Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 11:41

Ou comment, grâce à François Stifani, le paysage maçonnique français s’apprête à se recomposer.

Il est bien loin le temps où, il y a trois ans encore, François Stifani pouvait se vanter lors de la réunion des Grands Maîtres Provinciaux, de monter une opération pour mettre la main sur la Grande Loge de France, laquelle, selon lui, « ne demandait que ça » ! (sic)

Mieux, il invitait le Grand Maître de la G.’.L’.D.’.F.’. en décembre 2009, et se vantait de pouvoir « tout fondre la même boite et d’écraser le G.’.O.’. » !

Bien loin ce temps, vraiment…A peine deux ans après, c’est la Grande Loge de France qui met la main sur les effectifs de la GLNF, et se prépare maintenant à accueillir nos Frères par Loges entières, venant de tous les Rites.

Mieux, Alain-Noël Dub. Le Grand Maître de la G.’.L.’.D.’.F.’. ne se cache pas d’être en contact avec la Grande Loge Unie d’Angleterre, et de négocier avec elle l’attribution de sa reconnaissance au bénéfice de son Obédience.

Dans ce contexte, deux informations prennent un relief particulier :

1)      La G.’.L.’.U.’.A.’. a fait savoir que si au mois de mars, lors de sa communication trimestrielle, les Frères de la GLNF n’ont pas réglés leurs problèmes, il faut s’attendre a un retrait de reconnaissance de sa part, et avec ses plus grands regrets.

2)      Invoquant le prétexte de sa « féminisation », la Grande Loge de France, aurait rompu avec le G.’.O.’. ! C’est-à-dire exactement ce qu’exigeaient les anglais lors de précédentes tentatives de rapprochement.

C’est donc dans ce contexte, et alors que personne n’exclue une scission au sein de la GLNF, et cela à très court terme maintenant, que le Grand Maître de la Grande Loge de France et son Conseil Fédéral s’apprêtent à accueillir de manière effectivement très fraternelle «Il s’agit de tendre une main fraternelle et amicale à ces Loges en leur laissant, comme il se doit, leur entière liberté de décision. » les loges de la GLNF en très grand nombre.

Je ne crois pas, pour ce qui me concerne, au hasard. Surtout dans un temps si rapproché…

Il convient donc de féliciter François Stifani, lui qui, il y a quelques temps encore était fier du nombre de maçons réunis au sein de la GLNF, de remplir généreusement les autres obédiences, par les Frères qu’il a dégoutés !

En tous cas, une chose est sûre : si jusqu’à présent nous comptabilisions les dizaines et dizaines de Grandes Loges étrangères qui désavouaient l’ancien Grand Maître et sa gouvernance, les nombreuses Juridictions qui faisaient de même, tant française qu’étrangères, les nombreux Grands Maîtres de Grandes Loges étrangères qui en faisaient autant, voilà maintenant les autres puissances maçonniques qui se joignent sans ambiguïté à eux, en offrant asile aux « Résistants ».

Il est vrai que la gouvernance actuelle de la GLNF, par un comportement qui bafoue à la fois nos valeurs et la dignité, mettent en danger non seulement notre bien malheureuse obédience, mais aussi toute la Franc maçonnerie.

Voici la reproduction de la récente Lettre Circulaire du Grand Maître de la Grande Loge de France et d e son Grand Orateur nous concernant :

A LA GLOIRE DU GRAND ARCHITECTE DE L’UNIVERS 

GRANDE LOGE DE FRANCE

FRANCS-MACONS DE RITE ECOSSAIS ANCIEN ET ACCEPTE

LIBERTE-EGALITE-FRATERNITE 

LEGRAND MAITRE

AND/MN

Circulaire générale n°6 – année 2011-2012

                                                                                      Paris, le 16 septembre 2011

Vénérable Maître, Mon Très Cher Frères,

Depuis plus d’un an et demi, nous regardons de manière attentive et prudente les soubresauts qui agitent la Grande Loge Nationale Française.

Quelles qu’aient pu être les différences de perception et les comportements, les Frères de cette Obédience ont toujours été reconnus comme tels par la Grande Loge de France. Ils sont actuellement les prisonniers d’un système obédientiel dont nous n’avons pas à juger les mécanismes, mais dont nous pouvons à tout le moins constater les conséquences.

Au cours de ces 18 mois, de nombreux Frères de la GLNF ont démissionné de leur Obédience pour rejoindre la nôtre.

Désormais des Loges en leur totalité souhaitent nous rejoindre, en raison de notre respect parfaitement régulier du Rite Ecossais Ancien et Accepté, lui-même proche de celui pratiqué au sein de la GLNF.

Ces demandes qui se multiplient, soit de Frères, soit de Loges, appellent de notre part une réponse maintenant mieux structurée.

Face à cette réalité, lors du dernier Conseil Fédéral en date du vendredi 9 septembre 2011, nous avons proposé de nouvelles dispositions permettant, à notre sens, de ne laisser en déshérence ni ces Loges, ni ces Frères que nous reconnaissons comme tels.

Ainsi un nouveau dispositif a été voté à l’unanimité. Il est aisé à résumer.

Lorsqu’il s’agit de demandes individuelles de Frères pour intégrer une Loge de la Grande Loge de France, il n’ya aucune modification à apporter dans nos procédures qui sont fixées par les Règlements Généraux.

Lorsqu’il s’agit de la demande d’une Loge entière d’intégrer la Grande Loge de France, nous ne disposons pas d’une procédure fixée par les Règlements Généraux. Pour combler ce vide, le Conseil Fédéral a donné mandat au Grand Maître et au Grand Orateur, conjointement, de prendre les dispositions nécessaires pour autoriser la régularisation de l’ensemble des Frères au sein d’une Loge de la Grande Loge de France, à la condition que cette régularisation entraîne, par ces Frères la demande immédiate de la création d’une Loge provisoire ayant vocation à s’intégrer au sein de notre Fédération.

Ces dispositions ne concernent que les procédures de régularisation, la demande de création d’une Loge provisoire suivant strictement la procédure habituelle.

De plus, 3èmedécision du Conseil Fédéral, il est apparu souhaitable de permettre à une Loge en déshérence ne souhaitant pas s’intégrer immédiatement à la Grande Loge de France, ou ne le pouvant que très difficilement en raison de la pratique d’un rite différent, de s’abriter au sein de l’Obédience pour qu’elle puisse temporairement, si elle le souhaite, poursuivre ses travaux initiatiques, dans le cadre d’une Obédience régulière. Il s’agit de tendre une main fraternelle et amicale à ces Loges en leur laissant, comme il se doit, leur entière liberté de décision.

Là encore, le Conseil Fédéral a adopté le principe de laisser au Grand Maître et au Grand Orateur, conjointement, la liberté d’évaluer et de décider au cas par cas.

Ces dispositions peuvent paraître surprenantes. Mais nous ne pouvons que constater, en la regrettant, la situation actuelle. Il nous semble qu’en ces circonstances, dont le terme n’apparaît pas prévisible, il soit devenu nécessaire d’adopter une attitude ouverte, tolérante et fraternelle aux Frères et aux Loges qui en ressentent le besoin et qui en feront la demande.

Bien évidemment, ces nouvelles dispositions peuvent revêtir un caractère plus large et s’adresser à des Frères d’autres Obédiences.

Nous te prions de croire, Vénérable Maître, Mon Très Cher Frère, en nos sentiments les plus chaleureux et les plus fraternels.

Alain PIG.                                                                                        Alain-Noël DUB.

Grand Orateur                                                                                  Grand Maître

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Indiana Jones 13/11/2011 08:58


Mon cher Emmanuel
Je crois savoir que ça bouge aussi du côté d'Opéra, et à tous les niveaux.
Indy


Aristote 12/11/2011 15:52


Faire de la promo pour une autre obédience sur un blog myosotis, mon frère, relève de la provocation vis à vis de tous ceux qui se battent pour la rénovation de leur GLNF.
Non ?


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 12/11/2011 18:38



Il y a ceux qui se battent pour sauver la
GLNF, effectivement, et j’aurais aimé te trouver à mes côtés pour cela, et il y en a d’autres, qui s’acharnent à créer des dissensions, et dans cet esprit, je te laisse tout
seul.


Avec mes
compliments…



zazi 11/11/2011 15:07


Oui en complément du commentaire de EXGLNF il convient d'avoir des précisions sur l'apport d'autres rites comme par exemple le RER à la GLDF et précisions supplémentaires concernant les
juridictions


Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 11/11/2011 15:20



Mon Très Cher
Frère,


Voici l’adresse du
site de la GLDF,  http://www.gldf.org/


Tu peux demander des
précisions là-bas, à qui de droit.


Très
fraternellement



EXGLNF 11/11/2011 14:36


je doute sur une obédience qui soit capable de gigérer tous les rites tels qu'ils qoient, surtout pour une obédience qui ne travaille qu'à un seul rite le REAa, de plus qui est différent à celui
pratiqué par la GLNF je n'ose même pas penser aux rites d'york emulation, standart français ETC
EXGLNF
GLRF désormais


Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche