Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 13:09
NOUVEAU COUP DE TONNERRE : LA GRANDE LOGE INDEPENDANTE DE FRANCE (GLIF) S’EST RETIREE DE LA CONFEDERATION MACONNIQUE FRANCAISE.

Très curieusement, la nouvelle a été annoncée non pas par les intéressés (la GLIF) mais par un communiqué diffusé par la GLAMF, qui d’ailleurs passe par pertes et profits cette nouvelle défection.

Dans la tragi-comédie qu’a constituée la C.M.F. jusqu’à présent, sur les 5 obédiences de départ, c’est la 3ème qui quitte ce bateau en perdition, la quatrième et principale, la GLDF, n’ayant pas voulu s’adapter aux exigences de la reconnaissance internationale ayant déjà un pied dehors…

Il est permis de penser que les dirigeants de la GLIF ont pris acte des nombreux départs de ses membres, lesquels ne se reconnaissaient pas dans la démarche ambigüe de la CMF et dans une dérive vers des principes contraires aux règles de la régularité, auxquels beaucoup sont restés attaché.

La GLAMF qui forme donc cette Confédération dont elle demeure de fait le seul membre, prétend « réexaminer avec lucidité la position de la CMF dans le paysage maçonnique français »…Il y a fort à penser que lorsque l’arrogance l’aura cédé aux réalités, il y aura assez peu de travail, l’ensemble du paysage maçonnique français comme international ayant montré peu d’intérêt vis-à-vis de la démarche des responsables de la C.M.F.

La GLAMF appelle la Grande Loge de France ainsi qu’elle-même à « préciser sans ambiguïté leur position », faisant mine d’oublier qu’en fait, seule la GLDF est sortie de cette ambiguïté, en refusant de poser la question lors son Assemblée Générale concernant notamment l’interruption des inters visites…

La GLDF a donc montré clairement qu’elle reste attachée à sa culture, et refuse de considérer le G.’.A.’.D.’.L.’.U.’, comme autre chose qu’un symbole, et qu’elle refuse de renoncer aux inters visites avec les Frères et Sœurs auxquels elle est liée depuis des lustres pour une reconnaissance qui lui est d’ores et déjà refusée.

Une fois encore, des dirigeants de la GLAMF surfent au mieux sur les illusions, au pire sur des contrevérités. Probablement sur les deux, comme à son habitude.

Car outre ce qui précède, elle prétend que la «question des inter-visites non contrôlées comme (étant) le seul obstacle à une reconnaissance des Grandes Loges composant la CMF ». Cette affirmation quant à elle, démontre soit une sacré mauvaise foi, soit un manque grave de connaissance du monde maçonnique. En effet, le texte des Grandes Loges Unies d’Allemagne, sur le fond, s’il indique qu’elles pourraient appuyer une demande de reconnaissance de la CMF, précise aussitôt : « dans la mesure où tous les critères de régularité sont rencontrés, s'agissant seulement, du point de vue actuel, de l'interdiction des inter-visites avec des Grandes Loges ou Loges irrégulières ». Les dirigeants de la GLAMF, une fois encore, n’ont donc retenu que ce qui les arrange : les inters visites. Or, il est bien précisé « Tous les critères de régularité rencontrés », c’est-à-dire, entre autres, la croyance en D-ieu !

Mais surtout, je ne prends pas de risque en affirmant que jamais les Grandes Loges Unies d’Allemagne ne reconnaîtront la CMF, non seulement en raison de ce qui précède, mais aussi parce que ses Statuts ne le lui permettent pas, car ils disposent que pour une reconnaissance, les 5 Grandes Loges doivent prendre une décision unanime.

Or, si l’actuel Grand Maître est notoirement favorable à la CMF, il ne fait plus qu’inaugurer les chrysanthèmes jusque la fin de son mandat. Son successeur déjà désigné, est un ami de la GLNF, et la majorité des Grandes Loges qui forment les Grandes Loges Unies d’Allemagne lui sont favorables aussi…

De plus, le nouveau Grand Maître provenant du R.’.E.’.R.’., il est peu probable qu’il soit enclin au laxisme concernant la croyance en D-ieu. Il est donc malvenu pour la GLAMF d’invoquer une possible reconnaissance qui dans les fait est absolument exclue.

Enfin, la GLAMF achève son communiqué par une de ces blagues dont elle a le secret : « Par ailleurs, la GL-AMF évoquera dès à présent avec ses partenaires de la CMF les opportunités de réactualisation des textes et règles de fonctionnement de la Confédération dans l’intérêt commun de la Maçonnerie régulière. » Chacun appréciera le comique ou le pathétique (c’est selon) de cette phrase, dans le contexte où le seul membre réel de la CMF est aujourd’hui la seule GLAMF…

On comprend que la GLAMF dans une tentative désespérée essaye de « raccrocher le wagon GLDF » sans lequel elle est condamnée, dans l’espoir de former avec cette obédience mono-rite un « bloc écossiste »… Cela dans un contexte ou a éclaté un conflit entre le Grand Maître Claude Beau et la maison du Rite Ecossais Ancien et Accepté dont certains de mes contacts autorisés en interne (33ème) disent qu’il pourrait faire exploser cette Obédience…

En conclusion, on ne peut que constater que le spectacle donné par ces dirigeants depuis maintenant près de deux ans, est particulièrement affligeant, d’autant que ce résultat était prévisible, puisque annoncé dès le départ par ce blog comme par d’autres analystes d’ailleurs. Ceux qui restent le plus à plaindre sont évidemment les milliers de Frères à qui on a menti, qui ont été abusés et instrumentalisés pour la satisfaction des égo de tant d’ambitieux…

Une dernière question : que – et qui représente Alain Juillet en voyage à Vancouver à la Conférence des Grands Maîtres Américains ? Il faut espérer que ceux qui financent ses déplacements y trouvent leur compte… 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

jak BOAZ 01/03/2015 23:20

Mes BAF,
Très actif durant la difficile période que nous avons connu, le retour à la paix m'a fait m'éloigné de tous blogs... sport sympathique mais j'avais eu ma dose.
Y revenir aujourd'hui juste pour un point d'actualité (GLIF...cette micro obédience bien à l'image de ce que nous sommes souvent : d'irréductibles gaulois) m'a fait lire vos commentaires.
Justes et avec retenues pour la plupart, mais pas tous...
Bref, des gaulois ou des gaulois pas toujours fraternels sur l'air de "...la GLNF a tout retrouvé et le reste n'existe pas au mieux, ou on s'en moque au pire..."
(cf/ ".../....Je crois que c'est bien le moment d’arrêter de parler de la GL-AMF et de la laisser suivre sa route en toute tranquillité quoi qu'il arrive de la CMF, SCPLF etc. Franchement, j'en ai marre.../...).

Et bien non mes BAF, la vigilance, le souvenir, le regard et l'attention porté aux autres Frères, ce qu'ils font, ce qu'ils deviennent...et SURTOUT SI NE SOMMES pas d'accord, est le regard fraternel que nous devrions avoir.

Après la guerre, pendant l'épuration, les résistants (les vrais...pas ceux de la dernière heure), ont été exclus voire même de beaucoup d'instance qui se reconstituaient. Pourquoi ?
Simplement le plus souvent parce qu'ils étaient un "miroir" (tiens, c'est bizarre) insupportable pour ceux qui n'avaient pas agit, comme la plupart des bons français et qui, ignorant l'autre, trouvaient sans doute moyen de se légitimer eux-mêmes...
Qu'on fait alors ces hommes là, et bien comme la plupart de nos arrières grands-pères qui avaient fait la grande guerre, ils se sont effacés ayant été acteurs de quelque choses dont ils n'avaient été que des conséquences dont ils se seraient tous passés...
Bien sûr, ce que nous avons vécu est epsilon à l'aune de cet exemple, mais le fonctionnement de l'homme est identique.

Ce que nous avons vécu ne mérite pas des discussions "revers de manche" sauf à dire qu'en le disant, cela nous conforte dans nos propres convictions.
mais lorsque on fait appel (et surtout Maçon !...) à ce genre d'arguties, on fait l'aveu de sa propre fragilité.

Ce que sont les autres de nos frères, EST. Nous devons le respecter...ils ferons un chemin ...ou pas.
Comprendre que la solution d'hier, n'est plus la solution d'aujourd'hui, n'est pas une honte.
Ou alors que dire des Frères qui ont été 30 ans à la GLNF et qui ont vu malgré eux tout ce qu'ils ont vu et vécu, en serait de même. ...Et cela serait aussi, la même erreur.

Nous sommes seulement des "cherchants perpétuels" et nous devons nous améliorer : Ah, oui, on serait donc un peu comme des Francs-maçons ?

Je vous aime et ne voyez là, aucune critique, ce n'est juste qu'une forme d'esprit que je voulais vous partager comme une petite flamme, si peu visible au fond...

Très fraternellement,
Jak BOAZ

François 20/02/2015 10:29

Mes TCF,
La GLIF se retire de la CMF. Alors là, permettez-moi de vous dire le fond de ma pensée:
Une obédience insignifiante se retire de quelque chose qui n'existe pas. Le seul intérêt de la GLIF pour celui qui était gm (en minuscule) et qui est devenu grand chancelier (toujours en minuscule) était de dire qu'il y a une obédience de plus pour le soutenir.
Un de ses membres fondateurs éminents, pour ne pas dire un de ses 5 géniteurs, bien connu chez nous à Paris a très vite quitté sa GLIF pour rentrer, la queue entre les pattes à la GLNF. Les quelques FF d'Emulation qui se croyaient les détenteurs de la vérité, de la pureté rituelle qui prétendaient être nulle part mais qui étaient à la GLIF ne savent toujours pas sur quel pied danser!
Et ne parlons pas de ce pauvre Alexa.... D. qui s'est fait avoir par ses amis suisses.
Alors le retrait de la GLIF est surtout un coup dur pour celui qui promettait la reconnaissance de la GLUA dès que le compteur des loges de son organisation afficherait 450 ou 650 loges. Car il ne peut plus prétendre qu'il y a x obédiences qui le suivent..... La GLIF est insignifiante au point que son retrait est annoncé par la GLAMF.
Alors bravo à Alexandre D et les cofondateurs de la GLIF: tout ça pour ça?
Lamentable.
François

Mathius 20/02/2015 10:43

Bonjour mon frere François.
Si je vais jusqu'au bout de ta logique comme il y a à 6 millons de francs maçons réguliers dans le monde et que seul la GLNF est reconnue par ces 6 millons freres régulière, donc toutes les autres obédiences française avec leurs quelques dizaines de freres sont insignifiantes?
Il commencerait etre temps que la maçonnerie française arrête de se regarder le nombril.
Est ce pas mon frere?
Un peu d'humilité serait une preuve du maconnisme authentique en France, non?
MATHIUS

le voyageur 19/02/2015 09:50

TC Emmanuel,
je profite de l'actualité pour te remercier encore de tes 5 ans de patience par rapport à ces quelques rares détracteurs.
le plus tragique c'est qu'après avoir mis le feu pour avoir la reconnaissance de la GLUA ils en viennent à dire que ses jours sont comptés!
je crains que les loges allemandes soient à leur tour discréditées quand les acharnés vont s'apercevoir que la petite porte laissée entr'ouverte était juste une politesse fraternelle.
un moyen de faire passer la pilule.
et comme disent la plupart de nos FF GLNF, vivez votre vie de FM et oubliez nous.
En ce qui concerne le REAA à la GLAMF (et donc au SCPLF) le nouveau GM vient de comprendre la manoeuvre. Il aurait du lire ton blog!
très fraternellement.
très fraternellement

Philippe Christian 18/02/2015 10:36

Mon BAF Emmanuel,

C'est tragico comique. à hurler de rire et en même temps de tristesse.

Quand je pense que le conflit provoqué par qui on sait à la GLNF a provoqué la sortie précipitée pour les uns, et des exclusions sans être jugés pour les autres (dont j'ai fait partie en tant que GON).
Dieu merci, notre GM m'a appelé 15 jours après son élection pour m'informer que mon exclusion n'étant pas valable, j'étais réintégré d'office.

Quand je pense à FMR qui devait n'être qu'un regroupement provisoire de défense de l'ensemble de ces Frères, et voyant le temps passé, cela s'est transformée en GLAMF. Tous les Frères ont suivi par dépits.

Quand on voit les manipulations pour faire croire, qu'il n'y avait plus de salut possible pour la GLNF alors que la plupart des GL au niveau international, si elles avaient retiré leur reconnaissance, cela n'a jamais été définitif et on a tenté de nous faire croire le contraire.

Quand je pense à la façon de se servir de la GLDF de caution pour tenter d'obtenir ce label en essayant de leur forcer la main statutairement pour rernier leurs propres landmarks tout à fait respectables. Cela a donné la naissance d'une CMF réglée aux statuts de la GLAMF.

Quand je pense à cette obstination actuelle en interne de la GLAMF pour minimiser maintenant que la reconnaissance n'a pas d'importance, et pour tenter de garder ses 14 000 membres.

En 28 ans d'ordre, je connais beaucoup de Frères de toutes obédiences confondues et pour en discuter régulièrement avec quelques uns, cela est navrant de vouloir modifier les idéaux différents de chacun au profit d'une forme pensée unique.

Oui, personnellement, je respecte tous les Maçons de France quelque soit leur obédience,
Oui, je suis reparti à la GLNF car je suis d'une génération qui a choisi en connaissance de cause
son obédience, et que pour moi, il n'a jamais été question de couper les liens avec les Frères de l'étranger.
Oui, je ne serai jamais rancunier ou revanchard vis à vis de tel ou tel Frère, qui a pris une voie différente, et / ou qui pourrait se réorienter.
Oui, je connais bien des Frères aujourd'hui à la GLAMF qui me parlent de revenir à la GLNF et cela sans les convaincre et leur laissant leur libre arbitre, sans jamais critiquer qui que ce soit !
Je suis d'ailleurs à leur disposition pour les aider à revenir, même par loges entières si ils me le demandaient. Car n'oublions pas que ce sont des loges entières qui ont été dégagées au plus fort de notre crise et je pense à ma Province originelle qui a été saccagée, et une quarantaine de loges flinguées et qui n'existe plus aujourd'hui.

Alors, ce que nous lisons aujourd'hui, présente tous les symptômes d'une fin des illusions car cette GLAMF, même si elle possède les 5 ou 6 rites, il n'en reste pas moins vrai qu'il y a une majorité de Loges (65%) d'un seul rite (REAA) et que dans ce contexte, et compte tenu des autres problèmes liés à la Perfection, il ne faut pas s'étonner des tentatives d'égémonies de ce rite.

Alors, effectivement que chacun suive sa voie et écoute sa conscience personnelle et se rappelle du pourquoi il a voulu franchir les portes du temple.

J'exprime à tous mes Frères mes fraternelles pensées de continuation, et ce quelque soit, leur choix personnel sans juger.

Mathius 17/02/2015 22:23

Mon bien aimé frère Emmanuel,
il y a un non dit de la part des "ex alliés " de la GLAMF.
En fait, les ex alliés de la GLAMF ont vraiment crus qu'Alain Juillet avaient avec lui la force maçonnique internationale nécessaire pour éliminer la GLNF comme obédience régulière.
Mais, lorsque ces obédiences se sont aperçues qu'elles furent manipulées par certaines informations mensongères, elles laissèrent la situation pourrir sans mot dire...
Entre temps La GLNF a retrouvé sa régularité pleine.
Alors avec sagesse les obédiences ex alliées de la GLAMF attendent que les poussières du mini Kao maçonnique français retombent pour reprendre leur "chemin" normalisé d'avant.
le temps triomphera du grand bazars maçonnique juilletiste.
Dur, dur, dur... Mais pas tragique.
Je t'embrasse ainsi nos frères.
MATHIUS

William Wallace 18/02/2015 13:13

Je crois que c'est bien le moment d’arrêter de parler de la GL-AMF et de la laisser suivre sa route en toute tranquillité quoi qu'il arrive de la CMF, SCPLF etc. Franchement, j'en ai marre.

La GLNF a retrouvé sa place dans le monde de grandes loges régulières et reconnues. Les autres obédiences françaises ont leur sienne. Nous ne devons plus être préoccupés des histoires de la passé. Regardons vers l'avenir et travaillons de tel façon que nous deviendrons la fierté de notre noble fraternité. Il faut pas tenir compte sur ce qui se passe dans les autres blogs, quoi qu'ils disent. Tournons l'autre joue.

"Let us have faith that right makes right, and in that faith let us to the end dare to do our duty as we understand it" ABRAHAM LINCOLN

(Nous devons avoir la foi que ce droit fait à droite et de cette foi nous à la fin, oser faire notre devoir, comme nous l'entendons)

Bien à vous tous

lefreredereccoetsesfreres 17/02/2015 20:00

Ils sont déconcertant , surprenant , les communiqués se suivent et ne se ressemblent pas.
Un jour ils veulent être reconnu, l'autre ils signent un protocole GO , après ils sont Andersoniens , après ils reçoivent les sœurs , et maintenant ils demandent à la GLDF de se prononcer sur les inter visites .
Pour leur information , au mois de deçembre ils se sont prononcé sur ce thème et clairement .
Je donne un scoop à la GLAMF , la CMF c'est ........la GLAMF uniquement
Mais dans ils le savent deja

Homme libre 17/02/2015 15:38

Ce n'est un secret pour personne que déjà plusieurs loges de la GLDF envisagent le départ de la GLDF de cette fameuse et fumeuse CMF qui ne sert strictement à rien si ce n'est à flatter l'égo de certains dignitaires en mal de représentativité bling bling, Par ailleurs à quoi peut donc servir maintenant cette CMF...à rien si ce n'est à offrir quelques voyages à des dignitaires aux frais de membres d'obédiences qui comptent en leurs rangs de nombreux frères en grande difficultés. Aux yeux de nombreux ff la priorité n'est ni la reconnaissance, ni la régularité ou l'irrégularité, mais la main tendue, aux FF et SS et sans exclusive d'obédience, qui ont des soucis en cette période difficile pour beaucoup.La fraternité ne se paie pas de mots elle se constate dans les faits et non dans l'existence de comités Théodule.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 17/02/2015 15:47

Mon Très Cher Frère,
Tu as raison, et je serais personnellement disposé à œuvrer dans une structure inter-obédientielle allant dans ce sens…
Très fraternellement à toi.

Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche