Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 23:15

Dans le cadre des Tribunes Libres que le Myosotis du Dauphiné-Savoie offre à chaque Frère qui désire exprimer ses opinions, voici un très beau texte qui nous est présenté par le T.’.R.’.F.’. Gérard Ramond.

C’est pour moi un plaisir et un honneur qu’il confie spontanément cette Tribune à notre Blog. Pour différentes raisons :

1)      Gérard Ramond a été un Grand Maître Provincial, un vrai. Un de «l’époque » ! Ne pas voire dans cette exclamation le moindre mépris ou la moindre critique vis-à-vis des GG.’.MM.’.PP.’. contemporains, loin de là, mais ce que je veux dire, c’est qu’il appartient à cette génération qui était capable de prendre une situation, et à partir d’elle, de tout construire, de tout développer, avec passion, amour et compétence. Ce fût son cas. En comparaison, lorsqu’on voit des Sebdul, Cu. ou Ze. à Paris, qui en quelques semaines détruisent des Provinces et le travail de génération de Frères, on comprend ce que veut dire un « vrai » Grand Maître Provincial…

2)      Surtout, Gérard Ramond, a été, et demeure, le premier des « Résistants » au système et aux dérives mises en place par les Frères de la Côte, et a s’être interposé pour les empêcher. Ainsi, dès 2004, il s’est opposé à Jean-Charles Foe. en se présentant contre lui à la Grande Maîtrise, dans le cadre du Souverain Grand Comité. Malgré le fait qu’il a été empêché de s’exprimer comme il le voulait, il a quand-même recueillis quelque 28% des votes, ce qui dans ce cadre, comme on le sait « verrouillé », représente un score important. Pourtant, après avoir été mis ipso facto à l’index et immédiatement destitué de toutes ses fonctions, il était une semaine après, carrément radié de la GLNF ! Le système des trois mauvais compagnons dans toute sa splendeur ! Gérard Ramond ne s’en est pas laissé compter, et, après un marathon judiciaire de plusieurs années, il a été rétabli dans toutes ses prérogatives par la justice de notre pays. Il est donc membre à vie du Souverain Grand Comité. Pour tout cela, moi qui me sens très petit en comparaison, je lui dis : Respect, et merci, Très Respectable Frères.

3)      Jusqu’à présent, Gérard Ramon ne s’était jamais exprimé publiquement. Le faisant pour la première fois depuis le début de la crise, ses mots en ont d’autant plus d’impact. Et je me répète, je suis très honoré qu’il ait choisi de le faire dans les colonnes du Myosotis du Dauphin-Savoie, ce dont je le remercie…

 

« Donnons  du  sens  au  sens.

Cueillons  mes FF cet acacia qui a refleuri  et portons le à nos lèvres  afin de nous reconnaître et nous exprimer enfin avec les mots de notre cœur de Maçon.

Les masques sont tombés, tous les  masques, et j’entends  monter à nouveau  de nos Loges  le chant d’Ouverture de nos travaux  à la gloire de l’Eternel  

.les Maçons sont revenus.

Ce qui est écrit est écrit et arracher la page n’y changera rien mais c’est en regardant notre passé dans les yeux, en l’assumant  et en tournant nos regards vers l’avenir que nous allons sortir plus forts et grandis de cette tourmente fratricide orchestrée par des Maçons qui ont perdu la raison, bafoué et foulé aux pieds l’honneur et la  réputation de la GLNF mais aussi de tous ceux qui se réclament de la Maçonnerie.

« Ce morceau  de vélin ou de parchemin » qui s’était égaré dans le séisme a été remonté des ténèbres de la crypte ou voûte sacré par des FF au passé citoyen irréprochable et imbus des principes intangibles de notre Ancienne et honorable Institution.

La Lumière brille à nouveau, le temps de la pensée unique et de la terreur a vécu mais celui des errements  perdure et tente de s’enraciner, porté par des propos populistes et racoleurs  dans un discours profane de politique politicienne tellement loin des attentes du Maçon que l’imposture est palpable et affligeante.. l’outrance

Viendrait-il à l’idée d’un Chrétien de réécrire l’Ancien et le Nouveau Testament, à un Juif, la Torah ou le Talmud, à un Musulman, le Coran ?

La GLNF s’est construite sur les fondements de la Maçonnerie universelle de Tradition, ses Lands marks sont les repères qui nous font nous retrouver dans les moments de vicissitudes.et de nous reconnaître dans les moments de liesses.

Mes Frères ne laissons, pas comme en 2004,  passer la chance de remettre notre Grande Maison dans le sens de l’Histoire et rejoindre au plus vite toutes  les Grandes Loges Régulières.

Force est de constater que le seul candidat connu aujourd’hui qui soit en capacité morale, intellectuelle et maçonnique de nous garantir de retrouver les chemins de la Fraternité universelle et de réunir dans nos Loges des Maçons- citoyens et dans la Cité des Citoyens- Franc Maçons, ces Maçons accomplis, citoyen du monde, porteurs de Lumière , c’est :

Notre Frère Jean MURAT,

Le premier Premier Ouvrier sur le Chantier qui ait repris le flambeau de l’honneur et de la vérité que j’avais  allumé avec une poignée de Frères et  qui furent immédiatement  exécutés.

Rejoignons-le, pour eux, accomplissant ainsi notre devoir de mémoire, pour nos jeunes Frères qui n’ont reçu  qu’une image biaisée de la Maçonnerie, pour l’honneur et la réputation de la GLNF en France et dans le monde.

Rassemblons-nous  autour de lui,

« Afin qu’au seul nom de Maçon le monde soit convaincu que celui qui le porte est un de ceux à qui les affligés peuvent confier leurs peines, les malheureux demander aide et protection un de ceux dont le bras est guidé par la justice et dont le cœur déborde d’Amour.

Gérard RAMOND

Ancien GMP d’Occitanie ; Premier Résistant, N° Matricule 15819 Frère déchu par Jean-Charles Foe. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Vieil Occitan 22/03/2012 01:00

Voilà une bonne nouvelle pour tous les Frères.
Gérard Ramond est derrière notre Jeannot national.
On m'avait bien dit qu'il serait son Député mais, les rumeurs étant les rumeurs, on savait pas trop...

Le temps est venu, oui, venu de faire enfin la GLNF à l'image de ce qu'avait réussi à faire Gérard de l'Occitanie : une obédience riche, capable d'acheter enfin des Temples (et pas des
appartements), et recouvrant tout le prestige et la réussite qui a manqué ces dernières années. Des Tenues Magistrales avec des visiteurs de qualité, des concerts et surtout des soirées des Dames
super réussies et non pas les soirées tristes au Méridien, avec le rôti de dinde-salade.
Nous, nous étions des Maçons heureux.

Qu'est-ce qu'on voie, aujourd'hui ? Gérard au moins "tenait" ses Loges et les Loges le lui rendaient bien : tous les Frères étaient honorés de ces trop rares visites. Évidemment il y en avait à qui
ça plaisait pas, mais bon : il y a de partout des gêneurs et des traitres. Les critiqueurs et autres mauvais-payeurs (y'en a toujours...), on arrivait des fois à leur faire changer d'avis où ils
partaient car franchement ils avaient rien à faire chez nous.

Franchement, nous on était contents de le servir car au moins, il savait ce qu'il voulait. Un GMP exceptionnel, objectivement.

Quand il a présenté son projet au SGC en 2004, il a réussi à donner un coup de pied dans la fourmilière. Les Frères n'étaient pas prêts je pense pour qu'il y est des Loges indépendantes, libres. De
plus, c'est lui qui a eu l'idée en premier de transformer complètement le Souverain Comité.
On peut dire ce qu'on veut, ça avait de la gueule et au moins, c'était démocratique. Un vrai programme et pas des "pseudo-changements".

Certains FF ont eu peur de lui, craignant de perdre leurs médailles, leurs tabliers et autres petits avantages. Dommage... Car ça tenait sacrément la route, mais les 3/4 des Frères le lui ont fait
payer. C'est honteux.

Gérard, j'espère que tu te rappelles bien qui était derrière toi et que tu as gardé les noms des autres, je te fait confiance...

En tous cas, j'espère que Jean va tenir ses promesses et te donner les moyens de t'exprimer car, nous qui t'avons bien connu, on sait que ça va décoiffer...
Dehors les traitres, l'espoir renaît et l'acacia refleurira...

Un ancien maçon de la Grande Occitanie.

Le Batchimale 04/03/2012 20:00

Très Cher Frère Emmanuel,
Gérard est un frère Courageux,un Tribun,un Meneur.Il a été trahi par son dgmp Cambon qui a bradé notre Temple Provincial.
Toutefois les qualités indéniables de Gérard ne sauraient occulter un égo surdimensionné.Ne dit-il pas à qui veut l'entendre"L'Occitanie c'est MOI"
Il prépare son retour dans la roue de JM,et pense lui succéder.
Sans Moi
Un Frère de TP
Fraternellement

le cistercien 02/03/2012 15:40

FF

Adrien a raison. Il ne faut plus défendre un homme ,quand bien même est il l'Honnête Homme Murat. Il faut defendre un PROGRAMME ,une R2forme. Et ce ce que fait l'ULRF. Alain Juillet en tête.
Pour commencer ,lui ne réinstallera pas de GMP . Il n'y aura PLUS de GMP dans la nouvelle Grande Loge.
Je comprends que cela soit difficile à accepter pour certains. Mais on change ou on ne change pas. J'ai soutenu Jean Murat . Je l'ai accompagné à Lyon lorsqu'il a présenté son point de vue au
collectif. Depuis les choses ont changé. La situation est devenue insupportable ,et plus que honteuse dans ce que l'on nomme encore ,sans fierté, la GLNF. Jean Murat ,aà mon sens n'a pas assez
évolué vers les positions des réformateurs. Il sait pourtant le nombre de FF qui tiennent à un VRAI changement. Je me souviens qu'il avais très peur de ce qu'il appellait la guerre des rites... Et
bien dans la Nouvelle Grande Loge tout sera fait pour qu'elle n'existe pas. Cela devrait le rassurer; Même le terme de fédération ,au sommet a été retiré. Certes les provinces vont maigrir
,rétrécir ,voir disparaître pour laisser place à une petite entité administrative. Finis les défilés de tabliers bleus et or. Notons que l'on s'en passe très bien depuis deux ans . Non ?

FF Il es temps de regarder l'AVENIR.
Que nous propose t- on en face de l'ULRF?

Une casi immobilité. Fidèle ,STP, explique moi de quoi sera fait ta GLNF "sauvée" demain avec Jean Murat aidé des exGMP anciens opposants ou ralliés récent.

Plus le temps passe ,plus je regrette que tu n'aies pas mis tes forces au service de notre réforme. Je sais tes réticences contre tel ou tel.
Ce sont ces réticences associées à ta fidélité sans borne à Jean Murat qui te bloquent. Je pense qu'il nous faut être pragmatiques à présent.
Aller dans le sens d'une construction ; C'est une belle aventure.
Je pensais sincèrement Jean Murat convaincu de vouloir changer les choses. Je suis un peu déçu ,je ne te le cache pas. Que va t-il faire au milieu des requins ?

Donne moi des raisons d'être optimiste. Je n'en vois aucune hors de la nouvelle Grande Loge ou hors de GLNF rénovée par A Juillet et l'ULRF.

FRAT . J'embrasse tous les maçons humbles.
Le cistercien
,

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 04/03/2012 12:59






Bonjour Mon Bien Aimé Frère Cistercien, et à
vous tous mes Frères lecteurs.


Tout d’abord pardon de mettre en ligne ton
commentaire avec tant de retard, mais les impératifs de ma vie personnelle ont repris le dessus durant deux jours, m’éloignant de ce blog d’autant.


Je ne voudrais pas reprendre le débat déjà
assez complet avec notre Frère Adrien, mais ton intervention nécessite quelques commentaires :


1)     
Je réitère qu’Alain Ju. a déclaré qu’il réinstallera des GG.’.MM.’.PP.’. , sans doute pas
tous, mais certains. En cela, tout au moins ne se différencie-t-il pas des autres candidats.


2)     
Si l’affirmation précédente vaut pour la GLNF, peut-être n’a-t-il pas la même intention
s’agissant de la nouvelle obédience à naître.


3)     
Je comprends parfaitement – et respecte – que tu aies évolué du programme de Jean Murat
vers celui de l’ULRF. Pour ma part, je ne vois entre les deux que peu de différences – autres que sémantiques – et en tous cas pas d’incompatibilité entre les deux. Sauf, naturellement, sur la
question des Maisons de Rites, et de la place de celles-ci au sein de l’obédience. Ce qui compte essentiellement pour moi, c’est de rester strictement dans la cadre des règles de la régularité,
et certaines options de l’ULRF me sembles bien hasardeuses à cet égard. Tu penses que la guerre des Rites ne devrait pas exister dans la nouvelles structure, mais pour ce qui me concerne, après
avoir parlé de cela longuement avec certains chef de Juridiction, je suis très nettement moins catégorique que toi. L’avenir, dira qui ne s’est pas trompé…


4)     
Je ne te cache pas, Mon Bien Aimé Frère Cistercien, que mes réticences vont bien au-dela
de tel ou tel personnage qui m semble incongru. Il s’agit vraiment d’un problème de fond, car jusqu’à présent, c’est le concept même de l’ULRF qui me semble au moment actuel totalement inutile,
et en tous cas mal conçu. Cependant, au-dela de cette opinion, je te prie de croire que j’ai pour les Frères qui veulent vivre cette option le plus grand respect, qu’ils en soient les concepteurs
ou qu’ils en soient les « troupes », dès lors qu’ils cessent immédiatement d’injurier les Frères qui ne veulent pas partager leur aventure. Il est en effet lassant de voire les blogs
les plus extrémistes traiter avec mépris, condescendance et agressivité ceux – majoritaires à mon avis -  qui entendent bien continuer et achever le
combat de l’opposition au sein de la GLNF. N’ont-t-ils pas honte de se mettre au niveau de Pierre B. ?


5)     
Tu me demandes ce que serait une GLNF « sauvée » avec Jean Murat…Tu as raison,
cette question mérite d’être posée. Je ne suis pas prophète, et je ne lis pas dans le Mar de café, je ne peux que te dire quelle est mon espérance.  Connaissant Jean Murat comme tu dois sans doute le connaître, je pense qu’il réalisera sereinement les réformes nécessaires afin que dans le cadre de la
régularité, des Landmarks, il restitue à notre obédience nos valeurs, qui sont d’ailleurs aussi celles des autres sensibilités de l’opposition. Ainsi, comme nous le voulons tous, la Loge
reviendra au centre de notre vie obédientielle, et son autonomie – notamment financière – lui sera restituée. Par ailleurs, évidement, Jean Murat souhaite diluer l’autorité du Grand Maître, ainsi
que celle du Souverain Grand Comité (quel que soit d ‘ailleurs le nom futur de cet organe) par la création de contrepouvoirs. Mais surtout, ce que j’attends de lui, car il es le mieux placé pour
cela, parmi tous les candidats (il suffit de comparer les projets) c’est qu’il puisse réconcilier tous les Frères de la GLNF, sans exception hormis ceux (en définitive peu nombreux
proportionnellement dont le comportement exige qu’ils aient à en répondre devant les instances ad’ hoc). Au-delà de cela, j’attends de lui qu’l restaure un authentique esprit de fraternité, et de
spiritualité, qui est le sien en général…Et cela, je ne pense pas que d’autres et autant d’aptitudes que lui à le réussir, dans quelque structure que ce soit, d’ailleurs. Et je dis cela en ayant
du respect pour tous les candidats de l’opposition en présence.


6)     
Tu semble t’inquiéter de voire Jean Murat au milieu des requins, tu dois le penser trop
naïf ou candide au milieu d’eux. Je ne te cache pas que moi-même, cela a fait longtemps partie de mes inquiétudes. Je me souviens que même F.S. disait cela : « Murat va se faire manger
par Seiler » puis il en a dit de même s’agissant d’Alain Ju. et comme tu le vois, malgré toutes les tentatives d’instrumentalisation de Seiler ( dès la Charte de FMR) , Jean Murat est
toujours là, ne s’étant pas laissé faire, ayant maintenu son cap sans faire ce concessions électoralistes, menant sa barque à sa manière, discrète, sans déclarations tonitruantes, sans
agressivité, sans jamais insulter ses adversaires, serein et apaisé. Voila pourquoi j’apprécie sa candidature, d’autant que je sais que des Frères de qualité se rallieront à lui, lorsqu’il sera
désigné, et pourquoi pas, des d’autres actuels candidats, parmi lesquels, pourquoi pas Alain Ju. qui, incontestablement a un rôle à jouer, puisqu’il a déclaré à François Koch qu’en cas de
victoire de Jean Murat, il ne quittera pas la GLNF !


7)     
Si, Mon Bien Aimé Frère, j’ai donné toutes mes forces à cette réforme. Et même plus :
n’oublies pas que je suis poursuivi par F.S., et que j’ai une autre procédure lancée aussi contre moi. Je suis prêt à beaucoup de sacrifices pour cela. Mais c’est bien la GLNF que je veux sauver,
je veux que cette réforme s’applique, mais dans la GLNF !  Et j’espère tant que mes Frères que j’apprécie et respecte, ne partent pas, ou ne
partent pas trop longtemps…


Le départ prochain de F.S. et avec lui du
système qui l’a généré, devrait, je l’espère, nous rendre une GLNF qui avant leur arrivée était exemplaire en tous points, y comprit celui de l’humilité…Et j’espère pouvoir partager les délices
de la Fraternité autant avec toi qu’avec les Frères de l’ULRF, comme avec ceux qui ont choisi de ne pas faire partie de l’opposition, dans une GLNF qui se ressourcera dans le corpus de sa
Tradition…


Très fraternellement à toi….et en toute
humilité.



L'IMPARFAIT 01/03/2012 09:05

Mes Frères

Ne tirez pas sur JS de la Vallée du Rhone.

Il a peut etre commis ce que nous pensons etre des erreurs mais il avait sans doute ces raisons.

Ce qui est certain c'est qu'il a rejoint l'opposition avec le groupe des quinze depuis un an et que son opposition à la gouvernance l'a conduit à etre exclu de la Glnf.

Ce qui est certain c'est que sa province à ete a l'abri, il n'a prononcé aucune radiation, aucun retrait de charte ou de mise en sommeil de loge.

C'est un homme qui a des défauts, comme chacun de nous, mais de grandes qualités et son dévouement pour la province restera dans les mémoires
C'est un Grand Macon.
Il mérite notre respect

Bien fraternellement

Espérance 01/03/2012 00:27

On peut constater avec tristesse que nous sommes repartis dans le même système des GGMMPP avec leur cohorte d'officiers clinquants de décors de pacotille...

Navrant de voir que les mentalités dans l'orgueil de l'apparence n'ont pas changées et j'imagine toutes les tractations en cours dans les couloirs de nos FF A.Juillet, Jean Murat et autres
prétendants.

On vilipende JP Servel qui ne démérite pas non plus dans le système des copains coquins je te décore...

Navrant ce spectacle, lequel je pensait que l'on avait rejeté totalement
dans nos grandes idées d'avenir maçonnique pour la GLNF

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 01/03/2012 17:08






Mon Frère, je ne savais pas que depuis 26
mois, nous luttions au quotidien contre les Grands Maîtres Provinciaux ?!....Cela m’aurait échappé ? En tout cas, cela n’a jamais été le combat de ce blog…Et pour ne rien te cacher, je
suis désolé pour toi, que tu n’ai vu que cela dans ce texte magnifique…


Fraternellement.



adrien 29/02/2012 16:06

et bien,mon cher emmanuel,il se trouve que j'ai rencontre Alain JUILLET,ce fameux jour,et je peux t'assurer qu'il n'a jamais promis aux GMP de les réinstaller!!
d'autre part,jamais ou grand jamais,dans aucun de mes commentaires,je n'ai porte atteinte a l'intégrité de jean MURAT,et simplement si certains blogs sont excessifs et bien,il me semble que nous
sommes FM pour vaincre nos passions;non?
quant aux GMP je n'exige rien,je m'étonne tout simplement
quant a la candidature d'Alain JUILLET elle est claire,puisque son souci est de reformer notre obédience
et ensuite de permettre l'élection d'un GM dans de bonnes conditions
il y a deux hommes respectables dans leurs engagements,et bien simplement,respectons les et respectons nous
bien a toi
adrien

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/02/2012 17:38






Mon Très Cher Frère
Adrien,


A moins que tu ne sois toi-même G.’.M.’.P.’.
et que tu ais assisté à la réunion d’Alain Ju., je ne vois pas ce qui te permets de dire cela…


Car effectivement, il y a eut une
polémique : le Collectif ULRF de la Vallée du Rhône a effectivement publié un compte-rendu de sa rencontre avec Alain Ju. affirmant que celui-ci ne réinstallerait pas les GG.’.MM.’.PP.’. à
leurs postes. Et il se trouve qu’il a démenti catégoriquement ce propos, indiquant que pour s’en convaincre, il suffisait de lire le P.V. de la réunion. Je crois que ceci devrait clore la
polémique. D’ailleurs, au nom de quoi voudrait-on « sanctionner » des Frères souvent –mais pas systématiquement, je sais – exemplaires, qui se sont dévoués pour leurs Provinces et pour
Frères ?


Alain le sait, et ne serait pas stupide pour
prêter des promesses arbitraires !


S’agissant de l’agressivité des blogs, mon
propos n’avait pour seul but de relever que tu n’avais pas particulièrement relevé ni contesté leurs attaques contre Jean Murat, mais que dès qu’on touche au candidat
ULRF-FMR…


Par contre, si j’apprécie ton commentaire je
regrette de constater que, non, la candidature d’Alain n’est pas claire, elle fait même débat sur sa forme actuellement dans nombre de cercles de l’ULRF, tu le sais certainement, et
qu’effectivement, elle gagnerait à gagner en clarté.


Enfin, j’espère que tu reconnaîtras, que ce
blog a toujours affirmé et martelé la respectabilité d’Alain Ju., ce qui n’empêche pas d’être en désaccords sur des sujets plus « politiques ».  C’est mineur en comparaison avec ce qui nous unit.


Et quoi qu’il en soit, je ne doute pas que
nous serons le 30 mars prochain tous unis derrière le candidat de l’opposition qui aura été légitimement désigné…


Très
fraternellement.



l'ancien 13011 29/02/2012 15:54

Mon BAF Emmanuel, je suis de retour à Paris.Depuis 27 mois avec Jean Murat, nous travaillons beaucoup avec Gérard Ramon.C'est un Frère que je respecte beaucoup. Frat. Claude Galinier.

Adrien SANCHEZ 29/02/2012 12:54

bonjour
ôtez moi d'un doute,mise a part jean MURAT,personne n'est a meme de sauver la GLNF?
une question néanmoins,avec qui?
pour appeler les freres a soutenir cette candidature,est ce possible de stopper les attaques contre Alain JUILLET,
URLF?
si vous souhaitez l'union,arrêtez de prêcher pour un homme
et envisagez plutôt une équipe,un rassemblement
et surtout que Jean MURAT ne promette pas a certains GMP de les réinstaller
Car tous n'ont pas montrer une réelle volonté de changer le système et puis,moi,je me souviens du 16 octobre en province Vallée du rhone
FS est toujours la,et nombre de ses pseudo officiers
continuent a oeuvrer pour son maintien
alors ne nous battons pas entre nous,essayons de construire avec toutes les composantes légitimes de l'opposition,sauf UNI2R,et écoutons nous au lieu de nous vilipender
bien a toi
adrien

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 29/02/2012 15:17



Bonjour Mon Frère
Adrien,


Je n’ai pas de temps pour, comme j’en ai
l’habitude, répondre à chacun des commentaires, depuis deux jours.


Je prends néanmoins la peine de le faire avec
toi, car je veux croire à la sincérité de tes réflexions, malgré le fait qu’elles soient très orientées.


D’abord,. si l’un de nous pensait que oui, il
n’y ait pas de candidat réunissant autant de qualités que Jean Murat pour être aujourd’hui Grand Maître de la GLNF, je pense que ce serait son droit ! Même si je reconnais à chacun le droit
de ne pas avoir cette opinion…Ensuite, je te fais remarquer que l’article à la suite duquel tu écris ton commentaire, n’attaque personne ! Indépendamment de celui-ci, pour ce qui me
concerne, je ne fais que relever qu’Alain Ju. à qui j’ai longtemps apporté un soutien inconditionnel, a complètement « foiré » sa déclaration de candidature, d’une part en attaquant
implicitement Jean Murat, ensuite en commettant cet odieux chantage à l’élection, menaçant en cas de défaite de partir avec l’ULRF ! Et finalement, en ayant une posture floue, pour laquelle,
en définitive il devra choisir : être à 100% à –et dans – la GLNF, ou à 100% avec l’ULRF. Les deux ne sont pas compatibles. Personne ne s’y est trompé, et cette posture suscite débat aussi
au sein de l’ULRF !


Cependant, j’observe que lorsque Jean Murat,
le Collectif « Ni Scission- Ni Soumission », ou moi-même faisons l’attaque de la part de FMR ou de l’ULRF, je ne te vois pas t’interposer, et les inciter à la modération. Cela t’aurait
rendu plus crédible, dans la présente intervention, tu ne crois pas ?


D’autant qu’effectivement, j’espère qu’Alain
retrouvera la raison, et se ralliera en définitive à la candidature de Jean Murat.


Tu écris que tu ne veux pas que Jean Murat
promette à certains GG.’.MM.’.PP.’. de les réinstaller. Je me demande au nom de quel principe tu exiges cela. Beaucoup n’ont pas démérités, bien au contraire !


Et je te signale que lors de son récent
passage en Vallée du Rhône, Alain Ju. qui a rencontré le groupe des 14 GG.’.MM.’.PP.’. a promis de tous les réinstaller !!! Par conséquent, pourquoi voudrais-tu interdire à Jean Murat ce que
tu accordes à Alain Ju. qui lui amplifie le principe ?


En conclusion, je te rejoins, écoutons et
appuyons-nous, mais dans l’honneur et le respect mutuel, et non unilatéral…Nous n’avons pas vocation à accepter de nous faire bafouer, serais-ce au sein de l’opposition, nous l’avons assez subis
de la part de l’ancienne gouvernance !


Bien fraternellement à
toi.


 



marco73h 29/02/2012 09:13

mes BAF, mon cher Emmanuel,

Merci d'avoir publié cet appel d'un maçon, celà faisait tellement longtemps que nous n'avions eu un tel message. Il n'est pas étonnant quand on voit la "littérature" produite par tous ces profanes
de l'ex gouvernace, d'être enfin séduit par le travail d'un homme qui sait ce que franc-maçonnerie veut dire ! Que notre TRF en soit remercié, il me donne une bonne raison d'être aujourd'hui dans
la joie. "Hauts les coeurs" mes BAF, suivons le conseil de cet homme éclairé, et que le soleil brille à nouveau dans notre maison !
Fraternellement.
Marc-Hneri Girollet 68 989

le voyageur 29/02/2012 08:01

TC Emmanuel,
ma route a croisé un jour celle de Gérard RAMON.
Incontestablement c'est un battant.
Il a fait de la "Grande Province" de Toulouse la première dans la GLNF (financièrement!) ce qui lui a valu des jalousies.
Sa vision de notre GL est maintenant cohérente.
A l'époque c'était trop (d'après moi!) comparable à un lions' club pour classe moyenne.
Il me semble qu'il a gagné en modestie.
La grande leçon de l'époque Stifani (j'espère!) c'est que les FF souhaitent une direction de notre GL qui ne confonde plus notre maison avec les Galeries Lafayette (où il se passe toujours quelque
chose).
Pourrons nous désigner un F (et son entourage) qui admette enfin que c'est dans l'ombre que la Lumière est perceptible?
Très fraternellement.

Didier 29/02/2012 04:19

Mon BAF et Très Cher Frère Gérard,


Tu as parfaitement décrit les mécanismes et les ressorts, la folie de cette crise de la Maçonnerie que nous venons de vivre, et l'orgueil incommensurable d'une poignée de faux frères animés par les
plus viles ambitions et intentions - sonnantes et trébuchantes de surcroît - .

Avec une sobriété extrême, tu remets Jean Murat au Centre du Cercle et dans le sens de l'Histoire, sans pour autant critiquer qui ce soit...

Est-il d'ailleurs besoin de s'attarder sur une poignée d'incorrigibles rêveurs qui ne représentent qu'eux-mêmes, ou des intérêts divergent sensiblement des idéaux et des fondations de notre vieille
Maison ?

En un mot Bravo. Grâce à des Maçons exemplaires tels que Toi, qui n'ont jamais démérité sur le chantier, tu redonnes honneur et vigueur à Notre GLNF.

Que tous les Frères de bonne volonté, que tous les Franc-maçons de la GLNF entendent et reçoivent dans leur cœur ton appel.

Amitié et Fraternité,

Didier

HIRAMA 29/02/2012 00:50

Notre Frère Alain Juillet retraité des services de renseignements est en fait en sommeil d'une administration qui le réveille suivant les circonstances des besoins de l'Etat. En réalité les hauts
fonctionnaires d'Etat dans le renseignement international ne jouissent pratiquement jamais d'un repos bien souvent mérité. Ce sont de grands serviteurs de la République qui sont lié, à vie, à
l'intérêt de l'Etat, avant leurs intérêts civils. Donc Alain Juillet en sa qualité d'ex directeur des services spéciaux français, combien même si il a toutes les compétences requises pour devenir
grands maître de la Glnf, il lui manquera toujours la qualité incontournable (de par son métier)d'un chef spirituel : l'indépendance.
Par contre je pense que ce frère de grande qualité, par ailleurs, à un rôle à jouer de première importance au côté d'un grand maître nommé ou élu pour ses qualités consensuels en matière
maçonnique.
D'où ma question de fond aux frères jouant la création d'une nouvelle obédience : pourquoi que le frère Alain Juillet n'est pas en harmonie avec le frère Murat?
à qui profite ce combat et cette confusion ?
Hirama

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche