Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 10:27

Le 9 mai dernier, notre Bien Aimé Frère Sully, administrateur du Myosotis de Neuilly-Bineau annonçait dans l’un de ses articles qu’il serait prochainement convoqué chez un juge d’instruction en vue d’une troisième mise en examen à la suite de plaintes multiples et rageuses de celui qui a détruit la GLNF…

Sully, chacun peut le lire depuis maintenant 27 mois, est l’archétype de la modération et de la retenue, tout en étant fin et pertinent dans ses analyses, lesquelles sont attendues de nombreux Frères…

En cela Sully n’est pas seul. Sa mise en examen n’est pas un phénomène isolé, loin de là…

En effet, nombreux sont les Frères administrateurs de Myosotis qui subissent le même sort.

Votre serviteur n’échappe pas cette règle, et le perturbateur m’a habitué aux lettres d’avocat, et aux convocations devant juges et tribunal, ces derniers jours encore…

 

Ceci m’amène à mettre cette situation en balance avec les différentes conversations que j’ai pu avoir avec Monsieur Stifani (autrefois initié par une sœur au Droit Humain), auteur de tous nos malheurs…

En effet, lorsque j’ai été amené à négocier avec lui les solutions permettant de trouver un terme à cette crise, entre la fin du mois de décembre 2010 et le mois de février 2011, nous étions parvenus à un accord sur les bases suivantes :

1)      Réintégration de tous les Frères suspendus pour « délit d’opinion » depuis le 4 décembre 2009, à l’exception de ceux qui l’avaient été pour « indélicatesse » (financière).

2)      Réintégration au sein de la GLNF de toute la Province du Val-de-Loire avec son Grand Maître Provincial Thierry Pe. ès qualité à sa tête, et retour au statu quo ante au 4 décembre 2004.

3)      Réforme institutionnelle permettant la création d’une charge de Pro Grand Maître à l’image de ce qui se passe au sein de la Grande Loge Unie d’Angleterre, et nomination à cette fonction d’un Frère de l’opposition à la légitimité incontestable, qui exercerait véritablement la direction de l’obédience.

4)      En compensation de ces concessions majeures de sa part, il resterait en poste jusqu’à la fin de son mandat (décembre 2012), mais n’apparaîtrait que rarement, à l’occasion des Tenues de Grandes Loge, par exemple…

Ce principe permettait de mettre donc un terme à la crise, de réformer la GLNF, tout en lui « sauvant la face », ce qui était à cette époque envisageable.

J’avais aussi demandé à François Stifani de mettre un terme aux poursuites engagées contre les différents administrateurs de Myosotis, à l’image de celles qu’il avait engagées contre moi, et vis-à-vis desquelles il m’avait donné sa parole de les stopper.

En effet, je l’avais rencontré à ma demande, dans le but de trouver le moyen de ne pas régler notre différent devant le tribunal profane, conformément à la fois à la Tradition Maçonnique et à celle de ma religion…

C’est ainsi que, je lui avais expliqué les points suivants :

Je n’ai aucun problème à me retrouver face à lui devant un tribunal. Et que s’il le faut, j’irais la fleur au fusil, avec l’intention de gagner magistralement le procès, en me donnant les moyens de le faire.

Mais que cependant, pour ce faire, il allait me falloir démontrer qui est le Grand Maître de notre obédience, et dans quelle estime il est tenu par les Frères de la GLNF, et pour quelles raisons.

Que dès lors, c’est inconvenant devant des oreilles profanes, devant un auditoire profane, des journalistes profanes, car ce n’est pas tous les jours qu’un Grand Maître d’une importante obédience maçonnique comparaît devant un tribunal, et que ce phénomène attire du public…

Je lui ai donc expliqué que tout cela ne pouvait que susciter opprobre et honte pour notre obédience, tant dans le monde profane que vis-à-vis des autres obédiences maçonniques tant françaises qu’étrangères…

Donc de deux choses l’une, soit nous réglions notre différent dans l’instant, soit nous irions au tribunal, mais ce sera par sa faute, car j’aurais ainsi fait mon devoir en tentant de l’éviter.

Il m’avait alors fixé dans les yeux, et répondu: « Emmanuel, tu as raison, on oublie ca, on n’en parle plus, je renonce à te poursuivre ».

C’est dans ce contexte que je lui ai demandé d’en faire de même vis-à-vis des autres administrateurs de Myosotis…

Sa réponse fût en substance la suivante : «  J’en ai assez d’être insulté et traîné dans la boue, que mon honneur soit bafoué, je ne poursuis que les plus virulents et odieux à mon endroit, mais ne t’en fais pas, je n’irais pas jusqu’au bout, je ne veux que leur faire peur. Il n’y aura pas de condamnation »…

Alors que je lui demandais des assurances écrites, il eut alors cette réponse qui m’a touché, car, pour ma part, j’attache un grand prix à une parole : « Emmanuel, tu ne prendras jamais ma parole en défaut ! ».

Et de fait, il m’écrivit une lettre, que je publiais dès sa réception, le 29 décembre 2010, et dans laquelle je relève ce paragraphe à la fin de son message : « J’inviterai notre Conseil d’Administration à renoncer aux poursuites vis-à-vis de toi, et vis-à-vis des animateurs de blogs... »…

Aussi, après que vous ayez pris connaissance de cette lettre publiée en entier en lien ici, ainsi que des éléments qui précèdent, je vous rappelle encore une fois la phrase de François Stifani : « Emmanuel, tu ne prendras jamais ma parole en défaut ! ».

Je vous donne maintenant le résultat des premières procédures (celles qui sont concernées par cet engagement) lancées par lui :

Jugements du Tribunal de Grande Instance de Paris du 28 février 2012 :

1) L’administrateur du Myosotis de la Grande Couronne a été relaxé !

2) Les administrateurs de cinq autres blogs ont été condamnés chacun à :

a - amende pénale de 300 euros avec sursis.

b - Dommages et Intérêts: 1 euro (Stifani et Foe. demandaient 30.000€ !!!).

c - Art 700: 0€.

Or, il apparaît clairement que le TGI de Paris (dont Monsieur Stifani a fait une annexe de la GLNF puisqu’il ne travaille pratiquement plus que pour elle), a envoyé un signal fort à Messieurs Sifani et Foe.

En effet chacun remarque qu’il est tout à fait exceptionnel que la partie condamnée, ne le soit pas aussi au titre de l’Article 700, lequel sert à payer les frais d’avocats de la partie adverse !

De même, alors que la demande de dommages et intérêts s’élevait à 30.000€ le tribunal la ramène à 1€ !

Enfin, si la condamnation existe bien (il ne faut pas travestir la réalité), elle n’en demeure pas moins en sursis !

C’est comme si le Tribunal désavouait le plaignant, tout en condamnant les intimés…

C’est tant et si vrai que la  teneur de ces jugements n’a pas été en son temps monté en épingle par la propagande de Monsieur Stifani, qui pourtant fait appel à tous les arguments pouvant faire gagner son cheval…

Alors, oui, Monsieur Stifani, j’ai pris une fois encore, ainsi que tous nos lecteurs, votre parole en défaut…

Et à partir de là, vous qui vous êtes prétendu (sans rire) devant moi « homme de vérité », je laisse chacun se faire une opinion sur la valeur de vos promesses…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour
commenter cet article

commentaires

DrXu 24/05/2012 20:04

Mon F Emmanuel, tu as tort en écrivant que François Stifani n'a pas de parole: il en a une, et une seule.
C'est pourquoi il la reprend si souvent!

le voyageur 20/05/2012 09:21

TC Emmanuel,
l'initiation sous divers cieux (femmes, réguliers, pas reconnus...) est souvent discutée.
Pourtant, il y a longtemps que les trains ne peuvent pas circuler sur toutes les rails de tous les pays (différence d'écartement).
on est initié afin de suivre une voie.
changer de voie implique une "ré-initiation" (quel mot horrible!)
point de supériorité, juste une logique dans le travail à faire.
ça va même jusqu'à être "élévé" dans la loge d'appartenance.
La lune, le soleil...chacun doit rester à sa place sous risque de catastrophe "cosmique".
Quant à l'origine de ta communication, même une ré-initiation au sein d'une loge GLNF n'aurait pas rendu le personnage fréquentable en FM.

MATHIUS 20/05/2012 05:01

Bonjour mon frère Emanuel
Je vais arrêter mon blog et d'écrire avant que des vérité factuelles m'ordonnent d'écrire des faits qui compromettraient toutes les obédiences françaises, je suis sans amertume, mais je préfère
traiter par le mépris cette maçonnerie profane ayant conquise les structures de notre société initiatique. Par exemple la dernière en date la nouvelle grande loge para maçonnique de Tahiti, arrive
à s'auto consacrer en falsifiant les date d'initiation de leur grand maître. En effet, Concernant le GM de cette Obédience (voir la page : http://www.glp-pf.org/advglrt/index.php/parolegm), il ne
dédaigne pas “trafiquer” quelque peu ses états de service car contrairement à ce qu’il dit, il a été initié le 24 février 1997 et non pas en 1993 et donc encore moins Maître en 1995!
Et je pourrais continuer d'ecrire ainsi sur les truandages de representants d'obédiences maçonniques pendant des pages et des pages.
Cela ne servirait à rien. La maçonnerie est devenue une partie de poker menteur.
Je hais la médiocrité elle salit tout ce qu'elle touche.
Je t'embrasse ainsi tous nos frères mon âmes est avec vous.
MATHIUS

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 20/05/2012 18:02



Mon Bien Aimé
Frère,


Il faut bien reconnaître, que durant cette
épouvantable crise, nous aurons tout vu. A croire que l’on a les dirigeants que l’on mérite. Dès lors que l’exemple ne vient pas – ou plus – du haut, il y a effectivement lieu de
s’inquiéter…


Je garde l’espoir que la restauration – indispensable – de nos valeurs
doit remettre en selle l’utilité de la Franc-maçonnerie.


Si tel n’était – par malheur – pas le cas, c’est le principe même de la
F.’.M.’. qui devrait être la base d’une réflexion sur sa capacité à s’adapter à la société contemporaine…


Très fraternellement à toi.



Dupleix 19/05/2012 18:22

C'est dommage la parenthèse sur le droit humain . Les parenthèse sont sournoises,laissent filtrer la perfidie et jettent,sous couvert de précision bien attentionnée, le discrédit le plus total.
Quelque soit ton combat,évite si tu peux parenthèse, points de suspension . Bien penser, bien dire, bien faire. C'est net, on perd moins de temps et on affiche clairement ses vues. Marie

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/05/2012 23:17



Bonsoir Marie,


En écrivant cette phrase, je me doutais
qu’elle ferait peut-être réagir des Frères et Sœurs d’autres obédiences non reconnues, mais qui s’intéressent à nos déboires, et particulièrement à leur nature.


Effectivement, je sais que beaucoup d’entre
eux lisent ce blog, notamment au regard du fait que je suis en contact avec nombre d’entre elles.


Cependant, ils et elles ont finalement fait
montre de bien plus de discernement que toi.


En effet, nul besoin de se montrer agressif et
insultant en utilisant des mots déplacés (sournois, perfidie etc..), ils ont certainement compris à la première lecture que la phrase à laquelle tu fais allusion n’est nullement une attaque ou
une critique vis-à-vis des femmes en maçonnerie, mais bien, en interne, la mise en relief d’une incompatibilité avec les Statuts et Règlements de la GLNF.  Que cela – te – plaise ou non, c’est ainsi. Et chacun est libre de faire le choix de l’obédience avec laquelle il a le plus
d’affinité.


De même, je te remercie de me donner des cours
de Français et de syntaxe, mais comme tu semble la seule à déplorer mon style – certes rudimentaire – et, d’autre part, comme je ne l’ai pas sollicité, je te confirme qu’il restera ce qu’il
est !


Cela étant, je te remercie par avance de
toutes les observations constructives que tu voudras bien nous apporter dans l’avenir…


Bonne fin de semaine à
toi.


 



Jack 19/05/2012 11:54

Bonjour mon BAF Emmanuel,
je vois que tu avance que François Stifani a été "initié" par une femme. Es tu vraiment sûr de cela ? Si cela était vrai il n'est du point de vue de la FM de Tradition qu'un simple profane. En
effet du point de vue de la FM de Tradition il nous semble impossible, et nous le regrettons mais c'est ainsi, d'initier une femme. Il est probable que ceux qui l'ont fait, de bonne fois
vraisemblablement, ont peut être trompé celles qu'ils ont initié sur la validité même de cette initiation. En tout cas la GLNF aurait dû être plus attentive, si ton affirmation est vraie, au cas
François Stifani et l'initier véritablement....sinon c'est un profane que nous avons eu à la tête de notre obédience, profane qui se représenterait à nouveau à nos suffrages. Je trouve cela
extrêmement préoccupant, et pourrait répondre à ta question.
Je t'embrasse.
Jack.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/05/2012 23:04



Mon Bien Aimé Frère
Jack,


Ma conviction profonde, est que ce Monsieur
n’a pas eut besoin d’être initié par une femme, pour être demeuré un profane. Il y a tant et tant de raisons à cela, que la liste serait trop longue à énumérer, et de toute façon, tous nos Frères
en connaissent le contenu. Cependant, aux termes des Règlements de la maçonnerie de Tradition, effectivement, et comme tu le dis justement nous le regrettons, être initié par une femme est
« éliminatoire », notamment aux yeux des constitutions de la GLNF !


Très fraternellement avec
toi.


 



JEAN FRANCOIS ( Tonton Beretta de la Butte ) 18/05/2012 21:05

Parole ?
Tu parles de ce Monsieur qui dit tout et son contraire ?
Celui qui seul , sur un ilot entouré de quelques types s'imagine encore etre le Grand Maitre d'une "Obédience"..? Celui qui encourageait Maitre Legrand pendant des mois avant de l'attaquer? Celui
qui n'a jamais écrit au ¨Président de la République ? C'est bien de "celui là" dont tu parles ? :-) Il a une parole cet individu ? Depuis quand ?
Tribiz à toi Mon Frere Emmanuel. ( Vous me manquez aussi )

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/05/2012 22:56



Oui, Oui, Mon Bien Aimé Frère, on parle aussi
de celui qui n’a jamais rendu de rapport sur les musulmans en France, celui qui avait promis de remettre son mandat de Grand Maître au Souverain Grand Comité en juin
2011 !


Très
fraternellement.



NEMO 18/05/2012 15:12

Certaines loges "payeuses" ont décider de régler qu'une partie des cotisations (1/3 ou la moitié), je trouve cette "feinte" hasardeuse, les "pisaniens" vont leur fermer les portes de l'AG du fait
de ce paiement partiel.

Emmanuel S.19864 - Fidèle d'Amour 19/05/2012 22:45



Mon Bien Aimé Frère Nemo,


Les choses étant ce qu’elles sont, et notre expérience étant ce qu’elle
est aussi, il est certain qu’il n’est nul besoin de cet éventuel prétexte pour barrer l’accès au vote auc loges identifiées « Résistantes »…


Je rappelle à cet égard que le « Comité de Réintégration »
présidé par M° Legrand, n’a toujours réintégré aucun Frère ni aucune loge, si ce n’est une huitaine de membres de droit avant et après le 30 mars…


Fraternellement.



Présentation

  • : Le Myosotis du Dauphiné Savoie - Le Blog des Fidèles d'Amour -
  • : Tribune créée dans un premier temps pour restaurer les valeurs éthiques et morales de la Franc-maçonnerie de Tradition dans la GLNF. Désormais, ayant contribué au succès de cet objectif, elle se consacre à la défense de ceux-ci, à la défense de la GLNF contre des attaques extérieures, et à promouvoir une vision de la Franc-maçonnerie régulière. Par ailleurs, seront présentés des articles reflétant mon étude, mes lectures, mes engagements, et mes sympathies.
  • Contact

Référence et remerciements:

 

Par arrêt en date du 20 mai 2015, la cour d’appel de Paris a confirmé le jugement rendu le 6 mai 2014 par la chambre de la presse du tribunal de grande instance qui m'a déclaré coupable de diffamation publique envers François Stifani et Sébastien Dulac, à raison de la diffusion d’un message diffusé le 22 septembre 2010 sur le blog le myosotis-dauphine.savoie.over-blog.com. Je considère cet évènement comme l'attribution d'une Légion d'Honneur.

Merci aux soeurs et frères très nombreux qui m'ont soutenu dans ce combat de cinq années dont je m'honore, et dont je ne regrette rien.

Recherche