Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 09:21

Par une lettre aux accents surréalistes, six pauvres bougres nommés par François Stifani pour occuper des fonctions trop grandes pour leur gabarit, ont diffusés ce matin un appel désespéré pour être reconnus dans leurs fonctions de GG.’.MM.’.PP.’., par une lettre au style aussi maladroit qu’embarrassé.

Pontifiants en donnant des leçons de morale maçonnique, c’est turlupins oublient l’essentiel, en Franc-maçonnerie : « Mes Frères, me reconnaissent pour tel » !

Or, le fond et la forme de leur missive atteste bien que, précisément, ils ne sont pas reconnus par les Provinces qu’ils hantent. L'mmense majorité des loges ne les reconnaissent pas.

Ils savent bien que ni eux ni leurs représentants de rencontre, ne sont les bienvenus dans les loges de leurs Provinces, particulièrement à l’occasion des prochaines installations, raison pour laquelle, par ailleurs, le prétendu Grand Orateur, Jean-Michel Bal. a rédigé unvade-mecum envisageant toutes les situations avec des exemples de lettre à écrire en réaction aux Vénérables.

Ces messieurs, oublient aussi, que la légitimité à laquelle ils font référence désigne un Grand Maitre légitime. Or celui duquel ils prétendent avoir un pouvoir réuni toutes les raison pour ne pas être légitime : après avoir bafoué la règle en 12 points devant les caméras, il a été désavoué par deux Assemblées Générales, la confiance lui a été refusée, quitus ne lui a pas été donné de sa gestion, et son budget refusé. Ajoutons que sa révocation Ad Nutum lui a été aussi signifiée. De plus, le Tribunal de la République, lui-même l’a désavoué à deux reprises, si bien qu’il a lui-même démissionné le 21 janvier dernier.

Pour toutes ces raison, François Stifani n’est plus Grand Maître, ne peux prétendre l’être, et de ce fait ne peut procéder à aucune nomination.

Ces six hommes qui se prétendent Grands Maîtres Provinciaux, n’ont donc aucune légitimité, pas plus que des Officiers qui se réclameraient d’eux, et doivent être considérés en tant que tel. Et comme, pour la plupart, ils sont totalement inconnus de leurs Provinces, il convient pour attester de notre Régularité, de les tuiler en Apprenti, Compagnon, Maître Maçon et Maître Installé. Attendez-vous à de sacrées surprises !...

Car aucune ambiguïté : nous ne les reconnaissons pas pour ce qu’ils prétendent être !.

Ainsi, après avoir implorés des Frères à rejoindre leurs collèges, voilà maintenant qu’ils implorent afin qu’on les reconnaisse et reçoivent…

François Stifani aurait dit : « pitoyable » !

En attendant, conformément à nos Traditions, jusqu’à ce qu’un Grand Maître légitime nomme de nouveaux Grands Maître Provinciaux, ceux qui sont en place demeurent en fonction et assurent l’intérim…

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

Sun Tzu 30/08/2011 13:13


Cher FA,
Mes Chers Frères,

Un peu plus de juridique à propos des GMP qui n’auraient pas été installés par « Celui qui se croit » !

Dans sa note récente à l’endroit des GMP, le Grand Orateur de la GLNF fait une erreur en affirmant que les GMP sont membres de droit des loges qu’ils administrent.
Son erreur vient d’une lecture trop rapide de nos textes et spécialement de la Constitution, seul texte éventuellement du ressort de « Celui qui se croit ».
Son erreur est tirée du Rituel d’installation d’un GMP en tenue solennelle de Grande Loge provinciale où en page deux, le GM qui installe son GMP déclare :

« Vous êtes ainsi membre de droit de toutes les loges que j’ai placées sous votre autorité. »

alors même que cette affirmation ne reçoit aucune traduction dans nos textes qui ne parlent que de Présidence de la loge visitée par le GMP (Art.8.3 alinéa 2 des Constitutions) mais certainement
pas de la qualité de membre !
D’autres l’ont déjà souligné, je n’apporte qu’un complément.

Je ne peux croire cependant qu’un avocat, Jean-Michel Baloup, doublé d’un frère ait une si piètre connaissance de nos textes ni de nos usages ! (Sauf à ce qu’ une récente admission chez nous ne lui
ait pas encore permis d’être au fait de tout cela auquel cas « Celui qui se croit » a bien été imprudent de le mettre à la place de GO de la GLNF !)

En prenant à son compte le Rituel d’installation d’un GMP lors de sa première affirmation érronée, le Grand orateur donne un éclairage particulier sur la légitimité d’un GMP qui doit être non
seulement désigné (Art. 8.1 des Constitutions) mais également installé (Art. 8.2 des Constitutions).
Il renforce par cette référence audit Rituel d’installation l’idée que deux conditions sont obligatoirment réunies pour être un « vrai » GMP : avoir été désigné ET installé.
En effet, dans ce rituel on trouve cette précision prononcée par le GM lui-même lors de la Tenue solennelle d’installation :

« TRF, RF et vous tous mes FF, en votre présence le TRF……………. A été régulièrement installé dans la Chaire du Roi Salomon selon l’ancien usage, et je le proclame maintenant trois fois, à l’Orient, à
l’Occident et au Midi, GMP de la province de……. Sous les auspices de la GLNF, jusqu’au moment où un successeur aura été nommé et installé à sa place… »

Ainsi, la sphère même de l’activité de « celui qui se croit » nie à tout GMP désigné mais non installé lors d’une Tenue solennelle (et non privée) en présence des FF, toute légitimité à revendiquer
un rang qu’il n’a pas et conséquemment, toutes les décisions qu’il prend sont inopérantes pour défaut de qualité.

Je sais bien que des FF vont m’opposer : tu te casses la tête pour rien puisque FS n’est plus, ils n’ont jamais été.
Peut-être ! mais lors des installations à venir et devant la duplicité de ceux des GMP putatifs comme celui de Paris ou celui de Bretagne, je préfère que mes FF opposent un argument juridique de
plus qui tient la route plutôt qu’une appréciation péremptoire a priori qu’une Cour d’appel doit encore tranchée !
A bon entendeur…..


deephigh 30/08/2011 10:22


Ces pauvres "garçons"qui errent dans le désert sans GPS(Guide Perdu Stif),sans expérience et surtout sans foi; ce sont des poulets produits industriellement par le grand géniteur artificiel autant
que superficiel, sans^saveur, sans odeur et sans goût.Ils se sont fourvoyés pour un petit hochet accroché à leur pochette et les voilà qui nous parlent du coeur comme d'autres parlent du nez...ils
nous assènent des contre-vérités dans le style de leur patron.Mais pour qui nous prennent-ils ces petits aventuriers juchés sur leur leurs chevaux de bois ? Arrêtez ces intrigues qui ne font que
vous abaisser et ridiculiser devant la scène maçonnique.J'aurai envie de citer Audiard au sujet de l'audace, mais la retenue m'empêche de le faire,et vous les gmp à la sauvette vous devriez penser
à la retenue!


yunus 29/08/2011 17:41


V.M., V.M. élu,
Mes BBAAFFA
Ayant reçu la convocation pour la prochaine tenue d’installation de V.M., j’ai immédiatement déploré sa forme et son fond…
Je refuse de travailler sous l’égide d’un G.M. que je ne reconnais plus comme F.M., pas plus que sous l’autorité d’un G.M.P. et un collège d’O.P. illégitimes.
La cérémonie d’installation va donner, à ces rigolos l’occasion d’entrer en grandes pompes alors que moi, j’ai trop envie de leur mettre mes grandes pompes là où je pense !
Je vous aime mes BBAAFF mais étant un adepte de la « Communion des Saints » et de la F.M. Traditionnelle, je ne peux pas venir en simulateur et gâcher l’égrégore de mes violentes pensées.
Dans mon absence, qui je l’espère ne sera pas prolongée, je penserai à vous.
Très fraternellement, je vous embrasse trois fois.


TONTON BERETTA de LA BUTTE 29/08/2011 12:16


De vrais petits comiques les 6 rigolos ! Nous aussi à la GLNF nous avons maintenant NOTRE BETISIER .

Tribiz


Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog de Fidèle d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche