Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 14:24

Une fois encore, la maçonnerie monégasque  administre un affront à François Stifani.

L’ancien Grand Maître qui est rejeté par toutes les maçonneries européennes, mais qui se targuait d’avoir encore des relations avec les Grandes Loges des principautés érigées en paradis fiscaux, vient de voire la principale d’entre elle le rejeter vertement à son tour.

Son Grand Maître, Jean-Pierre Pastor, a diffusé hier une lettre aussitôt rendue publique (Reproduite pas François Koch, dans son Blog « La Lumière »), par laquelle, de manière très laconique il suspend les relations entre sa Grande Loge et la GLNF.  Le ton est peu amène, comme vous en jugerez ici, et même glacial, à en juger par les « salutations fraternelles », expression minima dans un courrier qui se veut de G.M. à G.M..

Or ce n’est pas la première fois que Monsieur Stifani se fait rabrouer en principauté, il devient même coutumier du fait.

On se souvient, les Myosotis s’en étaient fait l’écho il y a deux ans au début du conflit, que ne doutant de rien, celui qui était encore Grand Maître avait écrit au début de l’année 2009 au Prince Albert II de Monaco en ces termes proprement scandaleux pour un Franc-Maçon :

« Je me permets de vous faire la proposition d’occuper la fonction de Grand Maître de la future Grande Loge Régulière de la Principauté de Monaco. Nous aménagerons les conditions d’une initiation secrète où ne seraient présents que des officiers de votre choix et des hauts dignitaires de mon obédience dignes de confiance ». 

Le Prince devait probablement avoir l’habitude des importuns intéressés, et en identifiant un de plus, avait tout bonnement repoussé le solliciteur sans la moindre sollicitude…

Ce qui ne fit pas l’affaire de notre avocat antibois qui avait des vues politiques, notamment du côté de la ville de Nice. Arguer de bonnes relations avec le Prince aurait été un élément très positif pour se ménager des soutiens…

Puis, gifle supplémentaire pour l’ancien G.M. (A.J.T.) : lors de la Consécration de cette Grande Loge Nationale Régulière de la Principauté de Monaco (GLNRPM) en février dernier, les obédiences de trois pays devaient procéder à celle-ci, avec des Grands Officiers Installateurs :la Grande Loge unie d’Angleterre (GLUA), les Grandes Loges Unies d’Allemagne et de la GLNF. Or, la Grande Loge Unie d’Angleterre s’était formellement opposée à la présence de François Stifani, et, à dire vrai, cela arrangeait tout le monde.

A commencer par le nouveau Grand Maître Monégasque. Il avait alors fallu dépêcher en toute hâte un ancien Grand Maître, Monsieur Jean-Charles Fo. ravi du tour que le destin jouait là…

Pour « sauver la face », Monsieur Stifani avait justifié son absence par l’obligation d’assister à un évènement maçonnique impromptu et demeuré inconnu, en Italie.

Pas de chance, lui qui voulait venir en voisin, il avait dû réaliser que déjà il n’était pas le bienvenu dans les rencontres maçonniques internationales…

Je rappelle pour mémoire, que Monsieur Stifani peut arguer du fait que les Grandes Loges de la Principauté de San Marin et de la Micronésie n’ont pas encore mis à leur ordre du jour la suspension ou le retrait de reconnaissance de leurs obédiences d’avec la GLNF…

Merci du fond du cœur, Monsieur Stifani de votre action brillante, époustouflante et tellement incontestable, au bénéfice de la GLNF. Vous pourrez être fier de votre bilan, au regard de la considération que vous avez fait avoir à notre obédience…

Vous trouverez même encore, vous qui êtes « le lien entre D-ieu et les hommes » quelques laquais pour vous tresser des louanges de reconnaissance…dignes de vous !

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche