement l’intention de polémiquer avec toi, mais je reste dubitatif sur le fait
qu’une personne qui prétend avoir 41 ans de maçonnerie, puisse écrire les énormités que tu as présentées dans ton commentaire précédent…



NEMO 20/02/2012 14:10

Halte au feu, Mon Lieutenant !
Oulala......bon convrétement (et légalement) les EX-GMP sont vraiement radiés de la GLNF pour de bon ou pas ?
Ce "jugement" étant antérieur aux approbations des rapports moraux du 4 février, est il contestable ?
Je m'étonne du silence "radio" sur les autres blogs myosotis concernant ce sujet.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 20/02/2012 14:19



Bonjour Mon Très Cher Frère,


Comme tu as pu le lire sur le document que j’ai reproduit, les Grands
Maîtres Provinciaux (qui ne sont pas EX mais légitimes) sont effectivement arbitrairement radiés par la GLNF par la bande de Stifani. Mais qui en tient compte ???


Par ailleurs, ce qu’il faut savoir, c’est que selon le droit français, un
membre d’une association Loi 1901 en règle de cotisations, ne peut aucunement être radié, pour peu qu’il n’ait commit aucune « indélicatesse » avec la caisse. Cette radiation, dès lors,
est nulle et non avenue. C’est la raison pour laquelle, les 15 GG.’.MM.’.PP.’., tous radiés, poursuivent leur rôle important dans les différents mouvements de l’opposition.


Très fraternellement.



l'ancien 13011 20/02/2012 12:05

Mon BAF Emmanuel, qui est ce Save.Jean Paul Dupinay est rejeté par pratiquement tous les Frères de Neuilly Bineau. Endroit ou se trouve ma Loge Le Lion de L'Atlas. Dupinay est à exclure
définitivement de la GNLF comme tous les Frères qui ont du sang sur les main.Dupinay n'a jamais été bon à quelque chose sinon à bafouer outrageusement ses Frères. je t'embrsse. Claude Galinier

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 20/02/2012 12:19



Bonjour et merci, Mon Bien Aimé Frère Claude, de ton
témoignage.


Il s’avère que certains ont oubliés cette phrase pourtant
fondamentale : « Mes FF.’. ne reconnaissent pour tel »…


Très fraternellement.



SAVE 20/02/2012 11:16

Mon Frère, je ne sais si c'est par ignorance ou par désinformation (volontaire), que tu as écrit ces lignes, sans les signer bien sûr, mais nous sommes plusieurs milliers de Frères, de Neuilly
Bineau et de la GLNF a avoir eu la chance et le bonheur d'avoir Jean Paul Dupinay pour nous diriger et organiser tout ce qu'il nous était nécessaire pour travailler dans la fraternité.
Et toi ?

Quand tu te regardes dans la glace, mais sans complaisance, arrives-tu encore à te considérer comme Franc-Maçon avec ce genre de propos, où sont tes engagements, ton éthique, ta morale ?
Avec des gens comme toi, en 1940, nous serions déjà tous morts en déportation.

La nature humaine est parfois désespérante mais je souhaite dans un sursaut que tu te souviennes qu'un jour tu as pris des serments sue le VLS que tu bafoues aujourd'hui, justement en tentant de
déshonorer tes Frères.

Tu ne sais pas de qui tu parles, il eut été heureux que tu puisses le rencontrer, peut-être serais-tu un peu meilleur maintenant.

JJ S

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 20/02/2012 11:51



« Mon
Frère »,


Ton commentaire – odieux s’il en est
-  appelle plusieurs mises au point :


1)     
Tous mes articles sont signés, celui-ci en particulier, il suffit de vérifier en le lisant
ce que tu n’as sans doute pas fait, à moins- plus probable – que tu ai préféré énoncer un mensonge afin de jetter opprobre et suspicion, n’ayant pas trouvé d’autre argument. Donc, mes articles
sont non seulement signés, mais de plus comportent mon numéro de matricule GLNF afin que chacun puisse m’identifier en cas de besoin. J’ajoute que Jean-Paul Du., qui est un de mes lecteurs
assidus, sait parfaitement qui je suis, car après avoir réclamé ma suspension, et il lui arrive parfois de m’écrire. Je ne suis donc pas un anonyme pour lui.


2)      Sans remettre en cause ce que tu racontes, s’agissant de l’action de Jean-Paul Du. à Neuilly-Bineau, et qui ne m’intéresse pas, car
tel n’est pas le sujet de mon article, je pourrais apporter des témoignages qui vont dans le sens contraire.


3)      Visiblement, parlant à la fois de miroir et de la deuxième guerre mondiale, tu es tellement léger et désinvolte, que tu en es pas
seulement odieux, mais tout simplement idiot : en effet, à cette période, une partie de ma famille, (pas toute heureusement, sinon je ne serais pas là), était enfermée dans des ghettos,
avant d’être déportée dans un camp d’extermination dont elle n’est pas revenue. L’autre partie, celle vivant en France, se cachait ou résistait, et la pire chose qui pouvait arriver à ces
derniers, c’était de passer devant…des tribunaux d’exception !


4)      Ce qui est déshonorant, ce sont les faits, et non pas leur dénonciation, au contraire ! Evidement, ces hommes, ne pensaient pas
que de la publicité serait fait à leurs actes indignes. Aujourd’hui, chacun sait, et saura ce qui est fait et par qui. Je t’annonce que je continuerais, et que si j’en juge par mes lecteurs, ils
sont très loin d’avoir la même opinion que toi, s’agissant de mon éthique personnelle. Pour t’en convaincre, il te suffit le lire les commentaires, par exemple des 10 derniers articles en
ligne


5)      Quand au V.’.L.’.S.’., je te suggère de ne pas parler de ce que tu ne connais pas…La teneur de ton propos me fait comprendre que tu
serais incapable de commenter ne serais-ce qu’un mot de ce livre…



marco73h 20/02/2012 10:11

mon cher Cincinatus,

je peux comprendre ton exaspération et ton ressentiement vis à vis de ceux qui nous ont mené là où nous en sommes, MAIS, non je ne puis te suivre dans ta façon de voir la suite à donner à leur
ignominie. Certes, je suis d'accord pour qu'ils soient sanctionnés, voire radiés, mais à une seule condition : que les procédures ayant cours à la GLNF soient appliquées dans toutes leurs formes et
avec toute la procédure ad-hoc, car jamais, je ne pourrai supporter que l'arbitraire qui est leur lot quotidien puisse être utilisé contre eux. Nous ne sommes pas de la même veine, gardons notre
sérénité, ne pratiquons pas la même politique, car alors nous serions pire qu'eux! Oui à la justice, mais à la justice véritable, celle qui n'est pas automatique ni arbitraire !
Fraternellement.
Marc-Henri Girollet

Laurent 20/02/2012 10:07

Merci Emmanuel pour tes messages, car parfois à lire certains Post, je crois que sans haine et sans "violence" (je parle de certains propos), on passe systématiquement pour un faible... Quand tu
écris en substance soit on sauve la GLNF de l'intérieur (sauvée avec un vrai renouveau...) soit nous devrons ALORS maçonner ailleurs, voilà de sages propos. Je sais que je rêve un peu, j'aspire à
une accalmie qui éviterait que le moment venu (en espérant qu'il arrive) nous n'ayons pas entre nous de regards inquisiteurs quant à nos appartenances aux différentes oppositions.
Merci pour ton attitude de Frère, car nous voulons pour beaucoup sauver la GLNF, certainement pas à n'importe quel prix mais avant tout autre chose...
Je vous embrasse

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 20/02/2012 11:21



Bonjour et merci, Mon Frère Laurent, pour ton
commentaire,


En effet, espérons, car nous avons de bonnes
raisons pour cela, de pouvoir sauver la GLNF de l’intérieur. Je fais confiance en nos Frères, et particulièrement à celui qui, issu de l’opposition historique sera notre prochain Grand Maître,
pour que, les responsables de cette crise épouvantable soient sanctionnés uniquement selon nos valeurs, et dans le cadre légal et légitime de nos statuts, dans le cadre de débats contradictoires,
et dans le respect absolu de leurs droits…Les autres, seront partis d’eux-mêmes depuis longtemps…


Très
fraternellement.



cincinnatus 19/02/2012 23:46

Mon cher Marco

Hé bien si justement, appliquons à ces messieurs "les mêmes procédures", et c'est hélas parce que nous n'avons pas les tripes pour le faire que nous allons continuer à nous faire ballader!
Allons nous enfin finir de chialer , allons nous enfin montrer à ces malades que si nous sommes maçons nous ne sommes pas des veaux pour autant, allons nous une fois pour toutes nous comporter en
types virils , dignes descendants du roi Salomon qui doit se retourner dans sa tombe de nous voir faire preuve d'une telle pusillanimité ?
Oui allons nous...?
A la Libération on a fusillé nombre de types qui s'étaient mal comportés , il convient que nous fassions de même et sans état d'âme....symboliquement bien évidemment!
En aurons nous le courage, personnellement quand j'assiste à tous les "accommodements" passés, actuels et pire sans doute à venir", j'en doute!

Tsimsum 19/02/2012 23:26

Mon BAF Emmanuel...

Tout ce que tu nous écris dans cet article est purement profane.

Je ne lis rien concernant la GLNF, je veux dire, notre GLNF, qui n'utilisait qu'avec parcimonie les conseils de discipline.
Là, les positions débiles de ces cinglés sont aux antipodes de la Maçonnerie. N'épiloguons pas. Je te rejoins dans ton appréciation de ne plus vouloir voir ces sales types sur nos colonnes. Quand à
Stifani... Je jubile de savoir qu'il est dans un avion, à ses frais, pour un aller-retour bien crevant qui ne lui a servi qu'à se casser le nez à la Porte des Temples américains.

Je pense qu'il faudra plus tard établir un listing des noms de ces sales léopards et d'en imposer la lecture comme exemple édifiant de la trahison une fois par an en Tenue, juste avant la lecture
de la règle en 12 points qu'ils ont traîné dans la boue, enfoncé même.

(j'espère que le terme "les Sales léopards" passera ta juste censure !!! en espérant ne pas avoir de pbs avec la ligue de protection des animaux, car dans les savanes, ce noble animal au demeurant
très propre se fait de plus en plus rare, à l'inverse de son homologue squattant l'habitat parisien et étant recouvert d'une couche crasse invraisemblable...)

franck Bailly Mle 28670 19/02/2012 21:27

Très chers et bien aimés frères,

En quelle année Le RF Yonnel GH., AGMP, en qualité de membre suppléant a-t-il été initié?

Fraternellement

Franck

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/02/2012 22:36



Je ne suis pas encore en mesure de répondre à ta question, Mon
Frère.


Mais Yonnel nous lit, il répondra peut-être à ta
question ?


Très fraternellement.



marco73h 19/02/2012 20:36

Mon cher Emmanuel,

La liste n'est certainement pas close de ces indésirables uniquement intéressés par la parade, les ors et les colliers qui dénaturent notre fraternité. Comment pourrons-nous encore cotoyer ces
hommes qui ont perverti à ce point notre GLNF. Certes, ne pratiquons pas à leur égard les procédures qu'ils appliquent avec tant de zèle auprès des meilleurs d'entre nous (14 GMP dont le nôtre ZH),
mais les statuts réserveront à ces tristes sires dignes de faire partie de la lie de la FM, le sort équitable qui doit leur être appliqué.
Fraternellement.
Marc-Henri Girollet

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/02/2012 22:33



Ton sentiment t’honore, Mon Bien Aimé Frère,
et je te reconnais bien là, Mon Frère…Mais le moment venu, il me semble clair que je ne pourrais pas prendre place dans une chaîne d’union avec des Frères qui ont assumé un plaisir sadique à
persécuter des Frères, à les suspendre et à les radier pour délit d’opinion…Maintenant, à force de voire tant d’indignités, cela finit par être véritablement
insupportable…


Bien fraternellement à toi. Tu es une oasis,
Mon Frère Marc-Henri…



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche